Soupe d’ortie à l’ancienne [recettes & bienfaits]

Soupe d’ortie à l’ancienne [recettes & bienfaits]

Voici comment faire la simple recette de soupe d’ortie à l’ancienne, ainsi que d’autres recettes des plus intéressantes à base de cette exceptionnelle plante. Elles sont une mine de bienfaits et de vertus qui ne feront que du bien pour notre organisme. Bon appétit !

I- Recette de la soupe d’ortie à l’ancienne

L’ortie est une plante souvent négligée. On la retrouve presque partout. Dans les jardins et ailleurs, les gens le traitent parfois de mauvaises herbes.

Et pourtant, l’ortie est une plante pleine de vertus. Surtout qu’elle est succulente en bouche. Voici une recette de la soupe d’ortie à l’ancienne. À coup sûr, vous vous régalerez en vous mettant en mode « bonne santé ».

Pour 6 personnes, vous aurez besoin de :

  • 2 oignons
  • 2 poireaux
  • 6 pommes de terre
  • 2 cubes bouillon de légumes
  • Du sel gris de mer
  • De l’eau
  • 6 c. à soupe d’ortie séchée ou fraîche (facultatif)

Dès lors, vous allez :

  • Éplucher les pommes de terre et les rincer.
  • Mettre tous les légumes préalablement nettoyés dans une cocotte ou un faitout.
  • Ajouter de l’eau, le cube et l’ortie.
  • Faire cuire à feu doux pendant vingt minutes environ et à couvert.
  • Une fois que c’est prêt, mixer avec un mixeur plongeant.
  • Enfin servir chaud
Soupe d’ortie à l’ancienne (smoothie)

II- Recette de jus d’ortie

C’est le printemps, les herbes poussent. Pensez au jus d’ortie. Si vous n’aimez pas particulièrement son goût, vous pouvez le mixer avec d’autres fruits tels que la pomme ou les oranges.

Voici la recette du jus d’ortie.

Pour commencer, il faut de l’ortie avec des oranges ou des pommes. Les quantités dépendent des envies de chacun.

Cueillez des feuilles fraîches d’ortie. De préférence, les 3 ou 4 premières feuilles. Vous évitez ainsi de tomber sur des urines de chien ou, d’excréments d’un autre animal. Il faut faire très attention à ne pas se faire piquer.

  • Dans un extracteur de jus, mettez les feuilles d’ortie.
  • Rajoutez les tranches d’orange ou de pomme.
  • Ne les appuyer pas trop de peur que ça ne gicle. Vous obtiendrez un jus assez épais avec quelques grumeaux.
  • Vous pouvez le filtrer ou non, selon votre préférence.

Pour que le jus soit assez fort en goût d’ortie, mettez plus d’ortie que de fruits. Ce jus est une bombe de nutriments et de vitamines.

III- Velouté d’ortie ardennais

Découvrez la recette du velouté d’ortie ardennais.

Pour 6 personnes, vous aurez besoin de :

  • 500g d’orties
  • 10 pommes de terre moyenne
  • 50cl de crème liquide pour la faire la crème fouettée
  • 2 échalotes
  • 6 ails aux ours
  • 2 feuilles de céleri en branche
  • 2l d’eau
  • Sel et poivre

Une fois en possession de tous ces ingrédients, vous pourrez passer à la préparation.

  • Trempez les orties dans de l’eau. Rajoutez du sel et vinaigre pour les nettoyer.
  • Faites revenir le beurre dans une casserole. Ajoutez l’échalote hachée, l’ail des ours et la feuille de céleri.
  • Rajoutez de l’eau, du sel et du poivre. Couvrez la casserole et laissez bouillir pendant 30 à 45 minutes. Une fois que c’est prêt, mixez doucement la sauce.
  • Mixez, salez et poivrez la crème. Elle doit être ferme pour pouvoir tenir sur le potage chaud. Ensuite, réservez-la au frais.
  • Versez la soupe dans un bol. Formez des quenelles avec 2 cuillères et posez-les au-dessus du potage.

Une fois tout cela fait, dégustez.

IV- Soupe d’ortie courgette

Voilà une recette facile que vous n’hésiterez pas à refaire chez vous. La soupe d’ortie courgette. C’est assez simple à réaliser vous verrez. En plus de toutes les propriétés bienfaitrices qu’elle apporte au corps, vous vous régalerez. Pour 5 personnes, vous avez besoin de :

  • 2 oignons blond
  • 2 oignons rouge
  • 4 bolets déshydratés
  • 2 gousses d’ail
  • 2 courgettes
  • 6 càs d’huile d’olive
  • 2 grosses pommes de terre
  • 2 càs de thym
  • Une bonne quantité de feuilles d’ortie fraîches (entre 300g à 500 g)
  • Sel
  • Poivre
  • 1 cube de bouillon de volaille

Préparation :

  • Faites revenir les oignons, la courgette, l’ail et le thym pendant 5 minutes dans une casserole. Salez puis poivrez.
  • Ajoutez un cube de bouillon de volaille et les bolets séchés. Versez les feuilles fraîches d’ortie jusqu’à recouvrir les légumes.
  • Couvrez et laissez cuire pendant 5 minutes à feu doux. Ne la laissez pas plus longtemps au feu, de peur de perdre tous les nutriments.
  • Dès que c’est prêt, mixez et dégustez.
Soupe d’ortie à l’ancienne (courge)

V- Quelles orties pour la soupe ?

Récolter des orties demande de prendre en compte certaines précautions. Il faut :

  • Vérifier la source : Soyez certains à 100 % que la plante n’a pas été exposé aux engrais chimiques ou pesticides divers. La plante absorbe et stocke facilement les éléments auxquels elle est exposée. Éliminez donc les lieux publics ou endroits qui ne sont pas sous votre contrôle total.
  • Cueillir vos orties quand elles sont encore fraîches : L’ortie est meilleure quand elle est encore fraîche. Sa teneur forte en vitamine C est mise en avant quand elle n’est pas encore exposée à la chaleur. Et pour profiter pleinement de ses vertus, cueillez-là juste avant de la préparer.
  • Observez la disposition des plants : ils doivent être ni trop vieux, ni trop haut. Surtout, ils doivent être dépourvus de fleurs.

VI- Les bienfaits de la soupe d’ortie à l’ancienne

Tout se consomme dans l’ortie. Les bienfaits de la soupe d’ortie à l’ancienne sont tellement nombreux qu’on ne les compte plus.

Bienfaits médicinaux : la soupe d’ortie équilibre l’organisme tout en régularisant le système. Elle restaure l’équilibre acido-basique grâce à ses propriétés reminéralisantes. L’ortie est très riche en calcium, protéines et vitamines C.

Associée au fenugrec ou à la spiruline, elle favorise la prise de poids chez les personnes maigres. Elle régularise les règles abondantes et règle les troubles du sommeil, l’anxiété et le stress.

La soupe d’ortie à l’ancienne redonne force, énergie et vitalité. Elle diminue la fatigue physique associée avec le ginseng. En cas de dépression ou de déprime, associez l’ortie avec du millepertuis. Elle maintient le bon fonctionnement de la thyroïde et augmente l’endurance physique.

Les graines et les feuilles d’ortie s’avère être un excellent aphrodisiaque. Sa plus grande qualité est qu’elle stimule la fertilité et favorise la production de la testostérone. Elle augmente la qualité et la quantité des spermatozoïdes.

Elle protège l’organisme en luttant contre l’anémie. Et elle prévient les allergies et luttent contre les toxines présentes dans l’organisme. Elle prévient les cancers, les tumeurs et protège les poumons. Elle régule la tension artérielle et stimule le système immunitaire.

L’ortie et la racine d’ortie lutte contre l’insuffisance rénale et les infections urinaires.

Elle protège le foie, l’estomac, la rate et la prostate. Elle prévient les ulcères gastriques et elle nettoie le colon

La soupe d’ortie à l’ancienne protège la peau, les cheveux, les dents et les yeux. Elle lutte contre la chute de cheveux et les alopécies. Donne de la brillance aux cheveux, endurcis les os et les ongles cassants. Soulage l’acné, les brûlures de la peau et les plaies légères. Elle diminue le risque de carie dentaire et fortifie les dents.

Liens utiles:

Nettle soup

How to Make Stinging Nettle Soup

Stinging Nettle Soup

Tisane d’ortie pour maigrir: préparation, dosage et effets secondaires

La racine d’ortie a-t-elle des effets secondaires et des contre-indications ?

Comment utiliser l’ortie pour la chute des cheveux

Bienfaits de l’huile d’ortie pour les cheveux et la calvitie

Comment se soigner avec l’ortie et ses racines ? [Bienfaits et recettes]

Effets indésirables et contre-indications des feuilles d’ortie

Bienfaits de l’ortie et poudre d’ortie pour les poules et les volailles

Recette de purin d’ortie est interdite en France et en Belgique ?

Vertus de l’ortie blanche et ses utilisations

Cure d’orties pour les chevaux [bienfaits et utilisation]

Est-ce que l’ortie est bonne pour l’hypertension artérielle ?

Comment utiliser la plante d’ortie contre la cellulite et la peau d’orange