Plantation et entretien de l’arbre ginkgo biloba

Plantation et entretien de l’arbre ginkgo biloba

Est-ce que la plantation et l’entretien de l’arbre ginkgo biloba est facile à faire soi-même ? Comment y procéder ? Quels sont les bonnes conditions pour avoir un bon arbre ? Comment arroser ? Doit-on fertiliser la terre de plantation ? Et doit-on le tailler ?

Voici un article qui répond à toutes ces questions, ainsi qu’à d’autres qui sont aussi intéressantes pour celui ou celle qui veut planter un arbre de ginkgo biloba.

I- Description du ginkgo biloba

Le ginkgo biloba fait partie des plus vieilles espèces arboricoles qui existent encore aujourd’hui, et on l’estime son apparition sur la terre à plus de 270-300 millions d’années, durant lesquelles il a dû traverser divers obstacles et catastrophes naturels.

Pouvant vivre plus de 2500 ans dans la nature, il peut atteindre les 50 mètres de haut. Il fait partie de la famille des ginkgoacées, et on retrouve les bonsaïs de ginkgo de plus de 15 mètres de hauteur.

Il est utilisé depuis les milliers d’années pour ses propriétés médicinales, que ce soit pour son écorce, ses graines, ses fruits, ses feuilles, etc.

On distingue le ginkgo mâle qui portent de très nombreuses étamines qui produisent des grains de pollen, et le ginkgo femelle qui produit du pistil pour la pérennité de l’espèce.

Ses feuilles bilobées ont la particularité de changer de couleur et de virer au jaune dorée pendant l’automne, il est très décoratif aussi, et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il fut introduit en Europe dans le 18e siècle.

II- Plantation et entretien de l’arbre ginkgo biloba

1. Choisir le sol et l’emplacement

Le ginkgo biloba est un arbre qui demande peu de ressources du sol pour se développer, c’est l’une des raisons de sa résistance.

Peu importe le sol de votre jardin, il va prendre et se développer. Si vous voulez néanmoins cultiver le ginkgo biloba pour votre utilisation ou pour vos raisons personnelles, vous devez tâcher de trouver un sol assez riche pour son développement, ou même en fabriquer vous-même un substrat.

Comme dans le cas de tout arbre à feuilles vertes, le ginkgo biloba a besoin d’un sol assez riche en matière organique ou en humus, et qui est surtout assez léger, bien aéré, bien drainé et bien profond, car ses racines ont besoin de pénétrer loin dans le sol.

Le ginkgo biloba aime bien les sols alcalins et acides, c’est pourquoi il peut aussi pousser en bordure de la mer. Et même en bordure des routes, sa culture est possible, car la pollution n’a aucun impact négatif sur lui, ni les insectes.

2. Plantation

Le ginkgo biloba est un arbre dioïque, c’est-à-dire qu’il existe des ginkgos mâles et des ginkgos femelles. Et donc pour sa plantation, il faut aussi penser à planter un arbre mâle et un arbre femelle, si ce sont les fruits qui vous intéressent le plus.

Cependant, certaines personnes préfèrent encore mieux la plantation des arbres mâles, au détriment des arbres de ginkgo femelles (même l’air ou les oiseaux peut transporter le pollen de l’arbre mâle jusqu’à l’arbre femelle sur des grandes distances pour la pollinisation).

Parce que le ginkgo femelle produit des fruits qui ont une chair qui dégage une mauvaise odeur (odeur caractéristique de l’acide butyrique), et elles ne veulent pas donc s’encombrer des mauvaises odeurs de ces fruits dans leur environnement pendant la période de fructification.

Il faut rappeler que ces fruits font l’objet des cérémonies nuptiales en Chine.

La plantation se fait au printemps, et il est préférable de le cultiver dans un seau, en creusant assez profondément le sol dans la zone de culture jusqu’à ce qu’il ait au moins 4 ans, et ne pas l’exposer sur le froid de l’hivers, et les débuts de sa culture requièrent un endroit assez humide pour faciliter sa germination.

Surtout, il est préférable de planter le ginkgo biloba dans un lieu où il pourra pousser définitivement. Car le ginkgo est un arbre qui n’aime pas beaucoup le rempotage ou sa transplantation d’un lieu vers un autre, surtout pour les spécimens très anciens qui n’apprécient pas beaucoup qu’on les manœuvre.

3. Arrosage et fertilisation

Le ginkgo doit constamment être arrosé, bien que sa culture ne requière pas vraiment beaucoup d’eau pour son épanouissement.

Néanmoins, il doit convenablement être arrosé, surtout pendant les périodes sèches et chaudes comme l’été, où vous devez augmenter le volume d’eau pour son arrosage, et surtout pendant les premières années de son développement.

Aussi veillez surtout à ne pas trop arroser durant les périodes les moins chaudes, car le ginkgo n’aime pas avoir les racines trempées dans l’eau.

Apportez-lui juste la quantité d’eau nécessaire et veillez à ce qu’il soit dans un endroit humide pas trop mouillé.

Veillez aussi à ce que le sol (ou substrat) soit normalement fertilisé. Lors du semis ou bouturage, vous n’avez pas forcément besoin d’un sol très riche en engrais organique solide, mais ceci devient très utile dans la phase de développement du jeune arbre, juste après quelques années. Même avec un sol pauvre en engrais, le ginkgo survivra ! il est très résistant.

Pensez surtout à respecter les consignes de culture de ginkgo biloba pour son développement normal.

4. Entretien et taille

Il faut aussi bien entretenir votre jeune plante, surtout lorsque ce dernier n’a pas encore atteint sa maturité vers l’âge de 20-25 ans.

Au bout de trois ou quatre années de développement, vous pouvez commencer à tailler les branches et les feuilles qui vont dans tous les sens, et donner l’allure et la forme que vous désirez à votre plante.

plantation et entretien de l'arbre ginkgo biloba 2

5. Multiplication (semis et bouturage)

Pour ce qui est de la multiplication de ginkgo biloba, vous avez à votre disposition divers procédés de reproduction du ginkgo, notamment les trois formes de reproduction des plantes les plus connues, qui sont : le semis, le bouturage et le marcottage.

Toutefois, attardons-nous aux deux premières :

Le semis est une opération qui consiste à multiplier les plantes en procédant à la semence des graines dans le sol.

Dans le cas du ginkgo biloba, ce sont les graines que l’on enfuit dans le sol, environ à 3-4 cm, en prenant bien la peine de décortiquer la graine avant de semer son amande.

Pour ce faire, vous pouvez vous procurer des fruits de ginkgo, issus des arbres femelles, à l’intérieur desquels vous trouverez des graines.

Lorsque vous décortiquez ces graines, vous avez une amande, et c’est cette amande que vous semez dans votre substrat.

La meilleure période pour réussir le semis est vers le milieu du mois de mars. On utilise souvent une technique pour déterminer les graines germinatives, cela consiste à tremper ces graines dans de l’eau tiède pendant environ 24h, et les graines qui vont nager au-dessus de l’eau ne sont pas bonnes pour la semence.

Quant au bouturage, c’est aussi une forme de multiplication de certaines plantes, et la technique consiste à enfoncer une partie de la tige de cette plante directement dans le sol afin qu’il s’enracine et se développe en un nouvel arbre ;

Pour ce faire, il est plus facile d’implanter directement une jeune tige (bouture de 15 cm avec au moins 3 bourgeons) de ginkgo biloba en terre pour son développement, bien que certains spécialistes pensent que le bouturage du ginkgo biloba est presque impossible, car en pratique seuls environ 30% réussissent. Avec de bons procédés, vous aurez de meilleurs résultats.

Liens utiles:

Comment consommer le ginkgo biloba ?

Le ginkgo biloba contre la perte de mémoire et pour la concentration

Est-ce que le ginkgo biloba est dangereux pour la santé?

Le ginkgo Biloba et l’Hémorragie Cérébrale ? Y a-t-il un espoir?

Quels sont les bienfaits du Ginkgo Biloba pour la santé ?

Quels sont les bienfaits du ginkgo biloba pour les yeux ?

Ginkgo biloba pour acouphènes et traumatismes sonores ?

Vertus thérapeutiques du ginkgo biloba

Bienfaits du ginkgo biloba pour la peau

Comment prendre le ginkgo biloba sans risques ?

Propriétés du ginkgo biloba et son utilisation ?

Ginkgo Tree Care: How To Grow A Ginkgo Tree

How to Grow Ginkgo Biloba Trees

The Requirements to Grow Ginkgo

Maidenhair tree, Ginkgo Biloba – Facts and How to Plant and Care