Quelles sont les valeurs nutritionnelles et composition de la spiruline ?

Quelles sont les valeurs nutritionnelles et composition de la spiruline ?

Quelles sont les valeurs nutritionnelles et composition de la spiruline ? Quelles sont ses bienfaits ? Quel est le bon dosage quotidien ? Et enfin quels sont les éventuels dangers de la spiruline ?

I- C’est quoi la spiruline 

La spiruline est une micro-algue riche en divers minéraux. Considérée à tort comme une algue, elle est en fait une cyanobactérie.

Se cultivant ou se développant naturellement dans les eaux douces, la spiruline est considérée comme un superaliment.

Évoluant à l’état naturel dans les climats chauds, la spiruline offre un grand apport en divers nutriments à l’organisme.

Le premier de ces ingrédients miracles est le fer. C’est l’une des réserves naturelles les plus riches en fer. On en prend pour lutter contre les anémies.

C’est aussi une source de protéines végétales et de vitamines. Tout cela, associé à son ingestion facile par l’organisme humain, en fait un complément alimentaire de premier choix.

II. Valeurs nutritionnelles et composition de la spiruline (50 g):

1. Composition nutritionnelle (50 g) 

La spiruline est un aliment gâté par la nature. Dans 50 g de spiruline, on retrouve 4 g de lipides. Parmi lesquels on a 1,35 d’acides gras saturés, 1,05 d’acides gras poly insaturés et 0,35 d’acides gras mono-insaturés.

On compte aussi 28,5 g de protéines. Le calcium est présent à hauteur de 60 mg, la quantité de fer est de 14,25 mg et il y a 97,5 mg de magnésium.

Il contient 12 g de glucides, avec 1,8 g de fibres alimentaires et 1,55 g de sucres.

Dans 50 g de spiruline, on retrouve aussi en tout 145 de calories, 524 mg de sodium et 681,5 mg de potassium.

2. Minéraux et oligo-éléments 

Dans la spiruline, de nombreux minéraux et oligo-éléments sont présents. Ces deux composants sont extrêmement bénéfiques à l’organisme humain.

Parmi les minéraux qu’il y a dans la spiruline, on retrouve le magnésium.

Celui-ci est essentiel pour les tissus osseux, mais aussi pour l’énergie du corps.

Le fer est un élément qui permet l’oxygénation du sang. Une carence en fer conduit à une anémie ferriprive, qui peut avoir de graves conséquences.

Le calcium est aussi important pour la solidification des os.

Le sodium, le phosphore et le potassium sont les autres minéraux qu’on retrouve dans la spiruline.

Les minéraux agissent sur les os, aussi bien que sur l’ensemble des cellules.

Les oligo-éléments quant à eux le zinc, le cuivre, le chlore et bien d’autres.

Le zinc agit sur les radicaux libres, qui causent le vieillissement des cellules. C’est un oligo-élément qui maintient la jeunesse cellulaire. Il aide au bon fonctionnement cérébral, mais aussi à la métabolisation glucidique. C’est aussi un composant qui améliore la fertilité et entretient la santé des ongles et des cheveux.

Le cuivre apporte des bienfaits au système immunitaire, ainsi qu’au système nerveux. Contre le stress oxydatif, le cuivre est un élément d’importance. Il aide aussi à la bonne pigmentation de la peau.

valeurs nutritionnelles et composition de la spiruline 2

3. Vitamines 

La spiruline contient pratiquement l’ensemble du complexe des vitamines B.

Les vitamines B1, B2, B3, B5, B8 favorisent l’apport énergétique dans l’organisme.

Les vitamines B9 quant à elle agissent sur le système cellulaire. Elles permettent sa régénération, la santé des cellules nerveuses et la production des globules rouges.

La vitamine A encore appelée rétinol est présente dans la spiruline. Elle a une action sur la santé des yeux. Le renouvellement cellulaire et le système immunitaire profitent aussi de cette vitamine.

En plus de ces deux types de vitamines, il y a aussi de la vitamine D et K dans la spiruline.

4. Pigments 

La spiruline contient des pigments aux grandes vertus.

La phycocyanine est le pigment qui donne sa couleur bleue à la spiruline. Dans la nature, c’est un pigment difficile à trouver. Sa présence dans la spiruline explique certaines des actions de cette cyanobactérie dans l’organisme.

Ce pigment améliore la production des globules blancs et rouges. Il favorise la récupération après une activité sportive, et renforce les défenses du corps humain.

La chlorophylle est un autre pigment qu’on retrouve dans la spiruline. Très présente dans le monde végétal, la chlorophylle permet l’oxygénation des cellules. Dans le corps, elle permet un apport suffisant en oxygène aux cellules, notamment après un effort.

Grâce à cet apport, les cellules se fatiguent moins vites, car le sang est toujours bien oxygéné. Cette action permet de conserver l’énergie et le tonus du corps.

Comme la phycocyanine, la chlorophylle aide à la fabrication des globules rouges. De plus, elle attire au cœur de son noyau les toxines présentes dans le sang. Ce qui fait de ce pigment un puissant détoxyfiant. 

III. Bienfaits de la spiruline 

La spiruline agit sur pratiquement l’ensemble de l’organisme par ses multiples bienfaits.

Son grand apport en protéines végétales permet un développement sain de la musculature, puisqu’en plus la spiruline est dépourvue de cholestérol.

C’est d’ailleurs pour cela qu’elle peut être utilisée dans le cadre d’une alimentation saine par toute personne atteinte de troubles cardiaques.

De plus, elle aide à fluidifier le sang dans les veines de par son action détoxyfiante. Une action qui éloigne les risques d’artères bouchées.

La spiruline est aussi un excellent aliment contre la malnutrition et l’anémie. Sa richesse en fer, parfaitement assimilable par l’organisme, améliore la qualité du sang.

Elle compense les carences alimentaires, chez les personnes dont l’alimentation s’avèrerait incapable de couvrir leurs besoins nutritionnels.

C’est aussi un énergisant qui donne tonus grâce à l’action simultanée de ses vitamines.

La santé du cerveau profite aussi de la spiruline. Elle a la capacité d’améliorer les facultés de concentration. Riche en omégas 3, elle favorise le développement des cellules cérébrales.

IV. Dosage quotidien en spiruline

La consommation de spiruline dépend de beaucoup de choses. Généralement, il est préférable de ne pas dépasser les 5 g par jour pour un adulte, sauf dans le cas des sportifs. Ceux-ci consomment souvent jusqu’à 10 g par jour.

Entre 2 et 5 g par jour est parfait, en commençant la consommation progressivement, avec 1 g par jour.

V. Dangers de la spiruline ?

Le premier danger de la spiruline vient de son origine. Si celle-ci n’est pas cultivée de façon naturelle, elle peut absorber les métaux lourds de son environnement. Une fois dans l’organisme, ceux-ci peuvent provoquer des dégâts.

Ensuite, la spiruline peut être dangereuse si on est atteint d’une pathologie auto-immune.

Si la posologie n’est pas respectée, on peut aussi s’exposer à des effets indésirables. Puisqu’elle élimine les toxines, une quantité trop élevée de spiruline peut causer douleurs intestinales, mais aussi maux de tête.

Liens utiles:

Energy values and chemical composition of spirulina (Spirulina platensis

Functional Composition, Nutritional Properties, and Biological Activities of Moroccan Spirulina Microalga

The composition of spirulina: a quintessential food

Peut-on soigner douleurs musculaires et crampes avec de la spiruline ?

Peut-on prendre de la spiruline en cas de sclérose en plaques ?

Qu’en est-il de la spiruline et l’ablation de la thyroïde ?

La Spiruline contre les gaz intestinaux, les ballonnements et les flatulences

Comment utiliser la spiruline pour les cheveux ?

Spiruline et constipation: Y a-t-il un lien?

Comment prendre de la spiruline pour maigrir ?