Graines de courge contre le ballonnement et les flatulences

Graines de courge contre le ballonnement et les flatulences

Est-ce que les graines de courge sont bonnes pour le ballonnement et les flatulences ? Quels sont les aliments qui donnent des gaz et des ballonnements ? Quels sont les bienfaits de la courge et de ses graines ? Comment les utiliser ? Et comment les consommer ?

I- Causes des ballonnements et flatulences

Entrainant souvent des malaises, les ballonnements sont un problème assez fréquent et commun. Encore que par leur douleur, ils puissent être traités seulement à la maison. La consultation médicale n’est à prévoir qu’en cas de persistance de plusieurs jours.

Première cause que l’on connaît tous, c’est l’accumulation des gaz dans l’estomac. Donnant beaucoup de peines, l’inconfort occasionné fait suite à certains aliments, à une infection de l’estomac ou encore à une maladie chronique quelconque.

Au sujet des maladies chroniques, on donne l’exemple de la maladie de Crohn ou encore de l’indigestion.

1. Indigestion

Quant à l’indigestion, c’est l’alimentation excessive qui en est la cause majeure. Par ailleurs, certains médicaments qui entraînent l’irritation de l’estomac ou encore certaines infections mineures sont susceptibles de causer des ballonnements.

Attention cependant à une indigestion idiopathique ; sans cause apparente. Cette dernière voudrait vous révéler la présence potentielle d’un ulcère, d’un cancer ou encore d’une insuffisance hépatique.

2. Infection dans l’estomac

Quand l’estomac souffre d’une infection quelconque, des gaz douloureux surviennent et s’accompagnent souvent d’une diarrhée.

Les bactéries ou virus provoquent des nausées et vomissements qui s’estompent après quelques jours. L’aggravation des symptômes se voit dans la fièvre ou dans le sang dans les selles et exige une consultation médicale immédiate.

3. Rétention d’eau

Les plats salés, les intolérances alimentaires et les changements des taux hormonaux dans le corps favorisent la rétention d’eau.

En effet, ces facteurs font que le corps retient une quantité de liquide qui dépasse les normes. En cas de persistance de cette rétention hydrique, il convient de consulter un médecin pour écarter un diabète ou une insuffisance rénale.

4. Constipation

Cause connue de ballonnements, la constipation résulte d’une déshydratation, d’une carence en fibres alimentaires ou encore d’une intolérance alimentaire.

Bien entendu, les troubles intestinaux et les carences en nutriments sont mêmement des causes de la constipation

graines de courge et ballonnement et les flatulences

II- Aliments qui donnent des gaz et ballonnements

 Les aliments qui causeraient des gaz et des ballonnements diffèrent selon le profil de chaque personne. Or, ceux qui sont communément connus pour cet effet sont tout d’abord les fruits séchés par la concentration des sucres qui a lieu durant la transformation.

Les pommes, bien connues pour leurs bienfaits, peuvent néanmoins causer des ballonnements en cas d’un syndrome de l’intestin irritable.

D’une autre part, les boissons et eaux gazeuses promeuvent l’entrée de l’air dans le système digestif entrainant des ballonnements. Et, comme on le fait assez souvent, la paille potentialise l’air entré dans l’estomac, car elle en contient aussi.  

Le café risque de fragiliser un estomac déjà fragile, il en résulte des ballonnements encore plus accentués si l’on y rajoute du sucre.

Les grandes salades, le pain blanc, le poisson gras, la viande et les produits laitiers ont de forts effets de ballonnements et entraînent la survenue des gaz.

III- Bienfaits de la courge et de ses graines pour le ballonnement et système digestif

Comme les courges renferment une bonne quantité de pectine, elles contribuent ainsi au bon fonctionnement des intestins.

En effet, cette pectine exerce une action qui baisse l’absorption des calories et du cholestérol. De la même manière, cette fibre hautement qualitative assure une absorption retardée des sucres.

Par leur richesse en fibres, les graines de courge sont considérées comme d’excellentes laxatives. Elles résolvent les problèmes du transit et de constipation chronique.

De manière générale, la richesse de la courge en fibres résout les problèmes de lenteur du transit de par son absorption de l’eau intestinale.

La stimulation du péristaltisme, qui veut dire les mouvements des intestins, diminue les problèmes des ballonnements et augmente le volume des selles.

 Ce qui est bien avec les graines de courge, c’est qu’elles peuvent être consommées même en cas d’estomac sensible.

IV- Graines de courge : quelle quantité manger ?

Pour tirer le maximum des vertus de graines de courge, vous ferez bien de les intégrer dans votre alimentation.

Si vous voulez plutôt les consommer seuls, nous vous recommandons la quantité de 50 g de graines de courge quotidiennement pour commencer.

Vous pouvez augmenter graduellement la quantité en cas ou vous sentez la nécessité jusqu’à atteindre 80 g.

graines de courge et ballonnement 2

V- Comment les consommer ?

Les graines de courge peuvent être consommées crues, rôties ou germées. Avec l’une de ces options, vous devrez décider si vous allez manger les graines de courge avec ou sans leur enveloppe.

Les graines de courge avec leur enveloppe contiennent plus de fibres que les graines nues, mais les enveloppes sont relativement dures et peuvent prendre un peu plus de temps à se décomposer et être digérées.

Manger les graines de courge crues est une option saine, mais vous devez savoir qu’elles ont une forte teneur en acide phytique lorsqu’elles ne sont pas grillées ou germées.

L’acide phytique se trouve dans les aliments comme les haricots, les graines, les noix et les céréales et peut rendre des nutriments comme le fer et le zinc moins biodisponibles.

Il peut également inhiber la production d’enzymes digestives, qui nous aident à décomposer les aliments.

VI- Graines de courge: composition

Les graines de courge sont riches en huile et en nutriments. Les compositions proches de la graine en poudre sont les suivantes : humidité 4,06%, cendres 3,80%, fibres brutes 2,91%, lipides totaux 36,70%, protéines totales 34,56%, protéines solubles totales 18,10%, sucre 1,08%, et amidon 2,15%.

La composition minérale des graines est la suivante : azote 5,53 %, phosphore 0,71 %, sodium 4,80 Cmol/kg, potassium 20,00 Cmol/kg, Calcium 4,40 Cmol/kg, Magnésium 348,7 ppm, Fer 290,0 ppm, Coper 70 ppm, Zinc 39,9 ppm, et manganèse 17,9 ppm.

VII- Autres bienfaits des graines de courges

Aux bienfaits multiples, les graines de courge ont des vertus antioxydantes qui préviennent le vieillissement cellulaire. Semblablement, elles sont considérées comme anti-inflammatoires et antihypertenseurs naturels.

Ce, sans oublier le renforcement du système immunitaire qui a lieu grâce aux vitamines C et aux caroténoïdes. Ainsi que leur effet positif sur la prostate.

L’épuisement ne devrait plus vous angoisser ! Ces fameuses graines se veulent d’être des boosters d’énergie par excellence.

Leur richesse en vitamine C, en magnésium, en phosphore et en fer combat la fatigue même nerveuse et favorise la bonne humeur.

Car en présence d’acides aminés formant la dopamine ainsi que des vitamines B, le système nerveux retrouve sa santé et son apaisement.   

Par ailleurs, en cas de blessures ou d’acnés, la courge et ses graines favorisent la cicatrisation. Et comme par magie, son effet sur les risques de survenue de maladies cardiovasculaires est très observé. Sans oublier à la fin de mentionner leur efficacité à stopper la chute des cheveux.

Liens utiles:

Can Pumpkin Seeds Improve My Prostate Health?

The Benefits and Side Effects of Eating Pumpkin Seeds

The Surprising Source Of Bloating and How to Stop It