Comment soigner les aphtes avec les clous de girofle ?

Comment soigner les aphtes avec les clous de girofle

Comment soigner les aphtes avec les clous de girofle ? Comment agit-il sur cette sorte d’ulcère de la bouche ? Quelles sont les bonnes méthodes d’utilisation ? Est-ce que les clous de girofles sont dangereux pour la santé ? Peut-on utiliser des clous de girofle pour une gencive enflée ? Et enfin quels sont les autres remèdes de grand-mère pour soigner les aphtes ?

I- Bref rappel sur les aphtes

Les aphtes, se formant le plus souvent sur les muqueuses à l’intérieur de la bouche, sont de petits ulcères superficiels.

Ils apparaissent sur la face interne des joues, la langue, la face interne des lèvres, le palais ou les gencives.

De même, ils peuvent se former, très rarement, sur les organes génitaux. Dans le cadre de cet article, nous allons plus nous appesantir sur les aphtes qui apparaissent dans la bouche.

On parle d’aphtose lorsque les aphtes surviennent de façon répétitive. Il faut noter que le terme stomatite désigne une inflammation des muqueuses de l’intérieur de la bouche.

II- Comment soigner les aphtes avec les clous de girofle

1. Comment agit le citron

Le clou de girofle a une action antibactérienne puissante à large spectre sur les aphtes.

Rappelons que ces derniers se forment lorsque la paroi buccale est trop acide ou chez les personnes ayant une hygiène bucco- dentaire approximative, mais ce n’est sûrement pas votre cas.

En effet, le clou de girofle a, grâce à son pouvoir désinfectant, une action purificatrice immédiate.

Également, le clou de girofle agit comme un antiseptique sur l’aphte. À titre illustratif, il est utilisé en chirurgie dentaire comme un désinfectant et un cautérisant naturel.

Par moments, l’aphte peut être douloureux. Le clou de girofle, étant antalgique, agit contre cette douleur provoquée par l’aphte. Il est reconnu comme un anesthésiant naturel qui calme la douleur de façon efficace.

Le clou de girofle agit directement sur l’inflammation en inhibant l’action de la cyclo-oxygénase, responsable du phénomène inflammatoire.

Le clou de girofle agit directement sur l’inflammation en inhibant l’action de la cyclo-oxygénase, responsable du phénomène inflammatoire.

2. Comment utiliser les clous de girofle pour traiter les aphtes ?

a) Seul (mâcher)

Vous pouvez mâcher simplement le clou de girofle si vous voulez lutter contre les aphtes et la mauvaise haleine.

Il est, en effet, riche en eugénol, une huile essentielle aux propriétés antibactériennes. Il vous faut le mordiller puis de le recracher.

b) Clou de girofle et miel

Les aphtes buccaux sont généralement provoqués par une petite blessure à l’intérieur de la bouche, comme une morsure accidentelle de l’intérieur de la joue.

Il faut rappeler que le clou de girofle est un puissant agent anti-inflammatoire et antiseptique.

De même, il contient un anesthésique naturel qui aide à soulager la douleur due aux ulcères buccaux.

Il vous est recommandé de mélanger le clou de girofle et le miel, car cette association agit comme une excellente aide thérapeutique pour le traitement les aphtes de la bouche.

L’effet antibactérien et apaisant du miel aide à apporter un véritable soulagement.

En ce qui concerne la préparation, il vous faut dans un premier temps ajouter quelques gouttes de miel à une demi-cuillère à café de poudre de girofle.

Dans un deuxième temps, il vous faut tamponner ce mélange sur les parties de la bouche où les aphtes se sont formés et laissez-le pendant quelques minutes.

Faites-le au moins trois fois par jour pour si vous voulez avoir des résultats concrets.

c) Infusion de clou de girofle

Pour réaliser une infusion de clou de girofle, il vous faut simplement : 200 ml d’eau et 3 ou 4 clous de girofle.

D’abord, faites bouillir l’eau. À ébullition, stoppez la chauffe. Ensuite, mettez les 3 ou 4 clous de girofle à infuser pendant une dizaine de minutes.

Enfin, retirez les clous de girofle et c’est prêt.

Cette infusion de clou de girofle vous permet d’aider l’organisme à combattre les problèmes d’aphtes buccaux.

Prenez au plus 2 tasses par jour et ne consommez pas la boisson de manière prolongée.

d) L’huile essentielle du clou de girofle

Vous pouvez utiliser l’huile essentielle de clou de girofle en ingestion ou en pansement sur les aphtes directement.

Cependant, vous devez la diluer au préalable dans une matière grasse (huile, crème, yaourt, lait) ou sucrée (sirop, miel).

C’est une huile qui ne doit pas s’ingérer pure.

 

III- Est-ce que les clou de girofles sont dangereux pour la santé ?

Le clou de girofle n’est pas dangereux en soi. Cependant, il ne faut pas en consommer au-delà de la dose normale recommandée par jour.

Il est par exemple contre-indiqué de prendre plus de deux tasses d’infusion de clou de girofle durant une semaine maximum.

Le surdosage peut être toxique pour votre foie.

IV- Clou de girofle et gencive enflée

Sucez un clou de girofle ou massez les gencives avec un gel gingival à la sauge si vos gencives sont gonflées et douloureuses.

Il vous est conseillé de rincer régulièrement votre bouche pendant 30 secondes avec de l’eau salée (une cuillerée à café de sel diluée dans un verre d’eau chaude).

V- Autres remèdes de grand-mère pour soigner les aphtes

1. Le Bicarbonate de soude et le miel

Reconnu comme un remède de grand-mère pour soigner les aphtes, le pôle est un antiseptique qui permet de diminuer la gêne.

Appliquez le miel, de thym de préférence, sur l’aphte avec un bâtonnet en bois, 3 fois par jour, après les repas.

De même, le bicarbonate est un excellent remède de grand-mère qui traite les aphtes. Il est recommandé de l’utiliser en bain de bouche, à raison d’une cuillère à café de bicarbonate dissout dans un verre d’eau, à répéter 4 fois par jour, est à la fois facile d’usage pour tous et efficace.

A noter que quelques-uns utilisent un mélange de bicarbonate de soude et du miel comme pansement qu’on met sur toute la partie qui entourent l’aphte.  

2. Le Vinaigre de cidre

Intéressant pour son action bactéricide précise, le vinaigre de cidre est un antiseptique multifonction.

Il va non seulement désinfecter et endiguer la prolifération bactérienne, mais aussi réguler le pH de la bouche.

De même, son pouvoir astringent est avantageux pour resserrer et assécher la muqueuse buccale. Il accélère ainsi la cicatrisation.

Il vous est recommandé d’appliquer directement le vinaigre de cidre sur l’aphte avec un coton, 3 fois par jour. Ou de l’utiliser comme un bain de bouche en diluant une cuillère à soupe dans un verre d’eau.

3. Le Citron

Le jus de citron est également un excellent remède grand-mère pour lutter contre un aphte.

En ce qui concerne l’application, vous pouvez d’une part faire un bain de bouche, en pressant un demi-citron dans un verre d’eau. Faites le 2 fois par jour.

D’autre part, vous avez la possibilité d’appliquer directement quelques gouttes de jus de citron pressé sur l’aphte. Un peu douloureux mais assez efficace dans bien des cas.

4. Le Huiles essentielles

L’association des huiles essentielles de clou de girofle et de laurier noble à une troisième huile végétale vous permettra d’obtenir une synergie d’action pour plus d’efficacité.

Du bout des doigts propres ou à l’aide d’un bâtonnet, appliquez juste une goutte de cette synergie sur l’aphte.

À répéter 2 à 3 fois par jour sur 1 ou 2 jours.

5. La myrrhe

La myrrhe pourra être un grand secours si vous avez l’aphte.

Nous vous conseillons, pour une efficacité maximum, d’appliquer quelques gouttes de teinture de myrrhe non diluée, directement sur votre aphte.