Est-ce qu’il y a danger de l’argile verte dans l’estomac ?

Est-ce qu’il y a danger de l’argile verte dans l’estomac ? Quels sont les effets indésirables ? Les contre-indications ? les interactions médicamenteuses ? Quelles sont les précautions d’emploi pour éviter de faire du mal pour l’estomac ? Et enfin comment boire de l’argile verte et comment ?

I. Est-ce qu’il y a danger de l’argile verte pour l’estomac 

L’argile verte est un concentré de vertus pour la santé de tous les organismes vivants. Néanmoins toute chose a sa partie obscure qu’on ignore généralement. Voici alors ce côté presque obscur concernant l’estomac.

1. Effets indésirables 

L’argile verte est utilisée pour bien des problèmes de santé, aussi bien articulaires que digestifs. Pourtant, cela ne l’empêche pas d’avoir des effets indésirables sur l’estomac.

L’un des effets indésirables que l’ingestion d’argile verte peut avoir sur l’estomac est la constipation.

L’argile verte, parce qu’elle a de grandes facultés d’absorption, peut déshydrater certains organes. Un manque d’eau peut entrainer une constipation.

Un autre des effets indésirables de la consommation d’argile verte est la brûlure d’estomac. On peut aussi développer des douleurs stomacales.

Les diarrhées peuvent subvenir, dans les cas où l’argile verte est consommée sous forme homéopathique.

2. Contre-indications 

Dans les cas de maladies de Wilson, la prise d’argile est contre-indiquée. La maladie de Wilson est une maladie qui se manifeste entre 12 et 23 ans. C’est une pathologie héréditaire, elle provoque l’accumulation de cuivre dans l’organisme.

Alors que le cuivre est normalement éliminé chez les personnes saines, chez celles atteintes de la maladie de Wilson, il s’entasse.

L’un des symptômes de la maladie de Wilson est la douleur à l’estomac.

L’argile verte n’est pas à consommer si on est touché par cette maladie. Elle peut en effet en accentuer les symptômes.

La prise d’argile est aussi contre-indiquée pour ceux souffrant déjà de constipation.

Puisque l’argile verte peut causer la constipation, en prendre quand on en est déjà atteint ne peut qu’accentuer cet état.

3. Interactions médicamenteuses 

La cimétidine est un médicament utilisé dans les troubles digestifs. C’est un antihistaminique conseillé dans les cas de reflux gastro-œsophagien, ou encore d’ulcère gastroduodénal.

Si on est déjà sous traitement, il peut être dangereux de prendre en plus de l’argile verte.

L’argile verte a aussi une forte action sur l’estomac, dont il permet de soigner plusieurs maux. Associée à un médicament de la même nature, l’argile verte peut causer des dégâts dans l’estomac ou d’autres organes.

4. Toxicologie 

Il est communément admis que l’argile verte absorbe toxines et métaux lourds. C’est d’ailleurs l’une de ses propriétés les plus connues. Mais l’argile est une roche qui contient elle-même, naturellement, des métaux.

Le fer notamment contenu dans l’argile peut aboutir à une intoxication aux métaux en cas de surconsommation.

De plus, il est fréquent de retrouver des métaux dans les produits dérivés de l’argile. On parle ici d’aluminium, de nickel, de plomb et même d’arsenic.

On peut se retrouver ainsi empoisonner par les métaux lourds. Dans ce cas, des symptômes tels que les douleurs à l’estomac, une fièvre ou encore des vomissements sont à prévoir.

5. Précaution d’emploi pour éviter les problèmes stomacaux

Il est conseillé de prendre quelques précautions avant de se mettre à consommer de l’argile verte.

En premier, il est important de connaitre la provenance de son argile, pour être sûr qu’elle a été préparée dans les meilleures conditions. Il vaut mieux privilégier l’argile verte surfine. Cela limite les risques d’intoxication.

Il faut aussi respecter les posologies. Même les produits naturels peuvent avoir des effets secondaires indésirables. Ceux-ci sont toujours moins nombreux lorsqu’on tient compte des dosages.

L’argile ne doit jamais être manipulée dans des récipients métalliques. Ceux-ci peuvent annuler ses effets. Il faut choisir le verre ou encore la porcelaine.

Consulter un naturopathe ou un médecin peut être intéressant avant d’entamer la consommation d’argile.

6. Argile verte et grossesse 

L’argile verte est déconseillée pour les femmes enceintes, en interne comme en externe. L’argile verte peut causer une accumulation de poisons dans l’organisme, plus fréquemment appelée une toxémie.

Ce qui peut être extrêmement dangereux pour la santé du fœtus.

Aussi, et ce à n’importe quel mois de grossesse, l’argile verte est-elle interdite pour les femmes enceintes. Bien que dans d’autres pays ce ne soit pas le cas.

II. Boire de l’argile : pourquoi et comment ?

1. Comment boire l’argile 

Pour boire de l’argile verte, vous pouvez mettre 1 à 3 grammes d’argile dans un verre et remplir celui-ci d’eau.

Laissez ensuite reposer toute une nuit. Au matin, buvez l’eau qui aura surnagé. Celle-ci sera saturée des bienfaits de l’argile. Boire le lait d’argile est aussi possible, en remuant le dépôt d’argile demeuré au fond.

Mais il vaut mieux commencer par l’eau d’argile.

2. Cicatrisation de l’estomac 

L’argile peut aider à cicatriser l’estomac. Dans les cas d’ulcères notamment, la consommation d’argile peut jouer un rôle de pansement sur les parois stomacales.

Elle permettra ainsi de réduire l’inflammation, mais aussi la sensation de douleur.

Parce qu’elle est absorbante, l’argile verte draine les toxines. L’estomac est assaini.

3. Argile verte et foie 

Le foie joue un grand rôle dans l’organisme. C’est un organe qui permet de nettoyer les déchets présents dans le corps humain et fournir le corps en énergie.

Le style d’alimentation peut ainsi être une pression plus ou moins grande sur le foie, le fatiguant à la longue. Il est donc important de pouvoir de temps à temps nettoyer son foie.

Une cure d’argile verte est un bon moyen de permettre au foie de se débarrasser de ses toxines, et de redonner au corps sa santé.

On peut aussi utiliser l’argile verte dans ce cas en cataplasme.

4. Argile verte pour maigrir 

Boire de l’argile verte peut aussi être un bon moyen de perdre du poids. En agissant sur les problèmes gastriques, les ballonnements et les gaz ; l’argile verte permet d’aplatir le ventre.

En permettant de réguler le transit, l’argile verte améliore d’emblée la digestion. Elle aide à la transformation des aliments et limite le stockage des graisses.

Consommer l’eau ou le lait d’argile est un bon moyen de perdre du poids.

5. Argile verte et les reins 

Pour améliorer la santé de ses reins, on peut utiliser de l’argile verte.

Comme avec le foie, les reins peuvent être nettoyés et détoxifiés grâce à l’argile verte.

Les reins sont des organes qui filtrent les déchets, favorisant leur élimination par les urines par exemple.

Lorsque les reins sont endommagés, on peut développer une insuffisance rénale, pouvant même mener à la mort.

S’il est déconseillé d’utiliser de l’argile verte lorsqu’on souffre d’insuffisance rénale, à titre préventif l’argile peut être bénéfique.

6. Argile verte et hypertension

Il est généralement interdit de prendre de l’argile verte lorsqu’on souffre d’hypertension. L’argile verte pourrait avoir sur le sang un impact qui accroitrait les symptômes de l’hypertension.

Des études ont tout de même démontré qu’associer à une alimentation saine, la prise d’argile pourrait améliorer la santé sanguine. En éliminant les toxines et en favorisant l’état de l’hémoglobine. Il vaut donc mieux en prendre à titre préventif, et en parler à son médecin traitant si on est déjà hypertendu.