Pourquoi prendre du collagène marin et l’acide hyaluronique ?

Pourquoi prendre du collagène marin et l’acide hyaluronique

Pourquoi prendre du collagène marin et l’acide hyaluronique ? Quels sont leurs bienfaits les plus connus ? Y a-t-il un danger à prendre le collagène marin ? Et pourquoi il est préférable de l’associer à l’acide hyaluronique ?

I- Qu’est-ce que le collagène ?

Le collagène est la principale protéine du tissu conjonctif humain. Son nom provient du mot grec « kola », qui signifie colle, et du suffixe « -gen », qui désigne la production.

Dans la nature, le collagène se trouve principalement chez les mammifères, et exclusivement chez les animaux. Il représente 30 % des protéines humaines. Sa concentration varie dans les différentes parties du corps et est de 23% dans les os crâniens, 50% dans le cartilage, jusqu’à 75% dans la peau, etc.

Le collagène est constamment produit dans l’organisme. Cependant, après l’âge de 30 ans, ce processus devient difficile et s’affaiblit progressivement au fil des ans.

Le collagène est impliqué dans le fonctionnement de la plupart des systèmes, tissus et organes du corps humain. Il est responsable de la tension, de la fermeté, de l’humidité adéquate, de l’élasticité et du renouvellement constant des cellules de la peau.

Il est un composant majeur du cartilage et des articulations, des dents et des os. Le collagène joue un rôle important dans le développement des tissus des vaisseaux sanguins et est vital pour la fonction musculaire.

II- Pourquoi prendre du collagène marin

1- Bon pour la peau

Le collagène favorise, au niveau de la peau, à la fois la souplesse, la fermeté et l’hydratation. En général, la peau, comme tous les tissus, vieillit avec l’avancée en âge.

Cela arrive à cause de la réduction de la production du collagène.

Précisément, moins 1,5 % à partir de 25 ans, soit 1/3 de collagène en moins à 45 ans. Ce qui entraîne une perte d’apparence « jeunesse », un assèchement et une perte de souplesse. De même, les rides apparaissent.

La peau est concentrée de collagène d’environ 75-80 %. La peau, de par son rôle de barrière protectrice, est en première ligne des agressions extérieures.

Ces agressions extérieures sont : le vent, la pollution, le froid, les expositions au soleil, etc. Ce qui accélère encore son vieillissement.

De ce fait, une supplémentation en collagène va participer à la prévention du vieillissement accéléré. Elle va apporter une forme naturelle bio-disponible pour remplacer la perte du collagène d’une part, et relancer la fabrication interne de collagène par notre corps d’autre part.

2- Perte de poids

Pour favoriser la perte ou le maintien d’un poids de santé, le rôle des protéines est important. Le collagène a donc un rôle capital à jouer du qu’il est une protéine très importante.

Il va non seulement aider à maintenir les muscles en excellent état, mais aussi va réduire l’augmentation de la masse graisseuse.

Il intéresse de plus en plus les nutritionnistes sous forme de collagène hydrolysé. Il permet de réguler la prise alimentaire et va favoriser la perte de poids lorsqu’il est associé à d’autres protéines et à une alimentation contrôlée.

Également, il permet de maintenir une bonne qualité des muscles.

Le collagène favorise la croissance de la masse maigre d’un côté et agit pour la réduction progressive de la masse de réserve, c’est-à-dire la masse adipeuse d’un autre côté.

3- Arthrose, arthrite et douleurs articulaires

Le collagène est un composant très important des ligaments, cartilages et des tendons. En 2009, une étude scientifique menée chez des personnes ayant pris un complément alimentaire de collagène de type II, extrait de cou de poulet, a démontré une baisse de 40 % des symptômes d’arthrose.

En 2008, un essai a été publié. Il a porté sur 97 sportifs universitaires souffrant de douleurs articulaires qui ont pris soit 10 g de collagène, soit un placebo durant 6 mois.

Dans la réduction des douleurs articulaires des participants, le collagène a été plus efficace que le placebo.

Il faut au moins prendre le collagène durant 3 mois avant de commencer par constater les effets. Donc il demande une prise un peu prolongée pour qu’il soit vraiment efficace.

4- Cellulite

Environ 85 % des femmes adultes sont touchées par la cellulite. Afin de maintenir la tension et aussi la fermeté de la peau, il est important de garder des niveaux optimaux du collagène.

Car ce dernier représente 90 % du volume de la peau.

De ce fait, un excellent niveau de collagène préviendra et évitera l’amas de cellulite dans les tissus. La consommation orale de cette protéine sous forme de peptides de collagène hydrolysés, taille moléculaire pour être ingéré, peut aider à réduire l’apparition de la cellulite.

Il faut tout de même se rappeler que le collagène joue un rôle essentiel dans le maintien de la douceur de la peau.

5- Digestion

Le collagène est reconnu pour son action positive sur le système digestif de l’homme. Les personnes qui souffraient du syndrome du côlon irritable avaient de faibles taux de collagène, c’est ce qu’a démontré une étude scientifique menée en 2003.

Ainsi, les tissus qui garnissent le tube digestif peuvent être bâtis avec l’aide des apports de collagène. Ce qui va favoriser une bonne santé des intestins.

A noter que le collagène n’est pas un remède pour les différentes maladies liées au colon mais plutôt c’est un complément alimentaire qui va aider à soulager et réduire les symptômes de plusieurs maladies.

6- Développement musculaire

Le collagène participe activement au développement musculaire. Il contribue à la fonte du tissu gras et stimule la libération de l’hormone de croissance.

Pour être plus précis, si vous consommez 10 à 15 g de collagène par jour, cela va vous permettre de développer votre masse musculaire et de perdre votre masse grasse, ce qui favorise la sèche musculaire.

7- Des cheveux forts

Le collagène assure une meilleure qualité de vos cheveux, il rend vos cheveux plus forts. Il aide considérablement à combattre les dommages causés aux follicules pileux.  

Il a également la capacité de lutter contre les dommages causés par les radicaux libres et d’agir en tant qu’antioxydant.

De même, le collagène fournit les acides aminés qui peuvent être utilisés pour la formation des cheveux. Il faut préciser que la kératine est la principale protéine qui constitue les cheveux.

Après avoir découvert les avantages du collagène marin, il est temps de voir si la prise de collagène représente un danger ou des effets indésirables graves.

III- Y a-t-il danger à prendre le collagène marin et l’acide hyaluronique ?

À proprement parler, jusqu’à ce jour, il n’existe pas une étude scientifique qui prouve que la prise de collagène marin est dangereuse pour l’organisme humain.

Cependant, il vous est fortement recommandé de prendre du collagène 100 % naturel. Il faut chercher à savoir la source du collagène que vous voulez acheter ou utiliser.

Une partie du collagène vendu dans les marchés provient des carcasses de bovins d’élevage. Donc, faites extrêmement attention, car il existe un risque théorique, même s’il est minime, que le produit soit par des animaux porteurs de la maladie de vache folle.

Le collagène en lui-même n’est pas dangereux pour l’organisme humain, mais c’est sa provenance ou sa source qui causerait un problème.

Découvrons pour finir les raisons pour lesquelles il faut associer l’acide hyaluronique et le collagène.

Pourquoi prendre du collagène marin et l’acide hyaluronique

IV- Pourquoi associer l’acide hyaluronique et le collagène ?

Il faut dire d’entrée de jeu que l’acide hyaluronique et le collagène sont des substances qui sont reliées à des effets bénéfiques touchant la sphère cutanée et articulaire.

C’est dans cette logique que l’action de l’acide hyaluronique et celle du collagène sont complémentaires. Concrètement, elles se potentialisent l’une et l’autre.

Toutefois, même s’il est vrai que les deux substances luttent contre les signes cutanés de l’âge, elles agissent de manière différente. Le hyaluronate stimule la production d’élastine et de collagène, sans oublier qu’il est essentiellement responsable de l’hydratation de la peau.

Le collagène a la capacité de combler les rides, de re-densifier. Ainsi, l’acide hyaluronique et le collagène forment un complexe synergique prometteur.

Aussi, dans le cadre des problématiques articulaires, l’acide hyaluronique et le collagène représentent une bonne association. Cette dernière peut vous aider à atténuer ces problématiques articulaires.

Le fait que la première substance induise la synthèse de la seconde est particulièrement intéressant, c’est très important de le souligner à ce niveau encore.

Il faut tout de même préciser que de nombreux compléments alimentaires disponibles à la vente contiennent un mélange de ces deux molécules. Ce qui est une bonne chose en soi. Car vous n’aurez pas à acheter chaque substance à part et les mélanger par la suite.

Liens utiles:

WHY A HYALURONIC ACID SUPPLEMENT IS THE SECRET TO YOUNGER-LOOKING SKIN

Ask the Expert: Supplementing Hyaluronic Acid & Collagen

Collagen and Hyaluronic Acid Supplements Benefits & Uses

BEAUTY SUPPLEMENTS: TAKING COLLAGEN VS HYALURONIC ACID