Peut-on utiliser la spiruline pour soulager l’arthrose & douleurs articulaires

Peut-on utiliser la spiruline pour soulager l’arthrose et les douleurs articulaires

Peut-on utiliser la spiruline pour soulager l’arthrose et les douleurs articulaires ? Comment agit-elle sur les articulations ? A-t-elle des risques ? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour soulager l’arthrose et les douleurs articulaires ?

I. Bref rappel sur l’arthrose 

L’arthrose est une pathologie qui se manifeste par des douleurs articulaires. Elle est provoquée par une usure du cartilage, liée au vieillissement osseux.

Il existe aussi un caractère génétique à l’apparition de l’arthrose, ainsi que d’autres éléments qui peuvent l’aggraver. Les traumatismes, les maladies des os ou encore une mauvaise position de l’articulation sont aussi des facteurs aggravants.

Les articulations les plus touchées par l’arthrose sont le genou, le coude, la hanche, le cou ou encore la colonne vertébrale.

Cette pathologie se développe habituellement entre l’âge de 40 et 50 ans, et se révèle handicapante pour ceux qui en sont touchés.

Il existe des traitements contre l’arthrose, notamment la prise d’antalgiques ou d’antiarthrosiques. Mais il existe aussi d’autres moyens, plus naturels, qui peuvent vous aider à vous soulager de vos douleurs arthritiques.

II. Peut-on utiliser la spiruline pour soulager l’arthrose et les douleurs articulaires 

1. Comment agit la spiruline sur les articulations

La spiruline peut apporter énormément pour toute personne souffrant d’arthrose ou de douleurs articulaires.

Tout d’abord, cette cyanobactérie est un anti-inflammatoire. L’arthrose est une pathologie douloureuse, que la prise de spiruline peut aider à soulager.

De plus, la spiruline a une composition plutôt riche. Elle possède des vitamines et de la chlorophylle. La chlorophylle est un pigment qui permet d’oxygéner les muscles. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles la spiruline est si souvent employée par les sportifs.

Cette oxygénation est très bénéfique pour le corps humain, et favorise le fonctionnement musculaire.

Parce qu’elle est un antioxydant, la spiruline agit sur les inflammations et favorise la régénération cellulaire. C’est un plus dans les cas d’arthroses, vu que cette pathologie est due à une dégradation du cartilage.

La spiruline peut ainsi aider à un renouvellement de ce dernier, et par là même agir sur la cause de l’arthrose.

Riche en protéines, la spiruline est aussi utile pour améliorer la cicatrisation du cartilage osseux. Les douleurs articulaires et arthritiques ne peuvent alors que diminuer significativement.

2. Comment utiliser la spiruline

La spiruline est généralement employée sous forme de cure. C’est sous cette forme qu’elle est considérée comme la plus efficace.

La cure peut durer entre 4 et 6 semaines, avant de faire une pause équivalente.

Chaque jour, consommez entre 2 et 5 g de spiruline. La spiruline se retrouve aussi bien sous forme de comprimés que de gélules, ou encore de poudre.

Cette quantité correspond à peu près à 1 cuillère à café de spiruline.

Pour mieux assimiler la spiruline et donner le temps à votre corps de s’y habituer, commencez par consommer 1g par jour. Tous les 5 jours environ, augmentez la dose de 0,5g.

Il est généralement admis de ne pas aller au-delà de 6 g par jour, même si certains vont jusqu’à consommer 10 g quotidiennement.

Le moment idéal pour prendre la spiruline n’est pas établi unanimement. Pour certains, le matin au petit-déjeuner est le moment à privilégier, tandis que pour d’autres il vaut mieux l’après-midi.

Sentez-vous donc libre de consommer votre spiruline quand vous le voudrez.

Pour une meilleure absorption de cette cyanobactérie, il est préférable d’associer sa consommation à de la vitamine C. La vitamine C améliorera l’absorption de la spiruline par l’organisme.

En poudre, la spiruline peut même être mélangée à vos plats. Évitez juste de la chauffer.

III. Autres traitements naturels pour soulager l’arthrose 

# L’argile :

Les bienfaits de l’argile ne sont plus à discuter. Si celle-ci est si souvent utilisée dans les centres thermaux, c’est pour son action sur les douleurs articulaires et le rajeunissement.

Riche en minéraux, avec des propriétés analgésiques reconnues, l’argile est un moyen de vous soulager de vos douleurs articulaires.

L’argile est aussi un décontractant, qui améliore les mouvements articulaires des personnes souffrant d’arthrose.

Pour utiliser l’argile et agir sur vos articulations, la meilleure manière est encore de l’utiliser sous forme de cataplasmes.

Pour le faire, commencez par mélanger de l’argile avec de l’eau. Mettez la quantité d’argile et d’eau suffisante pour recouvrir votre articulation douloureuse.

Mélangez après 2 heures de repos, avant d’appliquer une couche entre 1 et 2 cm sur votre articulation. Maintenez ensuite le cataplasme avec une gaze, en veillant à ce que l’argile ne sèche pas.

Vous pouvez diluer votre argile dans de l’eau chaude, ou froide dans le cas d’une articulation enflammée.

# L’harpagophytum 

L’harpagophytum est une plante aussi connue sous le nom de griffe du diable. Elle est utilisée pour résoudre de nombreux maux physiques. Cette plante peut aussi être utilisée pour soigner et apaiser les douleurs articulaires et l’arthrose.

Des essais cliniques ont permis de mettre en évidence l’action anti-inflammatoire de la griffe de diable. Ses recherches ont été faites in vitro, et ont prouvé que la griffe du diable pouvait, en plus, réduire la raideur articulaire.

Une action qui accroitrait la mobilité des malades d’arthrose.

Pour consommer la griffe du diable et soigner ou apaiser vos articulations, vous pouvez en prendre sous forme de capsules ou de comprimés. Sous la forme de capsules en poudre, vous pouvez en prendre entre 3 et 6 g en poudre, chaque jour, pendant vos repas.

En extrait normalisé, prenez de 600 à 1200 mg quotidiennement, là encore en mangeant.

# Le magnésium 

Une cure de chlorure de magnésium est aussi une manière de traiter vos douleurs articulaires.

Le mode d’emploi est assez simple. Dans une bouteille, mettez un litre d’eau et rajoutez-y 20 g de chlorure de magnésium.

Secouez bien le tout pour mélanger la préparation, et buvez.

Chaque matin, commencez par un verre de ce mélange, et faites cela pendant 3 semaines.

Le chlorure de magnésium a la faculté de rétablir l’équilibre minéral. En plus, il agit sur la métabolisation du calcium dans les os. Ce remède de grand-mère est très efficace pour améliorer l’état d’articulations meurtries.

En redonnant leur force aux os, le chlorure de magnésium fait plus qu’agir sur les douleurs articulaires, il les prévient. C’est aussi un moyen de protéger l’organisme contre diverses agressions.

# Les huiles de massage 

Pour agir sur vos articulations, vous pouvez aussi opter pour des huiles de massage.

La posologie est de 4 gouttes de gingembre, 2 gouttes de copaïba, 2 gouttes d’eucalyptus citronné, 2 gouttes de gaulthérie et entre 20 et 40 gouttes d’huile végétale de calophylle.

Ce mélange d’huiles permet une action rapide sur la douleur.

Mais il ne s’agit que d’une des nombreuses compositions possibles.

En vous massant avec ces huiles entre 3 et 4 fois par jour, pendant une durée de temps allant de 2 semaines à 1 mois.

IV. Dangers de la spiruline 

Parce qu’elle est riche en fer, la spiruline n’est pas conseillée dans les cas d’hémochromatose, une maladie qui provoque un excès de fer dans le sang.

De plus, un autre des risques de la consommation de spiruline est son origine. Il est primordial de connaitre cette dernière, pour être sûr qu’elle a été cultivée dans les meilleures conditions. Des cas d’intoxication aux métaux ont souvent été décelés chez des personnes ayant consommé de la spiruline.

Si vous souffrez d’insuffisance rénale, la spiruline n’est pas pour vous. En effet, sa richesse en protéines augmente dans le sang déchets et toxines, ce qui accroit le travail des reins.