Quels sont les bienfaits de l’astragale pour ralentir la vieillesse ?

bienfaits de l'astragale pour ralentir la vieillesse

Quels sont les bienfaits de l’astragale pour ralentir la vieillesse ? Quelle posologie ? Comment agit-elle ? Comment utiliser l’astragale pour freiner la vieillesse ? Et enfin quels sont les effets indésirables et contre-indications de l’astragale ?

I. Bref rappel sur la plante d’astragale 

L’astragale est une plante qui se cultive en Asie, notamment en Chine et en Corée. Appelée là-bas « Hang Qi », c’est une herbe très ancienne dont on retrouve les preuves de l’existence des siècles plus tôt.

Cette plante pousse en milieu ensoleillé, de préférence dans un sol humide et calcaire. Résistante au froid, on retrouve l’astragale à la lisière des forêts de Chine. C’est aussi un végétal utilisé dans la médecine ayurvédique.

Employée en Asie pour assurer le bien-être, c’est une plante qui donne des fruits de forme ovale et qui est d’une couleur lilas. Mais c’est surtout la racine de ce végétal qui est utilisée.

Il existe plus de 2000 variétés d’astragales, mais c’est l’astragale de Chine que les scientifiques étudient pour ses propriétés médicinales.

Même si l’astragale est une plante qu’on cultive en Chine, elle commence de plus en plus à traverser les frontières et à coloniser d’autres contrées du monde.

II. Posologie de l’astragale  

L’astragale peut se consommer de plusieurs façons, selon ses divers conditionnements.

L’une des manières de consommer l’astragale est sous forme de poudre de racine. Vous pouvez en prendre entre 4 g et 7 g par jour, entre 2 ou 3 doses.

Il est aussi possible de prendre de l’astragale sous forme d’extrait sec. Deux à trois fois par jour, vous pouvez prendre 250 mg.

Sous forme de décoction, vous pouvez faire bouillir 15 g à 30 g de racine séchée dans un litre d’eau.

Faites bouillir à petit feu, pendant environ 10 à 15 minutes. Chaque jour, vous pouvez consommer entre 500 ml et 1 litre de cette infusion.

En teinture (1:8, dans l’alcool), vous devez en prendre entre 2 ml et 4 ml trois fois par jour.

III. Bienfaits de l’astragale pour ralentir la vieillesse 

1. Que dit la science :

L’astragale est une plante de la famille des Fabaceae et riche de plusieurs variétés. Elle contient des actifs tels que les saponines triterpéniques, en flavonoïdes ou en polysaccharides.

Cette plante contient aussi des stérols, qui sont des lipides, ainsi que des lectines. Parmi les oligoéléments qui composent l’astragale, on retrouve le fer, le magnésium, le zinc ou encore le potassium.

La science reconnait à cette plante d’énormes vertus pour la santé humaine, dues à ses nombreux actifs.

On admet ainsi que l’astragale a des effets sur le système immunitaire, de même que sur les cellules cancéreuses.

Cette plante est aussi reconnue scientifiquement pour son action anti-inflammatoire, et est étudiée dans le cadre des maladies neurodégénératives comme Alzheimer.

2. Comment agit-elle :

L’astragale agit sur le processus de vieillissement parce qu’elle possède des molécules pouvant activer la télomérase.

La télomérase est une enzyme en mesure d’améliorer, voire de prolonger l’état des chromosomes. Il faut savoir qu’au bout de chaque chromosome, on trouve les télomères, qui diminuent à chaque division cellulaire.

Plus les chromosomes, et par là même les télomères se réduisent, plus le corps vieilli. De plus, les télomères ne se reconstituent pas, ce qui rend la vieillisse irrémédiable.

C’est ainsi qu’au fil du temps, avec la diminution des télomères, le corps humain vieillit inexorablement.

Des études ont ainsi mis en avant la molécule TA-65, présente dans l’astragale, et supposée être un complément anti-âge.

L’impact de cette molécule sur la longueur des télomères est sérieusement étudié par des scientifiques. Il se pourrait que cette molécule soit capable de stopper la réduction des télomères, voire même de les faire croitre.

Un effet qui, s’il est synthétisé, pourrait permettre de ralentir le processus de vieillissement.

3. Les  bienfaits de l’astragale

Sur le système immunitaire humain, l’astragale a une action qui est un peu semblable à celle du ginseng.

Comme cette racine, l’astragale est en mesure d’améliorer l’état du système immunitaire, ainsi que les défenses de l’organisme.

D’ailleurs, c’est surtout la racine de l’astragale, comme dans le cas du ginseng, qui est utilisée. Ce végétal est immunomodulant. Un terme qui signifie qu’il agit sur les actions du système immunitaire humain.

Cette action peut être très utile pour lutter contre les allergies, qui sont des réactions de l’organisme à des éléments extérieurs que ce dernier considère comme dangereux.

C’est là un autre des bienfaits de l’astragale.

Toujours pour évoquer son action sur le système immunitaire, l’astragale est immunoréparatrice.

Ses propriétés antioxydantes lui permettent de lutter contre les radicaux libres, une action qui est un véritable frein au vieillissement cellulaire. C’est aussi grâce à ces facultés que l’astragale peut, parait-il, prévenir des pathologies comme le cancer.

L’astragale agit aussi sur les neurones, en améliorant leur état. Cette plante permet de préserver la santé du cortex, et protège les cellules cérébrales.

Une autre des vertus de ce végétal est son action bénéfique sur le stress et l’anxiété. Que ce stress soit physique ou oxydatif, l’astragale est en mesure de procurer tonicité et énergie à ceux qui en manquent.

Cette plante revigorante et énergisante est d’ailleurs utilisée en Asie pour améliorer la santé des personnes âgées et des convalescents.

Les systèmes respiratoire et cardio-vasculaire gagnent aussi beaucoup avec la consommation de l’astragale. Et sans oublier son apport considérable pour soulager les maux liés à la thyroïde!

Capable de soulager l’insuffisance cardiaque ou l’angine, ce végétal est aussi en mesure d’agir sur certaines pathologies respiratoires. L’astragale est efficace notamment sur les maux causés par des virus ou des microbes.

Elle peut agir sur la bronchite, ainsi que sur l’asthme et prévenir les grippes hivernales.

Une autre des actions de l’astragale est de prévenir l’ostéoporose. C’est aussi un des bienfaits de cette plante sur les personnes âgées.

L’ostéoporose est une maladie dégénérative des os et du système osseux.

Des études ont été menées pour démontrer l’impact de cette plante sur l’ostéoporose. Testés avec plusieurs plantes, les résultats ont mis en avant l’effet positif de l’astragale sur l’ostéoporose.

Les troubles digestifs peuvent aussi être traités et améliorés par la prise d’astragale. Une tisane faite de plantes médicinales permet d’équilibrer la flore intestinale.

De cette manière, l’astragale agit sur les maux comme la diarrhée ou la constipation. Le microbiote intestinal peut ainsi bénéficier de cette médication naturelle.

IV. Comment utiliser l’astragale pour freiner la vieillesse 

L’astragale peut se cuisiner. On peut ainsi l’insérer dans une recette, une soupe ou un bouillon de légumes. Pour cela, vous pouvez l’utiliser râpée, ou sous la forme de lamelles.

La poudre d’astragale peut être mélangée dans un smoothie, ou encore un yaourt. L’astragale peut aussi servir d’assaisonnement, et être consommé en gélules.

En mettant 15 g dans 2 litres d’eau, vous agirez sur l’ensemble de votre hygiène de vie.

Il est aussi possible d’utiliser 5 ml d’extrait matin et soir, une demi-heure avant chacun de vos repas.

Vous pouvez prendre une gélule de 500 mg d’astragale une fois par jour. Faites cela 5 jours par semaine. Chaque année, faites 3 cures d’une durée de 2 mois chacune.

V. Effets indésirables et contre-indications de l’astragale

Consommée avec excès, cette plante peut aussi avoir des effets secondaires.

Par exemple, vous pouvez avoir des troubles gastriques. Arrêtez de prendre de l’astragale si vous développez des allergies ou encore des troubles gastro-intestinaux.

Mais normalement, ces derniers sont des maux légers, qui disparaissent assez vite dès que vous cessez de prendre de l’astragale.

Il existe des contre-indications à la consommation de l’astragale. Celles-ci sont essentiellement dues au fait que la toxicologie de cette plante n’est pas très connue.

Pour cela, l’astragale est fortement déconseillé pour les femmes enceintes, allaitantes ou encore pour les jeunes enfants.

De plus, évitez d’en prendre si vous souffrez d’une allergie aux Fabacées.

Évitez de consommer de cette plante si vous avez de la fièvre.

Dans le cas où vous aurez pris de l’astragale pendant 2 mois, au moins un jour par semaine, stoppez le traitement un certain avant de reprendre une nouvelle cure.

Si vous souffrez d’une maladie auto-immune, il vaut mieux aussi ne pas consommer de cette plante. En effet, ses propriétés stimulantes ne sont pas compatibles avec ce type de maladie.

Liens utiles:

Astragalus Root: Health, Immune System, & Anti-Aging Benefits

Anti-Aging Implications of Astragalus Membranaceus (Huangqi): A Well-Known Chinese Tonic

Astragalus: An Ancient Root With Health Benefits