Bienfaits de l’huile d’ortie pour les cheveux et la calvitie

Bienfaits de l’huile d’ortie pour les cheveux et la calvitie

Quels sont les bienfaits de l’huile d’ortie pour les cheveux et la calvitie ? Comment préparer le macérât d’huile d’ortie et de ricin ? Comment l’utiliser pour avoir de bons résultats ? Et enfin comment préparer la lotion d’ortie ?

I- Comment préparer le macérât d’huile d’ortie et de ricin pour les cheveux ?

Selon des experts, la macération est une technique qui permet une meilleure extraction des principes actifs d’une plante quelconque.

À cet effet, un macérât d’huile d’ortie et de ricin est donc le fait de tremper et de laisser reposer des plantes dans de l’huile d’ortie et de ricin pendant un bon moment, ceci dans le but d’en extraire certaines propriétés liposolubles.

Notez qu’une bonne macération dure en moyenne trois semaines minimum, et peut se faire dans une température froide ou chaude.

Ainsi, ce macérât vous permettra d’améliorer les propriétés de votre huile d’ortie et de ricin.

Pour ce qui est de la préparation, le processus est le suivant :

  • La première chose à faire est de stériliser vos différents outils ; ensuite, mettez l’huile d’ortie et de ricin dans un récipient ainsi que les plantes ou les poudres (dans ce cas, racines d’ortie, poudre de Brahmi) qui doivent compléter votre macérât.
  • Maintenant, faites un mélange du contenu de votre récipient en vous aidant d’une spatule. Dans une autre casserole, portez de l’eau à ébullition (1 à 2 litres environ).
  • Pendant près de 15 minutes, laissez reposer le récipient contenant le macérât dans la casserole contenant l’eau bouillante.
  • Pour compléter la préparation, vous devrez maintenant respecter une autre étape assez primordiale, à savoir celle de la conservation.

En effet, le macérât se conserve à la chaleur ou à l’obscurité. Cette conservation pour qu’elle soit optimale dure environ 1 mois. Tous les 3 jours, pensez à secouer le pot contenant le macérât.

Après la conservation, il ne vous reste plus qu’à filtrer le mélange et c’est prêt. Vous pouvez aussi ajouter de la vitamine E au filtrat obtenu pour une meilleure conservation.

Le macérât d’huile d’ortie s’utilise quotidiennement ou de façon hebdomadaire. Il est une manière efficace d’appliquer sur le cuir chevelu afin de favoriser la repousse et l’éclat des cheveux.

Voyons maintenant les bienfaits de l’huile d’ortie pour les cheveux et la calvitie et comment l’utiliser afin de profiter de tous les principes actifs de cette plante miraculeuse.

calvitie

II- Les bienfaits de l’huile d’ortie pour les cheveux et la calvitie

C’est scientifiquement prouvé, la plante d’ortie possède des effets bénéfiques pour les cheveux. Elle en favorise notamment la pousse et constitue de ce fait un excellent moyen de traitement contre la perte de cheveux ou alopécie, dont la forme avancée se traduit par la calvitie.

Ainsi, pour ce qui est de ses effets sur les cheveux, l’huile d’ortie permet notamment :

  • D’assainir le cuir chevelu et donc d’y réduire l’apparition des pellicules.
  • De rendre leur éclat naturel à ces cheveux ternis et les renforce, notamment en les reminéralisant et les rendant moins cassants.
  • La régulation du sébum de la chevelure afin qu’elle ne soit pas trop grasse.
  • L’un des points les plus importants, c’est que l’huile d’ortie est efficace pour limiter la chute des cheveux.

Si on reconnaît à l’huile d’ortie tous ces bienfaits sur la calvitie et les cheveux, c’est surtout grâce aux principes actifs de cette plante thérapeutique.

En effet, grâce à ses nombreux principes actifs, l’huile d’ortie agit principalement de deux façons sur les cheveux.

Dans un premier temps, elle vivifie et stimule les cheveux, grâce aux vitamines C, B et E qu’elle contient et qui lui confèrent son pouvoir tonifiant et antioxydant. Il y a également la vitamine PP qu’on retrouve dans l’huile d’ortie qui aura pour rôle de faciliter la circulation du sang et ainsi permettre une oxygénation optimale du cuir chevelu.

Dans un deuxième temps, elle va réguler les glandes sébacées grâce au zinc et au soufre qu’elle contient.

III- Comment utiliser l’huile d’ortie pour les cheveux et la calvitie ?

Pour un masque capillaire par exemple, associer l’huile d’ortie avec d’autres ingrédients tels que de la poudre d’ortie, de l’huile végétale d’avocat, du yaourt et certaines huiles essentielles (lavande, poivre de menthe…) contribuerait à une meilleure santé du cuir chevelu et donc des cheveux en général.

Il suffira de mélanger tous ces ingrédients dans un récipient tout en y ajoutant progressivement une petite quantité d’eau chaude. Le mélange obtenu doit être assez homogène sans toutefois être trop liquide ou trop pâteux.

En appliquant soigneusement ce mélange sur votre cuir chevelu, sur la racine de vos cheveux jusqu’à leur pointe, vous devriez obtenir un résultat impeccable, à savoir des cheveux soyeux, brillants, qui poussent plus vite et gagnent en longueur.

Notez qu’il faudra attendre environ deux ou trois heures après l’application de ce mélange sur vos cheveux avant de les rincer avec du shampoing.

Pour les calvities, les décoctions à base d’ortie s’avèrent très efficaces. En effet, il faut mettre dans de l’eau bouillante environ 100 g d’ortie pendant près de 10 minutes. Il faudra ensuite laisser le mélange au repos durant la nuit, après quoi vous y ajouterez du vinaigre et de l’huile d’ortie.

Toutes les deux semaines, appliquez cette solution sur vos cheveux en vous aidant d’un vaporisateur afin de bien atteindre le cuir chevelu et la racine des cheveux. Après 15 ou 20 minutes, les cheveux doivent être rincés avec de l’eau tiédie.                                                                                   

bienfaits de l’huile d’ortie pour les cheveux et la calvitie

IV- L’ortie et les cheveux crépus

Les cheveux crépus sont assez délicats à entretenir, puisque déjà ils poussent difficilement vite. Ils ont plus de problèmes de chute ou de casse que d’autres types de cheveux, sont plus fins, ce qui a tendance à assécher le cuir chevelu. Ce qui est favorable pour la prolifération des pellicules.

Ainsi, de par les différentes propriétés reminéralisantes et les vitamines que l’ortie contient, les cheveux crépus n’auront jamais eu un meilleur allié pour leurs soins et pour leur santé.

V- Comment préparer la lotion d’ortie ?

Pour cette lotion, il vous faudra environ 200 grammes de racines d’orties, que vous prendrez le soin de bien nettoyer.

Découper ces racines en petits morceaux et les mettre dans un bocal. Ensuite, il faudra y ajouter 1 litre de vinaigre de pomme. Le mélange devra ensuite être fermé et laissé macérer au soleil pendant un minimum de 3 semaines.

Après macération, il vous suffira alors de filtrer le mélange et d’appliquer en prenant le soin de bien atteindre le cuir chevelu et les racines.

Cette lotion peut s’appliquer toutes les deux semaines ou encore chaque fois que vous faites votre shampoing.

Liens utiles:

Stinging Nettle For Hair Loss: Will It Work For You?

3 Big Benefits of Stinging Nettle For Hair Loss – The 6 Month Results

Hair loss treatment: One of the oldest treatments could help with your hair loss

Tisane d’ortie pour maigrir: préparation, dosage et effets secondaires

La racine d’ortie a-t-elle des effets secondaires et des contre-indications ?

Comment utiliser la racine d’ortie pour la prostate ?