Maladie du laurier avec des feuilles marronnes ou sèches

Maladie du laurier avec des feuilles marronnes ou sèches

C’est quoi cette maladie du laurier avec des feuilles marronnes ou sèches ? Comment traiter le laurier dans le cas de cette maladie ? Quelles sont les autres maladies les plus connues qui touchent le laurier rose ? Et enfin quels sont les bons conseils pour éviter la majorité de ces maladies ?

I- Maladie du laurier rose avec des feuilles marronnes ou sèches

1- Laurier avec des feuilles marron

Il arrive parfois que votre laurier présente des feuilles piquées, mouchetées, dépigmentées, qui se décolorent de façon progressive.

En effet, l’ensemble du feuillage peut être atteint. Les feuilles, avant de se sécher et devenir complètement marron, font grise mine.

Sur le revers, de minuscules insectes, très discrets et peu mobiles : il s’agit du thrips du laurier.

Les thrips du laurier sont des insectes polyphages, présents sur de nombreux autres arbustes et plantes d’ornement. Il faut également noter qu’ils affectionnent les températures élevées.

Il faut ainsi dire que plusieurs générations se succèdent dans l’année jusqu’à se côtoyer, des adultes étant régulièrement observés aux côtés des larves.

Afin de pouvoir efficacement limiter voire éradiquer les désagréments provoqués par ces insectes, plusieurs astuces vous sont prodiguées.

Il vous est conseillé d’installer des plaques à glu spécifiques, au printemps et en été, au moment où les attaques sont les plus importantes, favorisées par des températures qui s’accroissent.

En agissant ainsi, non seulement la prolifération de l’espèce est enrayée, mais aussi les adultes alliés sont piégés.

NB : Il faut tout de même préciser que parfois un manque d’eau ou un surplus d’eau dans les racines de la plante peuvent être à l’origine des feuilles de laurier qui deviennent marronnes ou sèches. Dans ce cas il vous suffit de diminuer l’eau d’arrosage en cas de surplus ou d’augmenter la fréquence d’arrosage en cas de manque d’eau.

 2- Laurier avec des feuilles sèches

Le laurier avec des feuilles sèches est un problème assez fréquent qui peut être causé par le froid ou encore une fois par les thrips du laurier.

Les thrips sont des insectes qui vivent cachés parmi les débris végétaux, à même le sol ou directement sur l’arbuste, et se déplacent aux heures les plus chaudes de la journée, passant sournoisement d’une feuille à l’autre et d’un végétal à l’autre.

Il importe de préciser qu’il existe différentes formes de thrips qui se nourrissent de la même manière. Ils prennent le soin de piquer les cellules des feuilles bien avant de les vider de leur contenu.

En lieu et place, ils injectent une salive très toxique. La croissance du laurier est réduite en cas de forte attaque. Concrètement, les feuilles se décolorent totalement jusqu’à devenir marron, sèchent et tombent.

Pour pouvoir lutter efficacement contre ces insectes, il vous faut dessécher soigneusement les pieds de l’arbuste ; ceci afin de limiter autant que possible les abris pour la nymphose.

Découvrons dans le titre suivant les autres maladies du laurier-rose.

Maladies du laurier rose avec des feuilles marron ou sèches 2

II- Les autres maladies du laurier rose

1- Gale bactérienne

La bactérie Pseudomonas syringae est à l’origine de cette gale bactérienne qui atteint le laurier-rose.

Elle est également essentiellement transmise par les outils de jardin mal désinfectés, ainsi que par les insectes porteurs.

Il faut relever qu’elle se manifeste par des sortes de boursouflures noires sur les tiges et l’écorce.

2- Cochenille

Il existe deux types de cochenille : celles noires et celles blanches. La cochenille est très récurrente sur le laurier-rose, surtout celle à carapace noire.

De façon générale, elle s’accroche sur les revers des feuilles, aux tiges et est très difficile à détecter tant que la fumagine n’apparaît pas.

La cochenille se nourrit essentiellement de la sève de laurier qui est affaibli.

Des cochenilles farineuses (blanches), moins fréquemment, les remplacent, surtout quand le laurier-rose est hiverné dans une pièce trop sèche et chaude.

Il vous est recommandé de faire 2 à 3 pulvérisations de savon noir dilué à 5 % à une semaine d’intervalle pour pouvoir lutter contre les cochenilles noires et farineuses.

3- La fumagine

La fumagine est l’une des maladies cryptogamiques. Elle est aussi l’une des maladies du laurier-rose les plus faciles à détecter.

Les feuilles se couvrent non seulement d’une pellicule noire, mais aussi deviennent collantes. Aussi, faut-il préciser que c’est un champignon microscopique qui se développe sur le miellat des pucerons et des cochenilles.

De ce fait, pour vous en débarrasser, il vous faut dans un premier temps éliminer les parasites responsables de cette maladie.

Dans un deuxième temps et pour éviter de brûler les feuilles, il vous est recommandé de nettoyer simplement le feuillage noir à l’aide d’un chiffon doux imbibé d’une solution de savon noir. De préférence, il faut le faire le matin ou le soir.

maladie de laurier

4- L’ascochytose

Vous devez craindre une attaque d’Ascochyta heteromorpha ou chancre du laurier-rose, certains disent aussi ascochytose ou anthracnose, si vous remarquez un développement rapide des taches foliaires nécrosées et que ces dernières s’agrandissent, provoquant une défoliation anormale de la plante.

Le développement de cette maladie est favorisé par des conditions fraîches et humides. Il faut noter que les taches d’ascochytose se perforent au centre et sont d’une couleur noire violacée.

5- Les acariens

Les feuilles infectées par les acariens sont grises et ternes. Ceux sont des petits araignées jaunes ou oranges et qui sont difficiles à voir à l’œil nu.

Parfois, vous allez observer la présence de leurs toiles autour des feuilles.

Pour pouvoir les éradiquer, il vous faut pulvériser du savon noir ou un insecticide bio, plusieurs fois si nécessaire à une semaine d’intervalle.

Il faut préciser que les feuilles ne retrouveront pas leur couleur verte même si les insectes disparaissent.

6- Taches à Phyllosticta

C’est une autre maladie cryptogamique. Lorsque que votre laurier-rose est infecté, vous allez remarquer des taches rondes sur ses feuilles.

L’intérieur des feuilles sèche, brunit et tombe. Ainsi, les feuilles sont criblées de trous.

De même, vous allez constater une auréole pourpre autour de la tâche. Un champignon au nom d’ascochita heteromorpha (syn Ascochyta) cause la maladie des taches foliaires des lauriers roses.

Il ne faut pas oublier de dire que cette maladie est favorisée par des conditions de culture humides et fraîches associées à un sol mal drainé et compact.

Ainsi, pour lutter contre cette maladie, il vous faut améliorer le drainage de la terre avec du compost et de sable.

7- Autres maladies

Il faut aussi dire qu’un grand nombre d’escargots peut être très nuisible pour les feuilles de laurier-rose. Très souvent, les lauriers roses sont escaladés par des escargots de toutes sortes.

S’ils sont en petit nombre, ils ne dérangent pas. Cependant, ils dévorent les jeunes feuilles et font de nombreux dégâts quand ils pullulent.

Pour y remédier, il vous est conseillé de les ramasser tôt en journée ou dans la soirée, pour les relâcher plus loin.

Découvrons la manière dont il faut éviter les maladies du laurier-rose.

les pucerons

III- Comment éviter les maladies du laurier rose ?

Il existe plusieurs manières de protéger le laurier-rose contre les différentes maladies. Si nous prenons l’exemple d’une maladie bactérienne, rare chez les amateurs, qui cause le noircissement du feuillage et des chancres sur les branches, il vous faut couper et détruire les parties malades dès les premiers symptômes.

Également, il vous est conseillé de traiter à la bouillie bordelaise, et bien nourrir la plante. Il faut noter que les noires apparaissent surtout sur les sujets conservés en serre confinée. Il vous est de même recommandé de traiter aussitôt au soufre mouillable.

Aussi il vous est fortement déconseillé de pratiquer une taille régulière ou fréquente du laurier-rose, car cela favorise les attaques au niveau des plaies notamment.

Aussi, vous est-il recommandé de bien nettoyer avec un produit désinfectant vos outils de taille tels que le sécateur afin d’éviter la propagation des maladies notamment bactériennes.

Pareillement, afin d’éviter que les parties infectées de votre laurier-rose de contaminer votre compost ou d’autres arbustes, il vous est conseillé de les brûler immédiatement après les avoir coupé.

Liens utiles:

Diseases Of Bay Trees : How To Treat A Sick Bay Tree

How to care for bay trees

problems in bay leaves

Bay tree problems

Feuilles de laurier pour tomber enceinte rapidement ?