L’ortie contre l’alopécie androgénétique, est-elle efficace?

L’ortie contre l’alopécie androgénétique, est-elle efficace?

Peut-on vraiment utiliser l’ortie contre l’alopécie androgénétique ? Est-elle efficace ? Comment l’utiliser ? Quelles sont les différentes recettes et méthodes ? Et enfin quelles sont les autres astuces que nous recommandons contre l’alopécie androgénétique ?         

I.  C’est quoi l’alopécie androgénétique ?

L’alopécie androgénétique est une affection qui provoque une perte progressive des cheveux (surtout le haut de la tête). C’est un processus qu’on estime être le premier responsable de la calvitie masculine, et la principale cause de la chute des cheveux chez les femmes.

On peut reconnaitre l’alopécie androgénétique chez l’homme par la chute progressive des cheveux au niveau du front, ainsi qu’au sommet du crâne.

Au final, il ne reste très souvent qu’une couronne de cheveux autour de la tête.

Chez la femme, la chute des cheveux est plus lente et souvent moins prononcée. Mais elle aussi débute par le sommet de la tête, les cheveux s’affinant au fil du temps jusqu’à leur disparition. 

La principale cause de l’alopécie androgénétique est hormonale.

  • Chez les hommes, elle est liée à une prédisposition génétique qui transformerait la testostérone en dihydrotestostérone. La testostérone est habituellement éliminée par une protéine dans le corps, mais la dihydrotestostérone quant à elle parvient à rester active et à atteindre les follicules pileux. Il s’en suit une croissance accélérée du cheveu. Ce qui à terme provoque son épuisement.
  • Le processus est à peu près semblable dans le cas de la femme. L’hormone ici en action est l’androgène, une hormone mâle, qui ici aussi peut provoquer une pousse accrue du cheveu et empêcher son renouvellement.
alopécie et tisane d'ortie

II.  L’ortie contre l’alopécie androgénétique 

1. Comment agit l’ortie sur les cheveux ?

L’ortie est une plante extrêmement riche, composée entre autres de zinc et de silice. Ces deux éléments agiraient sur le système pileux en renouvelant les cellules capillaires.

Cette plante tient ses énormes propriétés du fait qu’elle pousse hors des sols cultivés, ce qui l’empêche d’absorber les engrais chimiques. Elle absorbe ainsi les éléments naturels de la terre.

D’ailleurs, un scientifique nommé Hartmann R. et son équipe démontre en 1996 que l’enzyme présente dans l’ortie a un effet sur la transformation de la testostérone en dihydrotestostérone ; hormone responsable de l’alopécie androgénétique.

Ainsi, l’ortie pourrait, de par ses propriétés, agir sur cette hormone et favoriser la pousse capillaire, en réduisant l’apparition du sébum et en oxygénant l’ensemble du cuir chevelu.

2. Recettes d’ortie pour l’alopécie 

a. La Lotion 

La recette de la lotion à base d’ortie est simple.

Pour commencer, portez à ébullition 4 à 5 cuillerées à soupe de feuilles d’ortie fraiche dans un litre d’eau à peu près.

Le mélange doit bouillir une dizaine de minutes, et se reposer toute une nuit. Au matin, filtrez la décoction. À cette lotion, vous pouvez ajouter une ou deux cuillerées à soupe de vinaigre de cidre. Cela apportera de la brillance à vos cheveux.

Appliquez la lotion après votre shampooing. Un bon massage du cuir chevelu, d’une dizaine de minutes à peu près, permettra aux actifs de mieux agir. Ensuite, rincez vos cheveux.

Ce traitement peut être utilisé une à deux fois par semaine, ou une fois par quinzaine, selon vos préférences.

b. La Tisane 

Pour une tisane d’ortie, il suffit de laisser infuser quelques feuilles d’ortie dans de l’eau minérale bouillante. 4 à 5 cuillerées à soupe de feuilles d’ortie fraiche dans un litre d’eau, pendant 3 à 5 minutes devrait suffire.

Après avoir filtré le produit, buvez-en régulièrement, au moins deux tasses par jour.

Cette tisane renforcera vos cheveux, tout en leur apportant de la brillance.

Pour la tisane, pensez à utiliser des feuilles d’ortie piquante naturelle et bio. Elles seront bien plus efficaces.

tisane d'ortie

c. Teinture mère

Une teinture mère est une préparation obtenue en laissant macérer des plantes dans de l’alcool. Ce procédé permet à celles-ci de libérer leurs actifs et de voir leurs propriétés accentuées.

Pour faire une teinture mère d’ortie pour lutter contre l’alopécie, on mélange habituellement cette plante avec une autre : la capucine.

On peut utiliser aussi bien de l’ortie fraiche que sèche. Pour se faire, il faut :

  • 10 GR de capucines (elle peut être séchée ou en graines)
  • 10 GR de feuilles ou de racine d’ortie séchées.
  • De l’alcool de 45 degrés.

La recette consiste à placer dans un bocal propre et sec les feuilles. On peut aussi utiliser un bocal par plante pour faire le mélange plus tard.

Il faut ensuite verser l’alcool sur celles-ci, et refermer le bocal.

La fermentation prendra deux semaines. Chaque jour, il faudra secouer la préparation pour bien la mélanger.

Après ce laps de temps, il faudra filtrer la préparation et conserver le macérât.

Avec des feuilles fraiches, pensez à bien les hacher et à utiliser un alcool de 90 degrés.

Frottez votre cuir chevelu avec cette lotion une à deux fois par jour. Pensez à bien masser, et à bien répartir la préparation sur l’ensemble du crâne.

Sinon, vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes de votre teinture à votre après-shampooing ou votre crème capillaire.

Cette lotion peut se conserver pendant une année, et donne de très bons résultats dans la plupart des cas.

III. Autres astuces naturelles contre l’alopécie 

1. Le thé vert 

Le thé vert est riche en antioxydants, et serait lui aussi capable de réduire l’action de la dihydrotestostérone sur les cellules capillaires en favorisant la pousse des cheveux.

En boire régulièrement serait ainsi une façon simple et efficace de bénéficier de ses bienfaits. Néanmoins, il existe aussi des gélules contenant du thé vert, pour ceux qui ne seraient pas intéressés par la consommation de celui-ci en boisson chaude.

L’ortie contre l’alopécie androgénétique 2

2. Le vinaigre de cidre 

Plus haut, nous avons évoqué l’utilisation du vinaigre de cidre pour la brillance des cheveux. Mais celui-ci permet aussi de renforcer le cheveu et d’accentuer sa pousse.

Pour cela, vous pouvez utiliser le vinaigre de cidre en eau en le mélangeant à votre eau de rinçage.

Massez lentement le cuir chevelu pour stimuler les vaisseaux sanguins, puis laissez reposer une dizaine de minutes. Ensuite, rincez-vous la tête à l’eau claire.

3. Lait de coco et carotte 

Le mélange d’un verre de lait de coco et du jus de deux carottes est un autre moyen de lutter contre l’alopécie.

Une fois les deux ingrédients mélangés, répartissez celui-ci sur vos cheveux et laissez poser trente minutes avant votre shampooing.

Liens utiles:

Proprietary Herbal Extract Downregulates the Gene Expression of IL-1α in HaCaT Cells: Possible Implications Against Nonscarring Alopecia

Hair loss treatment: Stinging nettles could help combat alopecia and increase hair growth

3 Big Benefits of Stinging Nettle For Hair Loss – The 6 Month Results

Comment préparer et utiliser la racine d’ortie ?

La racine d’ortie a-t-elle des effets secondaires et des contre-indications ?

Comment utiliser la racine d’ortie pour la prostate ?

Comment se soigner avec l’ortie et ses racines ? [Bienfaits et recettes]

Les Bienfaits Des Orties Pour La Santé (racines et feuilles)

Effets indésirables et contre-indications des feuilles d’ortie

Bienfaits de l’ortie et poudre d’ortie pour les poules et les volailles

Recette de purin d’ortie est interdite en France et en Belgique ?

Comment cuisiner les orties sans se faire piquer ?

Vertus de l’ortie blanche et ses utilisations

Cure d’orties pour les chevaux [bienfaits et utilisation]

Est-ce que l’ortie est bonne pour l’hypertension artérielle ?

Soupes aux orties sans pommes de terre

Comment utiliser la plante d’ortie contre la cellulite et la peau d’orange

L’ortie pour calmer l’arthrose et les douleurs articulaires

L’ortie, un antihistaminique naturel contre les allergies

Le purin d’ortie comme désherbant, insecticide et engrais naturel