Cure d’argile pour soigner la diverticulite et la diverticulose

Cure d’argile pour soigner la diverticulite et la diverticulose

Comment faire une cure d’argile pour soigner la diverticulite et la diverticulose ? Quels sont les bienfaits ? Quelle posologie ? Combien de temps dure une cure d’argile ? Quels sont les autres remèdes naturels de la diverticulite ? Et enfin quels aliments éviter si on est atteint de diverticulite ?

I- C’est quoi la diverticulite et la diverticulose 

Pour bien comprendre ce que sont la diverticulite et la diverticulose, il faut d’abord définir les diverticules.

Les diverticules sont des sortes de poches qu’on ne trouve qu’au niveau de certains organes, comme le gros intestin par exemple.

Ce sont des poches ou des excroissances qui apparaissent sur les zones faibles de la paroi du tube digestif, notamment sur le côlon. Des diverticules peuvent apparaitre avec l’âge. Environ 45% de la population de plus de 70 ans en est touchée.

Un certain style de vie aussi peut favoriser leur propagation, ainsi qu’un régime alimentaire pauvre en fibres.

Le terme diverticulose colique désigne un côlon dans lequel sont présents des diverticules. Celles-ci peuvent ne provoquer aucun mal particulier. La diverticulose est donc un état asymptomatique.

Lorsqu’un ou plusieurs diverticules sont infectés ou enflammés, là on parle de diverticulite.

La diverticulite est donc une pathologie gastro-intestinale. Elle s’accompagne généralement de symptômes comme des ballonnements, les nausées, les douleurs abdominales ou encore les diarrhées.

Selon la gravité des symptômes et de la maladie, la diverticulite peut être soignée par la prise d’analgésiques contre la douleur. Un traitement d’antibiotiques peut aussi vous être conseillé ou encore, un régime sans résidus.

En cas de complication, la diverticulite peut entrainer une sténose, voire une hémorragie digestive.

II. Cure d’argile pour soigner la diverticulite et la diverticulose 

L’argile est l’un des éléments naturels qu’on utilise souvent pour parer à ce problème de diverticulite.  Sa force se trouve dans la facilité à faire une cure, et surtout sans grand risque si on suit la bonne posologie et méthode.

1. Les bienfaits de la cure d’argile :

L’argile est connue depuis des siècles pour ses bienfaits sur la santé humaine.

Cette roche est riche en minéraux, et a des capacités aussi bien absorbantes qu’absorbantes. Elle permet ainsi de drainer hors du corps les toxines et les liquides dont celui-ci n’a pas besoin.

Dans le cas d’une diverticulose, l’intestin a littéralement des creux. Ces poches peuvent s’infecter, comme des blessures, et mener à une diverticulite.

L’argile a de grandes capacités cicatrisantes et couvrantes. Elle a la faculté étrangement de permettre la reconstitution de tissus et de cellules.

Sachant que les diverticules apparaissent sur la muqueuse musculeuse de la paroi du côlon, l’argile pourrait agir à ce niveau. Il n’est donc pas surréaliste de penser qu’une cure d’argile pourrait prévenir une diverticulite.

L’argile verte est aussi capable de recouvrir une blessure pour empêcher son infection.

Dans le cas où la diverticulite se serait déjà manifestée, une cure d’argile pourrait agir sur les symptômes de celle-ci.

L’argile verte se consomme souvent pour les problèmes digestifs. Elle permet un meilleur fonctionnement général de l’appareil digestif. L’argile agit sur l’acidité de l’organisme, en le régulant.

Les capacités absorbantes de l’argile lui permettent d’agir contre la diarrhée, qui est un des symptômes de la diverticulite. Contre les ballonnements aussi l’argile a un effet, parce qu’elle absorbe gaz et toxines.

La diverticulite est une maladie qui cause aussi de grandes souffrances physiques. C’est pour cette raison que sont parfois prescrits des analgésiques. L’argile est un anti-inflammatoire naturel. Ses minéraux agiront sur la douleur pour la résorber.

Il est important de noter qu’il n’y a pas d’études sérieuses sur l’impact d’une cure d’argile sur la diverticulite. Il faut donc consulter un professionnel de la santé avant de prendre la décision d’en faire une.

Aux premiers signes négatifs, tels que la constipation, il faut stopper immédiatement la cure.

argile verte

2. Comment faire une cure d’argile (posologie et conseils) 

Pour faire une cure d’argile, commencez par vous procurer de l’argile verte de qualité, bio et illite de préférence.

Dans un verre d’eau, mélangez une cuillère à café d’argile verte et remuez. N’utilisez aucun objet en métal, qui pourrait affaiblir les propriétés de l’argile.

Laissez reposer quelques heures, voire même toute la nuit.

Au matin, buvez l’eau à la surface, sans faire remonter le dépôt tout au fond. Faites-le à jeun.

Buvez ainsi les trois premiers jours, peut-être même la première semaine. Ensuite, mélangez le dépôt tout au fond de votre verre pour l’ingurgiter aussi.

Restez vigilant pendant votre cure, car l’argile peut constiper. Il est donc important de boire beaucoup d’eau pendant cette période.

La cure d’argile dure généralement entre 7 jours à 21 jours. Et il est conseillé de ne jamais dépasser les trois semaines d’affilé.

III. Autres remèdes naturels de la diverticulite 

Contre la diverticulite, il existe de nombreuses alternatives naturelles qui peuvent être d’un grand secours.

tisane de thym pour soigner la diverticulite

1. Tisane de thym et diverticulite 

Pour agir sur les inflammations ou les infections des diverticules, les remèdes naturels sont à favoriser.

La tisane de thym est antiseptique, aussi peut-elle empêcher l’infection de se développer dans l’organisme.

Le thym est une plante connue pour ses propriétés antivirales et anti microbiennes. Sa tisane apporte un soulagement en cas d’inflammation.

Prendre 2 à 3 tasses par jour peut améliorer l’état digestif général.

2. Charbon et diverticulite 

Le charbon actif est utilisé pour divers troubles digestifs. Il a des capacités absorbantes qui aident dans les cas de ballonnements ou de remontées acides.

Pour agir contre la diverticulite, une cure de charbon actif peut être faite. Celui-ci permet la détox du colon, en assainissant les parois de ce dernier.

Une cure de charbon végétal actif permet de nettoyer naturellement l’organisme tout en évitant la constipation. Une chose importante, car la constipation peut aggraver les troubles du côlon.

3. Huile de ricin et diverticulite 

L’huile de ricin peut aussi s’avérer très utile en cas de diverticulite. Elle permet un assainissement du côlon. Néanmoins, étant donné ses propriétés, elle doit être consommée avec beaucoup de précautions.

4.      Absinthe et diverticulite

L’une des plantes les plus conseillées pour lutter contre la diverticulite est la grande absinthe. Cette plante très puissante permet d’améliorer les symptômes de cette maladie.

Mais pour cela, elle ne doit pas être prise en huile essentielle. En infusion, par petite pincée, elle sera plus efficace et moins dangereuse.

soigner la diverticulite par l'absinthe

IV. Quels aliments interdits pour les diverticulites 

En cas de diverticulite, il faut éviter les aliments raffinés.

Les aliments tels que les céréales et le pain, riches en fibres, risquent d’aggraver les symptômes des diverticulites.

Il faut aussi éviter les fruits secs, la peau d’aliments, ainsi que les pâtes et les épices. Ce sont des aliments qui irritent le côlon.

Les boissons telles que le café, le chocolat ou les sodas sont aussi à proscrire.

Liens utiles:

New strategies for the management of diverticular disease: insights for the clinician

Edible Clay and Diverticulosis

3-Step Diverticulitis Diet & Treatment Plan

Bienfaits de l’argile verte pour les cheveux fins !

Comment utiliser l’argile verte pour le cheval ?