Bienfaits des graines de tournesol pour la peau

Bienfaits des graines de tournesol pour la peau

Quels sont les bienfaits des graines de tournesol pour la peau ? Quelle est la valeur nutritionnelle de ces graines ? Comment les consommer ? Et quels sont leurs éventuels effets secondaires et contre-indications ?

I- Le tournesol : c’est quoi… ?

Mexicaine et Américaine du Nord comme à ses origines, la plante connue sous le vocable peu singulier de Soleil des Jardins est l’une des plus importantes sources en vitamine E au monde et la mieux consommée en Europe.

Le tournesol comme on la désigne souvent, est une fleur d’été de couleur jaune et sans saveur particulière.

Appartenant à la famille des astéracées ou fleurs composés, elle possède une tige très forte et peu ramifiée pouvant atteindre à la récolte une hauteur de quatre (04) mètres environ.

Frappé par les lois de l’héliotropisme en raison du fait que la tige se tourne constamment en direction du soleil, le tournesol se développe très rapidement donnant lieu à une fleur ronde de 30 centimètres de diamètres à l’intérieur de laquelle reposent des fleurons ou graines organisées en spirale et orientées soit dans le sens des aiguilles d’une montre soit en sens contraire.

Aujourd’hui, la culture du tournesol reste l’une des plus intensives en Europe et ses graines font office d’un usage pratique en alimentation et dans le cosmétique.   

II- Valeurs nutritionnelles pour 200 g

Voici les proportions nutritionnelles pour 200 g de graines de tournesol :

NutrimentsQuantités
Protéines40.4 g
Lipides105.4 g
Glucides30 g
Eau2 g
Fibres12.8 g
Vitamine E63.8 mg
Vitamine B62.48 mg
Calcium  188.6 mg
Potassium1244 mg
Fer9.8 mg
Manganèse3.9 mg
une peau lisse 2

III- Bienfaits des graines de tournesol pour la peau

Les graines de tournesol sont par excellence l’une des richesses providentielles pour avoir une peau aphroditique.

En d’autres termes, elles assurent de nombreuses fonctions au niveau de l’épiderme et donc de la peau.

Comment agissent-elles alors ?

1. Le vieillissement de la peau

En dermatologie, le vieillissement de la peau est un phénomène naturel caractérisé par des modifications ponctuelles amis allongées au niveau cellulaire (croissance, dégénérescence, mort, puis renouvellement) notamment en zone épidermique où figurent collagène et tissus graisseux et musculaires.

Plus simplement, il s’agit d’un retard de la peau à recouvrir sa forme et position initiale après un étirement.

Ceci étant, cette dernière devient moins élastique et dès lors apparaissent des rides et des taches irrégulières qui gangrènent vote peau autrefois lisse et immaculée.

Heureusement qu’il existe des plantes et des graines comme celle du tournesol pour ralentir ce vieillissement de la peau.

Scientifiquement parlant, ces graines constituent de puissants antioxydants qui corrigent le vieillissement cellulaire provoqué par les radicaux libres.

En vertu de son fort avoir en vitamine E, elles favorisent la protection de la peau du stress oxydatif.

Par ailleurs, les graines de tournesol contiennent beaucoup de cuivre nécessaire à la formation du collagène.

Alors, mesdemoiselles et belles dames, sachez que ces graines sont les partenaires favorites de vos crèmes anti-âges, hydratants et même masques et gommages.

En plus de cela le fer qu’elles engendrent facilite le transport de l‘oxygène à l’origine de la production de nouvelles cellules pour l’épiderme. 

2. Le cholestérol

Ennemi public numéro un de toutes les personnes raffinées corporellement et de la plupart des adolescents, mannequins et influenceurs de marques, le mauvais cholestérol ne fait pas du tout bon ménage avec la race humaine.

Pourtant, il faut savoir qu’à quantités adéquates, il entretient la fluidité membranaire contribuant ainsi à la stabilité et au maintien des membranes cellulaires.

Cependant, à fortes doses et avec un organisme déjà à plein régime, il peut être la cause d’un grand nombre de maladies cardiovasculaires ou coronariennes.

En effet, le cholestérol reste une molécule unique. Bien entendu entendre parler de bon et de mauvais cholestérol revient à présenter non pas deux molécules différentes, mais juste à faire référence aux lipoprotéines de haute densité (HDL) et aux lipoprotéines de basse densité (LDL).

Notons que les lipoprotéines assurent le transport du cholestérol vers le foie où il sera éliminé. Ce qui en foi du serment d’Hippocrate, réduit les risques d’athérosclérose.  

Pour en revenir aux graines de tournesol, ces dernières riches en acides gras insaturés et en bonnes graisses aident à réduire le taux de mauvais cholestérol (LDL). A

ussi prisant dans une fontaine généreuse en phytostérols (molécules végétales), elles comblent ingénieusement la place du cholestérol lors de la digestion.

Tout ceci prouve alors en complément aux études en cours, l’alimentation en graines sera un excellent palliatif aux maux sanitaires qui empoisonnent la vie des humains.

3. Riches en nutriments

Tout le monde ne se rend pas encore vraiment compte de la force des graines de tournesol, pourtant que ces dernières sont riches jusqu’à des sommets déjà explorés :

D’abord, les graines de tournesol lorsqu’elles sont grillées à souhait, constitue une belle source de phosphore, acteur par excellence de la formation et le maintien de la santé des os et des dents. Un bon moyen de laisser les petites douceurs comme le yaourt pour les plus gourmands…

Ensuite, le manganèse dont elles disposent, une enzyme qui agit en commun avec d’autres, faciliterait une grande quantité de processus métaboliques et prévient des dommages causés par les radicaux libres.

L’acide pantothénique, encore appelé vitamine B5 est un précurseur de la coenzyme A indispensable à la synthèse et au métabolisme des substances nutritives ingérés grâce aux aliments (glucides, lipides et protéines).

Vivant et se révélant au travers des graines de tournesol, cet acide favorise la croissance et la résistance des peaux et muqueuses.

Puis en matière de fer, substance nutritive indispensable à l’homme et la femme, les graines de tournesol ne tarissent pas d’éloges.

Grace au fer, elles facilitent la formation des leucocytes ou globules rouges dans le sang et le transport de l’oxygène, mais également sont efficaces pour la fabrication de cellules nouvelles, d’hormones et de neurotransmetteurs.

Enfin en tant que concentré de zinc et de magnésium, ces graines favoriseraient la fabrication du matériel génétique, le développement osseux, le renforcement du système immunitaire ainsi que la cicatrisation rapide des plaies et cicatrices et le maintien de la gestation chez la femme.

Bienfaits des grains de tournesol pour la peau 2

IV- Comment consommer les graines de tournesol ?

Plusieurs techniques semblent adaptées en vue de la consommation des graines de tournesol.

En outre, il est conseillé de les faire cuire à sec dans une poêle à laquelle on incorpore du sucre. Puis de continuer à brasser jusqu’à totale dissolution du sucre. Le résultat revient après refroidissement à les déguster tel quels ou à l’associer à une salade de fruits.

Pour les amateurs de desserts soit entre autres les tartes, les muffins et bagels mais si vous désirez garder la ligne, il suffit de les moudre soit avec un rouleau soit au blender. Une fois à l’intérieur, ces graines moulues allègent le dessert et le rendent plus délicieux.

Pour les pâtissiers professionnels, l’huile et le beurre de tournesol rendront consistants, épais et léger vos pâtes feuilletées vous hissant à des sommets de la gastronomie gourmande et raffinée.

Sous ces formes elles font parties de l’élite des recommandations alimentaires selon l’avis des diététiciens. 

 Ce qui les rendent si idéales est qu’elles sont facilement utilisables en garniture pour les salades de fruits et de légumes, en apéritif et peuvent même être mangé directement avec leurs écales (enveloppe naturelle) que l’on recrachera après.

Peu importe alors comment vous les consommer, le tout est de rester créatif et ouvert mais surtout d’en manger modérément car elles peuvent avoir des contre-effets pour l’organisme. 

V- Contre-indications et effets indésirables

Il est strictement conseillé de consommer les graines de tournesol de façon modéré au risque de subir certains effets à peu près nuisibles à la santé de l’organisme.

Primo, les graines de tournesol sont pourvues d’oxalates, composés qui en grande quantité sont à l’origine des calculs rénaux ou urinaires.

Par conséquent toute personne souffrant de ce mal doit s’abstenir d’en profiter de façon exagérée.

 Deuxio, ces graines font partie d’une classe d’aliments déclencheurs d’un début d’allergie orale (réaction allergique à certains produits de la classe des fruits, légumes et noix, se manifestant par des démangeaisons au niveau des lèvres, de la bouche et surtout de la gorge suivie par de minuscules inflammations temporaires).

Aussi, les personnes supposées allergiques au pollen de bouleau ou habituées à un rhume des foins saisonnier doivent prendre l’avis d’un spécialiste afin de déterminer les effets de la consommation des graines de tournesol sur leur état de santé.

Tertio et pour clôturer, les graines de tournesol sont une source de cadmium. Notons que le cadmium est un métal qui lorsqu’il est présent dans le corps humain en de fortes proportions est à l’origine d’affections pulmonaires et rénales.

De nombreuses études ont permis de le prouver et ainsi il n’est pas recommandé aux fumeurs, aux femmes souffrant d’une carence en fer et aux gens constamment en contact avec les métaux nucléaires ou par alimentation de s’en mettre un peu sous la dent. La santé avant tout !

Liens utiles:

Sunflower Seeds: 6 Reasons How These Seeds May Help Boost Your Health

18 Amazing Sunflower Seeds Benefits For Health, Skin, and Hair

Sunflower seeds benefits for skin