Aller au contenu

Cataplasme d’argile verte pour l’arthrose [bienfaits & utilisation]

Cataplasme d’argile verte pour l’arthrose

Parfois faire un cataplasme d’argile verte pour l’arthrose suffit largement à diminuer les douleurs qu’elle provoque. Très facile à préparer et à appliquer. En plus d’être presque sans aucun danger si on choisit une argile propre et naturelle.

Voici les raisons qui vont vous pousser à essayer ce remède naturel en sus de la manière de l’utiliser.

I- Causes et symptômes de l’arthrose 

L’arthrose est une maladie articulaire. C’est un affaiblissement du cartilage des articulations. C’est la maladie articulaire la plus répandue au monde.

Les causes de l’arthrose sont nombreuses. Une entorse sévère, un traumatisme, ou encore certains métiers dans lesquels les mêmes gestes sont répétés ; sont des facteurs d’arthrose.

Les métiers tels que couturière, carreleur ou golfeur sont les plus concernés.

On peut aussi en avoir à cause d’une surcharge pondérale, de la ménopause ou d’une maladie héréditaire.

Les symptômes de l’arthrose sont les douleurs. Celles-ci sont de type mécanique, ce qui signifie qu’elles sont aggravées par les mouvements.

Lorsque l’articulation est au repos, la douleur baisse et peu même disparaitre.

C’est une douleur qui commence lentement en matinée et progresse tout au long de la journée.

L’arthrose est aussi capable de provoquer des réveils nocturnes.

Les articulations ne sont pas particulièrement enflammées, et le patient est en général en assez bonne forme. En dehors de cette douleur articulaire.

II. Cataplasme d’argile verte pour l’arthrose 

Pour lutter contre l’arthrose, outre les remèdes de pharmacie, il existe un produit naturel : l’argile verte. En cataplasme, l’argile verte est très efficace contre l’arthrose.

1. Comment préparer le cataplasme 

Commencez par vous procurer de l’argile verte, de préférence surfine.

Dans un récipient non métallique, en verre ou en bois, versez votre argile. Celle-ci peut être en poudre ou concassé.

Ajoutez de l’eau minérale. Évitez l’eau du robinet, qui peut être chargée d’éléments chimiques. Ceux-ci pourraient affecter l’action de l’argile.

Une fois l’eau ajoutée, recouvrez le tout. Pendant ½ heure, laissez reposer. Veillez à ce que votre mélange ait une texture compacte, ni trop liquide ni trop lourde.

Appliquez-le ensuite sur votre articulation douloureuse, en vous aidant d’un essuie-tout. Mettez dessus une bonne quantité d’argile avant de le poser sur votre peau.

Pour que l’argile ne déborde pas et pour intensifier son action, utilisez de la gaze pour serrer le bandage.

Ne serrez pas trop, pour permettre à l’argile de respirer et de sécher.

Il est aussi possible de rajouter à votre cataplasme des huiles essentielles pour en accentuer les effets.

Gardez votre cataplasme entre 1 et 3 heures.

Une fois que le cataplasme aura séché, il faudra l’ôter en utilisant de l’eau tiède.

2. Bienfaits du cataplasme d’argile verte pour l’arthrose 

Si l’argile verte permet de soulager l’arthrose, c’est en raison de ses particularités.

  • L’argile verte est un antalgique : l’arthrose provoque des douleurs dans les articulations touchées. Parce que l’argile verte est un antalgique naturel, elle permet d’apaiser la sensation de douleur.
  • L’argile verte est un anti-inflammatoire : une autre des grandes propriétés de l’argile, est l’action qu’elle a sur les inflammations. Un autre des bienfaits que ce composé apporte à tous ceux souffrant d’arthrose.
  • L’argile est adoucissante et détoxyfiante : elle draine les toxines présentes dans sous la peau. De plus, elle apporte une douceur à l’épiderme.
  • L’argile verte est reminéralisante : son action permet de redonner une force aux os. Ceux-ci sont très souvent touchés par une maladie articulaire comme l’arthrose.

3. Combien de temps doit-on garder un cataplasme d’argile verte 

Un cataplasme d’argile verte doit être gardé pendant un intervalle de temps compris entre 30 minutes et 3 heures.

Le cataplasme ne doit pas être gardé sec sur la peau. Pour cela, il faut veiller à ce qu’il reste humide en mettant une certaine épaisseur. Celle-ci aura plus de mal à sécher.

Dans cet objectif, plusieurs personnes n’hésitent pas à maintenir leur cataplasme avec un film alimentaire.

Certains gardent le cataplasme toute la nuit. Il faut alors bien le maintenir pour qu’il ne bouge durant le sommeil.

Il est important de rester à l’écoute de son corps, surtout si vous faites un cataplasme à l’argile verte pour la première fois.

Si une sensation désagréable vous gagne, ou encore s’il devient chaud, n’hésitez pas à ôter votre cataplasme.

III. Autres remèdes naturels contre l’arthrose 

Contre l’arthrose, il existe plusieurs remèdes naturels qui apportent de vrais soulagements.

1. Le chou :

Le chou vert peut s’utiliser en cataplasme sur la peau pour lutter contre l’arthrose. Il vous suffit d’une feuille de chou vert propre. Après avoir ôté la côte plus dure en son centre, attendrissez-le au rouleau à pâtisserie.

Ensuite, appliquez le chou écrasé contre l’articulation douloureuse.

Une fois bandé, vous pouvez maintenir ce cataplasme une nuit durant. Les sucs du chou se répandront dans votre corps et vous soulageront.

2. L’harpagophytum :

L’harpagophytum est une plante qu’on retrouve en Afrique, et dont les racines sont utilisées pour les soins.

Encore appelée « griffe du diable », c’est un analgésique et un anti-inflammatoire qui réduirait de plus de 25 % les douleurs.

Pendant une vingtaine de jours, prenez entre 2 et 4 grammes d’harpagophytum par jour. C’est un traitement préventif, qui permet de réduire l’apparition des crises.

Évitez d’en prendre en même temps que des antihypertenseurs.

3. Huile essentielle de gaulthérie :

L’huile essentielle de gaulthérie est composée de salicylate de méthyle, une matière assez semblable à l’aspirine.

C’est donc un anti-inflammatoire très efficace, qui peut vous aider dans les cas d’arthrose.

Il vous suffit, deux fois par jour, de mélanger deux gouttes d’HE de Gaulthérie avec une autre huile végétale. Avec cette mixture, massez la zone douloureuse jusqu’à ce que l’huile se réchauffe. Faites cela pendant une semaine.

4. La thermothérapie :

La thermothérapie permet, grâce à une administration de chaud et de froid en alternance, de soulager l’arthrose.

La circulation sanguine est stimulée par le chaud. Ce qui permet de détendre les muscles.

Le froid quant à lui permet une réduction des gonflements. Il agit comme un anti-inflammatoire, et soulage la douleur.

5. Les aimants :

Depuis l’antiquité, les aimants sont utilisés pour soulager les douleurs articulaires.

Ainsi, il existe des pastilles magnétiques pour réduire les douleurs inflammatoires.

Il se pourrait que les aimants augmentent la production d’endorphines, et limitent la transmission de la douleur. Les aimants bloqueraient les influx nerveux qui transmettraient l’information de la douleur au cerveau.

6. La griffe du chat :

La griffe de chat, ou liane du Pérou est une plante de la jungle. Elle est aussi bien utilisée comme anti-inflammatoire que comme contraceptif.

Contre l’arthrose, la griffe de chat se consomme séchée et en poudre. Vous pouvez en prendre comme infusion à raison de 3 tasses par jour.

Cette plante a des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.