Comment cuisiner les orties sans se faire piquer ?

Comment cuisiner les orties sans se faire piquer ?

Comment cuisiner les orties sans se faire piquer ? Quels sont les variétés d’orties comestibles ? Quels sont leurs bienfaits ? Comment les manger crues sans se faire piquer ?

I- Bienfaits des orties

En raison de ses propriétés urticantes, l’ortie est souvent qualifiée de mauvaise herbe. Pourtant, malgré cette mauvaise réputation, elle cache en ses feuilles, ses fleurs, ses graines et ses racines des pouvoirs nutritionnels et alimentaires exceptionnels.

En effet, l’ortie a longtemps été utilisée dans le traitement des petits maux du quotidien mais également pour combler des carences alimentaires.

C’est ainsi que l’on recommande l’ortie dans le traitement des douleurs de l’arthrose, le rhumatisme, l’allergie et l’hypertrophie bégnine de la prostate.

Elle est également utilisée en cas de carence en fer, en calcium, en vitamine C, en protéine et même en glucide.

Comment cuisiner les orties sans se faire piquer

II- Comment cuisiner les orties sans se faire piquer ?

1. Comment cueillir l’ortie sans se faire piquer ?

Comme le dit si bien le proverbe, qui s’y frotte prend le risque de s’y piquer. Si vous voulez profiter des multiples bienfaits qu’offre l’ortie, il vaut mieux prendre vos précautions.

Voici nos conseils pour cueillir l’ortie sans se faire piquer.

Tout d’abord, vous aurez besoin

  • D’une paire de gants de préférence épais,
  • D’une paire de ciseaux
  • Et d’un panier qui va contenir la récolte.

La tige de la plante contient peu d’urticant par rapport aux feuilles donc si vous n’avez pas de gants, vous pouvez attraper délicatement la tige à la base avant de la couper.

Néanmoins l’utilisation des gants reste la solution la plus efficace. Surtout pour des personnes ayant la peau sensible.

2. Quels sont les orties comestibles ?

Maintenant qu’on sait tous que l’ortie est un trésor inestimable que la nature nous offre, il serait important de faire une mise au point des différentes espèces de cette plante.

En effet, il existe plus ou moins cinquante espèces d’orties mais les plus communes et comestibles sont :

  • L’ortie dioïque ou grande ortie
  • L’ortie brûlante ou petite ortie
  • Et l’ortie à membrane ou ortie douteuse
  • L’ortie à pilules ou ortie romaine
  • L’ortie noirâtre ou ortie dodart.

Toutes les espèces citées ci-dessus sont toutes urticantes. Chaque espèce se différencie des autres par ses feuilles.

les orties

3. Quand cueillir les orties ?

L’ortie affectionne particulièrement les terrains non cultivés, les terres riches en azote, les forêts et le fond du jardin. Du printemps à l’automne, il est favorable de cueillir l’ortie.

Durant toute la saison du printemps, leurs feuilles restent tendres, fraiches et sans aucune amertume.

Même si la plante entière renferme des propriétés incroyables les unes autant que les autres, il est préférable de cueillir les jeunes pousses voire les six ou cinq dernières feuilles car elles seront plus concentrées en nutriments que le reste de la plante.

Un petit conseil, cueillir l’ortie les jours de pluie vous évite de vous faire piquer car au contact de l’eau, les plantes perdent leur effet urticant.

4. Tisane aux orties

Pour réaliser votre tisane aux orties, vous aurez besoin d’une à deux poignées de feuilles fraiches d’ortie et de l’eau chaude.

  • Une fois lavée, ajoutez vos feuilles dans l’eau frémissante,
  • Fermez hermétiquement le récipient et laissez infuser pendant dix à quinze minutes.
  • Une fois ce temps écoulé, filtrez et buvez votre infusion plusieurs fois dans la journée.

L’autre méthode pour réaliser une infusion aux orties est d’utiliser la poudre séchée de la plante.

Pour ce faire, ajoutez deux ou trois cuillères de votre poudre d’ortie séchée dans une tasse d’eau chaude. Patientez ensuite dix minutes avant de filtrez la tisane et de boire.

5. Soupe aux orties

Tout comme la tisane, la soupe aux orties est également très bénéfique. Comme ingrédients pour quatre personnes, vous aurez besoin de 50g de feuille d’ortie, 1 pomme de terre, 1 oignon, 1 gousse d’ail, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, du sel, du poivre et du bouillon de volaille.

Pour la préparation, vous allez procéder comme suite :

  • Chauffez une cuillère à soupe d’huile d’olive dans une casserole
  • Epluchez et émincez ail et oignon, puis passez-les dans l’huile
  • Ajoutez-y les feuilles d’ortie préalablement lavées et laissez cuire pendant 5 minutes
  • Epluchez et coupez les pommes en petit dé et ajoutez dans la casserole
  • Ajoutez-y le bouillon de volaille et laissez cuire
  • Une fois la préparation cuite, passez le tout au mixeur et servez chaud

6. Quiche aux orties

Pour préparer une quiche aux orties, vous aurez besoin de :

  • Un bol d’ortie fraichement cueillit et lavé
  • 12.5cl de lait
  • Du sel
  • Du poivre
  • 100g de lardon
  • 100g de fromage coupé en dé
  • 3 œufs
  • 1 gousse d’ail
  • Ciboulette fraiche

Préparation :

  • Faire revenir dans 2 cuillères à soupe d’huile d’olive les lardons, l’ail et les feuilles d’ortie et laisser mijoter pendant 5 minutes.
  • Abaisser la pâte brisée
  • Battre les œufs avec le lait, le sel, le poivre et les ciboulettes
  • Répartir le mélange d’ortie et d’œufs sur la pâte et mettre au four à 210°C pendant 30min et servir bien chaud.

7. Comment manger les orties crues sans se faire piquer ?

Manger les orties à l’état brut c’est-à-dire cru permet de bénéficier pleinement de leurs bienfaits. Il existe plusieurs façons de consommer l’ortie plus précisément ses feuilles sans prendre le risque de se faire piquer.

Vous avez le choix entre le jus à l’ortie et la salade aux orties finement hachées. Vous pouvez aussi consommer les feuilles dans la nature en réalisant une boule, en mettant la partie piquante à l’intérieur.

les orties crues

8. Autre recette traditionnelle aux orties

Pour réaliser une recette traditionnelle aux orties, vous aurez besoin de :

  • 200g d’ortie fraiche
  • 1 gousse d’ail
  • Le sel et le poivre
  • 1 ou 2 cuillères à soupes d’huile d’olive (ou de votre choix)

Après avoir soigneusement lavé les feuilles d’ortie, ajoutez-y de l’eau chaude et couvrez pendant 15minutes.

Ensuite, sortir les orties de l’eau et passer au mixeur avec l’ail, le sel et le poivre. Laissez à feu doux pendant quelques minutes et servir chaud.

Pour plus de saveur, vous pouvez ajouter dans votre soupe une cuillère à soupe de purée de tomate ou d’aubergine.

Liens utiles:

How Do You Eat Nettles Without Getting Stung?

Nettle guide: where to find, how to pick safely and recipe ideas

How To Harvest Nettle Without Getting Stung

La racine d’ortie a-t-elle des effets secondaires et des contre-indications ?

Comment utiliser l’ortie pour la chute des cheveux

Comment se soigner avec l’ortie et ses racines ? [Bienfaits et recettes]

Effets indésirables et contre-indications des feuilles d’ortie

Recette de purin d’ortie est interdite en France et en Belgique ?