Comment cuisiner le ginseng ?

Comment cuisiner le ginseng ?

Savoir comment cuisiner le ginseng et comment l’utiliser à l’état cru ou en poudre est d’une grande facilité. Il est de la même catégorie que le gingembre autant pour son usage que pour ces incroyables bienfaits.

En voici un texte qui met un peu plus en lumière ce magique ingrédient.

I- Qu’est-ce que le ginseng ?

Le ginseng est une plante cultivée depuis plus de 2000 ans en Asie de l’Est et plus récemment en Amérique.

Elle est connue pour ses vertus médicinales et ses nombreux bienfaits : stimulation du système immunitaire, prévention du stress et de la fatigue.

Elle permet également d’augmenter les performances physiques tout en réduisant la fatigue et le temps de repos.

Les compétences intellectuelles s’en trouveront aussi accrues car la plante stimule la concentration et donc l’efficacité au travail.

Il existe plusieurs manières de consommer cette plante: en ampoule ou en gélule, en pâte ou en poudre ou tout simplement en la mâchant.

II- Comment cuisiner le ginseng ?

Le ginseng n’est pas un ingrédient compliqué à cuisiner.

Considérez-le comme un légume rhizome, c’est à dire comme le gingembre, l’asperge ou le manioc. Vous pouvez donc le mêler à d’autres légumes dans un pot-au-feu ou dans un plat de légumes rôtis au four, ou encore mixé dans une soupe.

Si vous achetez de la poudre de ginseng, vous aurez la possibilité de saupoudrer directement vos aliments ou de saupoudrer l’eau de la cuisson. Attention à ne jamais l’associer avec du café car ces deux éléments sont très énergisants. Vous risquez d’avoir une insomnie.

En terme de conservation, vous pouvez le conserver dans de l’alcool ou séché et l’utiliser sous forme de condiment, un peu à la manière du gingembre.

comment cuisiner le ginseng 2?

1. Les formes d’utilisation du ginseng

Vous n’êtes pas obligé de cuisiner le ginseng pour le consommer. Il existe en réalité plusieurs moyens de l’utiliser tout en conservant ses nombreux bienfaits.

Vous pouvez en premier lieu couper la plante en morceaux de deux ou trois centimètres et les mâcher directement.

Une fois que vous avez tiré tout le jus de la plante par la mastication, vous pouvez considérer avoir consommé la plante. Il faudra toutefois supporter son goût amer qui peut en déconcerter plus d’un !

Le ginseng est vendu en pâte ou en poudre diluable dans de l’eau chaude non bouillante ou dans un verre de jus.

Il existe une possibilité de le consommer sous forme de thé. Il suffit de couper quelques tranches et de les laisser infuser dans votre thé chaud que vous pourrez boire directement.

Vous pouvez le boire sous forme de décoction en laissant quelques branches infuser deux ou trois heures dans un thermos ou les faire mijoter pas plus de cinq heures dans une casserole d’eau. Il est permis de boire la plante avec du sirop concentré que vous trouverez sur internet, mais il faut avoir conscience que le sirop est un produit transformé.

Ces procédés prennent un peu plus de temps mais ils vous permettent toutefois de tirer tous les bénéfices tout en savourant la plante.

La méthode la plus simple, reste d’acheter des gélules ou des ampoules de ginseng en magasin et de les avaler. Vous n’aurez pas toute la “pureté” de la plante, mais cette méthode représentera un gain de temps relativement conséquent.

Quoi qu’il en soit, il suffit de connaître vos besoins pour adopter la méthode qui vous plaît, bien que vous soyez libre de varier les plaisirs.

2- Quelques recettes avec du ginseng

Voici trois recettes simples que vous pouvez confectionner avec du ginseng afin d’en tirer tous les bénéfices et de découvrir de nouvelles saveurs.

a- Le thé vert au ginseng

Ingrédients :

Un sachet de thé vert

Une cuillère à café de ginseng en poudre (ou une racine séchée)

Trois feuilles de menthe

De l’eau chaude

Préparation

Portez à ébullition environ 25cl d’eau. Placez tous les ingrédients mentionnés plus haut dans une théière et versez-y l’eau bouillante. Laissez reposer le thé pendant cinq minutes, filtrez et servez.

b- Samgyetang: la soupe de poulet au ginseng pour quatre couverts

Ingrédients :

13 verres d’eau
20 grammes de ciboule
1 cuillère à soupe de sel
1 cuillère à café de poivre
4 jujubes
3 grammes de dasima
180 grammes de riz glutineux
4 racines d’astragale diluées dans 15 verres d’eau
4 racines de ginseng frais
4 gousses d’ail
4 coquelets

Préparation :

Videz les coquelets de leurs abats et de leur graisse et lavez-les méticuleusement.

Lavez le riz que vous ferez tremper deux heures dans de l’eau avant de les égoutter dix minutes.

Lavez les racines d’astragale que vous laisserez tremper deux heures dans l’eau.

Lavez et nettoyez le ginseng frais et détachez les têtes, lavez et nettoyez l’ail et les jujubes puis lavez enfin la ciboule avant de la hacher.

Mettez les racines d’astragale dans une cocotte d’eau et faites-la chauffer vingt minutes à feu vif. Baissez le feu lorsque l’eau arrive à ébullition et laissez mijoter pendant quarante minutes. Filtrez ensuite dans une passoire pour obtenir le jus d’astragale

Fourrez chaque coquelet avec le riz, le ginseng, l’ail et les jujubes. Croisez les cuisses de chaque coquelet de manière à bien maintenir le tout à l’intérieur.

Versez ensuite le jus d’astragale et les poulets dans une cocotte que vous ferez bouillir vingt minutes à feu vif. Baissez enfin le feu et faites mijoter le tout cinquante minutes jusqu’à ce que la soupe prenne un teint blanc laiteux.

Vous pouvez servir le plat avec du poivre, du sel et de la ciboule.

c- Rouleaux de saumon de Norvège au ginseng pour quatre personnes

Ingrédients :

12 lanières de saumon de Norvège fumé d’environ trois centimètres de largeur
1 courte racine de ginseng frais
1 concombre
1 pousse de radis
1 poivron rouge “cloche”
1 laitue
1 citron
Sauce sésame au haricot de soja
2 cuillères à soupe de pâte de haricot de soja
1 cuillère à soupe de pâte de piment rouge
2 cuillère à soupe de sel de sésame
2 cuillère à soupe d’ail émincé
1 cuillère à soupe de sauce soja
1 cuillère à soupe de vinaigre
3 cuillères à soupe de vin blanc ou 1 cuillère à café d’huile de sésame
1 cuillère à café de graines de sésame hachées

Préparation :

Commencez par laver et brosser la racine de ginseng et coupez-là en trois morceaux dans le sens de la longueur.

Coupez le concombre dans le sens de la longueur en fines lanières d’un centimètre de large environ et coupez tous les légumes en julienne que vous plongerez dans de l’eau glacée avant de les égoutter.

Disposez ensuite les légumes coupés au préalable sur une lanière de saumon de Norvège fumé et formez un rouleau.

Posez enfin les rouleaux sur des tranches de citron et assaisonner le tout de sauce sésame au soja.

liens utiles:

Korean Ginseng Tea (Insam Cha)

GET TO KNOW GINSENG: IT COULD CHANGE YOUR LIFE

How To Prepare Ginseng