Fabrication de l’huile de tournesol alimentaire: méthodes et procédures

Fabrication de l’huile de tournesol alimentaire: méthodes et procédures

Quelles sont les différentes étapes de fabrication de l’huile de tournesol alimentaire ? Quelles sont les différences entre l’huile de tournesol oléique et celle linoléique ? Que fait-on des tourteaux, déchets des graines tournesol après enlèvement de l’huile ? Et enfin quels sont les bienfaits de l’huile de tournesol ?

I- Différence entre l’huile de tournesol oléique et celle linoléique

Le tournesol…

Ah le tournesol…

Soleil des jardins…

Si beau que…

Bon ça va maintenant !

Aujourd’hui et comme à l’accoutumée nous traiterons du tournesol dans la vie de l’homme. Mais ce numéro est spécial car nous avons un invité spécial : l’huile de tournesol.

Eh bien saviez-vous que l’huile de tournesol étant connue pour sa féroce réputation en France est classée suivant deux catégories. Lesquelles alors ?

A dire vrai ces deux catégories ne sont que des dérivés de l’huile de tournesol en question. On traitera donc avec le tournesol linoléique (matière première de l’huile classique) et le tournesol oléique (nouvelle matrice de l’huile nouvelle).

Le tournesol linoléique :

C’est la variété de tournesol la plus cultivée en Europe (en effet sa culture couvre 95% des surfaces allouées à la culture du tournesol).

Il contient de l’acide linoléique reconnu pour ses vertus de santé notamment dans la réalisation de fonctions biologiques comme la mise en place de la barrière épidermique.

De plus sa teneur en oméga-6 fait de lui un palliatif efficace contre les maladies cardiovasculaires.

Si l’huile de tournesol linoléique est dite classique c’est bien parce qu’elle fut la première à être apparu dans l’alimentation avec les huiles en bouteilles.

Le tournesol oléique :

Quant au tournesol oléique, on dit qu’il est bien meilleur en termes d’huile comparée à celle linoléique. Normal, car par rapport à cette dernière sa teneur en huile vise la barre des 65%. Riche en acide gras monoinsaturés, le tournesol oléique offre une huile inodore et incolore qui est excellente pour la santé.

En l’occurrence, ces acides défavorisent le dépôt et l’accumulation du LDL ou mauvais cholestérol et s’activent dans la lutte contre l’hypertension.

De plus, l’huile oléique est une mine de vitamine E, un antioxydant qui veille à la santé de nos cellules.

Apparemment puissante pour son nom si simple, cette huile serait possible à utiliser en tant que biolubrifiants, esters végétales et bio-carbonates grâce à sa propriété de biodégradabilité.

Mais en réalité la véritable différence se trouve au niveau de la teneur en acides gras. Et sur ce plan, l’huile faite à base de tournesol oléique s’impose avec une prise fatale d’art martial.

Par conséquent si nous évoquons le terme d’huile de tournesol, pensez à celle oléique.

fabrication de l'huile de tournesol alimentaire 2

II- Formule brute de l’huile de tournesol oléique

L’huile de tournesol oléique est fabriquée à partir de l’acide oléique.

Chimiquement parlant, l’acide oléique est un acide gras mono-saturé à dix-huit (18) atomes de carbone faisant partie des acides gras les plus abondants dans la nature, les tissus adipeux humains et le plasma sanguin.

Liquide jaune pâle ou jaune brunâtre à forte odeur de lard, il reste insoluble dans l’eau et sa forme saturée est l’acide stéarique.

S’il devait avoir une carte d’identité ce serait celle-là :

Nom : Acide cis-9-octadécamonoénoique

Nom de lipide : 18 :1 cis-9

Point de fusion : 13.4° C

Point d’ébullition : 360° C

Densité : 0.8935 g.cm-3

Ça a l’air un peu trop compliqué à digérer mais passons maintenant à comment obtient-on cette fameuse huile.

presse traditionnelle des huiles

III- Fabrication de l’huile de tournesol alimentaire

Généralement peu importe qu’elle soit classique ou nouvelle comme les consoles de jeux vidéo (rétro ou next-gen), l’huile de tournesol est fabriquée suivant un processus bien défini au cours duquel nettoyage, tamisage, presse, filtrage et raffinage de l’huile restent des étapes importantes.

1. Nettoyage et tamisage

Avant toute chose et tout effet de la machine sur le tournesol, les graines de ce dernier sont décortiquées une à une.

Ce n’est qu’après cela qu’elles sont nettoyées par tamisage grâce à des tamis en mouvement de rotation ou vibrants dans un référentiel terrestre supposé galiléen, puis par séparation magnétique, afin d’éliminer les impuretés tels que les tiges, feuilles, cailloux et/ ou pièces métalliques.

Ensuite, elles sont éclatées avec les cosses (inutilisables par la suite) dans un broyeur à marteau ou à cylindres cannelés.

En fin de broyage, les graines sont écrasées entre des cylindres lisses pour passer à la chauffe dans des cuiseurs à 88°C pour stérilisation.

2. La presse des graines de tournesol

Une fois stérilisées, les graines sont séchées préliminairement à une température de 110°C pour déshydratation en vue de rendre dure leur texture externe.

Au pressage donc, elles sont passées sous des presses à doubles vis ou à barreaux chaudes à des températures de 80 à 120°c environ pour débuter l’extraction de l’huile.

Les résidus de la presse encore appelés tourteaux sont traités avec de l’eau pour extraire une autre partie de l’huile.

Notons alors que le pressage en industrie se fait à chaud mais à une température ne passant jamais la barrière des 60°C. L’huile obtenue devient alors un peu plus claire mais intense en gout qu’en odeur.

3. Filtrage de l’huile et raffinage

Une fois obtenue, l’huile s’octroie le privilège d’un raffinage par méthode physique. En d’autres termes, elle subit

  • Un dégumming ou dégommage pour enlever les composés susceptibles de faire balancer le gout de l’huile et améliorer sa stabilité à la cuisson
  • Une neutralisation visant à épurer les acides gras libre par l’ajout de soude ou entre autres favoriser la saponification (transformation d’un composé en vu de la formation d’un savon)
  • Une décoloration où l’huile est lavée à l’eau pour éliminer les traces d’un savon et les pigments qu’elle contient tombent comme des mouches avec l’action du charbon actif, d’un oxydant ou de la silice (désodorisation et désoxydation)

Enfin, l’huile sera filtrée puis apprêtée pour la centrifuge afin d’éliminer les cires. De la vapeur sèche sera par la suite injectée dans l’huile qui sera maintenue sous vide à haute température pendant au moins 1 heures 30 minimum et 3 heures maximum afin de conserver au mieux la die huile fabriquée.

4. Et les tourteaux qu’en fait-on ?

Bonne nouvelle, Mère Nature a horreur du gaspillage et donc voilà pourquoi tous les tourteaux sont revendus aux fermes les plus proches pour alimenter leur bétail. Simple, efficace, économique et écologique, n’est-ce pas !

Bonus : Les huiles industriels comme on le constate si bien sont fabriquées par presse à chaud et tout le processus de production de l’huile en lui-même requiert de grosses bouffées de chaleur : on parle donc de production par pression à chaud.

Pourtant l’huile traditionnelle fabriquée dans les fermes n’exploite que le potentiel des presses à vis et des tourteaux pour obtenir une huile raffinée et claire sans recourir à des excès de chaleur : C’est alors une production suivant une pression à froid.

presse africaine

IV- Bienfaits de l’huile de tournesol alimentaire

Que ce soient des huiles oléiques ou linoléiques, les huiles de tournesol apportent une grande portion d’acides gras riches en oméga-6 et en oméga-9 qui sont utiles pour les fonctions de l’organisme et sa croissance.

Aussi, elles contiennent une jouvence de vitamine E aux propriétés antioxydantes connues pour le traitement et la protection de l’épiderme contre le stress oxydatif.

Avec à la clé un gout neutre, l‘huile de tournesol conserve la saveur de vos plats en révélant les aromes de vos épices et condiments.

De quoi en faire l’allié des cuisiniers dans l’assaisonnement et dans l’élaboration de mets aux saveurs complexes mais légères.

Si le choix de l’huile se porte quand même sur celle oléique alors songez à en faire l’huile pour vos fritures et même pour la cuisson de vos frites et poulets. Adapté pour les repas au four également, elle se conserve assez longtemps et résiste à la chaleur.

De même faites de l’huile de tournesol votre compagnon cosmétique le plus insolite en le combinant avec d’autres huiles essentielles ou des crèmes anti-âge pour accroitre l’effet sur votre peau. Cela rend votre teint uniforme, soyeux et immaculée.

Pensez à le conseiller à toute personne souffrant d’hypertension artérielle car il réduit le dépôt de mauvais cholestérol dans le plasma sanguin.

Pour finir, cette huile a la propriété de fournir l’énergie nécessaire à vos organes (par processus métaboliques) favorisant ainsi le renouvellement cellulaire et la production d’hormones et bien d’autres…

Du coup, choisir l’huile de tournesol c’est choisir d’adopter un mode de vie plus sain !

Liens utiles:

Sunflower Oil Production

Sunflower Oil

Applications of sunflower oil in food manufacture

Huile de tournesol pour les cheveux crépus

Graines de tournesol pour la musculation [Bienfaits et utilisation]