Le purin d’ortie comme désherbant, insecticide et engrais naturel

Le purin d’ortie comme désherbant, insecticide et engrais naturel

Tout le monde ne sait pas qu’on peut utiliser le purin d’ortie comme désherbant, insecticide et engrais naturel. Et c’est pour cela qu’elle est ignorée par beaucoup d’amateurs du jardinage malgré ses innombrables et multiples vertus.

Voici Comment l’utiliser comme désherbant, insecticide et engrais naturel et comment préparer son purin de la manière la plus simple.

I- La bonne recette du purin d’ortie

La recette du purin d’ortie circule un peu de partout. Mais est-ce la bonne ? N’utilisez plus ces méthodes qui vous conduisent à des résultats médiocres !

Pour réussir un extrait de fermentation d’ortie, privilégiez l’ombre. Voici la bonne recette du purin d’ortie.

Pour commencer, sélectionnez des feuilles d’ortie fraîches et sans fleur.  Dans un récipient en plastique de préférence, rajouter les feuilles entières.

Un kilogramme de feuilles équivaut à dix litres d’eau. Donc si vous avez un contenant de trente litres, vous devrez y mettre trois kilogrammes d’ortie.

Ajoutez de l’eau chauffée à 30° et remuer jusqu’au fond avec un bâton pour enlever l’air resté coincer entre les feuilles. L’eau chaude permettra une fermentation plus rapide.

Il est nécessaire de préciser que, le récipient doit être bien plein et fermé hermétiquement. Laissez poser à température ambiante.

Après une semaine, ouvrez le contenant et remuez encore. Puis remplissez de nouveau au cas où le liquide se serait versé. Laissez-le poser pendant trois à quatre semaines environ.

La fermentation est prête lorsque la mousse est moins opaque et qu’elle disparaît en une minute à peu près.

Filtrez et à conserver dans des récipients hermétiques.

 

II- Purin d’ortie comme désherbant, insecticide et engrais naturel

Le purin d’ortie est sujet à polémique depuis des années. Même si certains l’adoptent, d’autres restent sceptiques.

Et pourtant en jardinerie, c’est l’un des meilleurs alliés des plantes. Il est assez simple à fabriquer.

De plus, il revient beaucoup moins cher que les pesticides de synthèse. Ces derniers s’avèrent souvent dangereux pour la santé des plantes et des jardiniers.

Malgré cela, les gens ne mesurent toujours pas son importance. Car, ils ne connaissent pas toutes les prouesses dont il est capable. Parmi ses nombreux bienfaits, il peut servir de :

purin d’ortie comme désherbant, insecticide et engrais naturel 2

1. Insecticide avec le purin d’ortie

Vous ne le savez peut-être pas mais le purin d’ortie est un puissant insecticide. Oui, c’est vrai que sa fabrication laisse à désirer à cause de son odeur.

Mais, ce n’est rien comparé à tout ce qu’il apportera à votre jardin. Le purin d’ortie développe la croissance des feuilles des végétaux. Il leur donne ainsi, une meilleure apparence.

Il lutte contre de nombreux insectes nuisibles. Notamment : les insectes piqueurs-suceurs comme les mouches, les pucerons et les thrips. Ils provoquent des blessures en suçant la sève des plantes.

Les insectes broyeurs ravagent toutes les cultures. Entre autres, le charançon rouge des palmiers ou encore les criquets migrateurs.

En effet, ils tiennent bien leur nom, Car, ils détruisent toute la plante : de la racine jusqu’aux feuilles. Dans, ce cas, elle s’en remet difficilement.

C’est là où intervient le purin d’ortie. Vous pouvez facilement prendre soin de votre jardin. Car, il est moins coûteux que les pesticides industriels.

En plus, vous n’aurez pas grand-chose à dépenser. Il existe des méthodes permettant de le conserver pendant trois ans.

Vous n’avez plus de quoi vous plaindre. Ainsi, vous n’aurez qu’à diluer un litre de purin dans dix litres d’eau de pluie pour pulvériser sur les végétaux.

2. purin d’ortie comme désherbant

Des plantes nuisibles prolifèrent dans votre jardin et vous ne savez quoi faire ? Vous avez déjà tout essayé mais ça ne fonctionne pas ? Le purin d’ortie est un désherbant efficace.

Le purin d’ortie est très concentré de ce fait, il s’utilise de manières différentes. Dans ce cas, il devient un désherbant lorsqu’il est utilisé à l’état pur.

Diluez deux litres du mélange dans dix litres d’eau de pluie. Puis, pulvérisez-le sur les plantes nuisibles et elles mourront toutes.

Evitez de le pulvériser sur les cultures car, vous risquez de n’avoir aucune récolte. Ce qui fait toute la différence dans cette décoction, c’est la mesure des quantités.

Plus longtemps vous le laisser macérer, plus il sera efficace contre les mauvaises herbes. Une fois que les herbes nuisibles ont été éliminées, vous aurez la satisfaction d’un beau jardin.

Les plantes pousseront plus aisément et les légumes n’en seront que plus beaux. Seulement, un mélange aussi concentré doit être tenu à l’écart à cause des mauvaises odeurs qui s’en dégageront. Tenir hors de la portée des enfants.

fleur d'ortie

3. Purin d’ortie comme engrais naturel

Le purin d’ortie utilisé comme engrais naturel a énormément de vertus. Mais attention ! Utilisé à forte dose, il peut devenir très nocif pour les cultures.

De nombreux agriculteurs l’ont adopté et ne s’en défont plus. Il stimule les défenses immunitaires des plantes en leur donnant plus de force. Il les rend solides, leur permettant de ce fait de mieux se défendre face à certaines maladies.

Le purin d’ortie favorise la croissance. Il booste la pousse des végétaux et leur donne un aspect majestueux. L’engrais redonne au sol et aux plantes les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de l’écosystème.

Il attire de nombreux auxiliaires tels que les abeilles qui favorisent la pollinisation. Ces auxiliaires, permettent de maintenir l’équilibre de l’écosystème.

Il aide aussi les plantes à se remettre d’une attaque de ravageurs. L’engrais pulvérisé sur les feuilles, leur permet de reprendre des forces. De ce fait, ils peuvent sécréter plus facilement les nutriments manquants pour se régénérer. 

Il sert aussi de compost. Mais dans ce cas, il ne faut ni le diluer ni le filtrer. Il devient alors une aide indispensable aux cultivateurs. Ils peuvent ainsi espérer une bonne récolte.

Il est conseillé d’arroser les plantes toutes les deux ou trois semaines quand elles sont mises en terre. Il ne reste qu’à contrôler la croissance et surtout, d’être attentif quant aux quantités.

Liens utiles:

Stinging Nettles: Make A Natural Fertilizer for Tomatoes, Plants & Co

Nettle Garden Fertilizer: Information On Making And Using Nettles As Fertilizer

Effects of nettle slurry (Urtica dioica L.) used as foliar fertilizer on potato (Solanum tuberosum L.) yield and plant growth

Tisane d’ortie pour maigrir: préparation, dosage et effets secondaires

Comment préparer et utiliser la racine d’ortie ?

La racine d’ortie a-t-elle des effets secondaires et des contre-indications ?

Comment utiliser l’ortie pour la chute des cheveux

Comment utiliser la racine d’ortie pour la prostate ?

Bienfaits de l’huile d’ortie pour les cheveux et la calvitie

Remèdes de grand-mère contre les piqûres d’ortie

Les Bienfaits Des Orties Pour La Santé (racines et feuilles)

Effets indésirables et contre-indications des feuilles d’ortie

Bienfaits de l’ortie et poudre d’ortie pour les poules et les volailles

Vertus de l’ortie blanche et ses utilisations

Cure d’orties pour les chevaux [bienfaits et utilisation]

Est-ce que l’ortie est bonne pour l’hypertension artérielle ?

Soupes aux orties sans pommes de terre

Soupe d’ortie à l’ancienne [recettes & bienfaits]

L’ortie pour calmer l’arthrose et les douleurs articulaires

L’ortie, un antihistaminique naturel contre les allergies