Comment savoir si on manque de collagène

Comment savoir si on a un manque de collagène 1

Comment savoir si on a un manque de collagène et comment y remédier ? Quels sont les signes précurseurs de ce manque ou ralentissement ? Comment favoriser sa production par notre propre corps ? Quelles sont les maladies qui sont dues à ce manque de collagène ? Et enfin y a t-il un lien entre le collagène et la dépression ?

I- Comment agit le collagène sur le corps humain ?

Le corps humain produit de façon naturelle le collagène. Étant la « colle du corps humain », le collagène est vital au fonctionnement de celui-ci.

Il se retrouve dans le cartilage des articulations, les cheveux, les muscles, les tendons, la peau et les ligaments du corps humain.

Entre autres, le collagène forme les câbles moléculaires qui renforcent les tendons et il fournit la structure au corps humain.

Il supporte les organes internes et la peau. Lorsque le corps ajoute des minéraux au collagène du corps, les os et les dents se forment où se constituent.

Dans le but de former un réseau dans lequel de nouvelles cellules se développent et se reproduisent, les fibres de collagène sont tissées ensemble comme des morceaux de tissus.

Abordons dans les lignes qui suivent comment savoir si on manque de collagène.

II- Comment savoir si on manque de collagène

Il existe plusieurs indicateurs pour savoir si on manque de collagène dans notre corps, en plus bien sûr de notre âge qui est un facteur primordial dans le ralentissement de la production naturelle de cette substance.

En voici quelques-uns de ces indices afin de se rendre compte rapidment du manque et essayer d’y palier en utilisant toutes les astuces que nous recommandons dans notre site : voir par exemple l’article sur….

1- Signes de manque de collagène sur le visage

Le visage, à travers quelques signes, vous alerte lorsque vous êtes en manque de collagène. En ce sens qu’il est moins hydraté, moins souple et moins tonique si la synthèse de collagène dans les cellules diminue. Il devient plus mou, les rides apparaissent.

Vous devez considérer ces différents signes et agir en conséquence. Il vous est conseillé de prendre du collagène 100 % naturels d’origine bovine ou marine.

Cela vous aidera beaucoup à compenser ce manque.

2- Rides dans les mains

Au fur et à mesure que les jours, les semaines, les mois et les années passent, le corps humain subit les effets. Dans la trentaine par exemple, des rides minuscules commencent à se faire remarquer dans la main.

Il faut préciser que ces rides sont notoires et visibles à l’œil nu.

Dès cet instant, vous devez vous dire que le manque de production de collagène vous affecte directement. Il faut alors penser à compenser ce manque de production du collagène de façon naturelle par votre organisme.

Pour ce faire vous avez la possibilité de prendre des compléments alimentaires riches en collagène.

Ainsi, ce qu’il faut fondamentalement retenir, c’est que dès lors que vous remarquerez des rides dans vos mains, vous devez vous dire que votre corps est en manque de collagène et vous devez y remédier de façon naturelle et spontanée.

3- Douleurs articulaires

À un moment de votre vie, vous allez constater que toutes les activités que vous pratiquez habituellement à l’instar de courir ou sauter, sans ressentir aucune douleur, semblent soudainement plus douloureuses.

 Il faut dire que les dommages provoqués aux articulations deviennent plus problématiques.

En effet, en vieillissant les tissus conjonctifs et les tissus musculaires de l’organisme humain s’affaiblissent. Cela est causé par l’insuffisance grandissante de collagène dans l’organisme, pour être précis dans les articulations.

L’affaiblissement de la structure squelette est la conséquence directe qui résulte de cette insuffisance. Ainsi, il vous est fortement recommandé de nourrir convenablement vos articulations en consommant par exemple du collagène marin 100 % naturel.

4- Difficile régénérations des tissus accidentés

Le collagène favorise une régénération rapide des tissus accidentés. Il joue un rôle essentiel dans ce sens. Cependant, lorsqu’à la suite d’un accident, les tissus n’arrivent pas à se régénérer comme il se doit, il faut vous dire que vous êtes en manque de collagène.

À ce moment, pour se régénérer, les tissus accidentés prennent du temps et ils subissent des abrasions plus facilement. Même les bleus sont plus visibles.

5- Cellulite

Résultant de la combinaison de plusieurs facteurs, la cellulite est un phénomène complexe aux premiers rangs desquels se trouvent les variations hormonales féminines.

En effet, c’est un fléau qui touche essentiellement les femmes, avec ou sans surcharge pondérale.

C’est sur des régions précises du corps comme les fesses, le haut de bras, le ventre et l’arrière des cuisses que se manifeste la cellulite.

Les cellules adipeuses, ou adipocytes, dans l’hypoderme, sont logées dans de petits compartiments. Ces petits compartiments gonflent si le nombre et le volume des adipocytes augmentent.

De ce fait, ils prennent une forme bombée qui se présente sur le derme et l’épiderme.

On utilise habituellement les expressions « peau d’orange » ou « capitons » (la peau prend l’aspect d’un tissu capitonné), car la surface de la peau devient bosselée.

Et, lorsque la cellulite est plus visible, la peau devient plus fine. Et cela démontre un manque considérable de collagène.

Car si la peau renferme assez de collagène, elle est plus tonique. Et la cellulite en ce moment est moins visible.

Découvrons dans les lignes suivantes comment favoriser la production de collagène.

Comment savoir si on a un manque de collagène 3

III- Comment favoriser la production de collagène ?

À l’âge adulte, la production du collagène par l’organisme humain diminue. Nous n’avons jamais cessé de vous le faire savoir.

Il est essentiel, pour parvenir à produire une quantité de collagène qui permet de maintenir la force, la souplesse et élasticité du corps, de se tourner vers les nutriments, les vitamines, les minéraux et certains compléments d’origine naturelle adaptés.

Concrètement, il existe une alimentation riche, équilibrée et stimulant la production de cette protéine essentielle (le collagène).

La présence du collagène dans l’organisme diminue lorsqu’il y a une carence en vitamine B1, B2, B3, B5, B12, C, E, mais aussi en potassium, zinc, magnésium, calcium, fer, phosphore, manganèse et sélénium.

Pour y remédier, il faut réintroduire l’ensemble de ces vitamines et oligoéléments dans votre alimentation.

Abordons dans le titre suivant les maladies dues au manque de collagène.

IV- Maladies dues au manque de collagène

Décrit au début du 19e siècle, le syndrome d’Ehlers Danlos est une maladie très récente. Il a été découvert par deux médecins qui donneront chacun leur nom à ce syndrome. En effet, les malades souffrent d’un déficit de collagène.

L’anomalie du collagène abîme, chez les patients atteints du syndrome, non seulement la peau fragile et élastique, mais aussi les articulations. De ce fait, les articulations deviennent instables, et surtout très douloureuses.

La perte de l’élasticité et de l’épaisseur des vaisseaux sont les formes plus rares, mais plus graves de la maladie. Elle affecte aussi le système vasculaire.

Ainsi, le risque est que l’artère se rompt et provoque une hémorragie massive.

Abordons maintenant le collagène et la dépression.

Comment savoir si on a un manque de collagène 2

V- Collagène et dépression

Il faut noter que le tryptophane est un acide aminé essentiel qui manque ou qui est absent dans le collagène. La sérotonine a comme précurseur le tryptophane.

La sérotonine est un neurotransmetteur responsable des sentiments de bonheur et de satisfaction. De plus, elle joue de nombreuses autres fonctions cérébrales importantes comme l’apprentissage et la mémoire.

Un déficit en tryptophane peut être provoqué par l’ingestion de collagène comme principale forme de protéine. Une baisse des taux de sérotonine est due à la diminution du tryptophane.

Et cela peut causer des sentiments d’anxiété, d’irritabilité et de dépression. Surtout si vous souffrez déjà d’un trouble de l’humeur.

Liens utiles:

Ways to get healthier looking skin by boosting collagen levels

8 signs you have a collagen deficiency

Collagen and Your Body: What to Know

Le Collagène et la perte de poids

Effets indésirables et contre-indications du collagène marin ?

Bienfaits du collagène liquide à boire