Aller au contenu

Vinaigre de cidre pour la dermatite périorale [Usage & Bienfaits]

Vinaigre de cidre de pomme pour la dermatite périorale

Comment utiliser le vinaigre de cidre pour la dermatite périorale ? Quels en sont les bienfaits ? Quelles sont les causes potentielles de ce genre de dermatite ? Les effets secondaires ? Et enfin, quels sont les autres remèdes naturels pour atténuer les effets de la dermatite périorale ?

I. Qu’est-ce que la dermatite périorale ?

La dermatite périorale est une éruption inflammatoire faciale qui a tendance à se produire autour de la bouche (périorale : péri signifie « autour »  et orale signifie « bouche »).

Le plus souvent, elle est rouge et légèrement écailleuse ou bosselée.  La dermatite périorale peut ressembler à l’acné et est souvent confondue avec elle.

Les bosses peuvent contenir du liquide, il peut donc y avoir un écoulement de liquide clair à partir de ces bosses. De légères démangeaisons et des brûlures peuvent également se produire. Chez les personnes à la peau foncée, les lésions peuvent être hyperpigmentées ou brunes.

Cette affection peut s’étendre autour du nez et, parfois, des yeux, tout en évitant la peau adjacente aux lèvres. Elle est plus rare chez les hommes et les enfants.

Elle est plus fréquente chez les femmes âgées de 20 à 45 ans. La dermatite périorale peut apparaître et disparaître pendant des mois ou des années et elle n’est pas contagieuse.

II. Les Causes potentielles de la dermatite périorale

La dermatite périorale peut avoir plus d’une cause. L’un des facteurs les plus courants est l’utilisation prolongée de crèmes stéroïdes topiques et de sprays stéroïdes inhalés sur ordonnance utilisés dans le nez et la bouche.

L’utilisation excessive de crèmes pour le visage et de produits hydratants est une autre cause fréquente.

Les sprays nasaux contenant des corticostéroïdes peuvent également provoquer une dermatite périorale tout comme le mâchage de chewing-gum et les Les changements hormonaux.

Certains ingrédients contenus dans les cosmétiques ou les produits de soins personnels peuvent aussi être à l’origine d’une dermatite périorale. Les crèmes épaisses pour la peau qui contiennent de la vaseline ou une base de paraffine peuvent provoquer ou aggraver cette affection.

 Les autres causes comprennent les irritations cutanées, les infections et les problèmes du système immunitaire, les dentifrices fluorés et la rosacée.

III. Vinaigre de cidre pour la dermatite périorale

# Le vinaigre de cidre de pomme est-il bon pour la dermatite périorale ?

Le vinaigre de cidre de pomme possède des propriétés anti-inflammatoires naturelles, ce qui en fait un traitement efficace pour soulager la dermatite.

Il est également antibactérien, ce qui lui permet d’éliminer les toxines responsables des infections dans et sur la peau.

Le vinaigre de cidre de pomme contient également une forte concentration de vitamines et de minéraux nécessaires pour rétablir la santé et la vitalité de la peau.

# Comment le vinaigre de cidre de pomme est utilisé pour la dermatite périorale ?

Pour guérir la dermatite périorale à l’aide du vinaigre de cidre de pomme, il est recommandé de le diluer à raison d’une équivalente quantité de vinaigre et de l’eau tiède.

Ensuite de tamponner le mélange obtenu sur le visage après le nettoyage, comme s’il s’agissait d’un tonique pour la peau. 

Il faut laisser agir le mélange pendant 15 minutes avant de bien rincer à l’eau.

# Signe que la dermatite périorale guérit

Si vous suivez le traitement efficacement, les démangeaisons vont tendance s’atténuer. Vos symptômes et votre éruption cutanée disparaîtront petit à petit.

A noter que traitement naturel n’est pas efficace pour toutes les peaux et tous les problèmes de la dermatite périorale.

# Quels aliments déclenchent la dermatite périorale ?

Il semblerait que la nourriture puisse être un problème pour les personnes vulnérables à cette affection.

L’intolérance au gluten a été suggérée comme un facteur déclenchant de la dermatite périorale, Un médecin a remarqué que les patients qui développent l’éruption ont une sensibilité au gluten ou une intolérance légère et non diagnostiquée au gluten. Lorsque ces patients passent à un régime sans gluten, leur état cutané s’améliore.

Il semblerait également que les déclencheurs courants de la rosacée puissent également poser problème dans le cas de la dermatite périorale ; il est donc utile de vérifier votre tolérance aux aliments suivants : Aliments épicés chauds, Boissons chaudes, Alcool, Produits laitiers, Cannelle et épices similaires, Tomates et Agrumes

IV. La dermatite péri-orale est-elle un champignon ?

Bien que la dermatite périorale soit parfois associée à des infections à levures, les causes des éruptions cutanées ne sont pas toujours très claires.

Parfois, un type d’éruption (une infection fongique, par exemple) peut être aggravé par le traitement avec des crèmes topiques à base de corticostéroïdes, et se transformer en un cas persistant de dermatite périorale.

Ou, dans un autre cas, une personne sujette à la dermatite périorale peut être vulnérable aux infections fongiques ou bactériennes car la barrière cutanée est déjà compromise.

Il existe donc une corrélation entre les deux problèmes, mais la dermatite périorale n’est pas en soi une affection fongique, et les personnes qui en souffrent n’ont pas forcément de succès dans leur traitement avec des antifongiques.

V. Les traitements naturels à essayer chez soi pour la dermatite périorale

Il existe en plus du vinaigre de cidre d’autres produits naturels qui peuvent traiter la dermatite périorale de manière sûre et efficace. En voici quelques-uns que vous pourrez tester si le vinaigre de cidre ne fonctionnerait pas assez bien sur votre peau.

# Huile essentielle d’arbre à thé

L’arbre à thé peut être bénéfique pour les personnes dont la dermatite périorale est aggravée ou accompagnée d’une infection cutanée, telle qu’une prolifération de levures ou de bactéries.

Cette huile essentielle est un puissant antimicrobien naturel, ce qui signifie qu’elle peut être efficace contre les micro-organismes à l’origine des infections de la peau, en éliminant les germes et en calmant l’inflammation qu’ils provoquent.

# L’Aloe Vera

L’Aloe Vera est un composé anti-inflammatoire naturel. En tant que tel, l’Aloe Vera calme et apaise la peau.

Utilisé quotidiennement, l’Aloe Vera soulage la peau et prévient les rougeurs supplémentaires. En plus il possède une grande teneur en acide salicylique. Il est donc recommandé pour soulager une dermatite périorale.

# L’Huile de Bourrache

La supplémentation nutritionnelle en acides gras essentiels oméga-6 (AGE oméga-6) présente un intérêt potentiel dans le traitement de la dermatite péri-orale.

En outre, on a émis l’hypothèse que les patients atteints de dermatite péri-orale présentent une activité réduite de l’enzyme delta-6 désaturase, affectant le métabolisme de l’acide linoléique en acide gamma-linolénique (AGL).

L’huile de graines de bourrache contient des niveaux très élevés de deux types d’acides gras essentiels polyinsaturés oméga-6, 20 à 26 % d’acide gamma-linolénique (AGL) et d’acide linolénique (AL, que notre organisme convertit en AGL). Cette huile s’avère donc très intéressante pour le traitement de la dermatite péri-orale.

L’huile de graines de bourrache traite tous les types d’inflammation de la peau, notamment l’eczéma, la dermatite, le psoriasis et la rosacée.

# Extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousse est une option de traitement efficace à des fins diverses. Par exemple, l’extrait fonctionne comme un nettoyant efficace de la peau, éliminant les toxines et les bactéries du visage.

L’huile est également antibactérienne, elle élimine donc l’infection de la peau et du corps et traite l’affection de l’intérieur.

# Huile de rose musquée

Il s’avère que l’Huile de rose musquée est une huile brillante pour la dermatite péri-orale.  Elle est hypoallergénique, légère et pénètre facilement dans la peau sensible, à problèmes pour la soulager et la calmer. 

Elle est également nutritive et régénératrice et est donc capable de réduire l’apparence de l’hyperpigmentation post-inflammatoire ou des cicatrices post-eczémateuses.

# Huile de graines de chanvre

L’huile de chanvre regorge d’acides oméga, dont les trois, six et neuf, qui contribuent tous à améliorer et à réparer la barrière cutanée.

Ces nutriments aident à traiter diverses affections cutanées, notamment la dermatite péri-orale.

Certes, les huiles essentielles peuvent être un moyen efficace pour soulager la dermatite péri-orale, toutefois, ce sont des ingrédients puissants et ne doivent pas être utilisées pures.

VI. Conseils pour traiter la dermatite périorale

Il est généralement conseillé dans le cas d’une dermatite péri-orale d’arrêter complètement les produits fluorés dentaires et les corticostéroïdes topiques et ensuite de se faire prescrire des antibiotiques topiques.

Et pour éviter l’aggravation de cette maladie topique, il est aussi conseillé de ne pas trop s’exposer au ratons du soleil, car on a constaté que les ultraviolets accentuent parfois la situation.

Il faut également ne plus faire usage des produits cosmétiques qui peuvent irriter la peau, pour qu’ils ne soient pas des éléments déclencheurs de la maladie.

Aussi dans certains cas, la cause directe de l’apparition des boutons de la péri-orale sont dus au port du masque jetable. Et il est conseillé dans ce cas, si vous êtes obligé de porter ce fichu masque « politique » d’opter surtout pour des masques fait en tissu non irritant pour la peau.

VII. Le vinaigre de cidre apaise-t-il les peaux irritées ?

Le vinaigre de cidre est connu pour être un excellent anti-inflammatoire. Il atténue fortement les différentes démangeaisons de la peau et apaise plusieurs irritations.

Il a aussi des propriétés antifongiques et antibactériennes du fait de son acidité. Ce qui lui confère la capacité d’apaiser les peaux irritées dû aux différentes maladies de peau qu’elles provoquent.

VIII. Effets secondaires potentiels du vinaigre de cidre pour la dermatite périorale

Bien que certaines personnes prétendent avoir traité la dermatite péri-orale avec des remèdes naturels comme le vinaigre de cidre de pomme, les dermatologues ne le recommandent pas.

Ces traitements sont naturels et combattent les bactéries, mais ils peuvent avoir des effets secondaires.

Certains trouvent que le vinaigre de cidre de pomme assèche la peau. D’autres trouvent qu’il pique la peau. 

Certains trouvent qu’il provoque une rougeur temporaire de la peau. Si vous ressentez des effets secondaires, essayez de diluer davantage le vinaigre, ou rincez-le après 20 minutes.

Liens Utiles:

Dermite périorale

Étude anatomoclinique d’un cas de dermatite périorale granulomateuse de l’enfant 

Etude histo-pathologique de la dermatite périorale

Vinaigre de cidre pour soulager l’arthrite et l’arthrose chez les chiens 

Comment utiliser le vinaigre de cidre pour soulager les démangeaisons de chien 

Comment utiliser le vinaigre de cidre pour rajeunir ?

traiter une mycose d’ongle avec du vinaigre de cidre ?

Comment utiliser les huiles essentielles pour la dermatite des chiens ?

Peut-on soigner la dyshidrose avec de l’huile de coco ?