Aller au contenu

Comment utiliser le vinaigre de cidre pour soulager les acouphènes ?

Comment utiliser le vinaigre de cidre pour soulager les acouphènes

Comment utiliser le vinaigre de cidre pour soulager les acouphènes ? Comment agit-il ? Est-il efficace ? Quels aliments à éviter en cas de problèmes d’acouphènes ? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour atténuer l’effet des acouphènes ?

I. Bref rappel sur les acouphènes 

Les acouphènes sont ces sons anormaux, des sortes de sifflements ou de bourdonnements, qui résonnent à l’intérieur de l’oreille.

On les croit à tort peu répandus, mais près d’un quart des Français déclarent souffrir régulièrement d’acouphènes. C’est environ 10% des adultes occidentaux qui en sont régulièrement atteints.

Cette sensation handicapante serait en augmentation à cause des bruits de plus en plus forts de notre quotidien, et de l’utilisation plus fréquente d’écouteurs.

Les acouphènes peuvent être les symptômes d’une pathologie, une réaction à une prise de médicaments, le signe d’un trouble mental ou d’un stress. Ils peuvent aussi être liés à une mauvaise circulation sanguine ou à du cérumen dans les oreilles.

Certains acouphènes sont chroniques, tandis que d’autres sont ponctuels.

Bien qu’ils puissent être soignés par un traitement médical, la médecine douce peut aussi aider à lutter contre les acouphènes.

II. Vinaigre de cidre pour soulager les acouphènes 

1. Comment agit le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre n’est pas seulement utile en cuisine, c’est aussi un produit très pratique contre diverses inflammations.

C’est un traitement naturel qui permet de réguler le pH du corps, et par conséquent favorise la guérison. C’est la même action qu’a le vinaigre de cidre sur les acouphènes.

Le vinaigre de cidre possède de l’acide acétique, qui a des vertus antibactériennes. Au-delà de cela, le vinaigre de cidre a des propriétés anti-inflammatoires et antifongiques.

Toutes ces propriétés sont utiles pour le traitement du conduit auditif. Le vinaigre de cidre peut ainsi apaiser une inflammation auditive.

2. Comment utiliser le vinaigre de cidre pour soulager les acouphènes

Dans un verre d’eau, mettez deux cuillères à café de vinaigre de cidre.

Si la préparation s’avère trop aigre, n’hésitez pas à y ajouter une cuillère à café de miel.

Une fois la préparation prête, buvez-en deux fois par jour.

Il vous est aussi possible d’insérer directement dans votre oreille du vinaigre de cidre. Vous devez mélanger les mêmes quantités de vinaigre et d’eau, et mettre trois gouttes dans votre oreille touchée.

Cela vous aidera à vous débarrasser des bouchons d’oreille.

3. Le vinaigre de cidre de pomme peut-il blesser votre oreille ?

Les acouphènes sont des sortes de sons parasites qu’on peut percevoir sans qu’ils existent réellement. Ces bruits sont gênants, voire même douloureux, et peuvent avoir diverses origines.

Parmi les bienfaits du vinaigre de cidre, on peut compter son effet sur les maux de l’oreille. Le vinaigre de cidre n’est pas réputé pour blesser l’oreille, bien au contraire.

Les propriétés antibactériennes de ce composé en font un produit idéal pour traiter les maux d’oreille. Il est utilisé pour apaiser certains maux de l’oreille en remède naturel, notamment dans le cas des acouphènes.

III. Aliments à éviter en cas de problèmes d’acouphènes 

En cas d’acouphènes, il peut être judicieux d’éviter certains produits alimentaires.

Par exemple, il faut éviter de consommer de l’alcool, du café ou du tabac.

C’est aussi le cas de produits très sucrés, comme les sodas, ou encore de ceux contenant certaines substances. Des substances telles que la quinine, même à faible dose, sont à éviter dans les aliments.

Il faut aussi se dispenser des aliments ayant un fort potentiel allergène. Les acouphènes sont souvent dus à des réactions du système immunitaire.

Pour cela, les aliments contenant du cacao, du soja, du fromage, du lactose ou de l’œuf, sont prohibés. C’est aussi le cas des avocats, des agrumes trop mures ou des bananes.

IV. Autres remèdes naturels pour soulager les acouphènes 

# L’Ail 

L’ail peut vous aider à lutter naturellement contre les acouphènes. Vous aurez besoin de 2 gousses d’ail et d’une cuillerée d’huile de sésame.

Une fois vos gousses d’ail nettoyées et épluchées, faites-les frire dans l’huile de sésame et filtrez le liquide.

Dès que le mélange aura refroidi, faites tomber deux gouttes dans votre oreille en penchant votre tête. Maintenez cette position pendant quelques minutes pour laisser agir.

Faites cela tous les jours pendant 7 jours.

# Le Ginkgo biloba 

Pour utiliser le Ginkgo biloba contre vos acouphènes, vous aurez besoin d’une tasse d’eau, soit 250 ml, et de 10 g de poudre de cette plante (une cuillerée).

Commencez par chauffer l’eau, et versez la cuillerée de ginkgo biloba dans une tasse d’eau bouillante. Cette infusion doit être consommée deux fois par jour.

Il existe aussi des compresses ou des extraits. Dans le cas des extraits, vous pouvez en consommer entre 120 et 140 mg par semaine.

Le Ginkgo biloba est une plante qui a des vertus anticoagulantes et anti-inflammatoires. Une mauvaise circulation sanguine est souvent la cause des acouphènes.

L’action du Ginkgo biloba est ainsi utile pour atténuer les acouphènes, notamment s’ils sont dus à un problème de ce type.

# L’Huile d’olive 

L’huile d’olive a des propriétés pouvant s’avérer efficaces contre les acouphènes.

Il vous suffit, chaque jour, de mettre dans vos oreilles une dizaine de gouttes d’huile d’olive.

Deux gouttes d’huile d’olive avant de vous coucher, est une autre manière de vous débarrasser de votre bouchon d’oreille.

Les propriétés relaxantes et apaisantes de l’huile d’olive sont en mesure de vous apporter un vrai soulagement.

Privilégiez l’huile d’olive extra-vierge, pour ses nombreuses qualités.

L’huile d’olive est efficace pour diverses raisons. Tout d’abord, parce qu’elle aide à maintenir une tension normale, l’huile d’olive agit sur les acouphènes. Ces derniers sont en effet souvent le fait de problèmes de tension.

Ensuite, l’huile d’olive est un aliment qui permet d’améliorer la circulation sanguine, une autre des potentielles causes des acouphènes.

# Le Gingembre 

Il vous faudra une demi-cuillère de gingembre râpé, soit 5g, ainsi qu’une tasse d’eau, soit 250 ml.

L’usage est simple. Faites chauffer l’eau et ajoutez-y le gingembre râpé. Une fois l’infusion prête, prenez-en 2 à 3 fois par jour.

Il peut aussi s’avérer judicieux de mâcher une rondelle de gingembre cru pendant plusieurs minutes. C’est une autre manière d’employer le gingembre pour réduire les acouphènes.

C’est parce qu’il est efficace contre les germes et qu’il améliore la circulation sanguine que le gingembre est utile contre les acouphènes.

# L’Huile de moutarde 

Commencez par faire chauffer l’huile de moutarde dans un micro-ondes. Attendez qu’elle ait refroidi. Insérez ensuite dans chaque oreille 3 gouttes d’huile de moutarde.

Inclinez la tête, et enlevez les restes de cérumen. Faites cela 3 fois par semaine.

L’excès de cérumen étant l’une des causes des acouphènes, l’huile de moutarde est un plus pour s’en débarrasser.

Elle dissout les excès de cire, agit sur les infections et protège même le système auditif.

L’huile de moutarde est aussi en mesure, une fois utilisée, de protéger le conduit auditif.

# Les oignons 

Les oignons peuvent vous aider à vous débarrasser des acouphènes. Il vous faut un petit oignon, que vous hacherez finement.

Pendant 1 ou 2 minutes, passez ces morceaux au micro-ondes. Une fois que le liquide aura refroidi, filtrez-le et mettez une ou deux gouttes dans l’oreille affectée.

La tête inclinée, maintenez le liquide dans votre oreille pendant 5 minutes environ, avant de vous redresser pour le laisser s’écouler.

Faites cela plusieurs fois par semaine.

Le jus d’oignon peut nettoyer le conduit auditif, et grâce à ses vertus antibiotiques, prévient l’arrivée d’autres infections.

# Acide alpha-lipoïque 

L’acide alpha-lipoïque est un antioxydant. Il a de nombreuses propriétés. Dans les cas d’acouphènes, l’acide alpha-lipoïque a une action sur les radicaux libres qui nuisent à la santé des cellules auditives.

Pour cette raison, l’acide alpha-lipoïque est un produit de choix pour lutter contre les maux des oreilles.

On le prend généralement en association avec la vitamine E pour une meilleure action. Il est possible de retrouver de l’acide alpha-lipoïque dans des aliments tels que les betteraves, les épinards et les patates douces.

# Combinaison de sel et de glycérine 

En dégageant vos sinus, vous pouvez arriver à guérir de vos acouphènes. Pour cela, mélangez dans deux tasses d’eau chaude une cuillère à café de sel et une de glycérine.

À l’aide d’un vaporisateur, faites rentrer le liquide dans chacune de vos narines, ainsi que dans votre gorge.

Faites cela trois fois par jour jusqu’à nettoyer vos voies nasales.

Ce remède peut s’avérer très efficace si vos acouphènes sont causés par des sinus bloqués.

# Huile de castor 

L’huile de castor constitue un autre remède pour lutter contre les acouphènes. Encore appelée huile de ricin, cette huile est riche en vitamines, en minéraux et en acides gras.

En cas d’acouphènes, vous pouvez mettre trois gouttes d’huile de ricin dans votre oreille, et ce durant 8 jours. Faites cela au coucher, et gardez le produit jusqu’au matin en recouvrant votre oreille de coton.

Vous pouvez aussi faire un massage de votre oreille, d’avant en arrière, avec de l’huile de castor. Mais ce remède ne fait que compléter un traitement médicamenteux.

# Basilic sacré 

Pour utiliser du basilic sacré en cas d’acouphènes, il faut en premier le hacher jusqu’à le réduire à l’état de pâte. Extrayez le jus de cette pâte en la mettant dans une passoire pour la presser.

Une fois le jus obtenu, chauffez-le légèrement. Avec un compte-goutte, insérez deux à trois gouttes dans votre oreille touchée. Faites cela deux fois par jour et durant trois ou quatre jours.

Le basilic sacré est une plante antibactérienne. Cette propriété lui donne toute son efficacité en cas d’acouphènes.

# L’ananas 

L’ananas est un fruit qui contient une multitude de vitamines, et surtout une enzyme du nom de bromeline. Pour ces différentes raisons, cet aliment est capable d’agir contre les acouphènes, notamment en cas d’inflammation.

Vous pouvez simplement rajouter de l’ananas à votre régime alimentaire. En mangeant de l’ananas constamment lorsque vous êtes atteint d’acouphènes, vous réduirez vos symptômes.

# Thé de gui 

Le gui est une plante pleine de propriétés bienfaisantes pour le corps. Elle était d’ailleurs utilisée par les druides pour soigner différents maux.

Avec une consommation de thé de gui, vous réduirez le stress auditif et soulagerez vos oreilles. Le thé de gui aide aussi pour la circulation sanguine au niveau des oreilles.

# Miel de Manuka pour les acouphènes 

Le miel de Manuka est unique. Ce produit contient du méthylglyoxal, un élément doté d’un fort pouvoir antibactérien.

C’est grâce à cela que le miel de Manuka est efficace en cas d’infections ORL.

Vous pouvez consommer de ce miel directement, en prenant une à deux cuillères de miel de Manuka par jour.

V. Comment traiter les infections de l’oreille avec du vinaigre de cidre de pomme 

# Vinaigre de cidre de pomme avec des gouttes auriculaires à l’eau tiède 

Cette astuce utilise le vinaigre de cidre de pomme et l’eau tiède pour le traitement des acouphènes. La recette est simple. Utilisez une solution constituée à parts égales de vinaigre de cidre et d’eau tiède.

La tête penchée, versez quelques gouttes dans le canal auriculaire. Gardez la position une minute environ, le temps que la solution fasse effet. Faites cela entre une et trois fois par jour, jusqu’à ce que vous vous sentiez soulagé.

# Se gargariser avec de l’eau tiède au vinaigre de cidre 

Une autre manière de lutter contre les acouphènes est d’utiliser le vinaigre de cidre de pomme en gargarisme. Pour cela, dans un grand verre d’eau chaude, ajoutez 4 cuillères à café de vinaigre de cidre.

Gargarisez-vous avec cette solution. C’est un remède qui est aussi efficace contre les maux de gorge.

# Vinaigre de cidre de pomme avec des gouttes d’alcool à friction 

A parts égales, mélangez de l’alcool à friction et du vinaigre de cidre de pomme. A l’aide d’un flacon compte-goutte, mettez dans l’oreille touchée entre 5 et 10 gouttes de la solution.

Avec du coton ou un tissu propre, recouvrez cette oreille. Pendant environ 5 minutes, penchez-vous sur le côté pour laisser les gouttes pénétrer dans l’oreille.

Faites cela jusqu’à ce que les symptômes de vos acouphènes disparaissent.

# Le miel guérit-il les otites ?

Le miel a en effet énormément de bienfaits sur la santé des oreilles, et peut soulager en cas d’otite. Une des meilleures manières d’utiliser le miel contre les otites est de l’utiliser en cataplasme. Faites-le notamment avec le miel de Manuka.

Liens Utiles:

Acouphènes : une étude scientifique valide l’efficacité de la Sophrologie

Un fonctionnement aberrant du cortex auditif

ETUDE SCIENTIFIQUE SUR LES ACOUPHÈNES, ÉVALUATION DE LA PRISE EN CHARGE SOPHROLOGIQUE DES ACOUPHÈNES SUBJECTIFS

Vinaigre de cidre pour soulager l’arthrite et l’arthrose chez les chiens 

Comment utiliser le vinaigre de cidre pour soulager la dermite séborrhéique 

Comment soigner les aphtes avec du vinaigre de cidre ?