Comment utiliser les feuilles de Ginkgo biloba ?

Comment utiliser les feuilles de Ginkgo biloba ?

Comment utiliser les feuilles de Ginkgo biloba ? Quels sont les bienfaits des feuilles de l’arbre ginkgo ? Sont-elles efficaces ? Comment faire une cure à base de ginkgo biloba ? et quelles sont les contre-indications ?

I- Description botanique de la plante

Le ginkgo biloba est une plante appartenant à la famille des ginkgoacées. Encore appelé arbre aux 40 écus, ou arbre du ciel, ou encore aoyer du Japon, il est très riche en substances thérapeutiques.

Il a été découvert il y a plusieurs milliers d’années dans le Sud de la Chine, où il est jusqu’à nos jours un arbre sacré et très largement utilisé pour ses multiples vertus thérapeutiques et médicinales, notamment dans le traitement des problèmes liés à la circulation sanguine, à la respiration, aux maladies cardiovasculaires et neurodégénératives, et bien d’autres.

Cet arbre qui dépasse souvent les 40 mètres de hauteur, avec ses branches horizontales et ses feuilles vertes striées qui virent au jaune doré pendant l’automne figure parmi les plus anciennes espèces d’arbres connus.

On estime son apparition sur la terre il y a environ 270 millions d’années. Pour les chercheurs, c’est une espèce panchronique, qui ressemble beaucoup aux espèces éteintes et donc identifiées sous forme de arbres fossiles, et d’autres pensent que c’est un arbre vivant potentiellement immortel.

II- Bienfaits des feuilles de ginkgo biloba

Les bienfaits des feuilles de ginkgo biloba sont très nombreux. Lorsque les feuilles sont correctement utilisées, vous pouvez être très surpris de ses résultats.

Il est aussi très utilisé en usage externe pour soulager les problèmes de la peau, les œdèmes, les brûlures, et les varices de toutes sortes.

Avant que le ginkgo ne soit très connu dans la médecine moderne aujourd’hui, il a été pendant longtemps utilisé en phytothérapie pour le traitement de très nombreuses maladies notamment dans les pays asiatiques.

1. Problèmes respiratoires 

Les feuilles de ginkgo biloba sont très efficaces contre les maladies respiratoires. Elles ont longtemps été utilisées en Asie pour ses propriétés expectorantes, sédatives et vermifuges, dans le soin des maladies comme la bronchite, l’asthme, et autres maladies des voies pulmonaires.

2. Problèmes de circulation sanguine 

Une des principales particularités des feuilles de ginkgo biloba est que c’est un puissant anticoagulant, capable de réduire la fabrication des plaquettes sanguines responsables des cas de maladies cardiovasculaires (ou AVC ischémiques).

Le ginkgo biloba améliore la circulation du sang et est capable de fluidifier le sang de manière à booster sa circulation jusque dans les minuscules vaisseaux des organes, comme les yeux, le cerveau, les oreilles, etc.

3. Un puissant antioxydant 

Les molécules et les cellules de l’organisme sont en perpétuelles réactions d’oxydoréduction, ce qui entraine souvent la production des radicaux libres responsables des maladies.

L’extrait des feuilles de ginkgo biloba empêche donc l’activité des radicaux libres dans le corps, et par son action antioxydante, il est capable d’empêcher l’oxydations des cellules, et donc de ralentir le vieillissement et les maladies liées au vieillissement.

Il est même capable de détoxifier votre organisme, et de vous protéger contre les effets de certaines toxines, des métaux lourds et autres substances toxiques.

Le ginkgo biloba a un effet anti tumoral, affirment d’imminents médecins universitaires, et que c’est l’un de ses aspects les plus intéressants.

Mais des études ont aussi démontré qu’une surdose d’extrait de ginkgo peut avoir des conséquences négatives, bien que ces études soient encore inachevées.

Les feuilles de ginkgo sont toutefois interdites lorsque les patients suivent déjà des traitements contre certains types de cancers, où les réactions d’oxydations sont provoquées exprès pour atteindre les résultats recherchés.

Lorsqu’il est associé à d’autres éléments, l’extrait des feuilles de ginkgo biloba devient encore beaucoup plus bénéfique pour l’organisme.

Par exemple, associé à de l’aspirine, il est prouvé qu’il est très efficace pour prévenir tout risque d’AVC, et améliorer considérablement la circulation sanguine dans le corps.

III- Comment utiliser les feuilles de ginkgo biloba

1. Infusion des feuilles fraîches

Pour utiliser les feuilles fraiches de ginkgo, il suffit de faire bouillir 1 litre d’eau, puis hors feu, ajouter environ 20 à 40 grammes de feuilles de ginkgo.

Laissez infuser pendant environ 10 minutes, bien filtrer et boire un tasse 2 fois par jour.

Pour un traitement efficace, il faut en consommer pendant au moins 4 mois.

2. Feuilles sèches

Lorsqu’on fait sécher les feuilles, c’est surtout dans le but de pouvoir les utiliser pendant toute l’année. Le procédé est le même que dans le cas des feuilles fraiches, sauf les proportions qui changent.

Il faut faire bouillir un litre d’eau, puis hors feu, ajouter environ 30g de feuilles de ginkgo séchées et broyées, laisser infuser pendant 10 minutes, bien filtrer et boire une tasse 2 fois par jour.

3. Comment faire une cure de ginkgo

Pour réussir sa cure de ginkgo, il faut bien comprendre que le ginkgo est une plante naturelle pas comme les autres où donc généralement il n’y a pas d’effets secondaires néfastes.

Mais dans le cas particulier des feuilles de ginkgo, si vous ne respectez pas les doses, vous pourriez ne pas avoir les résultats escomptés.

La cure aux feuilles de ginkgo, qu’elle soit faite avec les feuilles fraiches ou sèches, il est conseillé de consommer au plus, trois tasses par jour, à raison d’environ 30g de feuilles infusées par litre ; et de ne pas dépasser un litre par jour. Surtout, il faut continuer la cure sur une période de 3 à 6 mois.

Aussi, dans le but d’atténuer un peu l’amertume des feuilles, vous pouvez ajouter un peu de miel ou du sucre naturel.

Il est également recommandé d’espacer entre deux cures de ginkgo à raison de 15 à 30 jours.

Comment utiliser les feuilles de Ginkgo biloba

4. Contre-indications

La toute première contre-indication de cette plante concerne ses effets anticoagulants. Puisque le ginkgo biloba fluidifie le sang, il est très déconseillé aux personnes hémophiles ou qui souffrent de toutes sortes d’hémorragie.

Il ne faut donc pas l’associer avec d’autres vasodilatateurs (en fonction du but recherché car il pourrait plutôt être bénéfique dans d’autres cas) comme l’ail ou le ginseng, ou même l’aspirine.

A noter qu’il est aussi déconseillé dans le traitement des maladies de convulsion comme l’épilepsie, car il peut réduire les effets des anticonvulsivants comme l’oméprazole.

Il peut aussi interagir négativement avec certains anti-dépresseurs.

Dans le même sens, toujours à cause de cette propriété fluidifiante, il est déconseillé de consommer l’extrait de ginkgo biloba au moins deux semaines avant toute intervention chirurgicale.

En conclusion il est conseillé en cas de maladie ou de prise de médicaments de consulter son médecin traitant avant toute cure à base de ginkgo biloba.

Liens utiles:

Ginkgo biloba pour acouphènes et traumatismes sonores ?

Quels sont les bienfaits du Ginkgo Biloba pour la santé ?

Le ginkgo biloba contre la perte de mémoire et pour la concentration

How to Use Ginkgo Leaf for Health Benefits

Grow your own ginkgo tea

Using Ginkgo Leaves: Are Ginkgo Leaves Good For You