Comment soulager la dermite du cheval avec de l’aloe vera ?

Comment soulager la dermite du cheval avec de l’aloe vera

Comment soulager la dermite du cheval avec de l’aloe vera ? Comment agit-elle, la plante d’aloe vera, sur la peau des chevaux ? Quelles formes d’utilisation ? Peut-on utiliser l’aloe vera pour soigner les plaies des chevaux ? Quels sont les autres bienfaits de l’aloe vera pour le cheval ? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour traiter la dermite des chevaux ?

I- Bref rappel sur la dermite du cheval

La Dermatite Estivale Récidivante d’Équidés ou DERE, plus connue sous le nom de dermite, est une affection de la peau fréquente chez le cheval.

C’est en effet une allergie aux piqûres de moucherons du genre Culicoïdes qui provoque de très fortes démangeaisons.

Tous les chevaux sont susceptibles d’être atteints, de surcroît, certaines races sont prédisposées.

Elle est estivale et récidivante comme son nom l’indique. En d’autres termes, une fois que le cheval déclare la maladie, la dermite va réapparaître chaque année et plus particulièrement en période estivale.

Il faut relever que ces démangeaisons sont à la base de lésions qui sont franchement inesthétiques et peuvent même provoquer une gêne permanente voire empêcher le cheval d’être monté.

Il est de ce fait primordial de diagnostiquer très tôt cette maladie afin de pouvoir soulager au mieux le cheval même s’il n’existe pas de traitement curatif efficace.

II- Comment soulager la dermite du cheval avec de l’aloe vera

1- Comment agit l’aloe vera sur le cheval

Il est vrai que l’aloe vera est de plus en plus utilisé par les hommes pour ses différents bienfaits.

Cependant, de nombreux produits se développent également pour les animaux à l’instar des chevaux.

Concrètement, les produits issus de cette plante peuvent être bénéfiques pour les équidés, et ceci, qu’ils soient proposés en application locale ou en complément alimentaire.

Vous pouvez en effet apporter de nombreux nutriments à votre cheval par voie orale à l’aide de la pulpe d’aloe vera. Cette dernière renferme entre autres de la biotine, une vitamine du groupe B.

En temps normal, cette vitamine est synthétisée en quantités suffisantes par la flore du caecum du cheval.

Cependant, la pulpe d’aloe vera va permettre une biodisponibilité optimale et être rapidement absorbée par l’organisme si la qualité des crins et de la corne est altérée chez votre cheval.

Les crins et la corne de votre cheval seront nourris et de meilleure qualité.

De même, grâce à ses propriétés cicatrisantes, le gel d’aloe vera va permettre de réduire les lésions dues aux ulcères.

L’aloe vera est alors considéré comme une source de bien-être et de confort pour les équidés et les différents produits à base de cette plante peuvent devenir des basiques de votre trousse de soins.

Dans le cas précis de la dermite par exemple, il vous est recommandé d’appliquer une crème à base d’aloe vera qui va non seulement soulager les démangeaisons, mais aussi permettre de réduire les symptômes d’irritation.

L’aloe vera peut aussi être un plus dans le traitement contre de l’emphysème avec l’utilisation de la pulpe qui soutiendra la fonction respiratoire du cheval.

2- Comment utiliser l’aloe vera pour traiter la dermite des chevaux

Deux possibilités se présentent à vous si vous voulez soigner la dermite de votre cheval avec de l’aloe vera : vous pouvez lui administrer des soins externes ou internes.

En ce qui concerne les soins externes, il vous est conseillé d’utiliser, à l’aide d’une compresse, une lotion animale.

Par la suite, il vous faut bien l’imbiber et nettoyer les plaies et au-delà sur 2 cm environ ceci à la fois en tapotant et étalant le produit sans frotter.

Cette lotion est à la fois antiseptique et apaisante. Elle soulage rapidement les symptômes d’irritation, facilite la cicatrisation et permet une bonne repousse des poils.

Il vous est recommandé de laisser agir la lotion 10 minutes puis utiliser la crème Aloe Propolis. Puis, faites pénétrer tout en laissant une fine couche en aperçu.

L’aloe vera ne va uniquement diminuer l’inflammation, mais également, elle va aider à éliminer les cellules mortes et les rejets.

Elle encouragera un environnement propice à la régénération des cellules de sorte que cela aidera à la cicatrisation des plaies.

Pour ce qui est des soins internes, il vous faut utiliser la pulpe d’aloe vera à raison de 50 ml matin et soir pendant 1 mois et sans interruption.

Appliquez ce protocole 2 fois par jour de préférence tôt le matin et en fin de soirée.

L’aloe vera, dans ce cas, peut être administré aux chevaux en la mélangeant dans leur nourriture ou tout simplement la faire ingurgiter grâce à une seringue.

III- L’Aloe vera pour les plaies du cheval

L’aloe vera possédant une très grande capacité la cicatrisation, permet de guérir les plaies du cheval de façon rapide.

L’aloe vera, pour permettre une meilleure cicatrisation, stimule l’activité de différentes cellules du derme comme : les fibroblastes, mais aussi du système immunitaire, notamment, les macrophages.

Vous avez la possibilité d’appliquer l’aloe vera de façon locale et externe sur les plaies superficielles de votre cheval, mais également profondes afin qu’elles puissent cicatriser dans les meilleures conditions.

IV- Autres bienfaits de l’aloe vera pour le cheval

L’aloe vera est une plante possède également d’autres bienfaits pour le cheval.

Elle a en effet la capacité d’améliorer les défenses immunitaires en assurant une action de protection au quotidien afin que le cheval puisse lutter activement contre les maladies, même les plus graves.

De même, elle lutte contre le transit et améliore la déshydratation du cheval.

V- Autres remèdes naturels pour soigner la dermite du cheval

# L’ail

L’ail possède de multiples vertus pour le cheval : soigne la dermite, booste les défenses naturelles, améliore le système digestif, améliore les fonctions respiratoires, purifie le système digestif et lutter contre son parasitisme, répulsif contre les insectes, antiseptique, etc.

Vous avez la possibilité de donner de l’ail sous plusieurs formes à votre cheval : en poudre, frais, en copeaux, en goutte, etc. Cependant, faites très attention à la dose que vous l’administrez, c’est important.

# L’Huile de cade

L’huile de cade, associée à de l’huile végétale, s’utilise diluée en traitement de la dermite d’été du cheval, directement en application sur les poils de l’animal.

Afin de garantir une tolérance maximale à l’animal, il vous est fortement recommandé d’utiliser un excipient gras.

Notons que l’action de l’huile de cade sur la dermite des équidés est non seulement répulsive, calmante, mais aussi cicatrisante.

# L’Huile de neem

C’est une huile s’est révélée être un véritable allié lorsqu’il s’agit de soigner la dermite du cheval. Il vous est conseillé de l’appliquer sur la partie infectée de la peau.

# L’Huile de coco

L’huile de coco soigne la dermite du cheval. Pour soigner celle-ci, il vous faut directement l’appliquer sur la plaie ou la coupure.

Il faut relever que l’huile de noix de coco désinfectera et réduira les risques de cicatrisation granuleuse.

De même, elle vous permet d’amadouer les chevaux gourmands, car ceux-ci semblent fortement apprécier son goût.