L’aloe vera, parfois décrite comme une “plante miraculeuse”, est un arbuste à tige courte. L’aloès est un genre qui contient plus de 500 espèces de plantes succulentes à fleurs. De nombreux aloès sont présents à l’état naturel en Afrique du Nord.

Les feuilles de l’Aloe vera sont succulentes, dressées et forment une rosette dense. De nombreuses utilisations sont faites du gel obtenu à partir des feuilles de la plante.

L’Aloe vera a fait l’objet de nombreuses études scientifiques au cours des dernières années, concernant plusieurs propriétés thérapeutiques revendiquées.
Les premières traces d’utilisation humaine de l’Aloe vera proviennent du papyrus Ebers (égyptien) du 16ème siècle avant JC.
Selon une étude publiée dans l’Indian Journal of Dermatology, dans l’Égypte ancienne, on appelait l’Aloe vera “la plante de l’immortalité”. Les auteurs ont ajouté que la plante a été utilisée à des fins thérapeutiques pendant de nombreux siècles en Chine, au Japon, en Inde, en Grèce, en Égypte et au Mexique.

Comment récolter la plante

Il est relativement simple de récolter une plante d’aloès pour en faire du gel et du jus. Vous aurez besoin d’une plante mature qui a au moins quelques années. Cela permet d’obtenir une plus grande concentration des ingrédients actifs.

Il faut également attendre quelques semaines avant de couper les feuilles de la même plante. Si vous prévoyez de récolter souvent l’aloès, vous pouvez faire une rotation de quelques plantes.

Pour récolter votre plante d’aloès pour en faire du gel et du jus :

Enlevez 3-4 feuilles à la fois, en choisissant des feuilles épaisses dans les parties extérieures de la plante.
Veillez à ce que les feuilles soient saines et exemptes de toute moisissure ou de tout dommage.
Coupez-les près de la tige. La plupart des nutriments bénéfiques se trouvent à la base des feuilles.
Évitez les racines.
Lavez et séchez les feuilles.
Coupez les bords piquants avec un couteau.
À l’aide d’un couteau ou de vos doigts, séparez le gel intérieur de l’extérieur de la feuille. Le gel intérieur est la partie de l’aloès que vous utiliserez.
Laissez la sève jaune s’écouler de la feuille. C’est le latex de l’aloe vera. Si vous avez l’intention d’utiliser le latex, vous pouvez le récupérer dans un récipient. Si vous ne prévoyez pas d’utiliser le latex, vous pouvez l’éliminer.
Coupez le gel d’aloe vera en tranches ou en cubes.
Si vous voulez un gel d’aloès lisse, après avoir séparé l’aloès de la partie extérieure de la feuille, vous pouvez mettre l’aloès dans un mélangeur et ensuite filtrer la substance pour en retirer la pulpe.

L’aloe vera pour les fibromes utérins et la sécheresse vaginale

Comment utiliser l’aloe vera pour les fibromes utérins et la sécheresse vaginale ? Peut-on vraiment les soigner avec cette plante miraculeuse ? C’est quoi les fibromes et la sécheresse vaginale ? Quels sont…

Commentaires fermés sur L’aloe vera pour les fibromes utérins et la sécheresse vaginale