Aller au contenu

Quels sont les Bienfaits de l’ananas pour le foie

bienfaits de l’ananas pour le foie

Les bienfaits de l’ananas pour le foie sont tellement énormes qu’il serait difficile de s’en passer pour longtemps, surtout lorsqu’on sait toute son importance dans le maintien de notre corps en bonne santé.

Ce fruit exotique est un trésor de vertus qu’il ne faut surtout pas négliger et ne pas le mettre régulièrement en place d’honneur sur notre table.

I- Quelles sont les différentes maladies du foie ?

En France, à cause d’une mauvaise alimentation et d’un manque d’activités physiques, les maladies du foie sont de plus en plus régulières.

La maladie du foie gras est celle la plus connue. Cette dernière concernerait, selon les chiffres de l’INSERM de juillet 2019, 16 000 Français.

D’après les scientifiques, d’ici 10 à 15 ans, cette proportion pourrait augmenter.

À part cela, 20 à 30 % des personnes qui souffrent d’une pathologie chronique du foie, au bout de longues années, développent une cirrhose.

Et, sur ces cirrhoses avérées, le risque de développer un cancer du foie est de 3 % par an.

Voici de façon exhaustive les différentes maladies du foie : l‘hépatomégalie (foie), la cirrhose de foie, le cancer de foie, la cytolyse hépatique, le foie gonflé, la fibrose hépatique, l’hépatite A, l’hépatite B, l’hépatite C, l’hépatite E, l’ictère (jaunisse), l’insuffisance hépatique, la maladie de Gilbert, le nodule au foie, la stéatose hépatique, etc.

Abordons maintenant les bienfaits de l’ananas pour le foie.

II- Bienfaits de l’ananas pour le foie

1- Valeurs nutritionnelles de l’ananas (pour 50 g)

L’ananas continent, en plus de nombreux minéraux (magnésium, potassium, phosphore), vitamines (C, B1, B6) et antioxydants, de la broméline qui est une enzyme protéolytique aux mille vertus.

Tirant son nom de la broméliacée, la broméline possède des propriétés non seulement antiseptiques et antithrombotiques, mais aussi anti-inflammatoires qui sont précieuses pour la santé.

Pour une 50 g d’ananas cru vous aurez les valeurs nutritionnelles suivantes : 0,2 de protéines, 0,1 de lipides, 5,6 g de glucides, 44 g d’eau, 0,6 g de fibres, 9 mg de vitamine C, 0,04 mg de vitamine B1, 0,04 mg de vitamine B6, 7,5 mg de magnésium, 73 mg de potassium et 5,5 mg de phosphore.

2- Les Bienfaits du fruit

a- Antioxydant

Les antioxydants et les enzymes que referme l’ananas sont les meilleures antitoxines dont l’organisme humain a besoin.

De ce fait, votre corps humain se débarrasse des métaux lourds lorsque vous buvez fréquemment du jus d’ananas.

Il faut également ajouter que les polyphénols présents dans l’ananas, associés à la vitamine C et au bêta-carotène, ont des propriétés antioxydantes connues.

Ces substances antioxydantes jouent, en neutralisant les radicaux libres, un rôle préventif concernant certains cancers et diverses maladies chroniques liés au vieillissement.

b- l’ananas élimine les parasites du foie

Le jus d’ananas vous permet d’éliminer de façon efficace les parasites du foie. La capacité de l’ananas à lutter contre certains parasites, à l’instar de ceux du foie, est une propriété qui est mal connue.

Ce fruit est particulièrement efficace contre les parasites de type amibes et protozoaires.

À titre illustratif, pour se débarrasser de nombreux parasites dissimulés dans l’organisme humain, il vous est fortement recommandé de réaliser une cure d’ananas et de papaye.

C’est un excellent remède qui vous permettra d’éliminer tous ces parasites.

c- Fluidification du sang

L’ananas est un aliment qui participe à la fluidification du sang grâce à la bromélaïne qu’il renferme. La broméline est un précieux enzyme digestif et anti-inflammatoire.

Les symptômes d’infection de l’appareil urinaire peuvent être soulagés par une combinaison de la bromélaïne avec d’autres enzymes.

En effet, la prise de la broméline va non seulement prévenir les agrégations plaquettaires excessives, mais aussi de fluidifier de façon naturelle le sang.

L’incidence entre la prise de la broméline et une réduction d’angines de poitrine et de thrombophlébites est prouvée par plusieurs études cliniques.

d- Nettoyage du foie par la broméline

Constituant un groupe d’enzymes présentes dans l’ananas, la bromélaïne appartient à la famille des enzymes protéolytiques, qui inclut notamment la trypsine et la papaïne.

Il faut noter que ces enzymes n’ont pas uniquement la capacité de faire cailler le lait, mais aussi elles permettent de digérer les protéines lorsqu’elles sont prises simultanément avec un repas.

L’ananas nettoie ainsi le foie à travers la bromélaïne ; elle facilite la décomposition des nutriments comme de l’amidon ou des protéines.

La bromélaïne permet d’éviter les ballonnements, troubles digestifs et brûlures d’estomac. De même, elle permet de faciliter la digestion d’un repas riche.

L’ananas, grâce à sa richesse en eau, en potassium (minéral à l’effet diurétique), en broméline et ses fibres douces, est considéré comme un fruit dépuratif et détoxifiant.

Après un plat principal lourd et riche à digérer, l’ananas se révèle être un dessert parfait.

e- Riche en vitamine C

Le taux d’histamine est précieusement abaissé par la vitamine C. L’histamine est reconnue comme une substance responsable des yeux larmoyants et du nez qui coule, symptômes habituels du rhume.

L’ananas renferme, surtout lorsqu’il est consommé sous forme de jus, une excellente source de vitamine C.

Environ 60 milligrammes de vitamine C sont contenus dans un seul verre de jus d’ananas, soit 100 % de la valeur quotidienne recommandée.

3- Comment consommer l’ananas ?

Il vous est fortement conseillé, afin de profiter de tous les nutriments dont il est riche en teneur, de consommer l’ananas mûr et frais.

Il faut préciser qu’il peut se marier de façon excellente avec d’autres fruits, en salade de fruits par exemple.

Également, il est possible de le préparer avec du poisson ou de la viande.

Abordons maintenant le lien entre l’ananas et le diabète.

III- Ananas et diabète

Les fruits, en général, contiennent des glucides et donc peuvent faire augmenter la glycémie. Toutefois, selon les autorités de la santé, les diabétiques ont tout intérêt à inclure les fruits dans leur régime alimentaire.

En ce sens qu’ils constituent une bonne source de nutriments à l’instar des minéraux, des vitamines et des fibres alimentaires.

L’indice de glycémie (l’IG) de l’ananas, comme celui d’autres aliments, peut varier en fonction de ce que la personne mange avec celui-ci.

Une personne est convaincue de trop manger si elle combine des glucides fibreux avec des protéines et des graisses saines. Cela aide la personne à se sentir rassasiée plus longtemps et réduit tout pic de sucre dans le sang.

Tous les nutriments que contient l’ananas font de lui un complément sain à un régime alimentaire favorable au diabète.

IV-Est-il bien indiquer de manger de l’ananas le soir

Associer de l’ananas à votre dîner vous permet d’avoir une bonne santé. En effet, il est conseillé, selon différents programmes diabétiques, de consommer de l’ananas le soir, car il favorise non seulement l’endormissement et la digestion, mais aussi la perte de poids.

V- Est-ce qu’il y a un quelconque danger à manger de l’ananas ?

Il est régulier de constater que certaines personnes ont des allergies alimentaires lorsqu’elles consomment de l’ananas.

En effet, ce fruit appartient à la liste des aliments « histamino-libérateurs ».

En d’autres termes, la consommation de l’ananas provoque une libération d’histamine dans l’organisme, ce qui peut entraîner chez certaines personnes prédisposées des réactions allergiques (urticaire), des troubles digestifs voire même des troubles respiratoires.

Également, ce fruit tropical, tant apprécié en salade, gâteau ou consommé à l’état naturel, est déconseillé aux personnes qui ont une bouche très fragile.

La consommation de l’ananas peut favoriser l’apparition d’aphtes étant donné qu’il est astringent et très acide.