Peut-on soigner l’ulcère du cheval avec de l’argile ?

Peut-on soigner l’ulcère du cheval avec de l’argile ? Comment agit-elle sur les parois du système digestif ? Comment l’utiliser avec efficacité ? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour soulager l’ulcère d’un cheval ?

I. Bref rappel sur l’ulcère du cheval 

Les ulcères gastriques se développent souvent chez les chevaux, notamment chez les chevaux de course.

Il s’agit d’une érosion, la muqueuse de l’estomac se dégradant progressivement sous le fait d’acides gastriques.

Les causes d’un ulcère dans l’estomac du cheval sont nombreuses. Le stress est l’une d’entre elles, de même que la pratique intense des exercices physiques. Cette seconde raison explique pourquoi les chevaux de compétition sont plus souvent touchés par ce type de maux.

Des larves de gastérophiles, parasites qu’on peut retrouver dans l’estomac, peuvent aussi causer un ulcère.

Certains traitements médicamenteux sont aussi en mesure d’être à l’origine de ce mal, comme les anti-inflammatoires. L’alimentation, notamment si elle est riche en céréales, peut aussi irriter la paroi stomacale et causer un ulcère.

L’ulcère du cheval a des symptômes tels qu’une hyper-salivation, une fatigue du cheval, des signes des coliques surtout après les repas, ou encore du bruxisme.

Généralement, un cheval atteint d’ulcère voit son état physique complet se détériorer. Son aspect aussi en subit les conséquences. Vous pourrez constater que la robe de l’animal a perdu son éclat par exemple.

De plus, l’ulcère est aussi une pathologie particulièrement douloureuse.

II. Peut-on soigner l’ulcère du cheval avec de l’argile 

1. Comment agit l’argile contre les ulcères

L’argile est une roche qui a de nombreuses actions sur les organismes, que ceux-ci soient humains ou animaux. Depuis toujours, elle est employée pour ses nombreuses vertus.

L’une de ses vertus est d’avoir une action anti-inflammatoire, ce qui lui permet d’apaiser les douleurs. Dans le cas de l’ulcère du cheval par exemple, l’usage de l’argile peut donc soulager les maux de votre bête. L’argile verte surtout.

Consommée et utilisée, l’argile est capable d’agir sur l’estomac comme un pansement gastrique naturel. Elle peut former une sorte de pâte sur la muqueuse de l’estomac et recouvrir l’ulcère.

À ce niveau, les propriétés absorbantes de l’argile peuvent agir pour améliorer les choses. Ces propriétés permettent à l’argile de drainer hors du corps les toxines pouvant infecter ce dernier.

Sachant que l’ulcère peut provoquer une infection, et être provoqué par des parasites, l’utilisation de l’argile peut donc se révéler utile. De plus, l’argile blanche peut empêcher les microbes de se développer dans l’organisme.

En tant que nettoyant de l’appareil intestinal, l’argile agit sur la muqueuse gastro-intestinale.

L’argile blanche est la plus digeste de toutes les argiles, et elle est idéale pour la cicatrisation naturelle. L’ulcère est comme une blessure. Ainsi, une fois consommée, l’argile peut aider votre cheval dans son processus de cicatrisation.

2. Comment utiliser l’argile pour soulager les ulcères du cheval

Pour utiliser l’argile blanche pour la santé de votre cheval, vous pouvez par exemple le faire en cure. Bien qu’elle soit bénéfique à l’organisme du cheval, l’argile blanche doit être employée avec précautions. Une cure d’une durée de 3 semaines est la bonne durée pour un traitement.

L’argile peut s’utiliser contre l’ulcère. Vous pouvez utiliser non seulement l’argile blanche, mais aussi l’argile verte.

Les argiles peuvent s’employer en poudre ou sous forme concassée. Pour lutter contre les ulcères équins, l’argile est ingérée.

Évitez d’administrer de l’argile avec des instruments en métal. Ces derniers sont en mesure d’annuler les effets de cette poudre.

3. Posologie 

Vous pouvez mélanger 22 grammes d’argile blanche dans ¼ de litre d’eau. Mettez le tout dans une bouteille et secouez bien, puis laissez reposer pendant une trentaine de secondes environ. Après cela, donnez l’eau argileuse à votre cheval.

Il vous est possible de la mettre dans la ration ou dans son eau de boisson.

20 ml environ d’argile blanche peut être ajouté dans la ration alimentaire de votre cheval.

Si vous donnez de l’argile verte à votre cheval, vous pouvez lui donner une cuillère à soupe ¼ d’heure avant chaque repas, soit deux fois par jour.

Une autre possibilité est de mettre de l’argile verte concassée dans le bac d’eau à boire de votre cheval.

III. Autres remèdes naturels pour soigner l’ulcère du cheval 

# Foin et repos 

Le foin est utilisé entre les repas pour éviter que le cheval ne passe de trop longues heures sans manger. Le jeûne prolongé est en effet l’une des causes de l’ulcère d’estomac.

Les fourrages riches en fibres jouent un rôle de tampon sur les parois intestinales, tout en permettant au cheval de secréter une salive riche en bicarbonate. Cette composition salivaire permet de neutraliser l’acidité.

Pour la santé de votre cheval, il faut aussi que votre cheval se repose au maximum. Mettez votre cheval au repos pendant une semaine. Cela aidera votre cheval à éviter le reflux gastrique. Pendant cette période, votre cheval n’aura pas à effectuer d’exercices physiques.

Cela réduira non seulement le stress éprouvé, mais aussi les risques pour son estomac.

#  L’aloe vera 

L’aloe vera a une action apaisante sur la paroi intestinale et sur le tube digestif. De plus, la consommation de cette plante est en mesure d’aider à lutter contre les microbes et les champignons.

En prévention, vous pouvez donner à vos chevaux 100 ml d’aloe vera par jour. Faites cela deux fois par jour, de préférence avant les repas, pour une durée d’un ou de 3 mois.

Pour permettre à l’ulcère de cicatriser, vous pouvez donner 200 ml par jour, en deux prises, et en dehors des repas. Faites cela pendant un mois, et ensuite 100 ml d’aloe vera par jour pendant un autre mois.

#  La consoude 

Il vous est possible d’utiliser les feuilles de consoude pour aider votre cheval si ce dernier est atteint d’un ulcère d’estomac.

Cette plante est capable d’apaiser et de cicatriser les parois du système digestif.

Vous pouvez vous procurer la consoude sous forme de feuilles séchées, de teintures ou d’extraits concentrés.

Il est facile de s’en procurer dans une pharmacie ou dans des magasins bios. Demandez conseil à votre vétérinaire. Il vous aidera sans doute à décider de quelle façon utiliser les feuilles de consoude pour guérir l’ulcère de votre cheval.

Il est néanmoins important de ne pas abuser de la consoude. Évitez de nourrir votre cheval trop longtemps avec ce produit.

# Le bicarbonate de soude 

Le bicarbonate de soude est un antiacide. Donnez 200 g par prise, surtout après un repas qui aura contenu des grains entiers. L’action du bicarbonate de soude éliminera celle des acides.

La prise de bicarbonate de soude apporte un soulagement à votre cheval malade.