Gingembre pour hypotension et hypertension artérielles

Gingembre pour hypotension et hypertension artérielles

Comment utiliser le gingembre pour l’hypotension et l’hypertension artérielles ? Quels sont les aliments à conseiller dans les deux cas ou à éviter ? Combien de gingembre par jour ? Et quels sont les éventuels effets indésirables du gingembre et ses contre-indications ?

I- Les Définitions

1. Hypotension

La force exercée par le sang sur la paroi des artères est dénommée la tension ou la pression artérielle. Il faut dire que l’hypotension artérielle est caractérisée par une pression du sang anormalement faible. En d’autres termes, c’est l’inverse de l’hypertension.

Il faut préciser que cette faible pression peut être occasionnelle ou fréquente, permanente ou transitoire. Plutôt que de parler de maladie en tant que telle, il faut parler de symptômes. Il existe une panoplie de causes de l’hypotension, nous pouvons citer : les effets secondaires d’un médicament, la déshydratation, les problèmes neurologiques, etc.

Il ne faut pas omettre de dire que, durant quelques secondes, la baisse soudaine de la pression sanguine peut s’accompagner d’étourdissements et de faiblesse, et parfois d’un évanouissement.

2. Hypertension artérielle

L’hypertension artérielle, qualifiée de « tueur silencieux », est une maladie typique des pays développés, même si elle existe aussi dans les pays sous-développés ou en voie de développement.

Elle accélère, en augmentant le travail du muscle cardiaque, la fatigue du cœur, qui va donc grossir et devenir moins performant et s’épuiser.

Elle est classée parmi les facteurs de risque d’accidents vasculaires cérébraux et de maladies cardio-vasculaires.

L’hypertension artérielle est une maladie qui ne se guéri pas, quand bien même elle constitue le premier motif de consultation en médecine générale.

Cependant, il faut préciser que c’est une maladie chronique qui se soigne très bien. La seule condition, c’est de savoir que vous êtes hypertendu.

Découvrons dans le titre qui suit le gingembre, hypotension et hypertension artérielles.

thé de gingembre

II- Gingembre pour hypotension et hypertension artérielles

1. Gingembre et hypotension artérielle

Le gingembre est reconnu comme un stimulant naturel. Il faut préciser qui n’a pas d’effets négatifs ou secondaires comme la caféine dans le café.

Le gingembre est une racine exotique qui va non seulement réveiller votre corps dans tous les sens, mais aussi va accélérer votre métabolisme.

De même, il vous est conseillé de consommer du gingembre lorsque votre tension artérielle est basse avec des éternuements et des nausées.

Vous avez la possibilité de le consommer râpé dans les aliments, cru, sous forme de jus, de smoothies et de thé, ou encore sous forme de poudre. Il faut dire qu’il a une saveur légèrement amère.

Dans cet ordre d’idées, nous vous présentons une infusion de gingembre et de piment de Cayenne pour lutter contre l’hypotension.

Grâce à sa capacité à améliorer la circulation du sang, le gingembre est un allié exceptionnel qui vous permet de contrôler votre pression artérielle. Le piment de Cayenne quant à lui est une épice riche en antioxydants.

Comment ingrédients, il vous faut : 3 cuillerées de gingembre râpé (30 g), 1 cuillerée de piment de Cayenne moulu (5 g) et 1 tasse d’eau (250 ml).

Pour la préparation, il vous faut commencer par mettre l’eau à ébullition, puis ajouter le piment de Cayenne et le gingembre râpé.

À la suite, il faut retirer l’eau du feu après ébullition, puis laisser reposer pendant 10 minutes avant de consommer l’infusion.

Par jour jusqu’à la résolution de votre problème, buvez une tasse ou deux tasses.

2. Aliments conseillés pour l’hypotension

Nous allons vous conseiller des aliments qui vont vous aider si vous avez une « chute » de tension ou si vous souffrez fréquemment d’hypotension.

Mais il vous est également recommandé de consulter un médecin pour qu’il détermine d’avantage la raison du problème.

Nous vous proposons comme aliment :

Le raisin sec : est un aliment qui améliore la fonction de la glande surrénale, en ce sens qu’il est un remède naturel qui a cette capacité de maintenir les niveaux de tension artérielle dans les limites normales.

Il se peut que vous ressentiez les premiers signes d’hypotension qu’après avoir consommé une poignée de raisins.

Le jus de betterave : c’est un aliment qui a le pouvoir de réguler la tension artérielle grâce à son apport en sucres naturels. Vous avez la possibilité de consommer cet aliment à jeun, le matin ou le soir.

Nous vous recommandons aussi des légumes secs, des céréales, du jus de carotte, de l’eau et des amandes.

3. Gingembre et hypertension artérielle

La question fondamentale qui se pose est celle de savoir si le gingembre est recommandé en cas d’hypertension artérielle.

Le gingembre n’est pas particulièrement utile dans le cas de l’hypertension artérielle, car il est plutôt une plante digestive.

Et ceci, malgré le fait que le gingembre en améliorant le métabolisme digestif, agit sur la circulation et de ce fait sur l’hypertension.

En revanche, les produits qui contiennent du gingembre pourraient interagir avec les médicaments fluidifiants du sang.

Aussi, il peut interagir avec les plantes aux propriétés anticoagulantes : éleuthérocoque, kava, fève tonka, ail, curcuma, ginkgo, ginseng, etc. De ce fait, vous devez éviter des prises concomitantes.

Pour éviter les interactions avec leur médicament, les personnes qui souffrent de l’hypertension artérielle bien avant de consommer de grandes quantités de gingembre doivent consulter leur médecin ou leur pharmacien.

Chez les humains, très peu d’études mettent en lien le gingembre et l’hypertension ont été réalisées. Par contre chez les rats, certaines études menées démontrent que le gingembre pourrait aider à diminuer la tension artérielle.

Cependant, d’autres études doivent venir confirmer le tout. Il vous est conseillé de consommer le gingembre fréquemment en infusion ou dans vos plats mais sans le prendre dans le but de guérir l’hypertension.

Pour cela, nous vous proposons une recette réalisée à base de gingembre, de citron et de miel. Pour la préparation, il vous faut : d’abord peler 5 cm d’une racine de gingembre et coupez-la en fines tranches.

Ensuite, il vous faut presser le jus de 2 citrons dans un bocal en verre, puis ajouter les tranches de gingembre et recouvrir le tout avec du miel. Enfin, il faut laisser reposer quelques jours au réfrigérateur et c’est prêt.

Gingembre  hypotension et hypertension artérielles 2

4. Une autre thèse sur le rôle du gingembre contre l’hypertension artérielle

Selon quelques autres études, le gingembre peut également contribuer à réduire la pression artérielle en empêchant la formation de caillots dans les artères et les vaisseaux sanguins.

Les caillots sanguins peuvent restreindre ou empêcher le sang de circuler dans le système sanguin, ce qui peut entraîner une pression artérielle élevée.

En empêchant la formation de caillots sanguins, le gingembre peut également contribuer à prévenir les maladies cardiaques comme les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

En outre, les composés chimiques du gingembre peuvent contribuer à réduire le taux de cholestérol sanguin global, ainsi que les lipoprotéines de basse densité.

Ce sont les composants du cholestérol qui peuvent contribuer aux maladies cardiaques. Le cholestérol et les lipoprotéines de basse densité peuvent contribuer à la formation de plaques collantes le long des parois des artères et des vaisseaux sanguins.

Cela crée des blocages dans le système sanguin qui peuvent contribuer à l’hypertension artérielle en limitant le diamètre intérieur des vaisseaux sanguins et des artères.

La plaque peut également réduire l’élasticité des artères conduisant le sang, ce qui entraîne une pression artérielle élevée.

Il devient selon eux nécessaire d’ajouter du gingembre à l’alimentation. Le gingembre est certainement une alternative saine aux additifs comme le sel, qui peut augmenter le risque d’hypertension lorsqu’il est utilisé en excès.  

Mais on ne se lassera pas de répéter, pour les gens fragiles, qu’ils doivent consulter leur médecin traitant avant toute prise de plantes sous forme naturelle ou en compléments alimentaires.

5. Aliments conseillés pour l’hypertension

Nous allons vous énumérer au moins vingt (20) aliments qui vous aiderons à dire stop à l’hypertension artérielle.

Vous pouvez consommer du sésame 468mg/100g, la banane 411mg/100g, le fruit de la passion 348mg/100g, la châtaigne 400mg/100g, le pruneau 669mg/100g, les graines de tournesol 600mg/100g, les noisettes 683mg/100g, l’artichaut (cuit) 342mg/100g.

Aussi, du fenouil (cru) 427mg/100g, l’avocat 420mg/100g, la mâche 379mg/100g, les dattes séchées 677mg/100g, le radis noir 544mg/100g, les amendes non salées 860mg/100g, les épinards (crus et cuits) environ 470mg/100g, le raisin sec 783mg/100g, les noix 430mg/100g, les figues séchées 770mg/100g et les haricots blancs 480 mg/100g.

6. Quantité de gingembre par jour

Vous avez la possibilité de consommer le gingembre chaque jour et ceci à plusieurs reprises et sous différentes formes : boisson, frais râpé, tisane, etc.

Il faut consommer au minimum 500 mg de gingembre par jour pour pouvoir en bénéficier de ses effets sur l’organisme.

Abordons pour finir les effets indésirables et les contre-indications concernant la consommation du gingembre.

gingembre confit

III- Effets indésirables et contre-indication concernant le gingembre

Dans une seule journée, il vous est fortement déconseillé de consommer ou de prendre plus de 4 grammes de gingembre.

Parce que, pris en de très grandes quantités, il provoque des brûlures d’estomac, des ballonnements, des gaz, des nausées, etc.

En ce sens qu’il renforce, par des mécanismes hétérogènes, l’action de la warfarine.

Pareillement, le gingembre, surtout lorsqu’il est consommé sous forme de poudre, augmente le risque de saignement ou éventuellement potentialiser les effets de la thérapie de la warfarine.

À cause de ses propriétés anticoagulantes, la consommation du gingembre est aussi déconseillée avant une intervention chirurgicale.

Même s’il n’est pas de façon expresse contre-indiqué aux femmes enceintes, il leur est cependant recommandé de ne pas le consommer sur une trop longue période.

Également, consommé à haute dose, le gingembre peut provoquer des allergies de peau et des irritations. Il peut déclencher des maux de ventre en cas d’ingestion excessive.

Liens utiles:

Ginger lowers blood pressure through blockade of voltage-dependent calcium channels

10 Herbs That May Help Lower High Blood Pressure

Ginger: Not Just Diabetes; It Can Help Reduce Blood Pressure As Well; Here’s How You Should Have It

Does ginger supplementation lower blood pressure? A systematic review and meta-analysis of clinical trials

Ginger Lowers Blood Pressure Through Blockade of Voltage-Dependent Calcium Channels

Clou de girofle et gingembre comme aphrodisiaque

Bienfaits de l’ail et du gingembre pour la santé

Comment utiliser le gingembre pour faire pousser les cheveux

Recette gingembre, citron et miel pour maigrir

Boire le jus de gingembre tous les jours: bienfaits et dosage

Gingembre et prostate (cancer, hypertrophie et prostatite)

Comment utiliser le gingembre pour tomber enceinte rapidement

Tisane de gingembre pour tomber enceinte et améliorer la fertilité

Boissons aphrodisiaques naturelles à effet immédiat à base de gingembre

Est-ce que le gingembre est efficace contre l’insomnie ?