Aller au contenu

Cataplasme d’argile verte pour tendinite [Bienfaits & Recette]

Cataplasme d'argile verte pour tendinite

Peut-on utiliser le cataplasme d’argile verte pour tendinite ? Comment l’utiliser ? Quels en sont les bienfaits ? Combien de temps doit-on le garder ? Est-il correct d’utiliser un film alimentaire pour un cataplasme d’argile verte ? Où peut-on la trouver ?  Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour la tendinite ?

I- C’est quoi l’argile 

L’argile est une roche, qu’on retrouve un peu partout dans le monde. Elle se caractérise par sa composition, très riche en silicates et en fer.

Il existe une grande variété d’argiles, aux couleurs différentes en fonction de leur constitution. On distingue ainsi l’argile verte, blanche, rouge ou rose.

L’argile sert aussi bien dans l’art que dans les soins de santé.

II. Recette de cataplasme d’argile verte pour tendinite 

Pour soigner les tendinites, vous pouvez utiliser de l’argile verte. Les propriétés de celle-ci sauront apaiser vos douleurs et accroitre votre mobilité.

Une recette simple de cataplasme à faire en cas de tendinite.

Vous aurez besoin pour cela d’argile verte bio, d’eau claire tiède et d’un récipient. Celui-ci peut être en verre ou en bois, mais surtout pas en métal.

À cette recette de base, rien ne vous empêche d’y ajouter des huiles végétales ou essentielles.

Une cuillère à café d’huile végétale de caulophylle par exemple peut faire des merveilles.

Ou encore, vous pouvez utiliser de l’huile essentielle de Gaulthérie couchée ou odorante. C’est une plante dont l’extrait est considéré comme l’un des meilleurs antidouleurs musculaires existants.

Associé à votre cataplasme d’argile, cette huile vous apportera un soulagement certain.

III. Comment utiliser le cataplasme d’argile verte pour la tendinite 

Une fois votre pâte d’argile verte prête, il vous faut une bande de crêpe et un rouleau d’essuie-tout.

Si vous avez prévu appliquer l’argile et rester immobile le temps qu’elle sèche, rien ne vous empêche de la poser directement sur la zone à traiter.

Mais si vous voulez rester mobile et garder l’argile plusieurs heures, il vaut mieux bander votre articulation.

Commencez par mettre une quantité de pâte d’argile sur deux ou trois feuilles d’essuie-tout. Posez ensuite sur la zone à traiter, et entourer avec la gaze pour bien maintenir. Faites attention à ce que l’argile ne déborde pas, en maintenant les bords.

Il vaut tout de même mieux changer le cataplasme toutes les deux heures à peu près, lorsqu’il devient sec.

L’effet sur la tendinite est presque immédiat. Dès la pose vous aurez l’articulation moins chaude. Au fil du temps, l’argile absorbera les toxines et apaisera votre douleur.

Pour retirer l’ensemble, vous pouvez passer sous la douche pour que l’argile séchée quitte en douceur. Avec de l’eau tiède, c’est encore plus facile.

IV. Combien de temps doit-on garder un cataplasme d’argile verte

Un cataplasme d’argile verte peut se garder pendant des heures. Certains préfèrent le retirer dès que l’argile a séché. Il est dit que si l’argile sèche demeure sur la peau, il est possible qu’elle renvoie dans l’organisme les toxines absorbées.

Une assertion avec laquelle tout le monde n’est pas d’accord.

Néanmoins, un cataplasme peut demeurer entre deux heures et toute une nuit sur la peau.

V. Comment agit l’argile verte sur la tendinite 

Les effets de l’argile verte sur les tendinites sont dus à ses propriétés.

Reminéralisante, l’argile verte accroit les sels minéraux dans l’organisme. De plus, elle permet aux os de sesolidifier, et au tendon de se régénérer.

Les tendinites sont souvent dues à l’âge. Le tendon, tout comme la majorité des muscles du corps, perd en tonicité avec l’âge.

Cette maladie peut aussi être due à un accident physique. Dans les deux cas, l’argile verte est un allié pour améliorer son état. Elle s’attaque directement à la cause du mal.

De plus, l’argile verte agit aussi sur les symptômes de la tendinite.

Parce qu’elle est anti-inflammatoire, l’argile verte permet de réduire la sensation de douleur liée à une tendinite.

VI. Cataplasme d’argile verte pour bursite

Une bursite est une inflammation d’une articulation, notamment d’une ou de plusieurs bourses séreuses.

Les causes les plus fréquentes des bursites sont les mouvements répétitifs. Issus d’une activité sportive ou professionnelle.

La bursite se manifeste par la douleur, la raideur ou le gonflement de l’articulation touchée.

Le traitement se fait généralement à base d’antalgiques pour soulager la douleur. On peut aussi avoir recours à descompresses d’alcool, et une mise au repos est toujours souhaitable.

Des cataplasmes d’argile verte, posés sur l’articulation touchée pendant une vingtaine de minutes, sont aussi des alternatives.

De nombreux naturopathes les utilisent pour traiter ce genre de cas.

VII. Où trouver de l’argile verte

Vous pouvez avoir accès à de l’argile verte dans les boutiques bio et même les pharmacies. Sur internet aussi, vous pouvez tomber sur des sites spécialisés, qui vous proposeront de l’argile verte.

L’argile peut aussi bien se présenter sous forme de poudre que sous forme concassée.

Il en existe aussi déjà prête, sous forme de pâte, que vous pouvez trouver en tubes. Mais ceux-ci reviennent un peu plus chers.

VIII. Qu’en est-il du cataplasme d’argile verte avec film alimentaire

Il est possible de faire un cataplasme d’argile verte avec un film alimentaire. Ce dernier peut être utilisé pour maintenir l’argile à même la peau.

Néanmoins, ce n’est pas forcément une bonne idée. Le film alimentaire étant une matière plastique, il ne laisse pas passer l’air.

Du coup, vous courrez le risque de diminuer l’effet de l’argile sur votre peau. Celle-ci ne pourra même pas sécher, et vous transpirerez tout du long.

IX. Autres remèdes naturels pour la tendinite 

1. Jus de citron et tendinite 

L’alimentation joue aussi un rôle dans le traitement de la tendinite. Une cure de jus de citron par exemple peut apporter une amélioration pour ce type de mal.

C’est une bonne manière de nettoyer votre foie, notamment dans les cas de tendinites à répétition. Car celles-ci peuvent avoir un lien avec les toxines présentes dans l’organisme.

2. La racine d’Harpagophyton 

La racine d’Harpagophyton est un anti-inflammatoire. Cette plante peut s’associer à d’autres, telle que l’ortie.

Elle peut être bue sous forme de décoction, entre une et trois fois par jour.

C’est aussi possible de la consommer sous forme de gélules, en suivant des cures de trois mois.

3. Le bain de bicarbonate de soude 

Un ancien remède contre la tendinite est un bain de bicarbonate de soude.

Il suffit pour cela de verser 5 cuillères de bicarbonate dans votre bain, et de vous immerger. Une vingtaine de minutes devrait suffire.

Ensuite, ne nettoyez pas l’eau sur votre articulation. Vous pouvez répéter l’opération autant que c’est nécessaire.

4. L’eau froide 

Le froid est un antidouleur naturel. Aussi, tout en améliorant la circulation profonde, l’eau froide réduit les gonflements et calme la douleur.

La meilleure façon de faire est de poser des compresses froides trois fois par jour sur l’articulation, pendant une trentaine de minutes. Vous pouvez même des glaçons dessus pour atténuer les douleurs lancinantes.

Aussi prendre des douches froides vous aidera à soulager à la longue les douleurs articulaires.

X- Comment vider (tirer) l’infection d’un abcès

D’habitude, si l’on veut tirer ou vider un abcès, on peut faire soit une incision, soit une aspiration à l’aiguille.

Il est possible également d’administrer au malade des antibiotiques quand l’abcès est entouré d’une cellulite, s’il est profond ou volumineux.

XI- Cataplasme de miel pour l’infection

Le miel est considéré comme un puissant anti-microbien. Il permet d’apaiser et d’accélérer la cicatrisation des piqûres d’insectes, des brûlures superficielles et des petites plaies.

Dans certains hôpitaux, on se sert du miel au quotidien.

Pour faire un cataplasme à base de miel, vous devez d’abord nettoyer la blessure. Ensuite vous badigeonnez de miel.

Enfin, vous recouvrez l’ensemble d’une gaze. Il faudra renouveler cette opération plusieurs jours successivement.

Il est à noter que le miel est un excellent cicatrisant. Mais il est aussi un bon véhicule pour les huiles essentielles.

Vous pouvez rajouter dans votre cataplasme au miel de la lavande. Particulièrement pour vous soulagez des piqûres d’insectes.

XII- Peut-on faire un cataplasme sans l’envelopper ?

En principe, pour qu’un cataplasme fonctionne, il faut qu’il soit enveloppé. Cela permet de protéger la plaie par exemple et de maintenir le produit utilisé hydraté.

Cependant, certains cataplasmes pour qu’ils fonctionnent, n’ont pas besoin d’être recouvert.

XIII- Comment enlever un cataplasme ?

Un cataplasme se pose une ou deux heures de temps environ. Une fois qu’il devient chaud, réchauffé par la peau.

Vous pouvez vous servir d’un gant humide et tiède ou d’un jet d’eau claire pour retirer le cataplasme.

Une fois retiré et selon les instructions de votre médecin, vous aurez peut-être besoin de passer une pommade ou une lotion.

Mais en règle générale, une fois le cataplasme retiré, on n’a plus besoin d’autre chose.

Si vous avez besoin de renouveler votre cataplasme, il faut jeter le précédent et refaire une autre préparation.

XIV- Autres cataplasmes connus pour combattre l’inflammation et la tendinite

Il est vrai que l’argile est efficace en cataplasme pour combattre la tendinite et l’inflammation.

Cependant, il peut arriver qu’une personne développe une allergie ou une intolérance à l’argile, ce qui est rare il faut le dire.

Il existe tout de même d’autres types de cataplasmes faits de produits naturels et du quotidien, comme des herbes, le miel, la mie de pain ou le sel d’Epsom qui vous seront bien utiles.  

# Le cataplasme d’herbes

Le cataplasme de plantes est utilisé pour tirer des échardes, pour retirer des substances étrangères dans une plaie, pour soulager une articulation douloureuse, pour calmer une inflammation…

Pour réaliser votre cataplasme, commencez par imbiber la plante dans de l’eau chaude durant quelques minutes.

Réduisez la plante en pâte en vous servant d’un hachoir. Préparez une boule de pâte sur un film plastique et appliquez sur le membre. Et entourez le membre d’un film plastique.

Vous devez renouveler le cataplasme plusieurs jours consécutifs. Et même deux fois par jour si vous avez un os fêlé par exemple.

# Cataplasme de pain

Cela peut paraître surprenant, mais le cataplasme de pain existe. Vous avez besoin de mie de paie et du vin rouge. Elle permet de calmer les douleurs qui sont causées par des contusions et des coups.

Prenez une grosse boule de mie de pain et trempez dans du vin. Appliquez sur la zone douloureuse. Le seul inconvénient connu de ce cataplasme est qu’il colore la peau.

# Cataplasme de sel d’Epsom

Le sel d’Epsom ou le sulfate de magnésium est un mélange d’eau, de magnésium, de sulfure et d’oxygène.

On s’en sert pour nettoyer le corps et soulager la plupart des troubles digestifs. Le sel d’Epsom est aussi utile pour augmenter son apport en magnésium, de favoriser la détente mentale et musculaire, de soulager le stress, de faciliter l’endormissement…

On en trouve dans des gisements naturels, recristallisés et purifiés. Et il est vendu dans des magasins bio, en pharmacie, en parapharmacie et sur des sites Internet spécialisés.

Pour réaliser un cataplasme, vous devez tremper d’abord le sel d’Epsom dans de l’eau. Puis vous trempez de la gaze dans cette eau. Et enfin, vous laissez poser le tout durant une heure au plus. Et à la fin vous retirez. Il est à noter que le sel d’Epsom s’utilise aussi bien en interne qu’en externe.

Liens utiles:

Learn how to use clay for healing

Clay to fight bacteria in wounds: An old practice may be a new solution

A New Look at the Purported Health Benefits of Commercial and Natural Clays

Comment faire un cataplasme d’argile verte sur le genou ?

Quels sont bienfaits du cataplasme d’argile verte et de vinaigre de cidre?

Cataplasme d’argile verte pour l’arthrose [bienfaits & utilisation]

Le manque de magnésium, peut-il provoquer un brouillard cérébral ?