Comment utiliser les graines de courge pour la prostate ?

Comment utiliser les graines de courge pour la prostate ?

Comment utiliser les graines de courge pour la prostate ? Sont-elles utiles pour tous les problèmes de prostate : prostatite, cancer et Hyperplasie bénigne ? Comment les consommer ? Quels sont les propriétés de l’huile de pépin de courge ? Et quels sont les éventuels effets indésirables ?

I- Pathologies de la prostate

La prostate, faisant partie du système génital masculin, prend sa place entre le pubis et le rectum. Bien petite à la taille d’une noix, elle joue un rôle crucial dans la production du liquide séminal.

Les fonctions prostatiques peuvent néanmoins être altérées par plusieurs problèmes suite à certaines pathologies.

Les plus fréquentes d’entre elles sont l’inflammation de la prostate nommée : prostatite, l’augmentation du volume prostatique nommée : hypertrophie bénigne de la prostate et le cancer de la prostate.

1. Prostatite : inflammation de la prostate

Cause fréquente de consultations, la prostatite résulte d’une attaque bactérienne (principalement de l’E. Coli) entrainant une inflammation de la prostate.

Des brûlures mictionnelles associées à une fièvre sont souvent les signes évocateurs d’une prostatite.

Des symptômes à type de frissons, d’envies fréquentes d’uriner, de douleurs au niveau de la région pubienne ainsi qu’au niveau de l’urètre et du pénis surviennent et causent un malaise général.

2. Hyperplasie bénigne de la prostate : grossissement de la prostate

Maladie dépendante de l’âge, cette hypertrophie prostatique touche fréquemment les hommes de plus de 50 ans. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une pathologie n’ayant pratiquement pas de symptômes, de risques ou de complications.

Mais, comme le risque zéro n’existe pas, des troubles urinaires obstructifs et/ou irritatifs sont susceptibles de se produire.

Les troubles urinaires obstructifs se voient dans la difficulté à vider la vessie et dans la diminution de la force du jet.

Quant aux troubles urinaires irritatifs, ils prennent la forme des douleurs mictionnelles et des envies urgentes d’uriner à plusieurs reprises.

3. Cancer de la prostate

C’est un type fréquent de cancers et c’est une cause majeure de mortalité chez les hommes. Étant silencieux, sa découverte est souvent due au hasard au moment d’un examen prostatique de routine.

Les symptômes n’apparaîtront qu’après que la tumeur aurait augmenté de volume et comprimé l’urètre.     

II- Comment utiliser les graines de courge pour la prostate ?

Les graines de courge et l’huile de pépins de courge sont devenus des traitements populaires pour réduire l’hypertrophie de la prostate et autres soucis la concernant.

Les pépins de courge sont riches en éléments nutritifs et il est prouvé qu’ils favorisent la santé de la prostate. Cela est dû à plusieurs raisons dont :

Une richesse en zinc. Car le fonctionnement normal de la prostate repose sur des niveaux de zinc optimaux. C’est pourquoi une poignée de pépins de courge 2 à 3 fois par semaine peut améliorer la santé de la prostate.

Elles peuvent limiter l’hypertrophie de la prostate. Les pépins de courge contiennent du phytostérol, un composé protecteur qui peut être responsable de la réduction de l’hypertrophie de la prostate.

Elles réduisent potentiellement les symptômes de l’hyperplasie bénigne de la prostate. L’HBP est causée par des changements dans l’équilibre hormonal. L’huile de pépins de courge peut aider à prévenir la multiplication des cellules prostatiques.

Comment utiliser les graines de courge pour la prostate 2

1. Comment consommer les graines de courge pour la prostate ?

Non seulement une saveur, mais aussi un excellent allié santé, les graines de courge sont riches en zinc indispensable pour la prostate.

En effet, la prostate est l’organe le plus riche en zinc dans le corps humain. C’est ainsi que le grossissement et le cancer prostatiques liés aux carences de zinc s’expliquent.

D’ailleurs, l’organisation mondiale de la santé reconnaît l’efficacité des graines de courge dans la lutte contre les signes de l’hyperplasie bénigne de la prostate.

Pour prévenir ces complications et éviter les carences en zinc liées à l’âge, il est conseillé de prendre 30 mg de zinc quotidiennement. A noter qu’une demi-tasse de graines de courge procure 8 mg de zinc.

2. Quelles sont les propriétés de l’huile de pépin de courge ?

Par sa richesse en acide linoléique, en zinc et en vitamines, cette huile s’avère extrêmement bénéfique pour l’ensemble du corps.

Entre autres, elle assure la lutte contre la détérioration des cellules cutanées, prévient la chute des cheveux et soulage les problèmes bucco-dentaires (aphtes, lèvres gercées, gencives enflammées).

Plus que ça, cet or vert régule le cholestérol, nettoie les intestins et le foie et régule le sommeil du fait de sa richesse en tryptophane nommé hormone du sommeil.

3. Comment les graines de courge aident la prostate

Anti-inflammatoire par excellence, l’huile de pépin de courge parvient efficacement à corriger la congestion des tissus de la prostate.

Les irritations de la vessie sont soulagées par cette huile qui possède des vertus régulatrices des troubles mictionnels et préventives des calculs rénaux.

Les phytostérols contenus dans l’huile de pépin ont le privilège d’avoir une structure chimique quasi-semblable à celle des androgènes naturellement secrétés par la prostate.

Les propriétés antioxydantes de l’huile de pépin limitent le vieillissement de la prostate et préviennent ainsi ses dysfonctionnements.   

4. Valeurs nutritionnelles des graines de courge

Les graines de courge ont une composition riche et variée. On aura droit à 574 calories si l’on consomme 100 g de graines de courge.

Le corps bénéficiera d’une bonne quantité protidique, soit 29.84 g, mais pas que ! 49.05 g de lipides, 14.71 g de glucides, 4.37 g de cendres, 6.5 g de fibres et 2.03 g d’eau prendront également place dans l’organisme dès la consommation des 100 g de graines.

Ce, sans oublier les différents acides contenus dans l’huile de pépin tel l’acide oléique.     

5. Pépin de courge et cancer de la prostate

Les caroténoïdes, des molécules liposolubles (solubles dans les graisses) et présents dans l’huile de pépin, contribuent à la prévention du cancer de la prostate.

Etant des substances antioxydantes, ils inhibent la prolifération des cellules cancéreuses. Des études suggèrent que les caroténoïdes alimentaires sont plus efficaces que ceux pris sous forme de suppléments.

III- Effets indésirables et précaution

Quasi-inexistants, les effets indésirables pouvant survenir suite à l’utilisation de graines de courge se résument dans les troubles digestifs.

Ces derniers résultent de l’effet laxatif des graines de courge. Les études cliniques ont démontré l’absence d’effets secondaires des graines de courge, en tout cas à long terme.

Il convient toutefois de prendre les précautions et de les consommer modérément.

Riches en gras insaturés et polyinsaturés, les graines ont tendance à rancir rapidement. Il convient de prêter attention à cela et de veiller à les conserver au réfrigérateur.

Finalement, aucune interaction avec des plantes ou des médicaments n’a été, à ce jour, mentionné. Donc, aucune précaution n’est à faire à ce sujet.   

Liens utiles:  

Courge pomme d’or: plantation et recettes

Did you know pumpkins are good for the prostate?

Pumpkin Seeds for Prostate

The best snack for your enlarged prostate: What should you be snacking on to help ease your symptoms?