Peut-on utiliser le bicarbonate de soude pour l’insuffisance rénale du chat

Peut-on utiliser le bicarbonate de soude pour traiter l’insuffisance rénale du chat ? Comment agit-il sur les reins ? Comment l’utiliser avec efficacité ? Quelle espérance vie pour un chat atteint d’insuffisance rénale ? Quels sont les symptômes de la phase terminale de l’insuffisance rénale ? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour soulager l’insuffisance rénale des chats ?

I. Bref rappel sur l’insuffisance rénale des chats 

La pathologie qu’est l’insuffisance rénale des chats est un mal qui existe sous deux formes.

L’insuffisance rénale chronique, qui touche surtout les chats les plus âgés. L’insuffisance rénale aigüe, quant à elle, survient subitement et peut affecter n’importe quel chat.

Et l’insuffisance rénale est due à la perte progressive chez le chat des diverses fonctions rénales.

Bien que l’âge soit un des facteurs pouvant provoquer cette maladie, d’autres éléments peuvent entrer en ligne de compte.

Par exemple, certaines maladies préalablement contractées par votre animal peuvent provoquer par la suite une insuffisance rénale. Il peut s’agir d’une infection rénale, de problèmes urinaires réguliers, d’un cancer du rein ou encore d’une lésion rénale.

Pour une meilleure action, soyez attentif aux symptômes. Par exemple un qui chat boit plus que d’habitude, vomit souvent, est fatigué, manque d’appétit et développe des ulcères buccaux. Ce sont là quelques-uns des signes pouvant commencer à vous inquiéter.

La meilleure manière d’être sûr de votre diagnostic est de consulter un vétérinaire. L’alimentation joue un grand rôle dans la santé de votre animal de compagnie.

D’ailleurs, avec un bon régime alimentaire, votre chat pourra, malgré son insuffisance rénale chronique, connaitre une longue vie.

II. Peut-on utiliser le bicarbonate de soude pour traiter l’insuffisance rénale du chat 

Le bicarbonate de soude est souvent utilisé pour traiter les malades atteints d’insuffisance rénale. Il a été démontré que ce produit était en mesure, déjà à titre préventif, de ralentir la détérioration des reins.

L’étude a été menée sur plus d’une centaine de patients, et a démontré que la prise de bicarbonate est un frein au développement de l’insuffisance rénale chronique.

Ce groupe a reçu une dose quotidienne de bicarbonate de soude, ceux-ci sous forme de tablettes, et cela en plus de leurs soins habituels.

On a pu ainsi constater que le déclin des reins était normal pour la majorité de ceux prenant du bicarbonate de soude.

Le bicarbonate de soude permet de traiter l’acidose (l’acidité sanguine) qui se manifeste toujours lorsqu’un rein est défaillant. L’acidose est dangereuse pour l’organisme, et le bicarbonate neutralise l’action de l’acide.

Si le bicarbonate de soude montre des effets positifs chez les patients humains atteints d’insuffisance rénale, qu’en est-il des chats ?

Certains traitements reconnus utilisent le bicarbonate de soude pour aider à éliminer les toxines présentes dans le sang des chats et d’autres animaux domestiques.

Les toxines dans le sang sont l’un des risques d’une insuffisance rénale. Les reins n’étant plus en mesure, à cause de la maladie, d’assurer leur fonction de filtre, les déchets restent présents dans l’organisme. Ainsi, le sang se retrouve infecté par des toxines.

L’utilisation du bicarbonate de sodium serait en mesure de rendre le sang des animaux domestiques moins acide. De plus, ce produit peut freiner l’hypercalcémie (excès de calcium) et l’hyperkaliémie (excès de potassium).

Il existe ainsi du bicarbonate de soude disponible en injection pour les animaux domestiques. Il faut néanmoins demeurer prudent si votre chat est touché par une insuffisance rénale. Et il est important de faire attention dans le cas où il serait déjà sous traitement, pour éviter des interactions malencontreuses.

 

III. Insuffisance rénale du chat, quelle espérance de vie ?

Il est difficile de se prononcer avec précision sur l’espérance de vie des chats atteints d’insuffisance rénale.

L’insuffisance rénale a 4 stades, chacun lié à une évolution particulière de la maladie.

Pendant les stades 1 et 2, votre chat peut vivre encore longtemps, notamment avec une alimentation adaptée.

Pour ce qui est des stades 3 et 4, les durées de vie varient d’un animal à un autre, en fonction des manifestations de la maladie.

L’espérance de vie peut ainsi aller de quelques semaines à quelques mois.

IV.   Insuffisance rénale du chat, euthanasie ?

Même si cela est difficile, il peut être nécessaire de décider d’euthanasier votre chat malade. Mais ne faites cela qu’en dernier recours. Il est important de savoir qu’un chat en insuffisance rénale peut, avec des soins adaptés, avoir une vie plutôt agréable.

L’euthanasie devient la seule option lorsque votre chat est en phase terminale de la maladie et qu’il souffre pour ainsi dire beaucoup.

V. Insuffisance rénale du chat, quels sont les symptômes de la phase terminale ?

La phase terminale de l’insuffisance rénale chez le chat représente ce moment où le corps de l’animal est complètement intoxiqué.

Les reins ne fonctionnent plus du tout, et les déchets ne cessent de s’accumuler dans l’organisme de l’animal.

Les manifestations de la phase terminale sont les tremblements, les convulsions, et pour finir le coma. Lorsque votre chat en arrive à cette phase, il est généralement condamné.

VI. Autres remèdes naturels pour soulager l’insuffisance rénale des chats 

1. Le pissenlit 

Le pissenlit fait partie des plantes susceptibles de réduire divers problèmes rénaux. Cette plante est utile pour l’élimination des toxines présentes dans l’organisme. De plus, elle améliore le système urinaire ce qui, là encore, aide à l’expulsion des déchets.

2. Le jeûne 

Même si cela peut paraitre paradoxal, le jeûne peut aider votre chat, si celui-ci est atteint d’insuffisance rénale chronique.

Bien sûr, un des symptômes de cette pathologie est la perte d’appétit. Aussi, il est habituel que votre chat malade ne perde de plus en plus de poids. Néanmoins, faire jeuner votre chat peut aussi aider son organisme à se reposer.

Pour faire jeuner votre chat, vous devez commencer dès l’apparition des premiers symptômes de manque d’appétit. Commencez par laisser votre chat sans nourriture pendant 24 heures.

Vous pourrez prolonger ce jeûne, si jamais votre chat ne retrouve pas l’appétit. Cela permettra à votre animal de nettoyer l’acidité présente dans son sang.

Forcer votre chat à s’alimenter quand son organisme ne le souhaite pas peut lui être néfaste.

3. La viande crue 

La viande crue peut aider votre chat malade, surtout si ce dernier est atteint d’une insuffisance rénale de type 3 ou 4. Dans ces cas, l’appétit de votre chat sera sans doute au plus bas.

La viande crue, et il est question ici de viande de poulet, sera sans doute la plus aisée à attirer votre chat, de par sa nature de carnivore. De plus, il aura sûrement plus de facilités à digérer cette dernière.

Pour cela, il faut éviter absolument de l’assaisonner. Ni huile, ni épices ne doivent accompagner cette dernière.

4. L’huile de poisson 

L’action de l’huile de poisson sur l’insuffisance rénale du chat est anti-inflammatoire. Ce type d’huile permet une réduction des produits chimiques, ce qui améliore la communication entre les différentes membranes.