Cultiver la courgette (et la courge) en hauteur [ entretien, arrosage et taille]

Cultiver la courgette (et la courge) en hauteur [ entretien, arrosage et taille]

Comment cultiver la courgette en hauteur ? Comment l’entretenir ? L’arroser ? La taille ? Quelle structure est la plus adaptée pour une culture en hauteur ? Quelles sont les maladies qui touchent les courgettes en général ?

I- Variétés des courgettes grimpantes

Outre ses bienfaits, les courgettes grimpantes laissent apprécier l’excellente décoration qu’elles confèrent. Elles se présentent sous diverses variétés qui diffèrent de par leurs formes et colorations variées.

Commençons par la variété Odessa. Cette courgette grimpante produit des fruits épais, avec une longueur marquée et une couleur vert pâle.

Nous avons aussi la courgette Black Forest. C’est la variété la plus connue parmi les variétés grimpantes puisqu’elle peut atteindre jusqu’à 3 m de long. Ses fruits sont d’une couleur verte et de forme allongée.

Quant à la courgette Shooting star, elle se revêt en jaune ou en jaune orangé. Elle donne des fruits longs et propose un goût sucré léger. Elle atteint en moyenne une hauteur de 1,20 m.

Enfin, la courgette Zéphyr est une variété de courgettes grimpantes connue pour ses 2 couleurs ; jaune avec une extrémité verte.  

II- Cultiver la courgette (et la courge) en hauteur

1. Structure pour faire grimper les courges

Qui n’aimerait pas jouir du charme de la nature sans avoir à se déplacer vers un jardin public ou une forêt ? En tous cas, pas nous !

Plusieurs techniques existent alors pour réussir à faire grimper nos courges. Libre à chacun ensuite de choisir celle qui convient le mieux à la configuration de son jardin. Prêt pour y aller ? C’est parti !

Grillage à mouton

Cette technique est parfaite si vous n’avez aucun support préexistant dans votre jardin. Ainsi, pour mettre en place le grillage à mouton, tendez-le en position verticale entre des piquets pour pouvoir y palisser vos courges. Elles grimperont ainsi le long du grillage sans s’étaler sur les côtés.

Le grillage à mouton peut également se tendre sur un mur ou un muret.

Un treillis, une tonnelle recouverte de grillage à mouton ou une cabane de jardin sont tout autant des structures idéales pour faire grimper ses courges.

En effet, cette culture verticale assure une exposition optimale au soleil, ce qui garantit une productivité plus marquée. Mais aussi, elle assure l’éviction du contact continu avec le sol, lequel responsable de certaines atteintes cryptogamiques.

Cultiver la courgette en hauteur 2

2. Plantation des cougettes grimpantes

Avant de procéder à la plantation des courgettes (ou des courges en général), il faut prendre en considération certaines conditions. En effet, les courgettes exigent une exposition ensoleillée, un sol léger, frais et riche en humus.

Enfin, les courgettes n’apprécient pas d’être cultivées directement après d’autres cucurbitacées. Une durée de deux à trois années est à prévoir avant de compter replanter les courgettes dans la même place. Vous pouvez néanmoins penser à faire une rotation des cultures si vous avez un petit jardin.

Maintenant, concernant la plantation des courgettes, elle se fait principalement au printemps ; mi-mai, c’est pour échapper aux gelées tardives. Le semis, quant à lui, peut se faire en godets ou directement en pleine terre, mais obligatoirement à partir de mi-avril.

Parlant du semis, choisissez idéalement un emplacement au pied du support conçu pour le faire grimper les courgettes. Il est fortement conseillé d’ajouter du compost à votre terre de plantation.

Si vous voulez cultiver les courgettes en pot, c’est faisable en prévoyant des contenants volumineux percés au fond. De préférence, le substrat utilisé devra renfermer 50 % de bon terreau et 50 % de compost ou de fumier.

Dès que vous observez une hauteur moyenne de 20 cm par plant, commencez à les attacher sur le support mis en place moyennant des liens souples en vue d’éviter d’éventuelles blessures de tiges.

NB : quand vous serez en train d’attacher vos plants, laissez de l’espace entre les tiges afin que l’air et la lumière puisse accéder au feuillage.

3. Arrosage

En pot, le besoin de courgettes en eau est plus important. Il s’avère impératif alors de procéder à des arrosages copieux au niveau du pied. Pourquoi faire ? Eh bien, l’arrosage au pied prévient la survenue de maladies, à l’exemple du mildiou.  

Or, une fréquence d’arrosage juste ne suffit pas. Il va falloir veiller à respecter les quantités d’eau nécessaires. En moyenne, prévoyez 3 à 5 L par pot en 2 fois afin de garantir l’absorption optimale de l’eau par le substrat. Ne réalisez le 2ème arrosage que si vous observez l’asséchement du substrat.

En terre, il faut arroser abondamment dès que vous aurez placé votre plant. L’arrosage ne doit s’opérer qu’une fois par semaine à raison de 2 arrosoirs de 10 L. Toutefois, cette quantité peut varier suivant la météo et le degré de maturité. Un plant jeune exige un arrosage plus abondant.

NB : l’eau destinée à l’arrosage de courgettes doit avoir la même température ambiante afin d’éviter les chocs thermiques.  

4. Faut-il pincer les courgettes ?

Les courgettes grimpantes n’exigent pas d’être taillées. Le pincement n’est pas utile quand on cultive la courgette en hauteur. Néanmoins, si vous observez que votre courgette se développe au-delà du support, taillez-la. Idem si vous observez que certains fruits sont cachés et ne reçoivent pas suffisamment du soleil.   

En pot, il serait pertinent de pincer après la dernière fleur pour stimuler le développement des fruits.

5. La récolte des courgettes

60 à 90 jours après le semis sont à prévoir avant de récolter vos courgettes. Ces dernières ne devront pas être laissées jusqu’à devenir très volumineuses. Sa récolte se fait alors au fur et à mesure, mais impérativement avant les premières gelées.

courgette et autres légumes

6. Maladies de courgettes grimpantes

De nombreuses maladies peuvent affecter les courgettes grimpantes. Les plus fréquentes et connues sont :

  • Oïdium (taches blanches) : champignons affectant les feuilles. Des fois, la maladie peut toucher toute la plante ;
  • Anthracnose (taches décolorées) : se manifeste quand l’humidité est très élevée ;
  • Mosaïque (décoloration due à une virose) : entraîne une déformation des feuilles ;
  • Fusariose (brunissement des tiges) : champignons provoquant la pourriture de la plante (racines, pieds, tiges, fruits).

7. Peut-on cultiver toutes les courgettes en hauteur ?

En réalité, un seul type de courgettes peut s’adapter à la culture en hauteur. En effet, les courgettes coureuses sont celles pouvant faire l’objet de courgettes grimpantes du fait de la longueur de leurs tiges.

Liens utiles:

Zucchini Plant Care: How To Grow Zucchini Squash

Zucchini growing problems: 10 common issues and how to overcome them

How to Trellis Zucchini

Growing Summer Squash Vertically

Courge pomme d’or: plantation et recettes

Comment utiliser les graines de courge pour la prostate ?

Huile de pépins de courge et chute de cheveux féminins

Graines de courge contre le ballonnement et les flatulences

Graines de courge comme vermifuge et antiparasitaire

Les Graines de courge et le régime alimentaire ?

Huile de pépins de courge en cuisine : bienfaits et recettes

Bienfaits des graines de potiron [grillées ou non grillées]

Courges non comestibles et toxiques: Comment les reconnaître?

Huile de pépins de courge et impuissance sexuelle

Pain aux graines de courge:[bienfaits et calories]