Le Bicarbonate de soude pour les crampes [musculaires et d’estomac]

Bicarbonate de soude pour les crampes (bienfaits et utilisation)

Quels sont les bienfaits du bicarbonate de soude pour les crampes musculaires et les crampes d’estomac ? Comment l’utiliser pour une grande efficacité ? Comment agit-il ? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour soigner les crampes musculaires et les crampes d’estomac ?

I. Bref rappel sur les crampes 

1. Crampes musculaires 

Les crampes musculaires désignent des contractions musculaires douloureuses et involontaires. Le muscle est comme tétanisé, paralysé.

Ce phénomène désagréable peut survenir de jour comme de nuit, durant un exercice ou en repos.

Il est difficile d’établir une cause réelle aux crampes musculaires. L’hydratation, ou plutôt son insuffisance serait un facteur aggravant.

La déshydratation est donc une des causes des crampes. Le manque de liquide rendant les terminaisons nerveuses plus sensibles, et occasionnant ainsi de douloureuses contractions.

Mais il n’y a pas que l’hydratation qui est mise en cause. Vous pouvez aussi avoir des crampes par carence en minéraux.

La prise de certains médicaments, notamment des diurétiques, peut aussi les provoquer.

2. Crampes d’estomac 

Pendant un repas copieux, ou même plusieurs heures après, vous pouvez ressentir une gêne au niveau de l’abdomen.

Les crampes d’estomac sont des douleurs dans la partie supérieure de l’abdomen. Désagréables et contraignantes, elles peuvent être assez handicapantes pour vous empêcher de vaquer à vos activités.

L’alimentation est la première cause des crampes d’estomac. Celles-ci sont souvent le signe d’une mauvaise routine alimentaire, ou alors d’un stress particulier. Quelques fois, les crampes d’estomac résultent des deux.

Tous les produits capables d’augmenter l’acidité de votre estomac sont de probables sources de crampes d’estomac. Même le café, s’il est pris à jeun, peut provoquer ce genre de malaises.

Les douleurs gastriques peuvent aussi être dues à une bactérie, un virus ou une inflammation.

II. Bicarbonate de soude pour les crampes musculaires 

1. Les bienfaits du bicarbonate pour les crampes musculaires

Le bicarbonate de sodium est un produit ménager, qui regorge de bienfaits pour la santé humaine.

Dans les cas des crampes musculaires, les actions du bicarbonate de soude sont nombreuses.

En premier, ce produit est un anti-inflammatoire et un analgésique. Ce qui signifie qu’il atténue et diminue les sensations douloureuses.

Les crampes étant particulièrement éprouvantes physiquement, l’action du bicarbonate de soude est un plus pour s’en débarrasser.

Parce qu’il a des propriétés alcalines, le bicarbonate de soude est aussi idéal pour les crampes liées à des carences en sels minéraux.

Les crampes musculaires sont souvent provoquées par des exercices physiques associés à un manque d’hydratation.

Il en résulte une certaine acidité musculaire, qui provoque les crampes musculaires.

Le bicarbonate de soude a la propriété de réguler l’acidité d’un milieu. Un atout idéal pour prévenir les crampes musculaires.

2. Comment utiliser le bicarbonate pour les crampes musculaires 

Il peut être intéressant de consommer du bicarbonate de soude avant de débuter vos exercices physiques.

Pour cela, il vous suffit de boire un verre d’eau dans lequel vous aurez dilué du bicarbonate. Pensez à un ratio de 0.3 g/kg de masse corporelle soit, pour un sportif de 70 kg, 20 g de bicarbonate par jour.

L’eau bicarbonée n’est pas seulement conseillée pour les sportifs. Vous pouvez aussi en consommer juste pour prévenir vos crampes musculaires.

Pour cela, buvez lentement un verre d’eau bicarbonée.

A noter qu’un bain de bicarbonate de soude est très bénéfiques pour la relaxation des muscles. Il suffit de saupoudrer son eau de baignoire de quelques cuillères à soupe de bicarbonate de sodium et de bien le remuer dans l’eau pour une dilution complète.

Vous vous sentirez plus allégé et avec moins de douleurs musculaires.  

III. Bicarbonate de soude pour les crampes d’estomac 

1. Les Bienfaits 

La consommation de bicarbonate de soude est ce qu’on appelle communément un remède de grand-mère contre les crampes d’estomac.

C’est un composé réputé depuis longtemps pour ses vertus sur la santé digestive. Le bicarbonate améliore les capacités digestives du corps humain. 

Sur les brûlures d’estomac par exemple, il soulage les douleurs. Cela grâce à ses vertus antidouleur.

Le reflux gastro-œsophagien est une remontée de l’acide chlorhydrique de l’estomac jusqu’à l’œsophage. La prise de bicarbonate agit sur cet excès d’acidité, qu’il neutralise et transforme en chlorure de sodium.

Il peut aussi être utilisé après un repas très copieux, pour favoriser la digestion.

2. Comment utiliser le bicarbonate pour les crampes d’estomac 

Contre les crampes d’estomac, l’utilisation du bicarbonate de soude est assez simple.

Si vous vous sentez ballonné, contentez-vous de diluer dans un verre d’eau une cuillère à café de bicarbonate de soude.

Buvez lentement le mélange.

Le même traitement peut s’appliquer si vous ressentez des brûlures d’estomac.

Néanmoins, évitez de consommer de l’eau bicarbonée si vous suivez un régime pauvre en sodium. Ou si vous souffrez d’hypertension artérielle.

Ne consommez pas ce liquide plus de deux fois par jour.

IV. Autres remèdes naturels contre les crampes musculaires 

1) Vinaigre de cidre :

La richesse en potassium du vinaigre de cidre lui permet d’être efficace contre les crampes musculaires.

C’est plus un produit à prendre à titre préventif que curatif.

Pour utiliser le vinaigre de cidre contre les crampes musculaires, il vous suffit de l’associer à un peu de miel.

Dans une tasse d’eau chaude, ajoutez une cuillère à soupe de vinaigre de cidre et une cuillère à soupe de miel. Buvez la mixture 2 fois par jour, elle aidera à prévenir les crampes d’estomac.

Il vous est aussi possible, cette fois à titre curatif, d’appliquer sur la zone douloureuse une compresse imbibée de vinaigre de cidre.

Tout comme vous pouvez aussi, pour bien détendre vos muscles, ajouter du vinaigre de cidre dans votre eau de bain.

2) L’huile essentielle de lavande 

L’huile essentielle de lavande vraie est connue pour ses capacités apaisantes. Si vous avez des crampes musculaires, utilisez-en en huile de massage.

Mélangez votre huile essentielle de lavande vraie avec une huile végétale avant de l’utiliser.

3) Le Sel d’Epsom 

Riche en magnésium, le sel d’Epsom est un allié contre les crampes musculaires. En cas de crampes, faites-vous un bain au sel d’Epsom.

Grâce à ce dernier, votre corps sera enrichi en minéraux, ce qui est idéal pour lutter contre les crampes. De plus, c’est un bain extrêmement relaxant.

V. Autres remèdes naturels pour soigner les crampes d’estomac 

1) Le charbon actif

Le charbon actif est un remède naturel pour lutter contre les ballonnements, et même les gastro-entérites et les infections intestinales.

Obtenu par la calcination de bois de saule, tremble, peupliers ou tilleuls ; le charbon actif absorbe les toxines.

Une fois par jour, diluez dans un verre d’eau une cuillère à café de charbon actif, et buvez. Faites cela pendant 4 à 5 jours, pour voir vos symptômes disparaître.

Si vous prenez déjà des médicaments, évitez le charbon actif. Il pourrait nuire aux effets de ces derniers.

2) Le jus de chou 

La consommation de jus de chou est une autre manière de naturellement apaiser douleurs stomacales et soigner les plaies intestinales.

Il est possible d’en acheter dans le commerce déjà fait. Mais vous pouvez aussi, grâce à une centrifugeuse, préparer votre propre jus de chou. Buvez un verre de jus de chou par jour jusqu’à ce que vos symptômes ne disparaissent complètement.

Manger du chou pendant vos repas permet aussi de profiter des bienfaits de cet aliment.

3) La tisane de camomille matricaire 

Pour lutter contre vos crampes d’estomac, dans un litre d’eau frémissante, ajoutez 4 cuillères à soupe de feuilles de camomille séchées. Après que le breuvage a infusé 10 minutes, filtrez-le.

Prenez-en une tasse, avant et après chaque repas.

La camomille matricaire est un antispasmodique et un digestif. Elle agit sur les douleurs stomacales, les ballonnements ou les diverticulites.