La spiruline contre l’anémie et la carence en fer: est-elle efficace?

La spiruline contre l’anémie et la carence en fer: est-elle efficace?

Peut-on utiliser la spiruline contre l’anémie et la carence en fer? Quelles valeurs nutritionnelles? Que disent les études scientifiques sur le bien fondé de la question? La spiruline est-elle un bon remède contre la malnutrition? Et enfin quels sont les éventuels effets indésirables?

I. C’est quoi l’anémie et la carence en fer 

1. L’anémie 

L’anémie est un trouble de la santé. Elle se caractérise par une difficulté, pour les tissus d’être oxygénés, à cause d’une faiblesse de globules rouges.

Pour comprendre l’anémie, il faut connaitre la composition du sang. Le sang se compose des globules rouges ou hématites, des globules blancs ou leucocytes, et des plaquettes.

On retrouve dans les hématites l’hémoglobine, qui transporte l’oxygène dans le corps.

Il existe plusieurs types d’anémies, selon les causes.

Les origines de l’anémie sont variables. Vous pouvez l’avoir à cause de certaines carences alimentaires. La carence en fer, en vitamine B12, ou en vitamine B9 peut vous donner une anémie.

Pendant leurs menstruations, les femmes souffrent souvent d’anémie. Vous pouvez aussi en développer à cause de saignements intestinaux ou d’un quelconque dysfonctionnement de la moelle osseuse.

Bien que cela arrive rarement, une maladie auto-immune peut aussi occasionner une anémie.

2. La carence en fer 

La carence en fer est la cause de l’anémie ferriprive. Dans le cas de cette anémie en particulier, l’organisme n’a pas assez de fer (qui est un des éléments les plus importants pour la production d’hémoglobine).

C’est le type d’anémie le plus répandu, touchant aussi bien les hommes que les femmes.

Si elle peut être causée par une alimentation pauvre en fer, donc en viande par exemple, elle peut aussi avoir d’autres origines.

Les femmes développent ce type d’anémie souvent à cause des saignements de leurs menstruations. Certaines maladies, comme un ulcère gastroduodénal, peuvent aussi l’occasionner.

Un régime végétarien peut aussi provoquer une carence en fer. Notamment si le fer présent dans les viandes n’est pas remplacé par une autre source comme par exemple la spiruline et la fève de cacao, qui sont d’excellent trésors en fer.

3. Symptômes de l’anémie 

Les symptômes de l’anémie dépendent de la sévérité de celle-ci. Lorsque l’anémie est légère, ceux-ci sont presque inexistants. Plus l’anémie s’aggrave et plus les symptômes gagnent en intensité.

On peut citer la fatigue, l’essoufflement à l’effort. Vous pourrez avoir des vertiges en vous levant brusquement par exemple.

Il y a aussi la pâleur du teint, une baisse de la libido, des palpitations et des maux de tête.

Vous pouvez aussi avoir les extrémités (le bout des doigts) froides.

D’un point de vue psychologique, l’anémie peut affecter vos facultés mentales. Vous ressentirez des difficultés à vous concentrer, et une lassitude tant physique que psychologique. Apprendre et mémoriser des informations s’avèrera aussi plus compliqué qu’à l’accoutumée.  

Si vous ressentez certains de ses symptômes, pensez à consulter un médecin. Laisser une anémie s’aggraver peut avoir de graves conséquences.

Vous pourrez développer une faiblesse cardiaque ou dégrader la santé de vos poumons.

spiruline contre l’anémie et la carence en fer 2

II. La spiruline contre l’anémie et la carence en fer

1. Valeurs nutritionnelles de la spiruline (100 g) 

La spiruline est une cyanobactérie, vieille de plusieurs millions d’années. Elle est utilisée depuis longtemps pour améliorer la santé et protéger l’organisme.

Pour 100 grammes de spiruline, on retrouve 290 calories. Des lipides à hauteur de 8 g, parmi lesquels des acides gras saturés (2.7 g).

C’est aussi un aliment riche en protéines, elle en a 57 g. On retrouve énormément de calcium (120mg) et de fer (2805mg).

Dans 100 grammes de spiruline, on a aussi 24 g de glucides, avec aussi bien des fibres alimentaires que des sucres.

Elle contient aussi du potassium (1363 mg) et du sodium (1048mg), mais pas de cholestérol.

De plus, la spiruline contient un puissant antioxydant : le bêta-carotène. Les pigments, tels que la chlorophylle et la phycocyanine, sont aussi présents dans la spiruline.

2. L’étude scientifique du Sénégal 

Une étude a été menée à Dakar, au Sénégal, sur l’effet de la spiruline sur les femmes enceintes.

Dans plusieurs régions du pays, la spiruline a commencé à être administrée à 920 femmes enceintes en tout. Toutes ces femmes prenaient, depuis le début de leur grossesse, des suppléments en fer et en acide folique.

Au bout de leur 28e semaine d’absence de règles, elles ont été divisées en deux groupes. Le premier, en plus des suppléments fer et acide folique, recevait 1500 mg de spiruline par jour. Le second groupe ne recevait que les suppléments de fer et d’acide folique.

Les résultats de l’expérience ont dévoilé une augmentation plus importante du taux d’hémoglobine chez les femmes du premier groupe.

À la naissance, aucun des enfants des deux groupes ne présentait de différences. Néanmoins, au bout du 42e jour, les enfants du premier groupe avaient un taux d’hémoglobine plus élevé que ceux du premier.

Cette étude a mis en avant l’action de la spiruline sur l’anémie ferriprive et le développement de l’hémoglobine dans le corps.

3. Teneur en fer de la spiruline

Le fer est un des éléments nécessaires à la formation du sang, et surtout des globules rouges.

Les besoins en fer sont fonction non seulement de votre sexe, mais aussi de votre âge.

Par exemple, un homme entre 14 et 18 ans a besoin de 11 mg de fer par jour. Une femme de la même tranche d’âge a besoin de 15 mg. La femme enceinte aura besoin de 27 mg, tandis que celle qui allaite, de seulement 9 mg.

Avec 7 grammes de spiruline, vous avez 2 mg de fer. La spiruline est une véritable réserve de fer, soit 28.5 mg pour 100 grammes.

Les haricots, autre source végétale de fer, contiennent entre 4 et 10 g de fer pour 170 à 250 grammes de haricots.

En bref, la spiruline a jusqu’à 6 à 12 fois, à poids égal, la teneur en fer des haricots.

Elle est considérée comme l’un des aliments les plus riches en fer.

effets de la spiruline sur l'organisme

4. Spiruline et malnutrition 

Pour lutter contre la malnutrition, dans les pays en voie de développement surtout, la spiruline est très utilisée.

Dans le cadre de la malnutrition, la spiruline a montré son efficacité. Ses vitamines, ainsi que ses protéines en font un aliment de choix pour aider à rétablir la santé d’un individu souffrant de carences.

Il faut dire qu’en plus de toutes les richesses qu’elle possède, la spiruline se digère par les organismes avec la même facilité qu’un œuf.

Au-delà de tous ses nutriments, la phycocyanine et les polysaccharides. Ces deux éléments présents dans la spiruline seraient capables de stimuler la production des cellules sanguines, encore appelée hématopoïèse

Ce serait ces deux éléments qui feraient de la spiruline un tel allié contre la malnutrition. Car ces acides aminés permettraient une récupération physique plus rapide.

5. L’étude japonaise sur la spiruline

Au Japon, une étude sur la spiruline a été menée auprès de femmes souffrant d’anémie hypochrome. Dans ce type d’anémie, les globules rouges sont moins nombreux, mais aussi moins rouges que la normale.

Ces femmes suivaient des régimes alimentaires pour rester minces, et se privaient ainsi de certains nutriments.

Les scientifiques leur ont prescrit une dose quotidienne de 4 g de spiruline. Au bout d’un mois, les résultats montraient que leur taux d’hémoglobine avait augmenté de presque 21%.

Ces patientes n’étaient plus anémiques après cette cure d’un mois de spiruline.

A noter au passage qu’une cure de spiruline ne doit pas dépasser 3 mois et qu’un intervalle de 15 jours de repos au moins est bien indiqué avant de commencer une nouvelle cure.

6. Effets de la spiruline sur l’anémie 

Si la spiruline est si souvent utilisée pour lutter contre l’anémie, c’est parce qu’elle permet d’accroitre la production de l’hémoglobine dans le sang, comme on l’a déjà précisé tout en haut.

Un taux d’hémoglobine faible étant le signe d’une anémie, on peut dire que la prise de spiruline aide à guérir d’une anémie.

Cette action est due aux vitamines que contient la spiruline. On parle ici des vitamines A et B notamment. De plus, la richesse en fer de cet aliment est un atout contre l’anémie.

Le fer contenu dans cette micro-algue aide à combler la carence chez ceux souffrant d’anémie ferriprive. Qui est, le type d’anémie le plus fréquent dans le monde.

C’est donc un aliment qui permet une réelle amélioration de l’état de santé des anémiques.

7. Composition de la spiruline 

La spiruline est composée de protéines, d’acides aminés, de glucides et de minéraux. C’est aussi un produit contenant des lipides, des omégas 6.

En plus de cela, elle a dans sa composition des pigments comme la chlorophylle, ou encore de la provitamine A et du bêta-carotène.

8. Posologie habituelle 

La spiruline est un excellent complément alimentaire. La consommation généralement connue de ce produit est d’une cuillère à café par jour pour les enfants, soit 2 à 3 g par jour.

Pour les adultes, on peut aller jusqu’à 2 cuillères à café, soit 3 à 5 g par jour.

Une cure de spiruline est aussi possible, et même encouragée, notamment à la sortie d’une maladie. Vous pouvez en prendre pendant une durée allant de 3 à 6 semaines.

Vous retrouverez votre forme physique.

9. La spiruline durant les menstruations 

Si vous êtes une femme, pensez à consommer de la spiruline durant vos menstruations. La perte de sang pendant cette période est l’une des causes des anémies chez les femmes.

Les composantes de la spiruline permettent de lutter contre la carence en fer. Sans oublier la fatigue, ou encore les problèmes d’humeur que certaines peuvent connaitre durant cette période.

Il faut noter que la spiruline est aussi un neuro-protecteur.

Consommer de la spiruline vous aidera à mieux vivre vos règles.

10.  La spiruline et la phycocyanine 

La phycocyanine est l’un des éléments qui font la particularité de la spiruline. Si la spiruline est si conseillée dans la lutte contre la malnutrition, c’est en grande partie grâce à elle.

Cet élément permet à l’organisme de produire plus facilement des globules.

Allié à un autre composant de la spiruline (les polysaccharides), la phycocyanine accroit la synthèse sanguine. Ce qui a pour effet immédiat d’améliorer la production de l’hémoglobine.

C’est ainsi que la spiruline réduit non seulement les effets de l’anémie, mais redonne de l’énergie à un anémique.

Des études et des recherches ont déjà mis en avant l’action de ce formidable élément contenu dans la spiruline.

III. Autres bienfaits de la spiruline 

En dehors de son action sur l’anémie, la spiruline est aussi utilisée par les sportifs. Pour ceux qui pratiquent les sports d’endurance, cette micro-algue est idéale. Elle améliore la récupération physique, tout en aidant à gagner en masse musculaire.

La spiruline aide aussi à gagner en énergie, puisqu’elle apporte de l’oxygène aux cellules. De plus, elle peut vous aider à éliminer le cholestérol, un effet des antioxydants qu’elle possède.

Cet effet sur le cholestérol en fait un aliment utile pour gérer la santé cardio-vasculaire.

Ajouter de la spiruline dans son régime quotidien peut donc aider à réduire les risques cardio-vasculaires.

Non seulement elle permet d’éliminer le cholestérol, mais sa richesse en protéines aide ceux qui veulent perdre du poids.

Les protéines présentes dans la spiruline sont facilement assimilables par l’organisme. Si vous suivez un régime, ce complément alimentaire vous aidera à gagner de l’énergie sans prendre du poids.

C’est aussi un neuro-protecteur, qui permet au cerveau d’avoir une meilleure santé. C’est pour cela que la spiruline est consommée pour réduire le stress.

Puisqu’elle aide à produire la sérotonine, l’hormone du bonheur, elle agit directement sur les états d’humeur.

Sans oublier que la spiruline permet d’éliminer toxines et métaux lourds dans le corps, cela grâce à l’action de la chlorophylle.

La santé intestinale est aussi améliorée avec la consommation de la spiruline, puisqu’elle régule la flore intestinale.

spiruline pour anémie et malnutrition

IV. Y-a-t-il un danger à prendre de la spiruline 

La spiruline n’est pas considérée comme dangereuse pour l’organisme. Malgré tout, vous devez prendre des précautions si vous décidez d’en consommer.

En premier, vérifier son origine. Il est primordial d’être sûr de la qualité de la spiruline que vous allez consommer. Cultivée dans de mauvaises conditions, la spiruline peut s’avérer dangereuse.

La consommation de la spiruline peut aussi s’avérer dangereuse dans le cas où vous souffriez d’hémochromatose (maladie des intestins qui font une hyper absorption du fer, phénomène qui est à l’origine de plusieurs pathologies des organes).

Pour plus de prudence, débutez votre consommation de spiruline avec la plus petite des quantités, à savoir 1 g par jour. Cela donnera à votre corps le temps de s’habituer.

La détoxification que provoque la prise de la spiruline peut provoquer de la diarrhée ou des troubles digestifs, mais généralement ceux-ci sont passagers.

Liens utiles:

A Secret Weapon Against Anemia

For anemia or low iron

The effects of Spirulina on anemia and immune function in senior citizens

The Effect of Spirulina Supplementation on Blood Haemoglobin Levels of Anaemic Adult Girls

Comment utiliser la spiruline pour les cheveux ?

Est-ce que la spiruline est bonne pour les cheveux fins ?