Bienfaits des feuilles de cassis en tisane

Bienfaits des feuilles de cassis en tisane

Quels sont les bienfaits des feuilles de cassis en tisane ? Comment préparer une infusion avec des feuilles de cassis ? Comment les faire sécher convenablement ? Quand les cueillir ? Et quels sont les éventuels indésirables en cas de consommation des feuilles de cassis ?

I- Préparation d’une infusion avec des feuilles de cassis

Le cassis est connu pour ses propriétés bénéfiques depuis des décennies. Les feuilles produites par cet arbuste sont riches en antioxydants, notamment en vitamine C, véritables amies de la circulation sanguine.

Le cassis participe à la santé cardiovasculaire et a un effet positif sur le cholestérol et l’hypertension artérielle.

Si vous avez par exemple une mauvaise circulation et que vous recherchez des remèdes naturels pour vous soulager, le cassis est peut-être l’ingrédient miracle pour vous.

Il vous faut :

  • 02 cuillères à café de feuilles de cassis fraiches ou séchées.
  • 200 ml d’eau potable.

Pour la préparation il vous faut :

  • Faire chauffer l’eau jusqu’à ébullition puis déposer les feuilles dans la théière ;
  • Verser de l’eau sur la plante ;
  • Couvrir et laisser tremper 10 min ;
  • Filtrer et boire une infusion chaude ou tiède (une tasse par jour) ;

II- Bienfaits des feuilles de cassis en tisane

Le cassis est une plante qui fait le bonheur de ceux qui l’utilisent. Et pourtant ses nombreux bienfaits sont souvent mésestimés.

Ses propriétés, qui sont nombreuses, font du cassis et de ses feuilles un allié de premier ordre dans la phytothérapie.

1. Antiinflammatoire

Les scientifiques savent depuis longtemps que le cassis a une activité anti-inflammatoire significative. Mais c’est récemment qu’ils ont confirmé les effets antirhumatismaux et antiallergiques traditionnels sur les feuilles des plantes grâce à des études pharmacologiques et cliniques.

Ils ont détecté des types d’activités anti-inflammatoires importantes de type cortisone dans ces feuilles, ce qui les rend soudainement plus efficaces que les solutions traditionnelles à base de cassis telles que le palmitate de glycérat.

En fait, il a été constaté que les feuilles de cassis contiennent beaucoup plus de flavonoïdes que les fruits de la même plante. Ceux-ci incluent la rutine, qui a des effets antioxydants, analgésiques, antiallergiques et anti-inflammatoires.

Enfin, les feuilles de cassis contiennent des pro-anthocyanidines oligomères (OPC), qui inhibent la synthèse de certaines substances qui ont pour effet de déclencher des réactions allergiques et inflammatoires.

2. Articulations

Il existe de nombreux polyphénols dans le cassis, c’est donc une plante qui peut être utilisée lorsqu’un individu est rouillé (médicalement parlant bien sûr).

Le cassis est une plante antirouille typique. De plus, le cassis est non toxique et peut-être pris régulièrement. Mais il est préférable de prendre une courte pause après chaque cure ou traitement.

Car après une courte pause, on retrouve plus d’efficacité. Quant aux feuilles de cassis, lorsque la plante est fraîche, la réaction n’est pas très active, car lors de l’infusion, l’extraction des principes actifs est médiocre.

Ce qui laisse croire au fait qu’on doit toujours sécher ces feuilles pour un résultat plus conséquent qui comblera nos attentes de soulagement.

3. Vertus diurétiques

Les feuilles de cassis sont considérées comme une substance qui entraine une augmentation de la sécrétion urinaire et qui est utilisée pour traiter les maladies comme l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque, certains œdèmes…

Ces feuilles aident dans l’élimination des déchets et des toxines. Elles œuvrent aussi à la perte de poids pour éviter les maladies de surpoids qui accentue la pression artérielle le plus souvent.

C’est ainsi que les nerfs arrivent à se reposer en donnant une sensation de se libérer du corps entièrement.

Pareillement pour les troubles de la circulation sanguine et pour diminuer le processus de créations des œdèmes dans le système sanguin.

Bienfaits des feuilles de cassis en tisane 2

4. Riche en vitamine C

Au-delà du fait d’avoir des activités anti-inflammatoires et antiallergiques, l’OPC (Oligo-proanthocyanidines) peut également inhiber la formation de peroxydes lipidiques en capturant les radicaux libres, de sorte que l’activité antioxydante des feuilles de cassis est environ 50 fois supérieure à celle des vitamines C et E.

De plus, la vitamine C étant hydrosoluble, son activité antioxydante joue principalement un rôle en milieu aqueux où l’OPC est en fort pourcentage actif.

C’est ainsi la raison pour laquelle le cassis reste une excellente source de vitamine C. Dans la pratique, une seule tasse de cassis frais contient trois fois plus de vitamines C qu’une petite orange.

5. Antistress

Les feuilles de cassis, comme on l’a déjà souligné, diminuent la pression artérielle et normalisent la circulation sanguine. En mettant en avant la sécrétion de cortisol, ces feuilles favorisent l’activité du système nerveux sympathique et aident à lutter contre la fatigue et la dépression.

Ce qui nous rend le plus souvent faible devant les situations de la vie. Ainsi, une possibilité de déstresser s’installe avec une respiration plus propre et normative.

Néanmoins, il faut toujours penser à les prendre en tisane 1 à 2 fois par jour pour donner plus d’impact aux propriétés d’antistress et de ce fait pour apaiser aussi l’esprit de façon continuelle.

6. Bain de bouche

Les maux de gorge ou les problèmes dans la bouche nous clouent souvent au lit quand on les prend à la légère. Ce qui cause parfois des difficultés à avaler ou même à être posé.

Les feuilles de cassis ont des propriétés très efficaces pour éradiquer ces difficultés. En faisant du gargarisme, les cotylédons de cassis peuvent soulager les maux de gorge et les maladies du pharynx.

En plus ces feuilles participent à la maintenance d’une bonne haleine en éliminant les mauvaises particules ou microbes des environs dentaires.

Pratiquement parlant, le faire une seule fois (même au couché) suffit pour le compte de la journée. En répétant l’action pendant plusieurs jours tout ira mieux.

Si aucun changement n’est présent il sera préférable de voir un médecin.

III- Comment sécher les feuilles de cassis ?

L’efficacité des feuilles de cassis séchées dépende directement de la qualité du séchage. Une fois récoltées, elles perdent leurs propriétés progressivement.

On devrait donc sécher impeccablement ces feuilles pour les conserver le plus longtemps possible. Elles doivent être séchées à l’abri du soleil autour de 30 degrés, dans un endroit sec et bien aéré.

Pratiquement, on peut utiliser un déshydrateur maison, une claie de séchage ou le bouquet suspendu qui est la méthode la plus utilisée.

IV- Quand cueillir les feuilles de cassis ?

Les parties utiles du cassis sont les fruits, les baies et les feuilles. Ces dernières ont trop de vertus qu’il faut exploiter. L’importance donc de savoir quand cueillir ces feuilles devient très utile. Naturellement parlant, le cassis fleurit d’Avril à Mai.

Ses feuilles sont récoltées en Avril avant la floraison. Elles sont diurétiques (peuvent éliminer l’urée et l’acide urique), antirhumatismales, anti-gouttes, anti-diarrhéiques, vermifuges, astringents, toniques nervins…

V- Effets secondaires et contre-indication des feuilles de cassis en tisane

La nature est très douce à travers ses plantes mais parfois amère quand l’utilisation n’est pas bien faite. Avant toute consommation, il est toujours important de savoir ce qu’il en est de ce qu’on prend. Ce qui demande donc une assistance médicale ou phytothérapique pour la question des plantes.

Globalement on ne connait pas d’effets indésirables notables pour les feuilles de cassis qui sont consommée raisonnablement et ne dépassant pas les doses recommandées journalières.

D’autres part le cassis n’est pas recommandé pour les femmes enceintes ou allaitantes et les jeunes enfants. Les patients qui souffrent d’insuffisance cardiaque doivent également éviter de commencer une cure sans avis médical.

L’effet diurétique des feuilles de cassis peut être ajouté à d’autres compléments alimentaires ou diurétiques. En cas de traitement concomitant, il est toujours important de demander l’avis d’un médecin ou d’un phytothérapeute.

Liens utiles:

6 Health Benefits of Black Currant

Benefits of Drinking Black Currant Tea

Black Currant Leaf Uses: What Are Black Currant Leaves For

What Are the Benefits of Black Currant Tea?

Top 5 Health Benefits of Black Currant Tea