Feuilles de ginkgo biloba : dangers et vertus

Feuilles de ginkgo biloba : dangers et vertus

Quels sont les dangers et les vertus des feuilles du ginkgo biloba ? Est-ce qu’elles ont (les feuilles) des effets secondaires ? Quelles sont les précautions d’emploi en cas de cure de ginkgo ? Et quelles sont les principales vertus de ces feuilles ?

I- Petite histoire de l’arbre du ginkgo biloba

Le ginkgo biloba est reconnu comme étant l’une des espèces des plus vieux arbres de la planète.

Ses origines partent du Sud de la Chine (certains parlent du Sud-Est de la Chine), il y a plusieurs milliers d’années qu’il est utilisé comme médicament dans le traitement traditionnel de plusieurs maladies, notamment des troubles des voies respiratoires, circulatoires, des maladies neurodégénératives, des troubles cognitifs et même des cas de démences séniles.

Il est dit de lui qu’il est un produit anti âge, parce qu’il a la capacité de restaurer les cellules et de lutter contre l’action des radicaux libres responsables des troubles et des maladies dans l’organisme.

Appartenant à la famille des ginkgoaceaes, cet arbre peut atteindre les 50 mètres de hauteur et vivre plus de 1000 ans.

Ses feuilles vertes et striées ont cette particularité de se transformer en jaunes dorées pendant l’automne.

Ses feuilles et ses fruits sont utilisés comme des médicaments dans la médecine aujourd’hui dans le reste du monde, pourtant il est entré en Europe vers le 18ème siècle uniquement pour ses propriétés ornementales.

II- Feuilles de ginkgo biloba : dangers et vertus

1. Dangers du ginkgo biloba

Le ginkgo biloba est connu pour ses multiples vertus et propriétés thérapeutiques. Mais, s’il n’est pas correctement utilisé, il pourrait être très toxique et dangereux pour votre organisme.

Effets secondaires

Il est très rare de constater des effets secondaires et indésirables dans un traitement à base d’extraits de ginkgo biloba, qui est un produit purement naturel traité.

Toutefois, certaines personnes peuvent présenter quelques symptômes liés à l’administration du produit.

Il pourrait s’agir des maux de tête passagers, des nausées ou des vomissements, des allergies à certaines substances contenues dans le ginkgo.

Précautions d’emploi

Bien que le ginkgo biloba soit un complément alimentaire naturel, il est très conseillé de prendre quelques précautions très importantes avant d’en consommer, surtout si vous pouvez directement avoir accès à l’arbre du ginkgo.

Il ne faut surtout pas consommer le ginkgo biloba tant qu’il n’est pas encore traité.

Avant qu’il ne soit considéré dans le monde entier comme un médicament très efficace, les Chinois avaient pour habitude de les faire sécher (les feuilles et les fruits), puis de les torréfier avant de les consommer.

Toutefois, ceux qu’on retrouve dans les pharmacies de nos jours sont déjà propres à la consommation.

Les personnes allergiques aux urushiols et autres troubles de la circulation sanguine, les hémophiles, les épileptiques, les femmes enceintes et allaitantes, doivent s’abstenir d’en consommer.

Si vous devez subir une intervention chirurgicale, il ne faut pas consommer le ginkgo au moins 2 semaines avant l’opération.

Dangers dans le cas de certains cancers

Il a été démontré que le ginkgo biloba, avec ses propriétés antioxydantes, serait capable de réduire l’activité de certains traitements anticancéreux.

Ces traitements ayant pour principe d’oxyder les cellules responsables du cancer. Il s’agit principalement des cas de radiothérapie et de certains antibiotiques comme des produits à base d’anthracyclines, de cyclophosphamides, ou de dacarbazine, administrés aux patients dans le but de combattre les cellules tumorales et cancéreuses.

La plupart de ces traitements étant déjà toxiques, le ginkgo biloba pourrait plutôt augmenter leur toxicité.

C’est pourquoi il est vivement conseillé de toujours demander l’avis et les conseils de votre médecin avant la prise de ginkgo si vous suivez un traitement contre le cancer

2. Vertus du ginkgo biloba

Les vertus du ginkgo sont tellement nombreuses et variées, nous n’allons donner ici que quelques-unes des plus connues :

Circulation sanguine

L’extrait de ginkgo biloba est très reconnu particulièrement pour ses propriétés anticoagulantes et respiratoires.

Il est capable de fluidifier le sang avec une efficacité sans pareil (plus élevé que l’aspirine par exemple).

Etant un puissant antiagrégant plaquettaire, il fait circuler le sang dans tous les vaisseaux sanguins minuscules de chaque organe.

Il est aussi capable de lutter contre les vertiges dans ce sens.

Concentration et mémoire

Depuis des millénaires, les feuilles ou les fruits du ginkgo ont été utilisé dans la phytothérapie, notamment en Asie, pour aider des personnes souffrant des troubles de mémoire et de concentration.

Il aide également les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et autres démences, à se soulager et de retrouver une certaine capacité cognitive.

Aujourd’hui, il est très connu et même recommandé par des spécialistes de santé naturelle et scientifique, car on a reconnu une nette amélioration de la concentration et de la mémoire après l’administration des extraits di ginkgo chez ces patients, vus ses propriétés antioxydantes, ses polyphénols, ses flavonoïdes et les terpéno- lactones qu’il contient.

Réduction d’acouphènes

Les acouphènes se manifestent surtout par un sifflement ou un bourdonnement dans l’oreille, les personnes atteintes entendent des bruits qui en réalité ne se proviennent pas de l’extérieur.

C’est surtout un trouble dans le mécanisme auditif complexe des sons qui sont captés par l’oreille et analysés par le cerveau.

Des études scientifiques ont démontré l’efficacité du ginkgo dans la réduction des acouphènes, et pourquoi pas un traitement définitif si le patient est bien suivi, puisque les extraits de cette plante ont la capacité de restaurer la microcirculation sanguine et combattre l’activité des radicaux libres.

Amélioration de la vision

Il a été prouvé scientifiquement que les extraits de ginkgo biloba améliorent de manière significative la vision et les troubles liés à la vision comme les glaucomes, les cas de myopie, etc.

Des études ont été faites, notamment en Europe dans l’ancien temps, dans le but de déterminer si effectivement le ginkgo biloba aurait des propriétés actives pour soulager les problèmes de vision.

Et ces différentes études ont prouvé les unes après les autres que le ginkgo biloba est efficace dans le traitement et l’amélioration des problèmes de vision, en améliorant de façon significative la circulation du sang vers le nerf optique.

Jambes lourdes et varices

Puisque les extraits de ginkgo biloba améliorent de manière significative la circulation sanguine, qu’elle soit artérielle ou veineuse, il agit comme un puissant antiagrégant plaquettaire.

C’est la raison pour laquelle il est largement utilisé dans la médecine pour soulager les maladies comme les troubles de la circulation du sang, les œdèmes ou les différentes varices des membres du corps ou la claudication intermittente qui provoque les lourdeurs des jambes et autres.

L’OMS recommande fortement l’utilisation des extraits de ginkgo pour soulager ces maux et améliorer la marche dans la claudication intermittente.

Vertiges

Les vertiges sont un trouble lié à un manque de circulation du sang dans certaines zones du cerveau, donnant l’illusion au patient que les choses sont en train de bouger ou de se déplacer autour de lui alors que ce n’est pas le cas.

L’OMS aussi recommande l’utilisation des extraits du ginkgo biloba dans le traitement efficace des vertiges, car avec toutes ses propriétés anticoagulantes, ils affectent significativement la circulation et la fluidité dans la circulation du sang jusque dans les moindres vaisseaux des organes et du cerveau, pouvant soulager très efficacement les vertiges.

Feuilles du ginkgo biloba, dangers et vertus 2

III- Comment consommer les feuilles de ginkgo biloba

La façon la plus simple de consommer les feuilles de l’arbre ginkgo est les préparer comme thé.

Cueillez les feuilles vertes à la fin de l’été. Mettez une cuillère à soupe de feuilles fraîches dans une tasse d’eau (1/4 l) bouillante pour faire une infusion.

Ajoutez-y du miel bio si vous souhaitez avoir un goût plus agréable.

Vous pouvez également utiliser les feuilles sèches.

D’ailleurs pour sécher les feuilles de ginkgo le plus rapidement possible, mais sans les chauffer trop (c’est-à-dire en évitant le plein soleil), vous pouvez les mettre à côté de votre fenêtre les moments ou il n’y a pas de soleil.

Une autre option consiste à mettre les feuilles fraîches au micro-ondes entre deux serviettes en papier et à les faire cuire pendant 60 secondes à feu vif.

Les feuilles doivent devenir croustillantes – sinon, continuez la cuisson à 15 secondes d’intervalle.

liens utiles:

Ginkgo’s secret lies in its leaves

all about ginkgo biloba

Multifaceted Therapeutic Benefits of Ginkgo biloba L.: Chemistry, Efficacy, Safety, and Uses