Comment faire pousser le ginseng en France ?

Comment faire pousser le ginseng en France ?

Comment faire pousser le ginseng en France ? Choisir le sol ? Préparer les graines ? faire le bouturage ? Entretenir ? Et enfin le récolter ? Aussi peut-on cultiver du ginseng dans des pots ? Comment vendre son ginseng en France ?…

I- C’est quoi la racine de ginseng 

La racine de ginseng est extraite de la plante appelée Ginseng. Cette plante est un panax, dont on retrouve des variétés un peu partout en Asie et même une en Amérique.

Le ginseng est très utilisé en médecine asiatique ; surtout sa racine. Celle-ci a des propriétés tonifiantes, qui en font un excellent complément alimentaire. 

Depuis plusieurs années maintenant, la racine de ginseng est présente en Occident, où elle connait un grand succès.

II. Comment faire pousser le ginseng en France 

1. Choisir le bon sol

Choisissez pour votre ginseng une zone à la fois boisée et ombragée. Le sol doit être riche en humus. Si vous le pouvez, faites-le analyser au préalable.

Même si cela porte à débat, le pH du sol doit être entre 4,5 et 5,5. Certains estiment qu’un sol neutre est plus approprié. Évitez en tout cas les sols lourds et argileux, et privilégiez les lieux bien ombragés.

Dans l’hésitation, recherchez les plantes à la croissance similaire à celle du ginseng pour être rassuré sur la qualité du sol. Des plantes telles que l’Igname sauvage (Dioscorea villosa), ou encore l’hydraste du Canada ou le Trillium.

racine de ginseng

2. Préparation des graines 

Les graines de ginseng peuvent aussi bien se récolter (chez un producteur sérieux) que s’acheter dans des magasins spécialisés.

Les graines vertes seront celles qui vous couteront moins cher. Il faut dire que les graines de ginseng, une fois tombées sur le sol, passent encore une année avant de pouvoir germer.

On appelle cela la stratification. Pendant ce laps de temps, les graines perdent la membrane de baie qui les enveloppe.

Pour des graines déjà stratifiées, le prix sera un peu plus élevé.

Pour recevoir de bonnes graines en automne, pensez à les commander vers juillet ou août.

Si vos graines sont vertes, vous pouvez les mettre dans une poche en tissu ou une boite en bois (selon la quantité). Ensuite, enterré le contenant entre 10 et 30 cm de profondeur, dans une terre humide. Recouvrez de paillis, et arrosez.

Cette astuce accélérera la stratification. C’est au printemps que vous déterrerez vos graines pour planter celles qui auront commencé à germer ; et vous débarrasser des pourries.

3. Comment faire le bouturage 

La meilleure période pour bouturer le ginseng est le printemps. Parfois, les plants poussent trop près les uns des autres, ce qui peut occasionner maladies et lutte pour les nutriments. Vous pouvez faire un bouturage tous les ans.

Retirez délicatement une grosse racine.

De cette racine, enlevez des petits morceaux de racine à l’aide d’un couteau. Celui-ci doit être tranchant et propre. Ensuite, replantez la grosse racine.

Ces petites racines peuvent être empotées dans du sable et placez à l’ombre.

Vous pouvez aussi ôter une racine entière de ginseng pour la repiquer dans une autre zone avec les mêmes caractéristiques.

C’est une méthode souvent utilisée par certains planteurs pour avoir du ginseng toute l’année.

4. Plantation 

a. Graines

La période idéale pour planter les graines de ginseng est l’automne, ou le début de l’hiver. Pensez à arracher les mauvaises herbes de la zone. Ratissez votre sol, et espacez vos graines de 15 à 20 cm. C’est la bonne distance si vous souhaitez récolter de grosses racines.

Par contre, si vous voulez récolter plus tôt, réduisez l’espace entre les graines ; 3 cm suffiront.

Faites des trous d’au moins 1 cm de profondeur. Il doit y avoir au moins 5 cm de terre avant d’atteindre les cailloux.

Ensuite, recouvrez la zone de paillis, pour conserver le sol humide. La taille du paillis est fonction du climat de la zone et de la saison. En hiver, celui-ci doit être plus épais. Au printemps, le paillis doit être réduit.  

b.Racines 

Les plants de ginseng poussent plus vite que les graines. Pour ceux-ci il faut des trous espacés de 20 cm et d’une profondeur comprise entre 30 et 40 cm.

Pour alléger le sol, vous pouvez mettre au fond du trou de la poudre d’os et du sable.

Placez vos racines et enterrez. Tassez bien la terre, et arrosez raisonnablement.

5. Prendre soin du ginseng avant sa maturation 

Le ginseng est une plante qui ne nécessite pas beaucoup d’entretien pendant sa phase de pousse. Celle-ci est longue, entre 7 et 10 ans avant la récolte.

Pensez à venir vérifier l’état de vos plantes régulièrement. Si vous découvrez qu’elles sont attaquées par des champignons ou des parasites, utilisez des pesticides bios.

Au bout de la troisième année, le ginseng produira des baies rouges. Récoltez-les. Vous pourrez les utiliser ou les revendre.

comment faire pousser le ginseng 2

6. Récolte 

La récolte du ginseng consiste à extraire celui-ci sans endommager ses racines. Pour cela, utilisez une fourchette par exemple, en bois. Évitez de laisser votre ginseng en contact avec le métal.

Creusez autour de la plante, et poussez doucement sur la racine.

Une fois cela fait lavez et séchez les racines. Vous pouvez les mettre dans un seau d’eau froide, les passer au jet ou sous un évier pour enlever l’excédent de terre.

Évitez de trop les frotter, pour ne pas perdre de leurs actifs. Ensuite, mettez-les à sécher sur une grille en bois, dans un lieu bien aéré.

III. Peut-on cultiver du ginseng dans des pots 

Pour planter votre ginseng en pot, évitez des pots d’argile. Les graines peuvent être plantées dans des plateaux en tourbe. Plantez en automne, en enfouissant les graines dans de petits trous. Recouvrez ensuite le sol de paillis en décomposition.

Vous pouvez aussi ajouter de l’engrais.

Les pots doivent être rangés dans une zone ombragée.

IV. Où trouver du ginseng dans la nature en France 

Le ginseng pousse à l’état naturel dans plusieurs pays asiatiques, allant de la Chine à la Corée, en passant par le Népal ou le Japon. Il n’y en a pratiquement pas dans les régions françaises.

Mais la culture du ginseng a commencé à gagner le territoire français, surtout dans les régions de sud-ouest, en Haute-Garonne.

V. Prix du ginseng en France 

Les prix varient selon le type de ginseng. Ainsi, le ginseng américain coûte à peu près 50€, et 100€ pour l’authentique ginseng asiatique.

En gros, une racine de ginseng vaut à peu près 60 € le kilo. Les prix sont fluctuants d’une année à l’autre, mais l’intérêt de plus en plus grandissant des industries pharmaceutiques pour le ginseng pourrait encore faire grimper son prix.

racine et fleur de ginseng

VI. Où acheter les plants de ginseng en France 

Vous pouvez vous procurer des plants de ginseng sur le Net, ou chez des herboristes. Il est important de faire attention à la qualité, de savoir reconnaitre le bon du mauvais ginseng.

Une autre option consiste aussi à vous rapprocher d’un producteur réputé de ginseng pour acheter chez lui vos plants.

VII. Comment vendre son ginseng en France 

La commercialisation du ginseng suit certaines réglementations en France. Si vous vous lancez dans l’agriculture intensive ou la vente de petite quantité, les critères de vente pourraient varier.

Renseignez-vous auprès des autorités, notamment la chambre d’Agriculture de votre région, avant de vous lancer.

Liens utiles:

Wild-Simulated Forest Farming for Ginseng Production

Top 12 FAQs About Growing Ginseng For Profit

How to Grow Ginseng For Profit

Comment utiliser le ginseng comme aphrodisiaque ?

Comment consommer l’extrait de ginseng?

Bienfaits du ginseng pour la peau

Effets secondaires du ginseng et ses contre-indications

Comment faire une cure de ginseng ?

Bienfaits du ginseng sibérien (l’éleuthérocoque) pour l’organisme ?

Comment faire une cure de ginseng et de gingembre ?

Quels sont les vertus de l’huile de ginseng pour les cheveux