Remèdes de grand-mère contre les piqûres d’ortie

Remèdes de grand-mère contre les piqûres d’ortie

Quels sont les remèdes de grand-mère contre les piqûres d’ortie ? Sont-ils vraiment efficaces ? Comment les utiliser afin de calmer les douleurs urticaires ? Et en fin comment calmer une piqûre d’ortie sur un chien ?

I- Pourquoi les orties piquent ?

Il vous est déjà arrivé de mettre fin à une de vos promenades dans les bois à cause d’une rencontre avec l’ortie ? Eh bien vous n’êtes probablement pas le seul ! Il faut dire que cette plante ne fait pas de cadeau à celui qui ose s’y frotter.

L’ortie, qualifiée de mauvaise herbe, est pourtant une plante très utilisée dans le traitement des petits maux du quotidien.

En effet, grâce à ses nombreuses vitamines, ses sels minéraux et ses oligo-éléments, l’ortie est utilisée dans le traitement des symptômes de l’arthrite, du rhume des foins, des chutes de cheveux et également dans le cas d’hypertrophie bénigne de la prostate.

Pour revenir à notre sujet, nous allons maintenant vous expliquer pourquoi les orties piquent. Les tiges et les feuilles d’ortie sont recouvertes de poils. Ces derniers contiennent l’histamine, l’acide formique, la sérotonine et l’acétylcholine responsables des brûlures et irritations de la peau causée.

Ainsi, lorsque vous touchez la plante, ses poils pénètrent votre peau et y sécrètent les substances citées plus haut. Ne soyez pas étonné si par la suite vous remarquez l’apparition d’urticaire et d’inflammation sur votre peau.

Précisons que la plante, lorsqu’elle est séchée ou trempée dans de l’eau chaude, elle perd complètement son effet urticant.

II- Comment cueillir les orties sans se faire piquer ?

Vous avez surement entendu parler de l’ortie et de ses multiples bénéfices pour la santé, vous avez maintenant une grande envie de bénéficier, vous aussi des bienfaits de cette plante ? Voici comment cueillir l’ortie sans se faire piquer.

L’ortie est loin d’être une plante inoffensive, on ne dira jamais assez, qui s’y frotte s’y pique donc avant toute tentative de cueillette assurez-vous de vous protéger de la manière suivante : Portez des gants épais, munissez-vous d’une paire de ciseaux et d’un panier dans lequel mettre les plantes une fois qu’elles seront coupées. Maintenant vous êtes prêt à faire votre cueillette.

III- Est-ce que les piqûres d’ortie sont bonnes pour la santé ?

C’est connu, la plante d’ortie regorge de nutriments qui ont des vertus incroyables sur l’organisme. S’il vous est déjà arrivé de vous demander si les piqûres ont les mêmes effets bénéfiques que la consommation régulière de la plante, voici la réponse à votre préoccupation.

Souvenez-vous, nous avons dit plus haut que les poils urticants de l’ortie contiennent des substances telles que l’histamine, l’acide formique, la sérotonine et l’acétylcholine.

Il se peut que ces substances soient bénéfiques dans la lutte contre la bile, les rhumatismes et la goutte. A cet effet, les piqûres d’ortie peuvent elles aussi être bénéfiques pour votre santé.

Remèdes de grand-mère contre les piqûres d'ortie 2

IV- Remèdes de grand-mère contre les piqûres d’ortie

Il existe plusieurs petites astuces de grand-mère très efficaces pour atténuer les piqûres causées par la plante d’ortie. Parmi celles-ci il y a :

1. Le rinçage

Avant de choisir le traitement à appliquer après une piqûre d’ortie, nous vous conseillons de rincer la plaie au préalable.

Cette méthode est simple et efficace. Pour ce faire, vous aurez besoin d’une serviette propre et de l’eau froide. Verser de l’eau froide sur la partie affectée et tamponnez ensuite avec une serviette.

Il est conseillé de ne pas frotter, car cela ne fera qu’aggraver l’irritation.

2. L’aloès-Vera

Le gel que contiennent les feuilles d’aloe Vera est extrêmement riche en minéraux, en vitamines, en sucre et en acides aminés.

Cette plante reconnue pour ses effets hydratants, cicatrisants et réparateurs sera donc très efficace pour apaiser les irritations. Utilisez le gel 2 à 3 fois par jour.

3. Le scotch

Si vous souhaitez enlever définitivement les poils urticants de l’ortie sur votre peau, utilisez un morceau de scotch ou un ruban adhésif.

Placez le morceau de scotch coupé sur la partie concernée et retirez-le le plus délicatement possible 1 à 2 minutes après.

4. Le vinaigre

Le vinaigre est connu pour modifier le PH de la peau. C’est par cet effet qu’il apaise les piqûres de l’ortie. Imbibez de vinaigre un morceau de coton et frottez délicatement sur la partie affectée, laissez agir et rincez quelques minutes après.

5. La cire

La cire à épiler est également un bon moyen pour enlever les poils de l’ortie sous la peau. Pour ce faire, appliquez une couche de cire sur la partie affectée et retirez après qu’elle soit sèche.

Vous allez probablement remarquer qu’enlever la cire est plus douloureuse que le scotch.

6. Le plantain

Riche en vitamine A et B, le plantain est un excellent allié anti-inflammatoire et antiallergique. Vous pouvez l’utiliser en friction.

Pour cela, il vous suffit de presser les feuilles de plantain jusqu’à l’obtention d’un jus, c’est ce jus que vous allez appliquer sur la zone affectée.

7. Le bicarbonate

Ajoutez 100 ml d’eau dans deux cuillères à soupe de bicarbonate, mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène et appliquez. Une fois que la pâte a séché sur la plaie, vous pouvez rincer.

8. L’oignon

Prenez un oignon et nettoyez-le au préalable. Ensuite, lavez et coupez-le en deux avant de frotter la partie interne sur la brûlure. Laissez agir 10 à 15 minutes et rincez.

9. Les huiles essentielles

Les principales huiles essentielles que vous pouvez utiliser sont : la lavande et la camomille matricaire. Pour l’une comme l’autre, ajoutez deux gouttes dans une huile végétale de votre choix et mélangez.

Appliquez ensuite le mélange sur la zone concernée. La camomille matricaire est reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires, tandis que la lavande a des propriétés cicatrisantes, bactéricides et antiseptiques.

10. Le lierre terrestre

Cette plante pousse généralement près de l’ortie. C’est son jus que vous utiliserez en guise de traitement contre les piqûres.

Pour ce faire, pressez les feuilles que vous avez cueillir jusqu’à obtenir le jus, vous pouvez aussi les passer au Mixeur, mais avec très peu d’eau.

Ensuite appliquez la solution sur la partie concernée. La sensation de soulagement est immédiate.

11. Médicaments pour soigner les piqûres d’ortie

En pharmacie, vous trouverez de nombreux traitements qui vous aideront à venir à bout d’une piqûre d’ortie. Ces derniers sont disponibles sous forme de crème et de comprimé.

  • Les gels anti-histaminiques : ils sont faits à base d’isothipendyl ou d’hydrocortisone et vous pouvez l’appliquer jusqu’à trois fois par jour sur la plaie, mais toujours sans frotter.
  • Les comprimés anti-histaminiques : ils sont faits à base de loratadine et de cétirizine et sont à prendre sous prescription médicale.
Comment calmer une piqûre d’ortie sur un chien

V- Comment calmer une piqûre d’ortie sur un chien ?

Tout comme l’être humain, le chien est un animal très sensible aux piqûres d’ortie. Les symptômes sont similaires à savoir : des irritations, les urticaires et un gonflement de la peau au niveau de la zone touchée.

Pour soulager votre animal, vous pouvez appliquer une pommade ou une lotion anti-prugineuse. Le vinaigre se révèle être également un bon moyen d’apaiser les irritations.

Liens utiles:

How to Get Rid of Stinging Nettle Rash

Stinging nettle remedy: Home remedies for nettle stings

Stinging nettles

Why DO stinging nettles hurt so much? Chemist shows how tiny hairs inject venom to produce pain – and dock leaves DON’T help

Comment utiliser la racine d’ortie pour la prostate ?