Aller au contenu

Vertiges et hypotension en cas de manque de magnésium

vertiges et de l’hypotension en cas de manque de magnésium 1

Qu’en est-il des vertiges et de l’hypotension en cas de manque de magnésium ? Quels sont les symptômes du manque de magnésium ? Et en fin que faire en cas de manque de magnésium ?

I- Importance du magnésium 

Le magnésium est un minéral très présent au niveau de notre organisme et qui est d’une importance cruciale au bon fonctionnement de notre métabolisme.

Il est à l’origine de plus de 300 fonctions enzymatiques et nerveuses et favorise la digestion et a un très grand rôle pour le renforcement cognitif.

Le magnésium se trouve dans notre alimentation, mais à notre époque, l’industrie et les nouvelles techniques d’agricultures font que nos denrées alimentaires s’épuisent au niveau de la teneur en minéraux et particulièrement en magnésium

Ce qui a pour effet qu’une grande partie de la population souffre de carence en cet oligo-élément, parfois sans même s’en rendre compte.

II. Qu’est-ce que le vertige et les étourdissements ?

#Vertiges centraux :

Les vertiges centraux sont l’un des deux types de vertiges existant. L’instabilité, la nausée et les déficits sensitivo-moteurs sont les manifestations les plus fréquentes de ce genre de vertiges.

Pour ces raisons, près de 25% des personnes consultant pour vertige sont touchés par le vertige central.

#Vertiges périphériques :

Diverses causes peuvent être à l’origine d’un vertige périphérique. Dans ce type d’étourdissement, c’est le labyrinthe osseux ou encore le nerf vestibulaire qui est touché.

L’otite, la prise de certains médicaments ou encore un problème d’irrigation sanguine au niveau de l’oreille peuvent causer un vertige périphérique.

III- Quels sont les symptômes d’une carence en magnésium ?

Une légère carence en magnésium passe souvent inaperçue. Mais si elle n’est pas soignée, elle risque de s’installer et de s’aggraver au fil du temps.

Heureusement, plusieurs symptômes pourront vous mettre sur la piste d’un manque de ce minéral et vous inciteront peut-être à aller consulter votre médecin.

1. Sensation de brûlure 

Il a été remarqué que plusieurs personnes souffrantes de carence en magnésium ressentaient des sensations de chaleurs et de brûlure inexpliquées au niveau des doigts et des cuisses.

2. Fourmillement 

L’un des symptômes les plus récurrents d’un manque de minéraux est la sensation de fourmillement dans les membres.

3. La fatigue 

Le signe principal d’une carence en magnésium est bien la fatigue. Si vous vous sentez toujours las et mollasson malgré que vous ne fassiez pas grand-chose, et même si vous arrivez à dormir comme un bébé la nuit, il est possible que vous souffriez d’un manque de minéraux. Et il faut rappeler qu’an manque de magnésium pour le foie conduit à une fatigue et stress chroniques.

4. L’hypertension 

Le magnésium ayant une importance capitale dans la dilatation des vaisseaux sanguins ainsi que des artères, et donc par conséquent un rôle essentiel dans la diminution du flux sanguin, il va sans dire qu’une hypertension non expliquée peut venir d’un manque en cet oligo-minéral.

5. Le stress 

Les maux de têtes et la fatigue sont généralement associé au stress et s’ils sont présents tous les trois dans votre quotidien, il est possible que vous souffriez d’une carence en magnésium.

6. Mal à l’œil 

L’hypertension nerveuse provoquée par un manque de magnésium peut vous faire ressentir des douleurs au niveau des yeux ainsi qu’une sensation de paupières qui bat ou tremble involontairement.

7. Maux de tête 

Associé à une fatigue ainsi qu’une tension nerveuse qui s’installe insidieusement, une carence en minéraux, plus précisément en magnésium peut causer des maux de tête, voir des migraines à répétition. La science à prouver via plusieurs études qu’une bonne alimentation équilibrée et riche en minéraux pouvait aider à lutter contre les migraines.

8. Manque d’appétit 

A force de répéter des régimes pauvres en magnésium, il se peut que vous souffriez de manque d’appétit malgré la reprise d’une alimentation normale. Faîtes toujours appel à un nutritionniste avant d’entamer une restriction alimentaire !

9. Rythme cardiaque irrégulier 

Comme cité plus haut, Le magnésium jour un rôle essentiel pour la santé cardiovasculaire. Ainsi, une carence en magnésium peut provoquer des hausses de tension ainsi que des palpitations et un rythme cardiaque irrégulier.

10. Difficulté de concentration 

Le magnésium aide au renforcement cognitif ainsi qu’à la mémorisation, voilà pourquoi il existe sur le marché des compléments pour les étudiants en période d’examen en minéraux. Si vous avez des difficultés de concentration, il est fort possible que vous ayez un manque en magnésium.

11. Irritabilité 

Entre les nerfs, la fatigue, les maux de têtes et les problèmes de sommeil, une irritabilité peut se manifester suite à une carence en magnésium, ce qui entraînera le reste des symptômes cités plus haut et qui, malheureusement, peuvent s’installer au fil du temps.

12. Crampes et spasmes musculaires 

Il n’est pas toujours évident de détecter une carence en magnésium. Les douleurs et les crampes musculaires font partie des signes d’un manque de magnésium.

Lorsque vous manquez de magnésium, vos muscles fonctionnent mal. Il est d’ailleurs fréquent d’avoir les paupières qui tremblotent. Vous aurez facilement des crampes et des douleurs, et ce sans une activité physique forcément éprouvante.

13. Problèmes gastro-intestinaux

Certains troubles gastriques sont aussi des manifestations d’une carence en magnésium.

Si vous souffrez de fréquentes crampes à l’estomac ou de constipation, la raison peut être un manque de magnésium.

vertiges et de l’hypotension en cas de manque de magnésium 2

IV- Vertiges et hypotension en cas de manque de magnésium  

Comme vous l’avez sans doute lu plus haut dans cet article, les symptômes d’une carence en magnésium sont nombreux.

Mais ce sont des symptômes universels qui peuvent être là suite à une autre maladie, ou à une dépression par exemple.

C’est pourquoi il n’est pas rare de voir des personnes commencer une cure en magnésium sans avoir fait un bilan sanguin avant, ainsi, il peut s’avérer qu’elle n’était pas du tout en manque de ce minéral, ou que la carence était très légère.

Donc, suite à une supplémentation non réfléchie ou trop importante, il se peut de se retrouver dans un cas tout à fait contraire : Un surdosage en magnésium.

Les deux principaux signes d’une hypermagnésemie, se traduisent par des vertiges et de l’hypotension, voir un coma.

En effet le magnésium a un rôle régulateur du flux sanguin, mais si sa concentration dans le sang devient trop élevé, cas rare mais pas impossible, il se peut que la tension artérielle chute brutalement, entraînant ainsi des vertiges, voir des paralysies sévères. 

C’est donc cela la liste des inconvénients d’une prise de magnésium non contrôlée par un médecin, il est donc impératif de toujours vérifier via un bilan sanguin si une carence est véritablement présente, afin d’éviter toute supplémentation inutile et exagérée.

Ces symptômes s’accompagnent souvent de diarrhées ainsi que de vomissements. Si vous ressentez cela après une supplémentation, veuillez arrêter votre médication et faire appel à un médecin au plus vite.

1. Vertiges (étourdissements)

Le magnésium aide à réguler les niveaux d’autres minéraux dans votre corps, tels que le calcium, le potassium, le cuivre et le zinc.

Un manque de magnésium peut donc augmenter le risque de développer un déséquilibre électrolytique, qui peut entraîner une déshydratation, des vertiges et un déclin cognitif.

Et si vous êtes souvent fatigué, étourdi ou ayant beaucoup de vertiges, alors assurez-vous de rester hydraté en buvant beaucoup d’eau et essayez d’ajouter un supplément de magnésium pour aider à réduire certains de ces symptômes.

2. L’hypotension

D’après toutes les études que nous avons consultées il s’avère en effet que le manque de magnésium ne cause en aucune manière une hypotension quelconque. Mais c’est plutôt le contraire qui arrive en prenant du magnésium.

Car en cas d’hypotension, une cure de magnésium pourrait s’avérer dans beaucoup de cas une solution efficace pour stabiliser la vitesse du sang dans les artères. C’est-à-dire le magnésium agit sur la fluidité du sang et influence ainsi la pression artérielle dans le bon sens de la régulation normale.

3. Comment utiliser le magnésium pour le vertige et les étourdissements ?

Le manque de magnésium est l’une des causes reconnues des étourdissements. En prendre en complément alimentaire aide en cas de vertiges, de préférence pendant les repas.

Consultez un professionnel pour avoir une posologie adaptée.

Plus naturellement, la consommation de certains aliments est aussi utile.

Des produits tels que les noix, les céréales complètes et le chocolat noir sont riches en magnésium. Consommer une eau minérale naturellement riche en magnésium peut aussi aider.

4. Quel magnésium est bon pour les vertiges ?

# Glycinate de magnésium :

Sous ce nom, on retrouve le sel de l’acide aminé L-Glycine. Le Glycinate de magnésium est facilement absorbé par l’organisme.

Il aide à réduire l’anxiété, diminue la sensation de douleur et peut même être utile pour réguler le taux de sucre dans le sang des diabétiques.

# Thréonate de magnésium :  

Il s’agit d’un composé chimique assez récent, un sel de magnésium de l’acide L-Thréonique.

C’est un complément alimentaire qui a été spécialement pensé pour être aisément absorbé par l’organisme. Le Thréonate de magnésium est très utile pour la santé cérébrale.

C’est l’un des meilleurs magnésiums pour lutter contre les vertiges.

# Sulfate de magnésium :

Le sulfate de magnésium est souvent employé chez les femmes enceintes, pendant la grossesse ou durant l’accouchement.

Il agit notamment dans les cas de convulsions. Encore appelé Sel d’Epsom, le sulfate de magnésium détend les muscles et réduit les raideurs articulaires.

# Chlorure de magnésium :

Le chlorure de magnésium a énormément de bienfaits. Il peut s’utiliser aussi bien en soin visage que pour améliorer le système immunitaire.

Le chlorure de magnésium peut se consommer en cure, en diluant une petite quantité dans un verre. Un verre par jour toutes les 3 heures environ pendant 8 jours à peu près est une posologie possible.

5. Quelle quantité de magnésium dois-je prendre par jour ?  

Pour une femme se situant entre 19 et 30 ans, le maximum recommandé est de 310m/jour environ. Pour un homme dans la même tranche d’âge, on ira jusqu’à 400 mg.

Par contre, pour une femme ayant dépassé la trentaine, la dose passe à 320 mg par jour. Pour un homme dans le même cas, on ira jusqu’à 420 mg.

Il est important de noter que ces quantités sont approximatives. Un professionnel peut faire des prescriptions différentes.

6. Effets secondaires du magnésium 

La prise excessive de magnésium peut avoir des effets indésirables. Par exemple, il est possible d’avoir une diarrhée ou des douleurs intestinales suite à une consommation de magnésium.

Un autre effet secondaire peut être des difficultés respiratoires.

V- Que faire en cas de manque de magnésium ?

Si vous êtes persuadé de souffrir d’une carence en magnésium plusieurs options s’offrent à vous.

Si tous les symptômes de ce manque de minéraux font un enfer de votre quotidien, alors il est préférable de consulter un médecin qui après un bilan sanguin pourra vous prescrire des ampoules de magnésium à boire.

Et si les symptômes sont légers, ou si vous voulez profiter d’une cure douce de magnésium afin de profiter de tous ces bienfaits, vous pouvez vous diriger vers la médecine douce via une supplémentation grâce au sel de Nigari tout en respectant les doses prescrites bien sûr.

Ou tout simplement, privilégiez des aliments riches en magnésium naturellement, tels que les bananes, les fruits de mers, les fruits secs, et surtout l’eau minéral naturellement riche en magnésium.

VI- Autres remèdes naturels contre les vertiges et les étourdissements 

# Gingembre :

Contre les vertiges, le gingembre est très efficace. Vous avez le choix entre plusieurs méthodes. Vous pouvez mâcher directement la racine de gingembre pour absorber son suc.

Si cette idée est trop audacieuse, une tasse de thé au gingembre est une autre option.

Vous pouvez laisser des tranches de gingembre infuser dans une tisane ou un thé chaï avant d’en consommer. Vous pouvez aussi en saupoudrer dans vos plats ou en prendre sous forme de gélules.

# Ginkgo Biloba :

Pour vos étourdissements, vous pouvez vous tourner vers le Ginkgo biloba. Pour cela, vous prenez-en en extrait. 100mg par jour permet de réduire les sensations de vertige de manière significative.

# Vitamine D :

La prise de complément de vitamine D serait utile pour lutter contre le vertige. Pour améliorer votre taux de vitamine D, pensez à vous exposer au soleil (avec une protection suffisante) au moins 10 minutes par jour.

Consommer des aliments tels que les poissons gras ou les produits laitiers riches en calcium est aussi utile.

Les suppléments de vitamine D sont à prendre deux fois par jour, de préférence pendant les repas, à raison de 500mg à chaque fois.

# Hydratation :

En cas de sensation de vertige, buvez suffisamment d’eau. Si vos étourdissements s’accompagnent de nausées, alors buvez lentement, par petites gorgées. La consommation d’au moins 6 à 8 verres d’eau par jour aide à lutter contre les vertiges.

Liens utiles:

Magnesium deficiency: 10 common signs and symptoms

How common is orthostatic hypotension ?

Preventing and treating orthostatic hypotension: As easy as A, B, C

Comment utiliser le chlorure de magnésium pour maigrir ?

Nettoyage des intestins avec du chlorure de magnésium ?

Comment prendre le chlorure de magnésium pour la constipation ?

Chlorure de magnésium et chute de cheveux ?

Quels sont les effets du chlorure de magnésium sur le corps humain ?

Effets secondaires et contre-indications du chlorure de magnésium