4 huiles essentielles apaisantes pour chat

Huiles essentielles apaisantes pour chat

Voici les 4 huiles essentielles apaisantes pour chat qui sont recommandées pour leur grande tolérance. Très faciles à appliquer sans heurter l’hypersensibilité de nos amis félins domestiques. Elles sont pour la plupart très calmantes et diminuent grandement les stress de nos petits animaux.

I- Petit rappel sur les causes de stress chez les chats

Votre chat est peut-être stressé, choqué, apeuré, anxieux, traumatisé, etc., il y a certainement une ou plusieurs causes à cela.

Le stress du chat peut être dû à un changement d’environnement, l’émission d’un bruit aigu, à la mauvaise hygiène environnementale, ou encore à l’arrivée d’un congénère.

Vous remarquerez que votre chat est stressé lorsqu’il change subitement de comportement, devient agressif ou au contraire apathique.

En cas de stress chronique, votre chat présentera des affections urinaires à l’exemple de la cystite interstitielle.

Heureusement, il y a des méthodes naturelles très efficaces pour apaiser les chats et les soulager, les huiles essentielles.

II- Huiles essentielles apaisantes pour chat

S’il se posait la question de savoir s’il est possible d’utiliser les huiles essentielles pour les chats, vue leur hypersensibilité cutanée et olfactive, des avis sont divergents.

Mais une chose est certaine, les huiles essentielles ont de nombreux atouts, et certaines sont pratiquement non-toxiques pour les chats lorsqu’elles sont bien utilisées.

1) Listes des huiles essentielles non-toxiques pour chats

a) He de Valériane

C’est l’huile essentielle qui détend le plus les chats, elle est très douce et est très adaptée pour la sensibilité accrue des chats.

Elle calme les nerfs et le système nerveux central des chats en jouant un rôle de phéromone naturel pour un chat haletant ou stressé.

b) He Ravintsara

Elle est très utilisée pour détendre l’atmosphère du chat, et lui permettre de trouver un apaisement lorsqu’il est agité.

C’est un antibactérien et un antiviral à large spectre d’action, elle est immunostimulante et apaise aussi les chats.

c) He tea trea

L’huile essentielle de tea-tree est très utilisée pour soulager de nombreux problèmes, et elle est aussi très utile pour les chats.

Anti-infectieux, antiparasitaire et immunostimulant à la fois, elle permet de soulager de nombreux maux chez les chats.

d) He Ylang ylang

Elle est aussi très conseillée pour détendre les chats en cas de situation stressante. C’est un antispasmodique, antiparasitaire et un anti-inflammatoire naturel.

2) Comment les huiles essentielles apaisent-elles les chats ?

Les chats possèdent en effet un sens olfactif très développé, en l’occurrence un organe appelé organe de Jacobson.

Cet organe lui permet de détecter les phéromones et autre substances chimiques lui servant principalement de moyen de communication.

Les huiles essentielles qui sont alors semblables aux phéromones sont très perçues par les chats, et peuvent alors déclencher une réaction d’hypersensibilité d’une part, et d’autre part les apaiser.

C’est sensiblement la même chose lorsque les huiles essentielles sont émises et pulvérisées dans l’atmosphère directe du chat pour provoquer en lui une réaction d’apaisement. Toutefois, cette pratique requiert l’avis d’un spécialiste.

3) Comment utiliser les huiles essentielles sur les chats

En fonction des huiles et de la forme de traitement que vous avez sollicitée, les huiles essentielles peuvent être utilisées par voie cutanée, mais un traitement par voie orale, par voie atmosphérique ou par voie respiratoire est aussi possible.

Les huiles essentielles peuvent aussi s’utiliser seules, en synergie avec d’autres huiles essentielles selon les résultats escomptés, et il faut très souvent les diluer avec une proportion de ¾ d’huile végétale au moins, pour ¼ d’huile essentielle utilisée.

4) Coryza et huiles essentielles

Le coryza pour les chats en termes de symptômes n’est pas très différent du rhume qu’attrapent souvent les humains.

Le coryza est très présent dans presque tous les liquides des chats comme les larmes, la salive, les sécrétions nasales, et est très contagieux entre chats.

Il est d’origine virale ou bactérienne et peut très facilement se soulager à partir des huiles essentielles.

III- Les huiles essentielles qui attirent les chats

Certaines huiles essentielles attirent particulièrement les chats, compte tenu du fait que les chats ont un excellent odorat.

L’odorat du chat est environ 14 fois plus développée que celle des humains, et les chats vont naturellement vers les odeurs qui leurs sont agréables, c’est le cas des huiles essentielles de basilic, de l’herbe à chat, l’huile essentielle de chèvrefeuille, de lavande, de valériane, de thym, etc.

Pour les amoureux de l’aromathérapie, maintenir votre maison bien parfumée est aussi une excellente solution pour apaiser votre chat en cas de stress.

La lavande vraie par exemple est une huile essentielle très appréciée des chats, car en dépit de ses nombreuses vertus, il rend l’atmosphère agréable et rend vraiment apaisant.

IV- Dangers et précautions d’emploi

Bien que les huiles essentielles soient très indispensables pour la santé de votre bout de poils, il faut cependant prendre des précautions nécessaires à l’utilisation de celles-ci afin d’éviter certaines conséquences négatives pour vos animaux

La peau des chats est particulièrement sensible, leur odorat aussi, surtout aux huiles essentielles. C’est pourquoi ils sont très vulnérables aux substances actives présentes en grande quantité dans des huiles essentielles.

Certaines huiles essentielles peuvent rendre les chats agressifs ou apathiques

Il faut toujours demander l’avis de votre vétérinaire ou de tout spécialiste de la santé des animaux avant toute utilisation d’huile essentielle.

Il ne faut pas utiliser d’huiles essentielles pour les chattes gestantes ou allaitantes.

La plupart des huiles essentielles sont toxiques lorsqu’elles sont utilisées à l’état pur, c’est pourquoi il faut toujours penser à les diluer.

Il faut toujours faire un test allergique sur votre animal avant de passer au traitement proprement dit, et pour cela, il faut utiliser une petite quantité sur une partie sensible de l’animal, attendre deux jours et voir s’il n’y a pas de réaction allergique.

Il ne faut surtout pas forcer votre animal à subir un traitement de force de votre part.