Effets secondaires des feuilles de cassis et leurs propriétés médicinales

Effets secondaires des feuilles de cassis et leurs propriétés médicinales

Quels sont les effets secondaires des feuilles de cassis et leurs propriétés médicinales ? Comment les consommer ? Comment les faire sécher ? Et quand les cueillir ?

I- Comment consommer les feuilles de cassis ?

Les feuilles de cassis sont un trésor de nombreuses vertus. Pour en profiter, il faut savoir comment s’y prendre, savoir comment les consommer et même comment préparer la consommation.

On peut préparer les feuilles de cassis en tisane. Il suffit de les faire sécher et ensuite les prendre en tisane (une cuillère à soupe pour un quart de litre d’eau bouillante).

De ce fait, il faut les infuser et prendre au moins un ou deux bols par jour.

On peut également faire sécher les feuilles dans un endroit aéré et sec. Tout comme on peut prendre les feuilles fraiches. C’est juste le problème de conservation qui se pose. Parce que pour une cure d’un mois il vous faut obligatoirement faire sécher les feuilles dans le but de protéger les propriétés de celles-ci. En plus, une infusion avec des feuilles séchées donne plus de principes actifs.

II- Comment faire sécher les feuilles de cassis ?

La valeur des feuilles de cassis dépend précisément de la qualité du séchage. Une fois récoltées, ces feuilles perdent leurs propriétés progressivement.

Par conséquent, elles doivent être parfaitement séchées pour se conserver le plus longtemps possible. Elles se font sécher à l’abri du soleil autour de 30 degrés.

Pour cela, on peut utiliser un déshydrateur maison, une claie de séchage ou le bouquet suspendu qui est la méthode couramment utilisée.   

III- Quand cueillir les feuilles de cassis ?

Les parties les plus utiles du cassis sont : les baies, les bourgeons et les feuilles. Ces dernières ont beaucoup de vertus qu’il faut exploiter.

L’importance donc de savoir quand cueillir ces feuilles doit se faire. Naturellement, le cassis fleurit d’Avril à Mai. Ses feuilles sont récoltées en Avril avant la floraison.

Elles sont diurétiques (peuvent éliminer l’urée et l’acide urique), antirhumatismales, anti gouttes, anti diarrhéiques, vermifuges, astringents, toniques nervins…

effets secondaires des feuilles de cassis et leurs propriétés médicinales 2

IV- Effets secondaires des feuilles de cassis et leurs propriétés médicinales 

1. Effets indésirables et contre-indications

Les feuilles de cassis en général n’ont pas d’effets toxiques lorsqu’elles sont administrées à une dose thérapeutique.

La nature est très douce à travers ses plantes mais parfois amère quand l’utilisation n’est pas bien faite. Avant toute consommation, il est toujours important de savoir ce qu’on veut prendre comme produit (dans les moindres détails).

Ce qui demande donc une assistance médicale ou phytothérapique pour donner une idée claire sur lesdites feuilles.

Il existe donc plusieurs conseils et recommandations à suivre :

  • La feuille de cassis est contre-indiquée en cas d’œdèmes liés à une insuffisance cardiaque ou rénale.
  • La feuille de cassis n’est pas recommandée pour les femmes enceintes ou allaitantes et les jeunes enfants.
  • Il n’est pas conseillé d’associer les feuilles de cassis avec un diurétique ou un traitement antihypertenseur.
  • A rappeler qu’il existe aussi cependant des personnes allergiques au cassis en général. Il en sera de même pour les feuilles. Ce qui laisse à croire qu’il faut consulter un phytothérapeute ou un médecin des plantes pour avoir la certitude totale.

En cas de traitement concomitant, il est toujours important de demander l’avis d’un médecin. L’automédication n’a jamais été un point fort parce que ce n’est donné à tout le monde d’être capable de savoir ce que son système immunitaire peut accepter ou pas.  

2. Propriétés médicinales

a. Feuilles de cassis pour arthrose

Les feuilles de cassis sont riches en flavonoïdes (rutine et glycosides élevés), en tanins catéchol et en vitamine C.

En raison de leurs propriétés antirhumatismales et anti-inflammatoires, elles peuvent être efficaces dans le cas de manifestations articulaires douloureuses aiguës comme les douleurs arthrosiques du genou.

Toutes ces propriétés permettent de recommander les feuilles de cassis dans le traitement de base des maladies qui se dessinent dans le même sens.

En drainant et en nettoyant les déchets articulaires, les feuilles de cassis sont des excellents alliés pour le traitement de l’arthrose et de l’arthrite.

Ainsi, il est très important de savoir comment consommer ces feuilles pour prendre le plus de propriétés dans le but de garder la santé ou de se faire soigner.

b. Tisane de cassis et hypertension

L’hypertension est l’une des principales causes de maladies cardiovasculaires (selon l’Organisation mondiale de la santé, il représente 1/3 des décès dans le monde), ainsi que le cholestérol, la mauvaise circulation sanguine, le tabac, la sédentarité…

Par conséquent, si les complications doivent être évitées, l’hypertension doit être traitée.

En phytothérapie, il existe la tisane de cassis qui renferme des propriétés infiniment importantes comme la normalisation de la tension artérielle.

En effet, le cassis participe à la santé cardiovasculaire et a un effet positif sur le cholestérol et l’hypertension artérielle.

Il représente donc l’ingrédient absolu pour lutter contre l’hypertension et la mauvaise circulation sanguine. Il suffit juste maintenant de préparer cette tisane avec des feuilles de cassis bien lavées.

Pour la préparation il vous faut :

  •   Faire chauffer l’eau jusqu’à ébullition puis déposer les feuilles dans la théière.
  •  Verser de l’eau sur la plante.
  •  Couvrir et laisser tremper 10 min.
  •  Filtrer et boire une infusion chaude ou tiède (une tasse par jour).

c. Cortisone naturelle

Les scientifiques savent depuis longtemps que les feuilles de cassis ont une activité anti-inflammatoire évidente.

Mais c’est récemment qu’ils ont pu confirmer les effets antirhumatismaux et antiallergiques traditionnels sur ces feuilles grâce à des études pharmacologiques et cliniques.

Ils ont détecté des types d’activités anti-inflammatoires importantes de type cortisone dans ces feuilles, ce qui les a soudainement rendues plus efficaces que les solutions classiques à base de cassis telles que les macérâts glycérinés.

Les feuilles de cassis contiennent beaucoup plus de flavonoïdes que les fruits de la même plante. Il est question notamment des rutosides aux effets antioxydants, analgésiques, antiallergiques et anti-inflammatoires.

Chez les patients allergiques, cette activité de type cortisone-like limitera l’utilisation des antihistaminiques et des corticoïdes.

d. Cassis et sommeil

Le cassis est un excellent tranquillisant. Tant que l’esprit n’est pas apaisé, le corps ne peut pas se reposer.

Et en cas d’anxiété et de troubles du sommeil, le cassis améliorera la prescription de tilleul et de figuier. On peut dans le même sens associer le cassis aux formules que propose cette prescription.

e. Effet diurétique des feuilles de cassis

Les feuilles de cassis provoquent une augmentation de la sécrétion d’urine et sont utilisées pour traiter l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque, certains œdèmes et d’autres maladies.

Ces feuilles aident à éliminer les déchets et les toxines. Elles peuvent également réduire le poids pour prévenir les maladies en surpoids, qui sont plus susceptibles de provoquer une hypertension artérielle.

C’est le moyen le plus courant pour les nerfs de faire une pause et de se sortir complètement des sensations du corps.

Il en va de même pour les troubles de la circulation sanguine pour réduire le processus d’œdème.

Liens utiles:

Are there any interactions with medications?

Blackcurrant: Benefits, Side Effects, and Dosage

side effects, risk factors of, and cautions for black currant

Cassis et myrtille: bons aliments pour les yeux?

Comment utiliser les bourgeons de cassis pour chien, chat et cheval ?

Recettes de crème et sirop de cassis maison avec ou sans alcool