Peut-on soigner douleurs musculaires et crampes avec de la spiruline ?

Peut-on soigner douleurs musculaires et crampes avec de la spiruline ?

Peut-on soigner les douleurs musculaires et les crampes avec de la spiruline ? Comment consommer de la spiruline pour les sportifs ? Quelles valeurs nutritionnelles ? Posologie ? Et enfin quels sont les éventuels Effets secondaires et contre-indications ?

I- Peut-on soigner les douleurs musculaires et les crampes avec de la spiruline 

On parle de plus en plus des bienfaits de la spiruline. Mais ceux-ci sont encore plus nombreux pour les sportifs.

La célébrité de la spiruline, cette micro-algue la doit à sa riche composition. La spiruline est extrêmement riche en fer. C’est pratiquement l’élément dont elle regorge le plus, et l’un de ceux qui font sa notoriété.

Elle a aussi énormément de vitamines, celles notamment du groupe B. Les vitamines B1, B9 ou encore B12 ; sont très présentes dans la composition de la spiruline.

En plus de cela, elle possède des enzymes et des protéines, ainsi que deux pigments particuliers : la chlorophylle et la phycocyanine.

Ces différents éléments sont excellents pour les sportifs dans leur phase de récupération.

La récupération s’accompagne habituellement de douleurs musculaires et de crampes. Car longtemps sollicité, le muscle devient sensible et endolori.

L’exercice physique consomme l’oxygène présent dans le sang. La phycocyanine, le pigment qui donne sa couleur à la spiruline, agit à ce niveau.

Sa composition lui permet, un peu comme l’EPO, mais de manière plus naturelle, d’agir sur les réserves d’oxygène des cellules. Les cellules sanguines sont ainsi, malgré l’effort physique, encore capables de fournir de l’énergie à l’organisme.

L’action de la phycocyanine est l’une de celles qui permettent à la spiruline de soigner douleurs musculaires et crampes. De plus, ce pigment est un anti-inflammatoire, qui agit au niveau de la sensation même de douleur en l’atténuant.

Le second pigment présent dans la spiruline, la chlorophylle a quant à lui la capacité de fixer l’oxygène dans les cellules.

Ce sont ces deux pigments permettent aux muscles humains de ressentir moins de douleur après l’effort physique, et favorise la récupération.

Néanmoins, la consommation de spiruline peut aussi avoir pour conséquences des douleurs musculaires, voire même des crampes.

La spiruline a beau être riche de qualités, une surconsommation de celle-ci peut avoir des conséquences dangereuses.

Les douleurs musculaires et les crampes dues à un surdosage sont le fait de la production d’acide urique dans l’organisme.

Celle-ci se produit suite à la dégradation des protéines et des acides gras par leur métabolisation. Mais cela pose rarement à conséquence.

L’acide urique s’élimine généralement par les urines. S’hydrater et faire un peu d’exercice pour procéder à son élimination règle souvent le problème.

Et parfois il suffit simplement de diminuer la dose quotidienne de spiruline pour voir les douleurs musculaires et les crampes disparaître complètement!

spiruline

II.  Comment consommer de la spiruline pour sportifs 

Il existe de nombreuses manières de consommer de la spiruline.

Cette micro-algue existe sous une variété de formes, qui sauront s’adapter au mode de vie de chacun.

La spiruline en poudre tout d’abord, est facile à intégrer à son alimentation.

Si vous décidez de la consommer ainsi, vous pourrez ajouter de la spiruline à vos boissons ou même à vos desserts.

Les sportifs peuvent avoir une préférence pour ce mode d’absorption. Les boissons protéinées et énergétiques, telles que les smoothies vitaminées, s’adaptent parfaitement à la spiruline en poudre.

Aussi n’hésitez pas à rajouter dans votre smoothie favori une petite quantité de spiruline et de passer le tout au blender.

Une autre manière de prendre de la spiruline est en gélules, ou encore en comprimés. C’est une façon aisée de la prendre, vu que le dosage de chaque gélule est mentionné. Les risques de surdosage sont ainsi moins élevés.

Pour les plus gourmets, la spiruline peut aussi accompagner des plats, ou même en être. Pour cela, elle existe en paillettes, mais aussi en confettis et en pétales.

Même si la spiruline est excellente pour les sportifs quelques minutes avant leur séance d’exercices, une cure est aussi une bonne manière de la consommer.

Généralement, celles-ci durent 3 semaines. Il est ensuite conseillé de laisser s’écouler quelques mois entre deux cures. 

III. Quand prendre de la spiruline 

Il est recommandé de prendre de la spiruline avant ses repas. Vous pouvez en prendre avant votre petit-déjeuner, et une autre fois avant votre déjeuner.

Si vous êtes un sportif, vous pouvez prendre une prise avant votre séance pour booster votre organisme. Quelques heures après, pour votre récupération, vous pouvez prendre une seconde prise.

IV. Valeurs nutritionnelles (50 g) 

Les valeurs nutritionnelles pour 50 grammes de spiruline sont environ de :

  • 145 calories
  • 4 grammes de lipides
  • 12 grammes de glucides
  • 524 milligrammes de sodium
  • 681,5 milligrammes de potassium
  • 28,5 grammes de protéines
  • 0 gramme de cholestérol

V. Posologie pour sportifs 

Les quantités habituellement conseillées pour les sportifs sont de 5 à 10 grammes par jour. Pour éviter des problèmes de surdosage, comme les douleurs mentionnées plus haut, ces mesures doivent être respectées.

Si votre corps n’est pas habitué à la spiruline, commencez par la plus petite des doses, à savoir 1 gramme ; et ce, pendant au moins une semaine.

Progressivement, vous pourrez augmenter cette dose jusqu’à atteindre les 10 grammes par jour. Par exemple, tous les deux jours vous pourrez rajouter un gramme à votre prise.

crampes et douleurs musculaires

VI. Effets secondaires et contre-indications 

La spiruline a très peu d’effets secondaires et de contre-indications.

Si la prise est progressive et la posologie respectée, la spiruline ne devrait pas poser de problèmes.

Néanmoins, si vous n’avez jamais pris de spiruline, en éliminant les toxines dans votre corps celle-ci peut vous provoquer quelques troubles. Ceux-ci seront essentiellement digestifs. On peut compter des crampes d’estomac, de la constipation ou encore de la diarrhée.

Mais on peut aussi évoquer les migraines et les nausées ou encore, dans les cas les plus rares, des éruptions cutanées.

La spiruline est par contre déconseillée si vous avez des allergies aux algues. De même, certaines maladies sont incompatibles avec la prise de spiruline.

L’hyperparathyroïdie est une maladie de la thyroïde, due à une augmentation de l’hormone parathyroïde. La prise de spiruline est dangereuse dans le cas de cette maladie.

Quant à la phénylcétonurie, c’est une maladie génétique extrêmement rare liée à la surproduction de phénylalanine. La spiruline produisant aussi cet élément, il y a risque d’overdose.

L’hémochromatose cause un excès de fer dans le sang. En cas de prise de spiruline, les symptômes peuvent s’accentuer.

On déconseille aussi, par prudence, la spiruline aux femmes enceintes et allaitantes même si elles sont sportives.

Liens utiles:

7 Top Reasons Why You Should Give Spirulina A Try

Are there any risks in using spirulina?

The Health Benefits of Spirulina

15 of the best vitamins for leg cramps and food sources

Quels sont les bienfaits de la spiruline contre le stress et l’anxiété ?

Est-ce que la spiruline est bonne pour les cheveux fins ?

Peut-on prendre de la spiruline pour grossir et prendre du poids ?

Quels sont les bienfaits de la spiruline sur la peau ?

Comment utiliser la spiruline pour les cheveux ?

Propriétés médicinales de la spiruline et ses vertus thérapeutiques

Comment prendre de la spiruline pour maigrir ?