Comment soigner les aphtes avec du vinaigre de cidre ?

Comment soigner les aphtes avec du vinaigre de cidre

Comment soigner les aphtes avec du vinaigre de cidre ? Comment agit-il sur ces infections buccales ? De quelle manière l’utiliser ? Et enfin de quels sont les autres remèdes de grand-mère pour soigner les aphtes ?

I. Bref rappel sur les aphtes 

Les aphtes sont de douloureuses ulcérations à l’intérieur de la bouche. Ils se développent un peu partout sur la muqueuse buccale, aussi bien sur la langue qu’à l’intérieur des joues ou les gencives.

Tous les aphtes ne sont pas automatiquement les signes d’un mal sous-jacent. Quelquefois, les aphtes apparaissent à cause de brûlures, ou encore de morsures.

Généralement, ils peuvent disparaitre au bout de quelques jours.

Mais la douleur qu’ils provoquent est difficile à vivre au quotidien, notamment pendant les repas. Pour cette raison, il existe des astuces naturelles pour atténuer la douleur qu’occasionnent les aphtes.

II. Comment soigner les aphtes avec du vinaigre de cidre 

1. Comment agit le vinaigre de cidre dans le cas des aphtes

Le vinaigre de cidre, ou vinaigre de pomme est un ingrédient de cuisine réputé. Mais il est plus que ça. Le vinaigre de cidre est aussi un antiseptique naturel, ce qui lui permet de lutter contre les infections.

Dans les cas d’aphtes, le vinaigre de cidre peut aider à assainir un environnement. Il agit sur les bactéries et les germes. Ce genre d’action permet de réduire les aphtes, en éliminant les microbes qui peuvent s’y développer.

De plus, les aphtes étant des ulcérations, le vinaigre de cidre peut soulager de la douleur qu’ils provoquent. Le vinaigre de cidre peut aussi améliorer la coagulation, et par là aussi la cicatrisation des aphtes buccaux.

2. Comment utiliser le vinaigre de cidre pour soulager les aphtes  

Mettez un peu de vinaigre de cidre sur les aphtes pour les faire disparaitre. Même si au moment où vous le ferez la sensation piquante sera douloureuse, à terme vous vous sentirez mieux.

Pour utiliser le vinaigre de cidre, munissez-vous d’un coton-tige, qui absorbera aisément le produit. Faites cette application entre 2 et 3 fois par jour.

Une autre option est d’utiliser le vinaigre de cidre en bain de bouche. Mélangez 3 cuillères à café de vinaigre de cidre à un verre d’eau et remuez.

Avec la préparation, rincez-vous la bouche plusieurs fois par jour pour réduire les aphtes ou les faire disparaitre.

III. Autres remèdes de grand-mère pour soigner les aphtes 

1. Le Bicarbonate de soude 

Dans un verre d’eau tiède, diluez une cuillère à café de bicarbonate de soude et faites-en un bain de bouche.

Une seconde manière d’utiliser le bicarbonate de soude est en poudre. Avec l’aide d’un coton-tige, prélevez-en un peu avant d’en déposer sur l’aphte douloureux.

Le bicarbonate de soude nettoie les aphtes en neutralisant les germes à l’intérieur de ces derniers. L’aphte commence ainsi à diminuer, et cicatrise plus vite.

De plus, le bicarbonate de soude agit sur la douleur en la réduisant.

2. La myrrhe 

La myrrhe peut vous aider dans les cas d’aphtes buccaux, mais il faut au préalable demander conseil à votre médecin.

Employée sous forme de teinture, la myrrhe est un remède ancien qui a su faire ses preuves.

Pour l’utiliser contre les aphtes, il vous faut mettre quelques gouttes sur le bout d’un coton-tige. Après cela, appliquez la myrrhe sur les aphtes.

Faites cela 3 fois par jour, sans aller au-delà.

La myrrhe est reconnue pour son action contre les inflammations de la muqueuse buccale, et ce depuis des siècles.

3. La sauge 

Contre les aphtes, la sauge peut s’utiliser sous forme d’infusion.

Dans un litre d’eau, incorporez une poignée de feuilles et de tiges de sauge officinale et faites bouillir le tout.

Tout au long de la journée, consommez cette décoction en veillant bien à ce que les muqueuses buccales soient touchées par elle.

La sauge est un antiseptique naturel, qui lutte contre les bactéries et les microbes.

4. L’argile 

Dans un verre d’eau tiède, rajoutez une cuillère à café d’argile verte et mélangez. Avec cette préparation, faites-vous un bain de bouche.

Vous pouvez aussi utiliser une pâte d’argile verte, en ajoutant de l’eau à cette dernière. Appliquez-la sur l’aphte. Les propriétés absorbantes et cicatrisantes de l’argile vous aideront à guérir plus vite de ce mal.

5. L’huile essentielle de laurier noble 

Mélangez une goutte d’huile essentielle de laurier noble avec une huile végétale, idéalement l’huile d’olive, et appliquez-la directement sur votre aphte douloureux.

Si vous utilisez vos doigts pour le faire, veillez à les avoir bien nettoyés avant. Vérifiez aussi que vous n’êtes pas allergique à cette huile essentielle au préalable.

L’huile essentielle de laurier noble a des propriétés antiseptiques et analgésiques, qui vous soulageront.

6. L’huile essentielle de clou de girofle 

Mélangez une goutte d’huile essentielle de clou de girofle à une huile végétale comme l’huile d’olive. Vous pouvez ensuite utiliser aussi bien un coton-tige que le bout de vos doigts pour l’appliquer sur les aphtes.

Veillez seulement à ce que vos doigts soient parfaitement nettoyés et propres avant.

L’huile essentielle de clou de girofle est très utile pour divers problèmes dentaires. Elle est employée pour atténuer les douleurs dentaires, et peut apporter les mêmes résultats dans le cas des aphtes.

7. Le miel 

Le miel s’applique directement sur les aphtes, et ce, plusieurs fois par jour. Faites cela de préférence après chacun de vos repas.

Le miel est non seulement cicatrisant, mais en plus il est anti-inflammatoire. Il permet ainsi de réduire la sensation de douleur, de même que la taille des aphtes buccaux.

Pour l’application du miel, vous pouvez utiliser un coton-tige ou le bout de vos doigts, bien lavés avant.

8. Le citron 

Pour utiliser le citron contre l’aphte buccal dont vous souffrez, mettez quelques gouttes de jus de citron sur ce dernier.

Même si la sensation est loin d’être agréable, elle s’atténuera vite et bientôt vous vous sentirez soulagé de votre douleur.

Le citron est un agrume, dont l’acidité peut aider à réduire voire à éliminer l’aphte buccal. Il l’assèche progressivement.

Il vous est aussi possible d’en faire un bain de bouche, en mélangeant à de l’eau du jus de citron. Vous pouvez même y ajouter un peu de miel, et vous gargariser avec chaque jour.

Faites cela plusieurs fois par jour, et vous sentirez bien vite la différence.

9. La propolis 

La propolis peut vous aider à réduire les aphtes buccaux. Vous pouvez vous en procurer facilement en pharmacie, ou encore dans les magasins bios.

À titre préventif, vous pouvez déjà mâcher des gommes de propolis plusieurs fois par semaine.

Vous pouvez aussi l’utiliser en spray ou en pastilles à sucer.

Les gommes à mâcher vous aideront à éviter l’apparition des aphtes, en faisant de votre bouche un environnement plus sain. La propolis est un antifongique et un antibiotique naturel.