Comment tuer les pucerons sur le laurier-rose ?

Comment tuer les pucerons sur le laurier-rose ?

Comment tuer les pucerons sur le laurier-rose ? Quelles sont les différentes astuces et différents traitement naturels contre ces insectes ravageurs ? Quels sont les dégâts qu’ils causent sur le laurier ? Quels en sont les symptômes ? Comment les reconnaître ? Et enfin quels sont les autres parasites les plus connus qui attaquent souvent les lauriers roses ?

I- Pourquoi les pucerons sont dangereux pour le laurier-rose ?

Les pucerons sont en général des petits insectes dont la taille dépasse rarement 4 mm et, ils ont non seulement une couleur verte, noire, mais aussi jaune.

Très souvent, ils s’assemblent en colonie et élisent domicile sur les tiges et les feuilles du laurier-rose. Dès lors, il se pose question de savoir en quoi les pucerons sont-ils dangereux pour le laurier-rose ?

Il faut dire en réponse que les pucerons piquent et sucent les lauriers-roses du jardin pour boire leur sève, et cela les fragilise.

En effet, les pucerons ont la capacité de ralentir la croissance de la plante du laurier-rose et déforment les feuilles de celle-ci. Cela peut provoquer plusieurs types de maladie.

Fort heureusement, il existe un certain nombre d’astuces naturelles qui vous permettent de vous débarrasser de ces pucerons qui infestent votre laurier-rose. Vous pouvez par exemple les déloger avec un jet d’eau puissant.

Vous allez découvrir, dans les titres suivants, de façon détaillée ces différentes astuces.

Pour votre gouverne, vous devez savoir que les pucerons jaunes ne s’attaquent qu’aux plantes de la famille du laurier-rose.

Ainsi, ceux de couleur jaune ne sont pas forcément très contagieux sur les plantes voisines.

Voyons maintenant quels sont les différents types de pucerons ?

comment tuer les pucerons sur un laurier rose 2

II- Les différents types de pucerons ?

Il existe plusieurs types de pucerons et certains sont plus connus que d’autres. Pour pouvoir mieux vous en débarrasser, vous devez chercher à savoir quelle espèce de pucerons attaque votre laurier-rose.

Nous allons vous faire découvrir quelques types de pucerons les plus connus.

Les pucerons rouges : ils sont souvent confondus aux araignées rouges. Il faut noter que ces types de pucerons apparaissent sur les tomates, sur les oignons, etc. Leurs couleurs varient du brun au rouge comme le Myzus certus qui s’en prend aux fleurs.

Les pucerons jaunes : ils correspondent à différentes espèces. Parmi ces dernières figure les pucerons du cotonnier qui envahissent vos cucurbitacées, vos agrumes, vos hibiscus. De même, non seulement le laurier-rose est la proie des pucerons jaunes, mais aussi les fraisiers, les framboisiers, les groseilliers, etc.

Les pucerons verts du rosier : les Macrosiphum rosae apparaissent verts ou roses au début du printemps, ceux-ci étant friands des jeunes pousses, des boutons en fleur. Leur présence dévastatrice agit sur la croissance et l’esthétique des fleurs.

Les pucerons noirs : à l’instar des pucerons jaunes, il existe plusieurs familles de pucerons noirs. Les pucerons noirs fèves (Aphis fabae) font partie de ceux les plus reconnus. Au printemps, il attaque en seconde plante hôte la fève, la pomme de terre, le haricot vert, la carotte, etc. Les pucerons du cerisier (Myzus cerasi) s’occupent quant à eux des merisiers et des cerisiers.

III- Dégâts et symptômes des pucerons

Les pucerons causent d’énormes dégâts sur le laurier-rose et les symptômes sont multiples. Il faut noter que les colonies de pucerons jaunes brillants sont facilement détectables sur les pousses des plantes hôtes.

Les dommages provoqués par les colonies de pucerons sont, en raison des grandes quantités de miellat gluant produit par ces insectes qui favorise le développement de fumagine sur le miellat, principalement esthétiques.

Cependant, ils sont souvent porteurs de maladies virales et les plantes, affaiblies par les pucerons, deviennent fragiles face à ces maladies.

À n’importe quel moment de la vie de la plante, les pucerons peuvent attaquer. Exceptionnellement, en hiver où le froid les en empêche et avec un pic de risque au printemps et en été. Il faut préciser qu’après un hiver doux, leurs attaques sont plus virulentes.

Aussi faut-il dire que vous ne remarquerez pas toujours la présence des pucerons sur une plante, sauf s’ils sont situés sur les jeunes pousses, à l’extrémité des tiges.

Il faut relever que les jeunes pousses peuvent être déformées. Un retard de croissance de la plante peut être est causée par une infestation importante et répétée tout au long de l’année.

Vous vous posez sûrement la question de savoir comment tuer les pucerons sur le laurier-rose ? Découvrons la réponse dans les lignes qui suivent.

dégâts et symptômes

IV- Comment tuer les pucerons sur le laurier-rose ?

1- L’eau savonneuse

Il existe plusieurs moyens naturels qui vous permettent de lutter contre les pucerons sur votre laurier-rose. L’eau savonneuse est l’un de ces multiples moyens. L’eau savonneuse fait glisser les pucerons du Laurier-rose.

Pour la préparation d’une eau savonneuse, il vous faut suivre les étapes suivantes : d’abord, dans un récipient en verre, mélangez le savon de Marseille « vrai » râpé et un litre d’eau bouillante.

Agitez et oubliez la préparation une nuit au placard. Ensuite, le lendemain, le mélange sera figé et vous pouvez l’utiliser tel quel ou diluez à nouveau avec de l’eau bouillante pour obtenir la consistance de votre choix.

Enfin, il vous faut asperger cette eau savonneuse sur l’ensemble de vos plantes infestées par les pucerons. Il faut relever que vous pouvez réaliser la même recette avec du savon d’Alep.

2- Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est une autre solution ou technique naturelle qui vous permet de lutter efficacement contre les pucerons.

Il importe de préciser que c’est à partir ou à l’aide du sucre de betterave que le vinaigre blanc est produit. C’est ce type de sucre qui permet d’avoir le meilleur rendement au prix le plus compétitif.

Il faut noter que le sucre de betterave est fabriqué à une très grande échelle et il est transformé en un concentré d’alcool qui s’élève à 95 %. C’est cet alcool qui luttera efficacement contre les pucerons présents sur votre plante.

De ce fait, il vous faut mélanger 1/4 de vinaigre blanc et 3/4 d’eau, puis pulvériser sur les pucerons.

3- Le purin d’ortie

À l’instar du purin de la fougère, vous pouvez préparer un purin d’ortie. Ce dernier, vous permettra de lutter naturellement contre les pucerons.

Voici comment vous devez préparer votre purin d’ortie de façon expresse :

D’abord, il vous faut récupérer les plus jeunes feuilles des orties, celles situées à l’extrémité de la tige. Car lorsqu’elles sont jeunes, elles sont plus riches en nutriments.

Ensuite, il vous faut les laver. Par la suite, il vous faut ajouter de l’eau tiède et laisser décanter une journée. Enfin, il vous faut récupérer le liquide et l’utiliser dans les jours qui suivent.

Il faut préciser que cette préparation n’est pas réellement un purin puisqu’il n’y a pas de fermentation, cependant elle est tout de même assez efficace et s’utilise non diluée. Il renforce en arrosage la plante. En effet, elle sera alors moins exposée aux attaques de pucerons.

Il faut relever que vous pouvez utiliser le purin d’ortie en pulvérisation, comme insecticide, notamment dans le traitement des pucerons.

Prenez le soin de traiter le dessous et le dessus des feuilles. Il vous faut, en insecticide, diluer le purin d’ortie à 0,5 litres pour 10 litres d’eau (5 %).

purin d'ortie

4- Nettoyage par jet d’eau puissant

Un nettoyage par jet d’eau puissant peut débarrasser vos plantes de laurier-rose des pucerons jaunes. En effet, il vous faut essayer tout simplement de les déloger grâce à un jet d’eau puissant.

De préférence utiliser de l’eau propre. C’est une technique naturelle de lutte contre les pucerons. Et si elle ne marchait pas, vous pouvez utiliser celle de l’eau savonneuse que nous avons sus évoquée.

5- Le purin de fougère

Étant un extrait végétal obtenu par la fermentation de la plante dans l’eau froide, le purin de fougère peut être acheté dans le commerce ou préparer à la maison.

Pour ce qui est de la préparation à la maison, il vous faut, d’abord, couper quelques feuilles de fougères, les mettre dans un contenant en plastique et non en métallique puis rajouter quelques litres d’eau de pluie.

Ensuite, il vous faut par la suite couvrir le contenant et laisser poser durant une quinzaine de jours. Enfin, il vous faut retirer les feuilles de fougère, filtrer le liquide et utiliser le purin sur les feuilles du laurier-rose infectées.

6- Semer des plantes répulsives comme l’œillet dinde tout autour

À titre préventif, vous pouvez semer également des plantes répulsives des pucerons comme l’œillet dinde tout autour de votre laurier-rose.

En effet, le parfum de ces plantes fait fuir les pucerons. Il faut noter que c’est une technique naturelle de lutte contre les pucerons.

L’œillet dinde est sûrement la fleur la plus connue pour son utilité aux plantes potagères. C’est une fleur qui chasse et paralyse les nématodes du fait du thiophène, substance chimique secrétée par ses racines. Elle est de ce fait plantée entre les plantes du laurier-rose et les légumes, notamment les pieds de tomates.

En effet, les racines de cette fleur auront non seulement un effet destructeur des germes des maladies cryptogamiques, mais aussi limiteront l’expansion du liseron et du chiendent parmi d’autres mauvaises herbes difficiles à combattre au jardin.

Il ne faut pas omettre de dire que l’œillet dinde n’est pas la seule fleur qui vous permet de chasser de façon naturelle les pucerons de votre laurier-rose.

Il existe d’autres fleurs comme : le souci, la capucine, le lin à grandes fleurs, l’armoise, la rue des jardins, etc.

7- Faire des niches pour oiseaux

Également, il vous est recommandé de faire une niche pour oiseaux si vous voulez chasser de façon naturelle les pucerons de votre laurier-rose.

Car, aux beaux jours, la plupart des oiseaux vont chasser les insectes et les larves pour nourrir leurs petits. Les oiseaux participeront ainsi à anéantir ou faire diminuer autant de petits nuisibles à l’instar des pucerons pour éviter l’invasion.

De ce fait, nous vous conseillons d’installer des nichoirs dans le jardin, les mésanges viendront naturellement et mangeront les pucerons jaunes. Il faut préciser qu’il existe plusieurs espèces d’oiseaux mésange.

La mésange bleue par exemple chasse les larves, chenilles, pucerons, petits coléoptères, araignées, charançons, et a une couleur caractéristique sur le dessus de sa tête.

La mésange charbonnière, quant à elle, permet non seulement de lutter contre la piéride du chou, mais aussi elle est très forte sur les chenilles qu’elle dévore.

Également, nous pouvons énumérer : la mésange nonnette, la mésange boréale, la mésange noire, la mésange à longue queue, la mésange huppée, etc.

Il faut dire qu’il existe d’autres espèces d’oiseaux qui peuvent vous permettre de chasser les pucerons de votre laurier-rose : le moineau domestique, l’étourneau sansonnet, le gobe-mouche noir ou gris, la sittelle torche pot, le grimpereau des jardins, le troglodyte mignon, etc.

un laurier attaqué par des pucerons jaunes

8- Mettre des coccinelles dans son jardin

Les coccinelles sont de véritables alliées qui vous permettent de lutter naturellement contre les pucerons jaunes. Par jour, elles peuvent consommer jusqu’à 100 pucerons.

Les larves des coccinelles peuvent manger jusqu’à 150 pucerons au quotidien. Pour cela, il vous est recommandé de fabriquer ses niches pour coccinelles pour une meilleure lutte contre les pucerons et les autres parasites.

9- Couper les parties malades

Il vous est conseillé, en cas de grandes colonies, de couper la branche atteinte. Faits le si et seulement si le problème devient trop important.

Sinon, vous risquez d’affaiblir la plante ; ce qui la rendra très vulnérable aux attaques d’autres parasites ou insectes comme les cochenilles, les acariens, etc.

A noter qu’il faut brûler les branches coupées du laurier-rose.

10- Les autres prédateurs

Il existe pleins d’autres prédateurs qui vous permettront de lutter et de vous débarrasser des pucerons de façon naturelle. Il faut relever que traditionnellement, les plus connus sont les coccinelles.

En plus de ces dernières, nous pouvons énumérer : les chrysopes qui représentent des insectes aux yeux dorés et au corps vert vif, les syrphes qui ressemblent généralement à des petites guêpes, les libellules, les guêpes, etc.

Tous ces prédateurs vous aideront à chasser les pucerons de vos plantes de laurier-rose.

Pour terminer découvrons maintenant les autres insectes et parasites qui attaquent le laurier-rose.

V- Autres insectes et parasites qui attaquent le laurier-rose

1- Cochenilles

Les cochenilles se retrouvent la plupart du temps sur le laurier-rose, surtout celles à carapace noire. Ceux sont des insectes qui s’accrochent aux tiges, sur le revers des feuilles, et sont difficiles à détecter tant que la fumagine n’apparaît pas.

Il faut noter que les cochenilles se nourrissent de la sève du laurier qui est affaibli.

les pucerons sur une tige

2- Acariens

Lorsque les tétranyques tisserands, des petites araignées jaunes ou oranges difficiles à voir, attaquent les feuilles du laurier-rose, elles deviennent ternes et grises.

Très souvent, leurs toiles sont observées autour des feuilles.

3- La fumagine

La fumagine est une maladie cryptogamique qui infeste le laurier-rose. Elle est l’une des maladies les plus faciles à identifier.

En effet, lorsque la plante est infestée ces feuilles se couvrent d’une pellicule noire et deviennent collantes.

Il faut préciser que la fumagine est également un champignon microscopique qui se développe sur le miellat des pucerons et des cochenilles.

4- Phyllosticta

Lorsque votre plante est attaquée par la Phyllosticta, des taches rondes apparaissent sur les feuilles. En effet, leur intérieur sèche, brunit et tombe.

De même, les feuilles sont alors criblées de trous. Également, il faut relever qu’il existe une auréole pourpre autour de la tâche.

Bref, la maladie des taches foliaires des lauriers-roses est provoquée par un champignon : Ascochita heteromorpha (syn Ascochyta).

Liens utiles:

What Are Oleander Aphids: How To Get Rid Of Oleander Aphids

Oleander Aphids: What Are They and How To Get Rid Of Them?

How to Control Oleander Aphids

How to Get Rid of Oleander Aphids

Host Plants for Oleander Aphids

Feuilles de laurier pour tomber enceinte rapidement ?

Laurier blanc [bouturage, plantation, entretien, arrosage, maladies]

Tisane de laurier pour maigrir [bienfaits et recettes]

Feuilles de laurier pour bien dormir