Quelles sont les maladies du laurier-sauce et leurs traitements ?

maladies du laurier-sauce et leurs traitements

Quelles sont les maladies du laurier-sauce et leurs traitements ? Est-ce que le Laurier-sauce est toxique ? Et enfin quels sont les parasites qui provoquent des maladies du laurier-sauce ?

I- Description du laurier-sauce

Le laurier-sauce, scientifiquement dénommé Laurus nobilis L. car faisant partie de la famille des Lauracées, est un arbuste à feuilles persistantes et coriaces, provenant des pourtours de la Méditerranée.

Pour leur arôme, les feuilles du laurier-sauce sont utilisées en cuisine. Il faut également dire que c’est un arbuste qui est spécialement et la plupart du temps cultivé pour l’ornementation, surtout pour l’art topiaire.

Il est, en dehors des régions de climat méditerranéen, particulièrement sensible au gel et régulièrement cultivé en bacs.

Aussi il ne faut pas confondre le laurier-sauce au laurier-rose. En effet, lorsqu’on parle de laurier en fleurs, il s’agit en fait de laurier-rose. Étant toxique, ce dernier n’est pas utilisé en cuisine. Est-ce que le Laurier-sauce est toxique ?

II- Est-ce que le Laurier-sauce est toxique ?

Les feuilles de laurier-sauce sont employées dans le fameux bouquet garni avec le thym et le romarin. Cela nous permet d’affirmer sans l’ombre d’un doute qu’il est non toxique.

Sa dénomination même est une autre justification de sa non-toxicité. Il est vrai que ses feuilles ne se consomment pas, cependant elles sont, pendant toute la durée de la cuisson, mises à infuser dans le bouillon ou la sauce puis retirées du plat avant de servir.

Il vous est fortement déconseillé de les mixer car elles sont coriaces et donneraient un goût âcre au plat.

Voyons maintenant les maladies du laurier-sauce et leurs traitements.

III- Quelles sont les maladies du Laurier-sauce et leurs traitements ?

un laurier-sauce malade

1- Maladies de feuilles recroquevillées ou enroulées

Les maladies de feuilles recroquevillées ou enroulées sont causées par le psylle. Ce dernier est un nom vernaculaire désignant diverses espèces d’insectes hémiptères de la superfamille des Psylloidea, classés dans plusieurs genres et familles différents.

Pour lutter contre ces maladies sus évoquées, vous devez éviter les amendements trop riches en azote dans les cultures d’arbres fruitiers, qui favoriseraient l’apparition de populations de psylles.

Également, vous pouvez introduire les ennemis naturels des psylles à l’instar des punaises prédatrices, syrphes (diptères), coccinelles dans votre jardin ou culture.

2- Maladie des feuilles noires

La maladie des feuilles noire est une autre maladie qui attaque directement les feuilles du laurier-sauce. Cette maladie peut être due à une infestation des feuilles du laurier-sauce par les cochenilles, qui sont des insectes qui se nourrissent de la sève du laurier-sauce qui s’est affaibli.

Il faut noter que tant que la fumagine n’apparaît pas, les cochenilles noires surtout s’accrochent aux tiges et sont difficiles à détecter.

Pour ce qui est des traitements, vous pouvez par exemple toucher tout simplement les feuilles qui sont infestées et les tâches noires vont disparaître.

Il faut relever que les feuilles jeunes ne sont pas attaquées par cette maladie. Ça peut arriver parfois que vous trouviez en bas de ces feuilles noires des cocons qui ont la taille d’une graine de riz. Il en existe plusieurs.

Pour ces types d’infestation, vous devez complètement tailler votre laurier-sauce tout en prenant le soin de garder les troncs.

A noter que la plupart de ces maladies touchent aussi le laurier-blanc autant que le laurier-rose.

3- Maladie des feuilles sèches

Il peut aussi arriver que les feuilles de votre laurier-rose se sèchent : c’est la maladie des feuilles sèchent qui est la plupart du temps causée par le psylle, qui est un insecte qui en suçant la sève, empêche le bon développement des bourgeons. Il faut aussi préciser que même ses lèvres sucent la sève du laurier-sauce.

Lorsque vous constatez que les feuilles de votre laurier-sauce se sèchent et que cela est provoqué par le psylle, il est conseillé de couper les feuilles et les rameaux colonisés et les détruire par le feu.

Si l’attaque est d’une grande ampleur, vous pouvez utiliser un insecticide à l’instar du pyrèthre ou de la roténone. Cependant, le traitement chimique n’est pas trop recommandé.

maladie des feuilles sèches

4- Maladie des feuilles marron

Le laurier-sauce est une plante qui est souvent attaqué par la maladie des feuilles marronne. En effet, lorsque les feuilles sont infestées, elles deviennent marronnes et terne. De même, si votre laurier-sauce prend un coup de gel, il aura ces feuilles prendront cette couleur.

Pour pouvoir sauver votre plante, vous pouvez par exemple mener un bon coup de taillage et il reprendra sa croissance de la façon la plus belle.

Également, vous pouvez tout simplement enlever de façon spéciale les feuilles qui sont infestées.

5- Maladies de feuilles jaunes

Il peut arriver que les feuilles de votre laurier-sauce aient une couleur jaune ; elles sont atteintes d’une maladie des feuilles jaunes.

Pour venir à bout de cette maladie, vous n’avez qu’à enlever toutes ces feuilles jaunes dès la constatation.

6- Maladie des feuilles qui brunissent

C’est une maladie qui fait brunir les feuilles et pour l’éradiquer, il faut prendre le soin d’enlever les feuilles attaquées ou infestées.

7- Maladie des feuilles collantes

Les cochenilles peuvent attaquer les feuilles de votre laurier-sauce durant toute l’année. En effet, leur miellat les rend collantes et impropres à la consommation.

Également, les psylles peuvent infester votre plante et c’est le même scénario qui se produit.

Dans les deux situations, et si votre arbuste est vigoureux, il est préférable de supprimer les feuilles atteintes.

8- Maladie cryptogamique du laurier sauce

La fumagine est une maladie cryptogamique qui attaque le laurier-sauce. Il faut préciser que la principale cause du développement de la fumagine est la présence d’insectes et de parasites comme les pucerons, les aleurodes et les cochenilles.

Il n’existe pas à proprement parler de traitement préventif contre la fumagine. Le constat est très souvent fait lorsqu’elle apparait.

Néanmoins, pour faire disparaître la fumagine, une pulvérisation sur les feuilles avec de la bouillie bordelaise devrait suffire. Au besoin, renouvelez une à deux fois.

De même, un remède efficace contre la fumagine consiste à lutter contre les insectes qui en sont responsables. Découvrons pour terminer les parasites qui provoquent des maladies du laurier-sauce.

IV- Parasites qui provoquent des maladies du laurier-sauce

le psylle, un insecte qui attaque le laurier-sauce

1- Le Psylle

Le psylle est l’un des insectes qui peut infester la plante du laurier-sauce. Vous devez vous attendre, en constatant la déformation des jeunes pousses et des feuilles, à une action des psylles sur vos plantes.

Il faut préciser que les feuilles peuvent être gaufrées, recroquevillées et finissent par tomber complètement desséchées.

En effet, chez certains végétaux, comme le laurier-sauce ou le frêne, les feuilles s’enroulent sur elles-mêmes et forment des galles colorées, rouges en général.

La présence de miellat, substance collante, recouvrant partiellement les feuilles du laurier-sauce est également l’un des signes démontrant la présence des psylles sur celle-ci.

Très souvent, il est constaté dans un deuxième temps, des dépôts noirs sur les feuilles et fruits (apparition de fumagine).

2- Cochenilles

Une autre maladie des feuilles du laurier-sauce, qui est beaucoup plus difficile à traiter avant l’apparition des symptômes, est causée par la cochenille.

C’est un insecte, presque invisible à l’œil nu, qui provoque la décoloration du feuillage et la chute qui s’ensuit.

cochenilles noires (maladies du laurier-sauce et leurs traitements )

3- Pucerons

Les pucerons sont également des insectes qui provoquent des maladies à l’arbuste de laurier-sauce. Plusieurs catégories de pucerons existent.

Ces insectes s’attaquent aux tiges des plantes jusqu’à leurs racines, bref à toute la plante. 

Il faut noter que la plante du laurier-sauce lorsqu’elle est affaiblie sera plus sensible aux attaques des pucerons. De ce fait, il vous est recommandé de reconnaître très tôt le parasite et de mettre en place des traitements adéquats.

4- L’araignée rouge

L’araignée rouge est de même un insecte qui est très nuisible à la plante du laurier-sauce. Il provoque plusieurs sortes de maladies, car c’est un acarien qui fait partie de la famille des Tetranychidées et qui s’attaque au laurier-sauce.

Liens utiles:

Diseases Of Bay Trees : How To Treat A Sick Bay Tree

Bay Laurel Tree Diseases

Plant Diseases on a Laurus Nobilis

Feuilles de laurier pour tomber enceinte rapidement ?

Feuilles de laurier pour bien dormir