Comment préparer l’eau de gombo pour les diabétiques ?

Comment préparer l’eau de gombo pour les diabétiques

Comment préparer l’eau de gombo pour les diabétiques ? Peut-il vraiment aider à soulager les effets du diabète ? Sous quelles formes peut-on aussi le consommer ? Et enfin quelles sont les bonnes recettes à base de gombo que nous vous recommandons ?

I- Comment préparer l’eau de gombo pour les diabétiques ?

Lorsque l’on est diabétique, il est important de faire attention à l’alimentation ingérée. De type 1 ou, de type 2, le diabète est relié au même souci du mal fonctionnement de l’insuline.

Afin d’éviter que cette dernière, fabriquée par le pancréas, reste au stade d’insuffisance, il est plus que primordial d’adopter un régime alimentaire sain.

Grâce à la plante tropicale nommée le gombo, et plus précisément à sa forme en macération dans l’eau, il sera possible de profiter des bienfaits que procure ce mélange presque miraculeux : l’eau de gombo.

Comment réaliser l’eau de gombo ?

Ingrédients :

  • 3 voire, 4 morceaux de gombo crus
  • Un verre d’eau

Préparation :

  • Prenez les morceaux de gombo puis, découpez-les en tout petit.
  • Une fois les morceaux de gombo découpés, mettez-les dans le verre d’eau.
  • Maintenant, laissez le verre d’eau avec les morceaux de gombo, agir toute une nuit.
  • Lors de votre réveil, consommez cette boisson 30 minutes avant de prendre votre petit-déjeuner habituel.

Les effets de cette boisson, sur votre corps, ne vous laisseront pas indifférent et vous serez vite conquis par ce breuvage !

II- Est-ce que le gombo peut soigner le diabète ?

1) Comment agit le gombo sur la glycémie

Ce qu’il faut d’abord rappeler, c’est le fait que le gombo dispose d’une valeur nutritionnelle riche et variée.

Vitamines, antioxydants, le gombo possède aussi des fibres qui, elles, jouent un rôle par rapport au taux de glycémie dans le sang.

En effet, consommer des fibres, c’est aussi faciliter le transit intestinal et au passage, contrôler d’une manière la glycémie.

Vous l’aurez alors compris, vu que le gombo est généreux au niveau de sa teneur en fibres (3,2 grammes de fibres alimentaires pour une quantité de 100 grammes de gombo), il impacte la dynamique d’encadrement de la glycémie.

Les effets positifs de la consommation du gombo lorsque l’on est atteint de diabète est reconnu auprès des personnes diabétiques elles-mêmes l’ayant expérimenté mais aussi, au niveau d’une étude scientifique.

Publiée en 2011 par le National Center for Biotechnology Information mais aussi, BioAllied Sciences, l’étude a révélé, en basant une expérimentation sur des souris diabétiques, que lorsque ces dernières consommaient des pelures de gombo séchées et, moulues, leur taux de glycémie diminuait.

Et en continuant ce processus sur une plus longue durée (10 jours), la réduction du taux de glycémie remarquée était beaucoup plus grande.

Alors consommer du gombo, c’est une opportunité de plus pour réguler le taux de glycémie mais surtout, l’amener à un stade normal : À jeun entre 0,70 et 1,10 de gramme par litre et 1h 30 après un repas, inférieur à 1,40 gramme par litre.

 

2) Sous quelle forme peut-on consommer le gombo ?

Si le gombo est une plante bénéfique, il est intéressant de savoir quelles sont les différentes façons de la consommer.

Petit rappel nécessaire, quelles que soient les techniques que vous allez utiliser pour cuisiner le gombo : ce dernier se périme vite donc il est préférable, lorsque vous l’achetez, de le consommer le jour même ou au plus tard, le jour suivant.

Le gombo peut être soit ajouté en tant que légume cru, dans une salade ou alors, en tant qu’ingrédient cuit, bouilli, frit ou même grillé : pour des soupes, des ragoûts, fritures, grillades, sauces etc…

3)Recettes à base de gombo pour les diabétiques

Goûteuses, originales, atypiques mais surtout, valeur nutritionnelle riche et saine, voici les recettes à base de gombo pour les personnes atteintes de diabète.

Recette de Risotto Saint-Moret

Ingrédients :

  • 150 g de riz spécial pour risotto (75 g de glucides complexes pour 100 g)
    • 4 filets du poisson lieu jaune
    • 100 g de pois mange-tout
    • 200 g de petits pois
    • 150 g de gombo
    • 250 g d’asperges vertes
    • 50 cl de bouillon de volaille
    • 10 cl de vin blanc
    • 150 g de Saint-Moret (allégé)
    • 1 échalote
    • 1 œuf
    • Du parmesan (niveau quantité, à vous de voir)
    • 1 demi citron

Préparation :

  • Épluchez la queue des asperges.
  • Faites-les cuire, à la vapeur, avec le reste des légumes (dont le gombo) pendant une durée de 15 minutes.
  • Passez sous une eau froide ces derniers puis, égouttez-les. Coupez la queue des asperges en petits morceaux et gardez-en la tête de celles-ci.  Ensuite, mettez-les de côté.
  • Faites revenir l’échalote déjà ciselée, au préalable, dans une poêle avec un peu de beurre puis, ajoutez le riz : faites revenir le tout jusqu’à ce que le riz devienne translucide.
  • Versez le vin blanc, ¼ du bouillon et laissez le tout absorber. Ajoutez le reste du bouillon et laissez cuire la préparation à feu moyen pendant une durée de 20 minutes. Cinq minutes avant que le temps s’écoule, ajoutez les morceaux découpés de queue d’asperge.
  • Lorsque la préparation a fini de cuire, veuillez ajouter 50 g de Saint-Moret et la quantité de parmesan râpé voulue.
  • Prenez une casserole, mettez deux cuillères à soupe d’eau et, incorporez-y le jaune d’œuf. Faites chauffer à feu doux et battez le mélange pendant cinq minutes, pour obtenir un Sabayon.
  • En fouettant le mélange, veuillez ajouter 100 g de Saint-Moret puis, ajoutez-y le jus de citron : votre préparation doit avoir un aspect bien lisse (si ce n’est pas le cas, passez-la au mixeur avant de la servir).
  • Faites revenir le poisson dit lieu jaune, pendant 3 voire 4 minutes par face et lorsque c’est fini, vous pouvez le servir chaud avec votre risotto, vos légumes ainsi que votre sabayon !

Recette salade de gombo avec lentilles

Ingrédients :

  • 200 g de lentilles (30 g de glucides complexes pour 100 g)
    • 200 g de gombo (2 g de glucides simples pour 100 g)
    • 150 g de petits pois (7 g de glucides complexes pour 100 g)
    • Vinaigre à la mangue
    • Huile d’avocat

Préparation :

  • Rincez les lentilles, incorporez-les dans une casserole dont le volume d’eau dépasse 3 fois leur quantité.
  • Faites cuire à petit feu pendant 25 minutes.
  • Ecossez les petits pois et, ajoutez-les dans la préparation avec les gombos 10 minutes avant que la fin de cuisson des lentilles n’intervienne.
  • Une fois fini, laissez refroidir et salez.
  • Vous pouvez choisir d’agrémenter avec l’huile d’avocat et le vinaigre de mangue ou, laisser les personnes les utiliser selon leurs envies.

III- Les autres bienfaits du gombo

Si le gombo a des bienfaits sur le diabète, il est aussi connu pour : diminuer le cholestérol, réduire l’asthme, booster le système immunitaire, soin de fièvre, contribution à une grossesse saine et beaucoup d’autres choses…