Vertus thérapeutiques du ginkgo biloba

Vertus thérapeutiques du ginkgo biloba

Les vertus thérapeutiques du ginkgo biloba sont multiples et peuvent être d’un grand soulagement pour certaines maladies s’il en fait une cure assez longue pour être sûr d’avoir un bon résultat.

Voici un article dans lequel on va essayer de citer quelques vertus thérapeutiques du ginkgo biloba et bienfaits. Ainsi que les différentes manières de le consommer et le dosage adéquat pour quelques maladies.

I- Origine et description du ginkgo biloba

Le ginkgo biloba est un arbre appartenant à la famille des ginkgoaceaes. Il est connu aujourd’hui comme étant parmi les plus vieux arbres de la planète, et est connu depuis plusieurs milliers d’années pour ses ingrédients médicaux.

Découvert en Asie, dans le Sud de la Chine, et considéré depuis des millénaires comme un arbre sacré, il a été pendant très longtemps utilisé (surtout ses graines, ses fruits et ses feuilles vertes striées qui deviennent jaunes dorées pendant l’automne) pour soulager la plupart des problèmes du système respiratoire, circulatoire, cardiovasculaire, cutané, oculaire, nerveux et autres.

Cet arbre qui dépasse souvent les 50 mètres de haut peut vivre jusqu’à 1000 ans. Il est arrivé en Europe uniquement pour ses capacités ornementales, et cela ne fait que quelques dizaines d’années qu’il fait l’objet de plusieurs recherches cliniques dans le traitement de très nombreuses maladies.

II- Vertus thérapeutiques du ginkgo biloba

1. Le ginkgo stimule la mémoire et concentration

Le ginkgo biloba est un vasodilatateur très puissant, et en tant que tel, il est capable de stimuler un afflux de sang dans le cerveau, entraînant ainsi une nette amélioration des capacités cognitives, de la concentration et de la mémoire.

Cet afflux de sang vers le cerveau lui apporte aussi tous les nutriments dont le cerveau a besoin pour booster et maintenir ses capacités cérébrales.

C’est dans ce sens qu’il est utilisé depuis des centaines d’années pour le traitement des cas de démences de tout genre, la maladie d’Alzheimer et autres troubles de la concentration.

2. Réduit les risques cardiovasculaires

Depuis des milliers d’années, le ginkgo biloba est utilisé pour ses propriétés anticoagulantes, et pour combattre les maladies neurodégénératives et cardiovasculaires, et pour réduire tout risque d’attaque cardiaque ou AVC.

Il est prouvé scientifiquement que les extraits standardisés de ginkgo biloba réduisent considérablement les risques d’AVC ischémiques (se caractérise par un manque brusque d’oxygène dans une partie du cerveau) ou hémorragique (se caractérise par un arrêt brutal de la circulation du sang dans une partie du cerveau à cause d’une plaquette sanguine qui fait éclater le vaisseau et un déversement du sang à cet endroit).

Les propriétés antioxydantes et anticoagulantes du ginkgo améliorent la circulation du sang et réduit les risques des maladies cardiovasculaires.

3. Réduction des vertiges

Les vertiges sont cette sensation imaginaire qui vous donnent l’impression que les choses autour de vous sont en train de bouger alors que ce n’est pas le cas.

Dans la plupart des cas, cela est dû à une mauvaise ou un manque de circulation du sang dans une petite partie du cerveau, ou quand l’organe de régulation de l’équilibre en station debout, situé dans votre oreille interne a subi un choc, physique ou émotionnel.

L’extrait de ginkgo biloba, avec ses multiples vertus et propriétés, est capable de vous soulager très efficacement de vos vertiges, en améliorant la microcirculation du sang jusque dans les minuscules vaisseaux du cerveau (et autres organes), lui apportant ainsi les éléments et les ressources nécessaires à son bon fonctionnement.

4. Les acouphènes

Les acouphènes sont ces petits sifflements et/ou bourdonnements que vous entendez souvent dans vos oreilles après vous être exposés pendant longtemps à une source de bruits.

Ils deviennent une pathologie lorsque vous entendez ces sons tout le temps dans vos oreilles, alors qu’il n’y a en réalité aucun son venant de l’extérieur.

Les spécialistes pensent que les causes les plus connues sont héréditaires, mais il existe aussi plusieurs causes à cela, comme par exemple les chocs auditifs.

Toutefois, cette maladie peut être soulagée par l’administration d’extraits standardisés de ginkgo biloba, qui, avec ses propriétés anticoagulantes et antioxydantes, sont capables de réguler la microcirculation du sang dans l’oreille interne, et corriger les troubles auditifs qui peuvent être présents.

5. Performances sportives

Etant aussi connu comme étant un vasodilatateur, le ginkgo biloba entraine un afflux de sang dans les muscles, et ainsi une augmentation de l’endurance physique.

Les essais cliniques ont démontré que l’extrait de ginkgo biloba est capable de stimuler aussi les performances physiques et sportives, d’après une étude polonaise menée à petite échelle, par la Jerzy Kukuczka Academy of Physical Education et la Poznan University of Physical Education, basée sur les extraits standardisés des feuilles de ginkgo.

En effet, les chercheurs ont constaté que parmi deux groupes de personnes, les uns prenant des extraits de ginkgo à raison de 40 à 60 mg 3 à 4 fois par jour, tandis que d’autres n’étaient pas soumis à un extrait de ginkgo.

Les résultats de cette expérience ont tout simplement démontré que ceux qui prenaient l’extrait de ginkgo biloba observaient une amélioration significative de leurs performances physiques et sportives par rapport aux autres.

Ce qui a conduit les chercheurs à pousser plus loin leurs analyses, et ont constaté que l’extrait du ginkgo contient des protéines faisant partie des facteurs de croissance, qui augmenteraient la survie des cellules nerveuses et des neurones moteurs, avec ainsi pour capacité de repousser la fatigue des neurones, pourtant les neurones jouent un très grand rôle dans l’endurance physique.

6. Un antioxydant

Un antioxydant est connu comme étant une molécule ou une substance qui empêche ou ralentit la réaction d’oxydo-réduction d’autres molécules avec lesquelles il entre en contact.

L’extrait de ginkgo biloba est un antioxydant très puissant. C’est pourquoi il est largement utilisé dans le domaine de la médecine et même de la phytothérapie pour faire cet effet.

Les antioxydants ont aussi pour rôle d’empêcher la formation des radicaux libres, qui sont dans la majorité des cas responsables des maladies et autres troubles de santé dans le corps.

Toutefois il est déconseillé dans le cas de certains traitements comme le traitement de certains cancers ou de chimiothérapie où on provoque la réaction d’oxydation nécessaire au traitement pour le résultat souhaité.

7. Glaucome des yeux

Le glaucome est une pathologie qui touche particulièrement les personnes âgées de plus de 40 ans, bien qu’on voie de plus en plus les jeunes personnes aussi atteintes, lorsque la pression oculaire augmente anormalement, ce pourrait être la deuxième cause de la cécité dans le monde.

Les causes du glaucome peuvent être multiples parmi lesquelles les causes génétiques qui sont les plus connues.

Il a été démontré scientifiquement que l’extrait de ginkgo biloba peut avoir des répercussions positives dans le traitement du glaucome, bien que les résultats ne soient pas encore conclus définitivement par les chercheurs.

Les expériences ont démontré que l’extrait agirait sur la microcirculation du sang vers le nerf optique, en améliorant de ce fait la vision chez les personnes atteintes.

8. Maladie de Raynaud

Ceux qui souffrent aussi de la maladie de Raynaud, particulièrement les jeunes filles peuvent se sentir soulagées sous l’effet du ginkgo biloba.

Car avec ses propriétés antioxydantes et ses flavonoïdes qu’il contient, il est capable d’améliorer la microcirculation sanguine au niveau des extrémités des mains et des oreilles, puisque cette maladie se manifeste beaucoup plus par une frilosité de ces parties du corps due à une carence en fer dans le sang, le froid étant le principal facteur déclencheur de la douleur.

L’extrait de ginkgo est très conseillé et est d’ailleurs parmi les traitements les plus efficaces dans le traitement de cette maladie, étant un anticoagulant que les personnes atteintes peuvent en prendre de manière curative sur une durée d’au moins trois mois à dose normale, surtout sous le contrôle d’un médecin.

III- Comment consommer le ginkgo biloba

vertus thérapeutiques du ginkgo biloba 2

Avant de commencer toute cure de ginkgo biloba il est préférable d’en parler à son médecin traitant s’en assurer qu’il n’interfère pas avec les médicaments que vous prenez.

S’il vous donne le feu vert, sachez il y a plusieurs façons de le prendre.

Comme il s’agit d’une feuille, le ginkgo biloba est généralement broyé et utilisé en mélange avec d’autres herbes bénéfiques. Il n’est pas rare de le trouver dans un mélange ou une poudre de thé, que vous pouvez ajouter à de l’eau chaude pour faire votre propre thé, ou ajouter à votre smoothie du matin.

Il est également disponible sous forme de teinture, si bien que si vous pouvez ajouter quelques gouttes à votre smoothie, votre café, votre thé ou votre nourriture.

Mais si vous recherchez simplement le chemin le moins compliqué, vous pouvez le prendre en complément alimentaire sous forme de gélule.

Si le ginkgo biloba n’est pas aussi à la mode que certains autres agents anti-inflammatoires, comme le moringa et le curcuma, il peut néanmoins donner un coup de fouet à tout votre corps.

IV- Dosage du ginkgo biloba

Il existe plusieurs posologies de ginkgo qui varient selon la maladie qu’on veut traiter et de l’état de santé de la personne qui veut faire la cure. Et rappelons qu’il faut consulter son médecin traitant pour éviter les rares dangers et effets indésirables.

  • Vertiges et prévention

Gélules : 80 mg pris par voie orale deux fois par jour

Gélules : 120-600 mg pris par voie orale deux fois par jour

  • Démence

Gélules : 120-240 mg pris par voie orale en doses fractionnées deux à trois fois par jour

  • Syndrome prémenstruel

Gélules : 80 mg pris par voie orale deux fois par jour ; commence le 16e jour et continue jusqu’au 5e jour du cycle suivant

  • Dysfonctionnement sexuel

Gélules : 60-240 mg pris par voie orale deux fois par jour

Gélules : 120-160 mg/j pris par voie orale en doses fractionnées deux à trois fois par jour

  • La maladie de Raynaud

Gélules : 360 mg/j pris par voie orale en doses fractionnées trois fois par jour

  • Glaucome à tension normale

Gélules : 40 mg pris par voie orale trois fois par jour pendant 4 semaines

Liens utiles:

Ginkgo biloba is the most commonly ingested herb for brain health. While it may boost cognition in older populations, this effect is not very reliable or generalizable.

WHAT IS GINKGO BILOBA AND HOW DOES IT WORK?

Vitamins & Supplements: GINKGO