Aller au contenu

Comment utiliser l’aloe Vera pour l’eczéma et les mycoses ?

Comment utiliser l’aloe vera pour l’eczéma et les mycoses 1

Comment utiliser l’aloe Vera pour l’eczéma et les mycoses ? Quelles sont les bonnes informations nécessaires pour reconnaître l’eczéma et faire la différence entre lui et les mycoses ? Quels sont les bienfaits de l’aloe vera pour la peau en général ? Et enfin quelles sont les bonnes recettes que nous recommandons ?

I. Connaitre l’eczéma et les mycoses

L’eczéma est l’une des complications épidermiques les plus répandues et il est d’une réputation les plus répugnantes en raison de la défiguration de la peau.

C’est une sorte d’allergie due à des réactions immunitaires démesurées dont les conséquences se manifestent et s’aperçoivent sur la peau.

Il touche toutes les catégories de personnes, allant des nourrissons jusqu’aux vieux en passant par les adultes.

Cette pathologie comporte plusieurs types et se divise en : celles qui sont passagères et d’autres chroniques comme « la Dermatite Atopique ».

1- Qu’est-ce qui cause l’Eczéma ?

Comme chaque maladie notamment les maladies cutanées, le facteur héréditaire joue un rôle très important. Si dans une famille, plusieurs membres sont touchés par l’Eczéma, il est fort possible que ce dernier soit lié à une transmission génétique.

Le facteur le plus susceptible de causer une Dermatose (donc l’Eczéma), c’est l’allergie. Celle-ci est à l’origine de la majorité des cas atteints de cette maladie. Les allergènes peuvent être tout et n’importe quoi : un gaz, un métal, un produit chimique, un aliment etc.

Lorsque votre organisme est en contact avec un de ces derniers non supporté par votre système immunitaire, une réaction d’autodéfense se déclenche et se termine par l’apparition des tâches sur la peau, ce qu’on nomme médicalement l’Eczéma.

Pour que vous sachiez quel est l’allergène qui cause votre dermatose, il est impératif de consulter un allergologue qui vous fera des tests spéciaux pour le déterminer exactement.

2- Les symptômes de l’eczéma

Bien qu’il existe des symptômes différents pour chaque catégorie d’Eczéma, il y a des signes généraux dont on ne peut pas se tromper. 

Le premier indice de cette maladie est l’apparition des démangeaisons et des picotements qu’on s’impatiente à gratter. Ceci est suivi par un léger gonflement caractérisé par des cloques et des rougeurs de peau.

Pour certaines catégories de dermatose, l’épiderme devient sec et perd la pilosité.

3- C’est quoi les mycoses ?

La mycose est une maladie causée par des microchampignons pathogènes. C’est une infection liée à la peau et contrairement à l’eczéma elle n’est pas fréquente et représente approximativement 8 à 10% des pathologies cutanées.

Toutefois elle n’est pas une maladie quasi épidermique, on retrouve aussi les mycoses dans les muqueuses et les voies digestives.

Les types de mycose sont :

  • Mycose des pieds (entre les orteils)
  • Mycose vaginale (La vulve)
  • Et mycose buccale (toutes les parties internes dont la langue)
  • Mycose intestinale (une partie du tube digestif)
  • Mycose des ongles (particulièrement les orteils)

De multiples raisons et éléments déclencheurs peuvent mener à l’apparition des mycoses causées principalement par des microchampignons.

La Vaginose qui est une forme de mycose, peut être engendrée par certains produits cosmétiques en particulier des savons.

La prise de certains antibiotiques et aussi des pilules contraceptives sont parfois à l’origine de cette complication. Enfin, des médecins avancent que la mycose vaginale peut être liée à d’autres maladies notamment le diabète.

Afin de reconnaitre les symptômes de la pathologie en question, fiez-vous aux signes suivants : des démangeaisons permanentes sur l’entrée du vagin, des rapports sexuels douloureux, des pertes blanches et épaisses.

Comment utiliser l’aloe vera pour l’eczéma et les mycoses 2

II. Comment utiliser l’aloe vera pour l’Eczéma et les mycoses ?

On n’aura jamais fini de vanter les vertus de l’aloe vera ! Sa composition riche en nutriments essentiels nous offre d’innombrables bienfaits. Et parmi eux, on peut compter sa capacité à soulager voire à guérir l’Eczéma et la mycose.

L’image presque notoire du gel d’aloès est tirée des soins qu’il apporte principalement sur la peau. Etant donné que les pathologies préalablement citées sont cutanées, nous avons choisi cette plante comme l’idéale outil de guérison à ces complications dermiques.

1. L’aloe vera remède naturel contre l’Eczéma et la mycose

Il y a des raisons bien précises et déterminantes, sur le choix de faire soigner l’eczéma et la mycose avec le gel d’aloe vera, nous vous les présentons dans les sous-titres qui suivent.

a- L’aloe vera pour guérir l’eczéma

L’eczéma atopique est spécifié par la peau sèche, d’où la nécessité de l’hydrater pour soulager les inflammations. Le choix d’aloès dans ce cas semble être le plus judicieux, du fait qu’il soit composé à 98% d’eau. Son application sur une peau eczématique permet donc à celle-ci une hydratation profonde.

Certains éléments essentiels tels que des enzymes et des protéines contenues dans la pulpe d’aloès joueraient un rôle régulateur de l’immunité.

Cette action permet par conséquent d’éviter une réaction immunitaire non nécessaire et par ailleurs de soulager les inflammations.

b– L’aloe vera contre les mycoses

Grace à des agents antifongiques renfermés en masse dans l’aloe vera, ce dernier permet de lutter contre les mycoses qui sont causées par des champignons.

Par ailleurs, des capacités anti-inflammatoires de la plante magique contribuent à la disparition des douleurs engendrées par la mycose et entre autres à effacer les traces de lésions et de rougeurs.  

On conclut que pour soigner la mycose ou du moins à atténuer les dommages qui en sont causés, il est très intéressant d’utiliser l’aloe vera, que ce soit en interne ou en externe.

c- Première utilisation de l’aloe Vera

Si vous n’avez jamais utilisé l’aloe Vera auparavant, la prudence est de mise. Commencez par appliquer une petite quantité de la plante sur votre peau, ailleurs que sur votre visage (comme votre bras ou votre cuisse).

Attendez au moins 24 heures pour faire un test d’allergie. Si vous ne remarquez rien d’anormal, vous pouvez commencer à l’utiliser en plus grande quantité pour soigner votre eczéma et mycoses.

Pour éviter d’obstruer vos pores, ne laissez pas le gel pendant des heures (surtout lorsque vous l’expérimentez pour la première fois). Commencez par l’utiliser pendant seulement 5 ou 10 minutes à la fois, puis augmentez la durée d’utilisation.

Malheureusement, il n’y a pas suffisamment de preuves scientifiques pour le désigner officiellement comme un remède pour ces maladies de la peau – mais cela n’a pas empêché l’aloe Vera de devenir un produit phare pour ceux qui aiment les produits naturels.

2. Utilisation contre l’eczéma et les Mycoses

Les gens peuvent utiliser les composés de l’aloe Vera de la même manière que les autres hydratants. Appliquez le gel directement sur les zones de peau concernées et faites pénétrer en frottant doucement.

Nettoyez d’abord la peau avec de l’eau et du savon non parfumés, puis appliquez l’aloe Vera sur l’eczéma dans les 3 minutes qui suivent pour éviter que la peau ne se dessèche.  

Renouveler l’application deux fois par jour ou selon les recommandations de votre médecin ou phytothérapeute.

L’aloe vera sera apaisant pour votre peau et aidera à traiter votre affection également car il contient des agents antiseptiques qui agissent contre les champignons, les bactéries et les virus.

Tout ce que vous avez à faire est d’appliquer le gel d’une plante d’aloe vera sur la zone affectée plusieurs fois par jour.

a) Aloe vera et huile de noix de coco pour l’eczéma et les champignons

C’est un remède ancestral contre les infections cutanées et les recherches suggèrent que l’huile de coco tue les cellules fongiques.

Appliquez un mélange d’huile de noix de coco et aloe vera sur la zone affectée trois fois par jour et continuez à l’utiliser si vous êtes sujet à des infections fongiques.

b) Aloe vera mélangé avec du curcuma pour l’eczéma et les champignons

Le bon vieux haldi a des propriétés anti-inflammatoires et des avantages antimicrobiens également.

Appliquez une pâte de curcuma mélangée avec le gel d’aloe vera sur la zone affectée.

c) Huiles essentielles et aloe vera pour l’eczéma et les mycoses

Huile d’arbre à thé : L’huile d’arbre à thé a été utilisée dans de nombreuses cultures anciennes pour traiter les infections fongiques.

Ajoutez quelques gouttes de cette huile essentielle à une huile de support comme l’huile de coco et appliquez-la sur la peau.

Huile d’origan. C’est un remède miracle qui possède de puissants antifongiques sous la forme de thymol et de carvacrol.

Diluez quelques gouttes d’huile d’origan dans une huile de support et appliquez-la sur la zone affectée trois fois par jour.

Huile de margousier biologique : L’huile de neem est utilisée dans l’Ayurveda depuis des siècles pour traiter les infections fongiques. Dérivée des feuilles et de l’écorce du margousier, cette huile a une puissante action antibiotique et anti-inflammatoire.

Ajoutez des feuilles de margousier à l’eau de votre bain ou faites une décoction avec des feuilles de margousier et appliquez-la sur la zone affectée. Séchez soigneusement la zone après utilisation.

d) Aloe vera à l’huile d’olive pour l’eczéma et les champignons

L’huile d’olive offre de nombreux avantages hydratants et apaisants pour la peau. En tant qu’huile dérivée de la plante d’olive, il est logique d’essayer cette alternative naturelle pour l’eczéma.

Mais pour les personnes souffrant d’affections cutanées telles que l’eczéma, l’application de l’huile par voie topique peut aggraver la situation.

III. Bienfaits de l’aloe vera pour la peau

Les principales vertus que posséde l’aloe vera sont toutes bénéfiques pour la peau. Lorsque celle-ci est atteinte de certaines pathologies, le recours le plus adapté est le gel d’aloès.

Comme on ne le cesse de le répéter, ces bienfaits sont apportés grâce aux nutriments multiples et efficaces que contient la plante.

Grace aux vitamines et en outre aux protéines que refoule ce gel, on donne de l’éclat et de l’embellissement à la peau. Par ailleurs, l’aloès lutte contre la peau sèche en hydratant parfaitement et profondément l’épiderme. 

Plus pertinent encore, le remède en question aide à se défaire des imperfections cutanées comme : l’acné, les points noirs, les vergetures etc.

Entre autres, certaines applications du gel vous laissent guérir les blessures et les brulures et par la suite la disparition des cicatrices qui en découlent.

1. Hydratation de la peau

L’aloe vera est riche en antioxydants, renforce les propriétés antimicrobiennes et favorise la cicatrisation des plaies.

Il peut également aider la peau à retenir l’humidité et améliorer son hydratation.

2. Réduire les démangeaisons de l’eczéma

L’aloe vera peut réduire l’inflammation, ce qui peut aider à soulager les démangeaisons de l’eczéma et les éruptions cutanées.

3. Combat les infections

Grâce à ses propriétés antimicrobiennes, antivirales et antiseptiques, l’aloe vera permet également de combattre les infections de la peau.

4. Améliorer l’efficacité de l’hydrocortisone

Ce médicament est utilisé pour traiter une variété d’affections cutanées telles que les piqûres d’insectes, l’eczéma, la dermatite, les allergies, les éruptions cutanées, les démangeaisons des organes génitaux féminins externes, les démangeaisons anales.

L’hydrocortisone réduit le gonflement, les démangeaisons et les rougeurs qui peuvent survenir dans ces types d’affections. L’aloe vera peut dans certains cas améliorer son efficacité.

Comment utiliser l’aloe vera pour l’eczéma et les mycoses 3

IV. Recettes à base d’aloe Vera

L’aloe Vera s’applique majoritairement sur la peau en externe, mais peut aussi pour certains soins servir en interne. Pour cette dernière approche, il est possible que vous fassiez des jus ou même des smoothies.

Quant à une application cutanée, en mélangeant le gel d’aloès à d’autres substances il est possible d’obtenir des crèmes, des gels voire des huiles. Voici deux recettes faciles à faire:

1. Recette d’aloe vera à consommer en interne

Pour que vous réalisiez un jus d’aloe Vera à consommer par voie orale, suivez les étapes et les consignes suivantes :

Vous aurez besoin de deux cuillères de gel d’aloès extrait de sa feuille, le jus d’un demi citron, une cuillère de miel, et enfin 250ml d’eau.

Mélangez les ingrédients avec un robot de cuisine jusqu’à homogénéiser la mixture.

Selon votre besoin et la maladie à guérir, vous choisirez la fréquence de consommation de votre jus, bien qu’une prise régulière et quotidienne soit la mieux adaptée.

 2. Recette d’aloe Vera pour une application cutanée

Pour réaliser un masque à base d’aloès, il est toujours intéressant voire judicieux d’assaisonner ce dernier à du miel.

La raison est simple, ce dernier possède lui aussi des propriétés curatives et anti-inflammatoires, mais pas que ça, il permet entre autres de ramollir le mélange et lui donner une forme crémeuse.

Vous aurez besoin en effet de deux cuillères du gel de la plante et une seule cuillère de miel. Mélangez les deux éléments à l’aide d’un mixeur et vous versez le contenu obtenu dans un récipient.

A partir de là, vous pouvez effectuer la recette sur votre visage en réalisant un masque facial, ou même l’appliquer sur d’autres endroits du corps qui sont atteintes par exemple d’eczéma et de mycoses.

V. L’aloe vera est-il bon pour les bébés souffrant d’eczéma ?

L’aloe vera pour la peau des bébés est tout à fait sûr. Cette plante est particulièrement efficace pour lutter contre les éruptions cutanées des bébés.

Ces éruptions peuvent enflammer la peau de votre enfant et provoquer des démangeaisons et des plaques rouges.

Les allergies et un système immunitaire faible peuvent également entraîner des problèmes de peau tels que l’eczéma et aggraver l’irritation de la peau de votre petit. L’aloe vera peut vous aider à gérer la situation.

VI. Quels types d’aloe vera sont les meilleurs ?

Pour obtenir la forme la plus naturelle de la substance, on peut prendre le gel directement de la feuille d’une plante d’aloe vera vivante.

On peut également trouver des gels d’aloe vera en pharmacie et dans les magasins en ligne.

Il convient de rechercher des produits à forte concentration d’aloe vera pur et d’utiliser des produits contenant uniquement des ingrédients naturels.

VII. Où acheter de l’aloe vera ?

Vous pouvez acheter de l’aloe vera en pharmacie ou dans les magasins. Il est important de vérifier soigneusement la liste des ingrédients lorsque vous achetez des gels d’aloe vera ou d’autres produits de soins de la peau.

Les produits doivent mentionner l’aloe vera ou le jus d’aloe comme ingrédient principal.

Comme les produits figurant dans la liste des ingrédients apparaissent généralement par ordre de quantité, l’aloe vera doit être l’ingrédient principal sur l’étiquette.

Les produits à l’aloe vera doivent également être exempts de parfums et d’alcool, qui peuvent assécher et irriter la peau.

VIII. Autres traitements naturels de l’eczéma

1. Probiotiques

Il a été suggéré que les symptômes de l’eczéma pouvaient être traités en modifiant la composition des bactéries intestinales ou en réduisant l’inflammation dans l’intestin.

Les probiotiques, qui sont des micro-organismes vivants pris par voie orale, comme les bactéries Lactobacillus présentes dans le lait non pasteurisé et les yaourts, pourraient y parvenir.

2. Vitamine D

Certaines recherches suggèrent que la vitamine D peut aider à traiter l’eczéma.

En fait, une analyse de quatre études a conclu qu’une supplémentation en vitamine D était plus efficace pour réduire la gravité des symptômes de l’eczéma qu’un traitement par placebo.

3. Vinaigre de cidre

L’eczéma est un problème courant, et le vinaigre de cidre peut réduire les symptômes en rétablissant les niveaux d’acidité de la peau.

De plus, certaines personnes rapportent que l’ajout du vinaigre aux bains aide à réduire la sécheresse.

Cependant, le vinaigre de cidre peut également provoquer des brûlures chimiques s’il est mal appliqué.

4. Huile de graines de tournesol

L’huile de graines de tournesol possède des propriétés anti-inflammatoires qui aident à apaiser la peau démangée et enflammée par l’eczéma, et peut améliorer l’hydratation de la peau et préserver l’intégrité de la barrière naturelle de la peau.

5. Savon à l’avoine

Le savon à l’avoine est excellent pour hydrater et protéger votre peau. Il peut nettoyer en douceur, protéger votre peau, apaiser les démangeaisons de l’eczéma et corriger le pH de la peau irritée ou enflammée.

6. Vitamine B12

Des études ont montré que la vitamine B12 topique peut traiter avec succès l’eczéma chez les adultes et les enfants.

La théorie veut que la vitamine B12 entraîne une diminution de la production d’oxyde nitrique, une substance chimique pro-inflammatoire, dans la couche intermédiaire de la peau.

IX. Effets secondaires et risques de l’Aloe vera pour la peau

L’aloe vera est généralement sûr, mais il peut provoquer des réactions cutanées légères, telles que des démangeaisons ou des brûlures, chez certaines personnes.

Pour éviter ces effets indésirables, vous pouvez utiliser l’aloe vera sur une petite surface de peau d’abord et vérifier les signes d’irritation ou d’allergies.

S’il n’y a aucun signe d’effets secondaires au bout de quelques jours, vous pouvez l’appliquer sur une plus grande surface.

X. Autres questions sur l’aloe vera pour l’eczéma et les mycoses

1. L’aloe vera peut-il aggraver l’eczéma ?

Il est peu probable que l’aloe vera aggrave l’eczéma, sauf si une personne y est allergique.

Cependant, il est toujours préférable d’effectuer un test épicutané en appliquant une petite quantité sur la peau pour vérifier l’absence d’irritation.

2. Comment traiter l’eczéma sur le visage du nouveau-né ?

Baignez votre enfant

Utilisez de l’eau tiède. L’eau chaude peut aggraver l’eczéma.

Limitez votre utilisation de savon et discutez avec votre médecin du type de savon que vous devriez utiliser.

Rincez le visage de votre enfant deux fois pour éliminer les résidus de savon.

Faites en sorte que les bains soient courts, car un contact prolongé avec l’eau peut être irritant.

Et s’il n’est pas allergique à l’aloe vera, vous pouvez lui faire un masque simple avec son gel et le laisser ainsi pour une quinzaine de minute.

Si le gel ne lui enlève pas l’eczéma, il aura au moins le mérite de le soulager des éventuelles démangeaisons !

3. Comment appliquer l’aloe vera pour l’eczéma sur le cuir chevelu ?

Vous pouvez utiliser les produits à base d’aloe vera de la même manière que les autres produits hydratants. Frottez le gel ou le mélange directement sur le cuir chevelu et laissez-le reposer pendant une heure.

Utilisez un shampooing doux pour laver les cheveux et le cuir chevelu.

Répétez ce processus 2 à 3 fois par semaine, selon les besoins.

4. Puis-je frotter la plante Aloe sur ma peau ?

La plupart des gens peuvent utiliser l’aloe vera par voie topique pour des problèmes mineurs de soins de la peau.

En général, il est bien toléré, bien que des irritations cutanées et des réactions allergiques soient possibles.

5. Puis-je dormir avec de l’aloe vera sur mon visage ?

Oui, il est préférable de l’appliquer avant le coucher, après la douche, lorsque la peau est humide, car c’est à ce moment-là que les pores s’ouvrent et que le produit est plus facilement absorbé.

Massez votre visage, votre cou et vos mains avec du gel d’aloe vera juste avant de vous coucher.

L’aloe vera est non gras et doux et pénètre dans les couches de la peau pour l’hydrater en profondeur. Réveillez-vous avec une peau douce et soyeuse.

Liens utiles:    

Comment utiliser l’aloe vera pour faire pousser les cheveux ?

How to Use Aloe Vera for Eczema

Can aloe vera gel help treat eczema?

Plants used to treat skin diseases

Comment soulager la dermite du cheval avec de l’aloe vera ?

Comment donner la Boisson d’aloe vera pour les chiens ? [+9 Bienfaits]

Huile d’aloe vera pour le corps ?