Recette de purin d’ortie est interdite en France et en Belgique ?

Recette de purin d’ortie est interdite en France et en Belgique ?

Est-ce que la recette de purin d’ortie est interdite en France et en Belgique ? Pourquoi toutes ces tentatives d’interdictions ? Quels sont les bienfaits du purin d’ortie pour qu’il soit autant visé ? Et enfin quels sont les éventuels inconvénients du purin d’ortie ?

I- La vraie recette de purin d’ortie

Oubliez les anciennes informations que vous avez reçues sur la recette du purin d’ortie ! Le purin d’ortie doit suivre une préparation particulière pour atteindre le résultat escompté.

On dit souvent qu’il faut laisser poser le purin directement au soleil mais, ce n’est pas la meilleure méthode à notre avis.

Pour le réussir, il faut déjà connaître la vraie recette du purin d’ortie. Pour ce faire, il faut arracher les branches d’ortie. De préférence, celles qui qui n’ont pas de fleurs.

  • Mettez le tout, entier, dans le fût. Évitez de les hacher pour un meilleur résultat. Il faut dix litres (10 L) d’eau de pluie pour un kilogramme d’ortie.
  • Mélangez avec un morceau de bois pour enlever l’air contenu entre les branches d’ortie.
  • Puis, faites de nouveau le plein du récipient. Il est à noter qu’il faut chauffer l’eau à 30° ou 40° pour que la fermentation soit plus rapide.
  • Refermez hermétiquement le couvercle. Laissez poser à une température ambiante. Méfiez-vous du froid si vous laisser votre récipient en plein air.
  • Après une semaine, ouvrez le récipient et tournez le mélange.
  • Remplissez-le à ras bord et refermez hermétiquement.
  • Pour savoir si votre purin d’ortie est prêt, placez un verre à 10 centimètres du robinet et remplissez-le à moitié. Si la mousse est opaque et qu’elle tient bien, c’est qu’il n’est pas prêt.
  • Au bout de quatre semaines, filtrez votre purin. Conservez-le dans des récipients qui se ferment hermétiquement.
  • Surtout, il faut toujours que le récipient soit vraiment plein. Pour l’utilisation, diluez un litre de purin dans dix litres d’eau de pluie.
ortie

II- C’est quoi le PNPP (Préparation Naturelle Peu Préoccupante)

Le PNPP ou préparation naturelle peu préoccupante, est un regroupement de produits. Tels que les macérats, les purins, les tisanes… Ils sont utilisés dans le domaine de la jardinerie. Notamment, dans les potagers, les espaces verts, les vignobles. Le PNPP aide les plantes à croître rapidement et normalement.

Depuis 2006, les PNPP connaissent une véritable expansion. On les retrouve un peu de partout. Les autorités, cherchent constamment des ruses pour les combattre.

Mais, ils sont beaucoup plus célèbres qu’on ne voudrait. Ceci, pour plusieurs raisons évidemment. L’une de ces raisons est qu’ils sont moins chers que les pesticides de synthèse.

III- Historique de l’interdiction du purin d’ortie

L’interdiction de purin d’ortie date de plusieurs années déjà.

  • La loi d’orientation agricole du 05 janvier 2006, défend tout recours commercial pour les PNPP.

Surtout lorsqu’ils contiennent de nombreuses substances actives pour le traitement des plantes.

En plus, s’ils n’ont pas une autorisation de mise sur le marché. Les agriculteurs trouvent cette loi injuste. Une amende s’impose pour toute personne possédant ou commercialisant des produits phytopharmaceutiques. Le purin d’ortie qui ne possède pas d’autorisation de mise sur le marché, ne peut donc pas être commercialisé.

L’histoire va encore plus loin ! Les travaux de l’auteur du livre « Purin et Cie », sont confisqués en 2006. Ceci, par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes.

On assiste au soulèvement de plusieurs associations. Ces dernières dénoncent cette loi qui vise uniquement les intérêts commerciaux. À la suite de de tous ces soulèvements, un décret est promulgué pour assouplir l’obtention des autorisations.

  • En juin 2009, le décret concernant l’Autorisation de la mise sur le marché des PNPP est une déception.

Ce dernier, prévoit l’inscription du PNPP sur une liste concernant toute l’Europe. Le seul bémol est que pour s’inscrire dans cette liste, un produit doit faire face à une longue procédure très coûteuse.

  • En janvier 2011, l’ANSES déclare que l’ortie n’a pas été inscrite sur la liste commune européenne.

À cause de ça, le purin d’ortie est donc interdit en Europe.

  • Le 18 avril 2011, un nouveau décret est promulgué, concernant le purin d’ortie.

Il est désormais autorisé à la commercialisation. À condition que sa fabrication suive la recette imposée par le décret. Sauf que l’ortie qui en est le principal composant, est absent de la liste.

  • En avril 2016, le purin d’ortie est enfin autorisé à la vente.
ortie

IV- Les bienfaits du purin d’ortie (causes peut-être de l’interdiction ?)

Diurétique, antiparasitaire et naturel, l’ortie est une plante aux multiples ressources. De plus en plus en plus de personnes l’adoptent car, ses propriétés s’avèrent très bénéfiques dans les jardins.

En plus d’être moins coûteux que les pesticides de synthèse, c’est une valeur sûre qui vous émerveillera. Ce, quel que soit votre type de culture. Le purin d’ortie est plus connu comme insecticide et biostimulant.

1. Insecticide

Si le purin d’ortie a une odeur qui laisse à désirer, ses bienfaits eux sont à reconsidérer. D’abord, parce que c’est un anti-parasites. Il aide à lutter contre les insectes envahisseurs. Notamment, les pucerons, les araignées et bien d’autres… Il augmente l’intensité foliaire des végétaux.

À travers son côté naturel, il nous préserve de nombreuses maladies. Car, les pesticides de synthèse utilisés sur les plantes reviennent forcément dans les maisons. On les retrouve dans les fleurs, les légumes du potager et même dans l’air.

L’utilisation du purin d’ortie comme insecticide préserve le sol, l’équilibre et l’aide à rester sain. Ce qui change largement des produits chimiques qui polluent l’air et l’environnement, nuisant ainsi à la planète qui est le berceau de la vie.

2. Biostimulant

L’extrait de fermentation d’ortie est un biostimulant naturel. C’est un fertilisant car il favorise le développement des plantes.

Grâce à lui, les plantes peuvent facilement croître même après une grosse période de stress. Engrais naturel, il est riche en azote. Une fois pulvérisé sur les plantes, il les rend beaucoup plus résistantes aux maladies.

Il stimule les défenses immunitaires des plantes en leur permettant de lutter contre certaines maladies comme le mildiou. Il aide les plantes à retrouver des forces après une attaque de ravageurs.

Les feuilles macérées du purin d’ortie peuvent servir de compost. Donc, rien ne se perd.

les orties

V- Inconvénients du purin d’ortie

Le purin d’ortie possède de nombreuses propriétés avantageuses. Mais, comme en toute chose, il a aussi ses faiblesses.

C’est un biostimulant assez efficace seulement si la fermentation est bien effectuée. Il faut respecter les doses pour pouvoir profiter de toutes ses vertus.

Il ne faut pas abuser de cette substance aussi. Car, à cause de sa forte teneur en azote, il peut parfois attirer les pucerons au lieu de les repousser. En période de floraison, l’utilisation du purin d’ortie est prohibée.

Durant cette période, il développe le feuillage mais empêche la floraison. Par conséquent, la reproduction. Et sans floraison, il n’y a pas de reproduction. Donc vous serez certainement privé de vos beaux légumes tels que les tomates, les courges etc.

Liens utiles:

French MPs vote to reintroduce bee-killing insecticide to shore up sugar beet industry

Nettle Garden Fertilizer: Information On Making And Using Nettles As Fertilizer

How to Make Stinging Nettle Fertilizer Tea to Feed Plants

Comment préparer et utiliser la racine d’ortie ?

Remèdes de grand-mère contre les piqûres d’ortie

Comment utiliser l’ortie pour la chute des cheveux

Bienfaits de l’huile d’ortie pour les cheveux et la calvitie

Comment utiliser la racine d’ortie pour la prostate ?

Les Bienfaits Des Orties Pour La Santé (racines et feuilles)

Comment se soigner avec l’ortie et ses racines ? [Bienfaits et recettes]

Effets indésirables et contre-indications des feuilles d’ortie

Bienfaits de l’ortie et poudre d’ortie pour les poules et les volailles