Soupes aux orties sans pommes de terre

Soupes aux orties sans pommes de terre

Voici plusieurs recettes de soupes aux orties sans pommes de terre. Elles sont des soupes pleines de nutriments essentiels et de bienfaits énormes pour la santé. Faites-vous plaisir !

I. Comment cueillir les orties 

À cause des irritations fréquentes que provoque l’ortie lorsqu’elle entre en contact avec la peau, elle est considérée par beaucoup comme une mauvaise herbe.

Pourtant, en dépit de son côté irritant, l’ortie est aussi un excellent nutriment. Mais pour profiter des bienfaits de l’ortie, encore faut-il la cueillir sans se faire piquer !

Pour y arriver, il vaut mieux se munir de gants. Tous les gants ne feront pas l’affaire, attention. Il faut savoir que les piquants de l’ortie sont assez fins, et qu’ils peuvent passer entre les tissus.

Aussi choisissez plutôt des gants épais, en caoutchouc par exemple. Ou passez votre main dans un sac en plastique. Veillez à ce que celui-ci couvre votre avant-bras.

II. Quelles orties pour la soupe 

Pour réaliser une soupe aux orties, on peut utiliser des orties vertes. Il faut faire attention à la pousse des orties avant de les cueillir.

Évitez les orties qui sont déjà en fleur, les orties matures. Les jeunes pousses, celles dont la taille varie entre 30 et 40 cm, sont idéales. Dans ce cas, il ne faut prélever que les 15 cm de leur partie supérieure.

Aussi il est conseillé de ne pas utiliser les orties qui poussent aux bords des routes très fréquentées pour raison d’émissions de gaz carbonique importantes.

Soupes aux orties sans pommes de terre 2

III. Soupes aux orties sans pommes de terre 

1. Recette soupe d’ortie naturelle

Pour préparer une soupe naturelle aux orties de 400 à 500 ml environ.

Les ingrédients :

  • 300 gr de têtes d’orties
  • ½ cube de bouillon légume (bio de préférence)
  • 50 gr de féta
  • 1 échalote
  • 3 noix
  • De l’huile d’olive (1 cuillère à soupe à peu près)
  • De l’huile de noix (2 cuillères à soupe)

Préparation :

  • Sur de petites orties, de 50 cm environ, vous devrez prélever les têtes d’orties, en même temps que les 4 à 6 premières feuilles autour. Pensez à vous protéger les mains pour éviter les piqûres.
  • Lavez votre récolte à l’eau claire. L’ortie mouillée perd son pouvoir urticant.
  • Pendant quelques minutes, laissez vos orties tremper dans de l’eau vinaigrée. Cela éliminera les derniers résidus (s’il y en a) et purifiera les plantes. Ensuite, mettez vos orties à essorer dans une passoire.
  • Occupez-vous ensuite de votre échalote, en l’épluchant et l’éminçant. Puis, à l’intérieur d’une large casserole, faites-le lentement revenir dans votre huile d’olive.
  • Avec des ciseaux, coupez les orties et ajoutez-les à votre cuisson.
  • Laissez mijoter pour réduire la préparation, puis ajoutez ¼ de litre d’eau et le ½ cube de bouillon.
  • Après avoir poivré, laissez 8 à 10 minutes au feu, le temps que l’ortie s’attendrisse.
  • Mixer l’ensemble.
  • Si le gout ne vous satisfait pas, assaisonnez selon votre convenance (sel et poivre).
  • Une fois la soupe servie dans des bols, ajoutez-y la féta coupée en dés, la noix concassée et un filet d’huile de noix.   

Voilà, votre soupe naturelle aux orties est prête à être dégustée. Vous pouvez l’accompagner de pain ou la consommer telle quelle. 

la courgette

2. Soupe d’orties aux courgettes 

Pour une soupe d’orties aux courgettes pour deux personnes.

Ingrédients pour 3 personnes :

  • 2 poignées d’orties
  • 1 de courgettes
  • 2 oignons (1 blond et 1 rouge)
  • 2 bolets déshydratés
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de thym
  • ½ cube de bouillon de volaille
  • 1 gousse d’ail
  • Du sel et du poivre

Préparation :

  • Pendant 5 minutes, on fait revenir oignons, courgette, ail et thym dans une casserole. Puis assaisonnez avec le sel et le poivre.
  • Arrosez le tout avec un bouillon fait du ½ cube de bouillon, puis incorporez les bolets.
  • Pendant 20 minutes, laissez le tout cuire à feu doux.
  • Pendant ce temps, rincez vos orties, de préférence dans une eau mélangée à du vinaigre ou du bicarbonate. Vous pouvez aussi utiliser un spray sur celles-ci.
  • Lorsque vos orties seront prêtes, ajoutez-les à la préparation. Laissez le tout cuire pendant 5 minutes, pas plus, pour conserver les vitamines des orties.
  • Passez le tout au mixeur pour un rendu velouté, et dégustez !

Cette recette est excellente pour lutter contre les rhinites allergiques, en plus d’être pleines de nutriments.

les radis

3. Soupe d’orties aux radis 

Les ingrédients pour 6 personnes :

  • 1 cube de bouillon de poulet
  • 4 orties
  • 1 oignon et une échalote
  • 1 botte de radis

Préparation :

  • Commencez par laver vos orties, en vous débarrassant des tiges, ainsi que des racines et des fleurs. Seules les feuilles doivent rester.
  • Ensuite, lavez les fanes de vos radis.
  • Coupez finement votre échalote et votre oignon.
  • Dans 50 cl de l’eau, faites revenir votre cube de bouillon.

Il existe deux méthodes pour faire cette soupe. Vous pouvez utiliser un soup’maker et tout y mettre ; ou vous pouvez laisser les ingrédients sous un feu jusqu’à ébullition avant de les mixer.

En servant, ajoutez les fanes de radis crus que vous aurez effeuillés au-dessus de votre soupe. Pour plus de goût, vous pouvez aussi mélanger à votre soupe un peu de fromage râpé.

Soupe prête à la consommation.

4. Soupe d’orties blanches

 Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 cuillère à soupe de fécule
  • 1 litre d’eau
  • 30 gr de beurre
  • 1 botte d’orties blanches
  • De la crème fraiche (10 cl)
  • Un peu de sel et de poivre

Préparation :

  • Attendrissez vos orties en les faisant cuire dans de l’eau.
  • Faites blanchir le mélange de beurre et de féculents dans une casserole jusqu’à ce qu’il mousse. Ensuite, ajoutez les orties, puis mouillez avec le litre d’eau.
  • Laissez cuire 10 minutes, puis ajoutez la crème.
  • Laissez le tout cuire une petite trentaine de minutes. La soupe est prête à être servie.   

N’oubliez pas que cette recette se fait avec des orties blanches.

Soupes aux orties sans pommes de terre (orties blanches)

IV. Les vertus de l’ortie 

On ne les compte plus tant elles sont innombrables. On peut citer :

  • Son action antihistaminique : la consommation de l’ortie permet de réduire les effets allergiques. On parle ici des éternuements, propres à la rhinite allergique.
  • Son action sur les articulations : les orties ont un effet bénéfique sur l’arthrose.
  • Son action sur le poids et le sang : consommer de l’ortie permet d’éliminer les toxines, notamment parce que l’ortie permet de nettoyer les reins. Le sang aussi est purifié par l’ortie, ce qui limite les risques d’hypertension artérielle.

Liens utiles:

Have you ever eaten nettles?

How to Make Stinging Nettle Soup

Nettle soup

‘Very Nettle’ Wild Soup and the health benefits of nettles

Tisane d’ortie pour maigrir: préparation, dosage et effets secondaires

Comment préparer et utiliser la racine d’ortie ?

La racine d’ortie a-t-elle des effets secondaires et des contre-indications ?

Comment utiliser l’ortie pour la chute des cheveux

Comment utiliser la racine d’ortie pour la prostate ?

Bienfaits de l’huile d’ortie pour les cheveux et la calvitie

Comment se soigner avec l’ortie et ses racines ? [Bienfaits et recettes]

Bienfaits de l’ortie et poudre d’ortie pour les poules et les volailles

Recette de purin d’ortie est interdite en France et en Belgique ?

Cure d’orties pour les chevaux [bienfaits et utilisation]

Est-ce que l’ortie est bonne pour l’hypertension artérielle ?